Aller au contenu

En poursuivant votre visite sur Tradzone, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus Continuer
  • Se connecter avec Agenda Trad      Connexion   
  • Créer un compte
  •  

Infos

En cas de problème avec le mail de validation lors de l'inscription, vous pouvez nous contacter via le formulaire de contact

Photo
- - - - -
vielles

Réduire le volume sonore d'une vielle ou jouer à son grave



  • Veuillez vous connecter pour répondre
20 réponses à ce sujet

#21 + Partager badaboum

badaboum
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 440 messages
  • Instrument(s):vielle, guitare classique, chant, orgue de barbarie

Posté 28 juin 2010 - 22:11

Les vacances sont l'occasion de faire autre chose... ou de faire différemment la même chose.
Cet été je vais essayer de :
- limiter la pression sur chaque touche
- jouer de façon la plus égale, dans la durée, une suite de notes rapides.
Dans mon cas, l'accélération se traduit, hélas, par :
- des notes moins égales,
- la crispation des doigts qui appuient plus fort que nécessaire -> nouvelle crispation -> notes encore moins égales ->... (chacun aura compris).

Une corde grave (ici un Do d'alto, tendu en Ré) est beaucoup plus molle et sensible à la surpression. Avec pour conséquence que les notes sont rapidement fausses (ce qui s'entend). Une corde surtendue résisterait mieux et accepterait mieux le "mauvais geste".

Une corde grave met "un certain temps" avant de "sortir la note". Surtout si le coton est un peu faiblard. Comme la note est un peu longue à sortir, on est contraint de bien l'écouter pour trouver le moment où, s'étant exprimée, on peut passer à la suivante.
La partie importante étant ici : "bien écouter".

Autrement dit : une corde grave est un puissant moyen de casser la routine, si l'on veut travailler la techenique de façon exigeante - mais quand même amusante.

Cela vaut ce que ça vaut. (':]')



Aussi étiqueté avec au moins un de ces mots-clés : vielles

0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)