Aller au contenu

En poursuivant votre visite sur Tradzone, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus Continuer
  • Se connecter avec Agenda Trad      Connexion   
  • Créer un compte
  •  

Infos

En cas de problème avec le mail de validation lors de l'inscription, vous pouvez nous contacter via le formulaire de contact

Photo
- - - - -
vielles

Vielle à double tonalité ?



  • Veuillez vous connecter pour répondre
4 réponses à ce sujet

#1 + Partager Uterpan

Uterpan
  • Tradzonard(e)
  • PipPip
  • 36 messages

Posté 20 nov. 2010 - 18:02

Bonjour,

la vielle à double tonalité, une alternative à la possession d'une vielle dans chaque tonalité ?

Savez-vous si cela existe ?
Le cas échéant, qu'en pensez-vous?
Qui en fabrique ?

Merci

#2 + Partager nova akropola

nova akropola
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 127 messages
  • Localisation: correze / centre / bordeaux
  • Groupe(s):buveurs d'encre ; echos limousins... et parfois soufflet de cornevielle
  • Instrument(s):la vielle a roue

Posté 21 nov. 2010 - 10:55

ça existe c'est une 3 ou 4 chanterelles avec capo sur chien et bourdons ... ça se fait chez bcp de luthiers ...

#3 + Partager badaboum

badaboum
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 440 messages
  • Instrument(s):vielle, guitare classique, chant, orgue de barbarie

Posté 21 nov. 2010 - 16:13

Bonjour,

la vielle à double tonalité, une alternative à la possession d'une vielle dans chaque tonalité ?

Savez-vous si cela existe ?
Le cas échéant, qu'en pensez-vous?
Qui en fabrique ?
Merci


La vielle en Ré qui joue le répertoire Berry-Bourbonnais est un instrument très spécifique, brillant, pointu pour les bourrées. Il ne suffit pas de lui rajouter des chanterelles plus graves pour en faire un instrument différent.
La vielle en Sol est fabriquée pour rendre un son plus grave, "plus mou". La lutherie est optimisée pour des cordes moins tendues.
Le mariage des deux est difficile. Ce qui ne veut pas dire que certains luthiers ne font pas de bons instruments.
C'est fonction de ce que vous privilégiez.

Il existe une autre logique : on n'a que deux chanterelles, mais plus longues ce qui permet d'avoir autant de notes qu'avec une 4 chanterelles.
Mais les cordes ont plus de battement, sont "plus molles" et il faut apprendre un clavier plus long. Pour faire de la bourrée dynamique, ce sera moins immédiat.

Vielles à 4 chanterelles : Kerboeuf, Boudet, Siorat, Wolfgang W....
Vielles longues : Mousnier, Engles, Boudet (quand il veut bien).
Vielles jusqu'à 9 chanterelles : Henri Renard

Quand la qualité de fabrication y est (et c'est déjà le cas de certains instruments d'étude), il n'y a pas de mauvaise vielle.
Il faut seulement qu'il y ait adéquation entre votre projet musical et l'instrument que vous avez dans les mains.
Un autre aspect, non négligeable : les très bons instruments restituent beaucoup mieux les erreurs d'accordage... Meilleur c'est et plus compliqué cela devient.

Un autre aspect important : la taille de la roue.
La colophane étant ce qu'elle est, une roue plus grande offre plus de possibilité pour certaines formes de rythmique.
Regardez avec quoi jouent les vielleux qui sont vos modèles (si c'est le cas). Ecoutez Patrick Bouffard et Grégory Jolivet sur Youtube par exemple et regardez leurs vielles...

A titre d'illustration sonore, vous pouvez écouter les exemples proposés par Wolfgang W. sur son site. En plus il a plein de modèles différents (et je ne lui fais pas de pub).
http://www.weichselb....cc/vielle.html
Pour Henri Renard : http://viellesrenard.free.fr/
C'est un innovateur impénitent...

#4 + Partager nova akropola

nova akropola
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 127 messages
  • Localisation: correze / centre / bordeaux
  • Groupe(s):buveurs d'encre ; echos limousins... et parfois soufflet de cornevielle
  • Instrument(s):la vielle a roue

Posté 22 nov. 2010 - 11:46

déjà quand on passe en cordes metal on obtient des résultats plus que probant .... et quelque soit la tonalité ça peut percuter vite et fort.
c'est le cas avec ma kerboeuf que j'utilise depuis quelques mois. ré ou sol ça pete je rajouterai de plus que c'est fonction du jeu que l'on a.

badaboum nous parle du diametre de la roue certes, mais ce qui est plus important à mes yeix et amha c'est la longeur de la manivelle....

mais on s'égare ....

#5 + Partager badaboum

badaboum
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 440 messages
  • Instrument(s):vielle, guitare classique, chant, orgue de barbarie

Posté 22 nov. 2010 - 14:02

... je rajouterai de plus que c'est fonction du jeu que l'on a.


Tout à fait d'accord. C'est une affaire de tempérament.
Certains sont toniques et doivent se discipliner pour jouer plus souple, plus lent.
D'autres sont tempérés et doivent se forcer pour jouer plus vite et taper plus fort.
On est comme on est...

badaboum nous parle du diametre de la roue certes, mais ce qui est plus important à mes yeix et amha c'est la longeur de la manivelle....
mais on s'égare ....

Le diamètre de la roue X Pi = la longueur de l'archet virtuel (l'archet infini de Clastrier).
La longueur de la manivelle est à mettre en relation avec la morphologie (taille de la main, du bras et de l'avant-bras) et avec le tempérament du musicien... et avec le caractère du morceau.
Valentin Clastrier parle d'une manivelle à longueur variable...



Aussi étiqueté avec au moins un de ces mots-clés : vielles

0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)