Aller au contenu

En poursuivant votre visite sur Tradzone, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus Continuer
  • Se connecter avec Agenda Trad      Connexion   
  • Créer un compte
  •  

Infos

En cas de problème avec le mail de validation lors de l'inscription, vous pouvez nous contacter via le formulaire de contact

Photo
- - - - -

Définition des Musiques traditionnelles ....


  • Veuillez vous connecter pour répondre
35 réponses à ce sujet

#21 + Partager loic

loic
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 624 messages
  • Localisation: Liège
  • Activité(s):navion
  • Instrument(s):flute traversière en métal et en bois, un peu de tin whiste, clarinette

Posté 21 févr. 2007 - 11:49

C'est une bonne définition Élise, par contre là où je ne suis pas trop d'accord c'est sur l'aspect rural.
Certes les traditions populaires ont survécues plus longtemps en milieu rural , notamment à cause de la diffusion de la 'modernité' en ville (cf. vision 'd'arriérés' que posaient/posent les citadins sur les ruraux), mais se perpétuait aussi dans les villes sous une forme différente.
Maintenant tout dépend de ce qu'on entend par ville, cela inclut-il les 'gros bourgs' (cité de rayonnement régional ) ou seulement les 'capitales régionales' ?

#22 + Partager Kalon

Kalon
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 136 messages
  • Localisation: Centre - Ile de France
  • Activité(s):Web Mistress

Posté 21 févr. 2007 - 12:24

Juste un exemple ... Sont inclus dans les chants traditionnels les chants de travail des femmes dans les conserveries, sujet moins traité (Humf !) que les chants de marins, mais dont l'appartenance est "citadine" (les conserveries étaient "en ville")

Quels étaient les chants liés à la vie des grandes capitales régionales ?
Bon, je sais : je fais digression .... Mea Culpa.

Ah ! Un exemple typique de musique uniquement citadine : le chant et l'orgue de barbarie. Lorsque je vivais à Paris , vers le canal St Martin (pour ceux qui connaissent) il y avait assez souvent, le dimanche, des chanteurs qui s'accompagnaient à l'orgue de barbarie. On devait toujours mettre les pièce qu'on envoyait dans un petit papier, d'une part pour qu'ils retrouvent leurs sous, qu'ils ne se fassent pas mal, et ... On pouvait leur mettre des petits mots gentils.

Riton la Manivelle en est un exemple : il chante de vrais chants "traditionnels" comme "Le conscrit de l'an 1810" en passant par Aristide Bruant jusqu'à Léo Ferré.

C'est étrange, je me dis soudain que c'est bel et bien un exemple de tradition qui ne s'est pas arrêtée, le chant "de rue" dont l'une des plus grandes représentantes a été ... Edith Piaf !

#23 + Partager loic

loic
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 624 messages
  • Localisation: Liège
  • Activité(s):navion
  • Instrument(s):flute traversière en métal et en bois, un peu de tin whiste, clarinette

Posté 21 févr. 2007 - 13:11

Ah ! Un exemple typique de musique uniquement citadine : le chant et l'orgue de barbarie. Lorsque je vivais à Paris , vers le canal St Martin (pour ceux qui connaissent) il y avait assez souvent, le dimanche, des chanteurs qui s'accompagnaient à l'orgue de barbarie. On devait toujours mettre les pièce qu'on envoyait dans un petit papier, d'une part pour qu'ils retrouvent leurs sous, qu'ils ne se fassent pas mal, et ... On pouvait leur mettre des petits mots gentils.

Pour moi c'est inclus dans la musique trad, qu'en pensez vous ?

#24 + Partager Elise la rouquine

Elise la rouquine
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 412 messages

Posté 21 févr. 2007 - 14:38

okok.. j'avais pas pensé à ces expemples là .. alors on peut enlever "rural" de ma déf ! :P

#25 + Partager cartoun

cartoun
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 957 messages
  • Localisation: ou il faut quand il faut

Posté 21 févr. 2007 - 21:09

pour moi la musique trad il faut que ça sente la bouffe de la région d'ou elle vien.
la musique du morvan ça doit sentir la râpée et le boeuf avec un bon ptit rouge de l'arrière grand père (il était tonelier et se faisait souvent payer en bouteilles).
c'est un peu sauvage comme vision mais je suis sur qu'il n'y à pas quavec la langue que la musique à un lien

#26 + Partager Kalon

Kalon
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 136 messages
  • Localisation: Centre - Ile de France
  • Activité(s):Web Mistress

Posté 21 févr. 2007 - 22:05

C'est vrai : dès que j'arrive à La Turballe j'achète des huitres, je fais des rillettes de maquereau je mange une tonne de langoustines, de la lotte, des sardines, des crevettes...
D'ici, c'est comme si je sentais la mer ...

Et juste après, repue, je prends... l'Echo de la presqu'ile : à voir !!!
qu'est-ce qu'il ya comme fest-noz ????

Voilà : on bouffe, on danse !! :P :D

#27 + Partager Valentine

Valentine
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 105 messages
  • Localisation: Massif Central

Posté 22 févr. 2007 - 07:10

Pour aller vite, j’aime bien la définition qu’avait donnée, un jour, un ami breton : « Musique qui a une histoire et une géographie »
Histoire = transmission orale pendant plusieurs générations (au moins deux ou trois)
Géographie = en un lieu donné, dans une société donnée (où que ce soit sur la planète).

#28 + Partager klerb

klerb
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 408 messages
  • Localisation: Cusset/Dijon/Clermont/Gannat
  • Activité(s):étudiante

Posté 22 févr. 2007 - 17:37

difficile de donner une définition d'un sujet si vaste!
danses et musiques traditionnelles: je suis d'accord avec Valentine, c'est la définition de l'histoire un peuple d'une certaine région à part entière
et ça c'est intéressant de pouvoir partager nos musiques traditionnelles et nos danses

#29 + Partager Armelle

Armelle
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 769 messages
  • Localisation: paris poitiers
  • Activité(s):dansicienne

Posté 24 févr. 2007 - 19:20

formulation empruntée à la page trad sur le net :



Part de mémoire et part de création. Héritage et interprétation. Toutes les musiques se nourrissent de leur rapport à l'histoire, à la tradition, à la création. Les musiques traditionnelles particulièrement.


#30 + Partager irinie

irinie
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 281 messages
  • Localisation: poitiers
  • Activité(s):infirmière

Posté 25 févr. 2007 - 14:57

ben et la pulsion de vie que donne la musique et la danse trad alors!!! :O
ce sont des musiques,des chants et des danses qui étaient des soutiens à la vie des gens il y a des dizaines d'années, qui ont été témoins de leurs malheurs, de leur joie, de leur peine au travail, de leurs doutes,...
et de les voir toujours présente aujourd'hui c'est assez formidable!
et elles transmettent encore cette dimension de vie, et elles continuent à nous accompagner et ça je crois que ça s'explique pas mais surtout que ça se ressent!
voila :shy: , désolée j'ai dépassée les 5 lignes...

#31 + Partager Armelle

Armelle
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 769 messages
  • Localisation: paris poitiers
  • Activité(s):dansicienne

Posté 25 févr. 2007 - 17:36

ben et la pulsion de vie que donne la musique et la danse trad alors!!! :O


attention au mot pulsion de vie ! l'esprit de mister freud va se facher ! :P
cela dit, je suis tout a fait dac avec toi...
mais c'est bon de mettre des mots sur ce qu'on ressent. Et bien souvent... c'est une nécessité... ce me semble... ^^

#32 + Partager irinie

irinie
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 281 messages
  • Localisation: poitiers
  • Activité(s):infirmière

Posté 26 févr. 2007 - 17:15

oui ben que mister freud reste ou il est! '-_- ; paske l'analyse des danses de couples, des danses où on change de partenaires aurait certainement eu une autre interprétation, beaucoup moins spirituelle avec lui :P

#33 + Partager Armelle

Armelle
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 769 messages
  • Localisation: paris poitiers
  • Activité(s):dansicienne

Posté 26 févr. 2007 - 18:35

ça aurait été drole... -_- :D

#34 + Partager irinie

irinie
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 281 messages
  • Localisation: poitiers
  • Activité(s):infirmière

Posté 27 févr. 2007 - 14:06

mouiiiii :/ , on aurait eu droit au CA qui affronte le MOI dans les bourrées par exemple, danse virile par excellence, ( :P n'est il pas!) et pi le SUR MOI qui a des besoins cachés de cerise qui s'exprime dans les danses basques ou il faut lever les bras pour les attraper :X normal quoi! '-_-
bref, profitons des danses sans trop d'analyse <3 , on aura moins mal à la tête :D

Message ajouté après : 1 minutes:

eh encore je ne préfère pas parler des valses ou autre mazurka, sujet probablement censuré si c freud qui en parle :P

#35 + Partager Kalon

Kalon
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 136 messages
  • Localisation: Centre - Ile de France
  • Activité(s):Web Mistress

Posté 27 févr. 2007 - 15:56

Hé bien ! En dehors du sujet, mais c'est pluôt rigolo !! :D :D

#36 + Partager Maria

Maria
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 173 messages

Posté 27 févr. 2007 - 18:20

« Tout en s’inscrivant de plus en plus dans le paysage général de la vie musicale, les musiques traditionnelles n’en conservent pas moins des caractéristiques spécifiques et fondatrices : il convient ici d’en énoncer quelques traits remarquables, (...) :
- Aspects patrimoniaux : documents écrits, sonores, audiovisuels, collectage
- Oralité, mémoire
- Pratiques sociales et lien avec le monde associatif
- Rapport à la danse
- Evaluation sur les lieux de pratique »

5 lignes ! ;)
Et pour développement des cinq points, on peut lire la fiche complète "Musiques traditionnelles" du nouveau Schéma d’Orientation Pédagogique :
http://www.aemdt.fr/...B2.mus.trad.pdf


0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)