Aller au contenu

En poursuivant votre visite sur Tradzone, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus Continuer
  • Se connecter avec Agenda Trad      Connexion   
  • Créer un compte
  •  

Infos

En cas de problème avec le mail de validation lors de l'inscription, vous pouvez nous contacter via le formulaire de contact

Photo
- - - - -

Bourrées à 3 tins


  • Veuillez vous connecter pour répondre
74 réponses à ce sujet

#61 + Partager Tirno

Tirno
  • Developpeur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4 985 messages
  • Localisation: Lyon
  • Activité(s):Chercheur
  • Instrument(s):Flute, tin whistle, concertina, harmonica, chant

Posté 07 nov. 2008 - 11:27

Je persiste a penser que ce genre de mystification est superflu. Les mots peuvent etre une bonne initiation et peuvent réveler là ou les mots ne fonctionnent plus et qu'il faut le geste, tout comme l'enseignement peut réveler là ou l'enseignement ne fonctionne plus et il faut le vécu.

Refuser d'aborder l'enseignement ou refuser d'aborder les mots c'est une sorte de pétition de principe.

Et ce weekend a saint martin d'auxigny, à ma connaissance la bourrée 3t du berry ne sera pas abordée (en tout cas pas plus que dans un stage du style "gennetines", vu que c'est "initiation au bal folk")

#62 + Partager GEGE

GEGE
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 276 messages
  • Localisation: GRENOBLE
  • Activité(s):formateur AFPA
  • Groupe(s):Transhumances, Zones Frontieres, Ensemaille
  • Instrument(s):cornemuses du centre, flutes, diato, chant ....

Posté 07 nov. 2008 - 11:44

Euh! je sais pas où on va là, mais bon.

Peut être as tu raison, peut être faut-il ouvrir un topic spécialisé sur la bourrée pour chaque région.

Où chacun expliquerait une bourrée qu'il connait bien.

Pourquoi pas.

En tout cas il y a des mots qui me choquent, 2 en particuliers qui sont lourds de sens pour moi:

Mystification et refuser d'aborder l'enseignement.

Pour ce qui est de st martin d'auxigny je suis désolé de m'être mal exprimé simplement en reprenant ce qu'avait signalé Rodrigue.

"Tu pourras poser a David un tas de questions sur la bourrée Berrichone telle qu'il l'a apprise."

Enfin je ne suis pas d'accord avec toi quand tu annonce un stage style gennetines en comparant aux stages initiation bal folk.

Les ateliers régions sont tous d'un excellent niveau, fait par des spécialistes,bien sûr faut pas avoir peur de se retaper un peu de pas de base.

#63 + Partager Tirno

Tirno
  • Developpeur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4 985 messages
  • Localisation: Lyon
  • Activité(s):Chercheur
  • Instrument(s):Flute, tin whistle, concertina, harmonica, chant

Posté 07 nov. 2008 - 12:03

Oups, j'avais mal compris ce que tu racontais par rapport à Gennetines. Je croyais que tu conseillais de les éviter, alors que tu dis plutot d'en profiter pour spécialiser sur une région.

Je compare le refus d'aborder les mots avec le refus d'aborder l'enseignement, avec pour but intentionnel de choquer ;) Les deux confèrent des connaissances "pas méritées" dans le sens qu'il n'y a pas forcément l'effort de compréhension et de pratique qui va avec. (Et mine de rien c'est important, ce paradoxe de vouloir *enseigner* des danses dites traditionnelles)

Quand au mysticisme... j'arrive toujours pas a m'y faire. D'un coté, je découvre ses danses lourdes d'histoire devant lesquelles on se sent tout humble - parce que derrière il y a des gens qui les vivaient et qui les dansaient. Mais d'un autre coté, si la maitrise du style et du répertoire d'une région, c'est un long, très long travail, ce que j'ai pu faire en atelier ce sont souvent des choses qui s'expliquent en quelques paragraphes. (c'est a dire qu'en parallèle d'apprendre à danser la bourrée du berry - vaste sujet, le déplacement sur la bourrée des jeunes, par exemple, c'est un élément particulier qui se décrit en 3 minutes)

#64 + Partager GEGE

GEGE
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 276 messages
  • Localisation: GRENOBLE
  • Activité(s):formateur AFPA
  • Groupe(s):Transhumances, Zones Frontieres, Ensemaille
  • Instrument(s):cornemuses du centre, flutes, diato, chant ....

Posté 07 nov. 2008 - 12:25

Nous n'avons la même vision, ok je refuse d'aborder les mots, admettons, en ce qui me concerne le mot, voire le verbale est très sensible à l'interprètation, simplement du fait du vécu de celui qui le reçoit , c'est pour cela que l'on peut expliquer les choses (la danse pour ce cas) mais il n'est pas certain que tout le monde comprenne la même chose, regarde parmi les différents topics le nombre de fois où on a mal compris ce que l'autre voulais dire.

Et puis peut être que je suis du genre perfectionniste qui ne veut pas faire de vulgarisation sur ce sujet. Qui sait.

Le mysticisme, ce mot ne résonne sans doute pas de la même façon dans chacun de nos esprits.

En tout je crois qu'il n'y a personne qui soit méritant ou pas.

Sauf que , j'aimerais dire en réaction à la fin de ta phrase, qu'une personne qui ne fait pas l'effort de compréhension et de pratique qui va avec la connaissance qui lui est apportée ne reste que de la culture, qui n'a sans doute d'autre objectif que d'être étalée verbalement.

mais ça , je m'en fout un peu tant qu'on me laisse dénoncer cet état de fait.

#65 + Partager peya

peya
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 159 messages
  • Localisation: cher
  • Activité(s):curieux
  • Instrument(s):Pfuuiittpreeutprrreeutsssyooouu

Posté 07 nov. 2008 - 14:39

Je suis assez d'accord avec ce que tu dis GEGE.

Pour revenir sur ce que tu dis Tirno, (mais ais-je bien compris ce que tu as voulu dire?)...

...
Quand au mysticisme... j'arrive toujours pas a m'y faire. D'un coté, je découvre ses danses lourdes d'histoire devant lesquelles on se sent tout humble - parce que derrière il y a des gens qui les vivaient et qui les dansaient. Mais d'un autre coté, si la maitrise du style et du répertoire d'une région, c'est un long, très long travail, ce que j'ai pu faire en atelier ce sont souvent des choses qui s'expliquent en quelques paragraphes. (c'est a dire qu'en parallèle d'apprendre à danser la bourrée du berry - vaste sujet, le déplacement sur la bourrée des jeunes, par exemple, c'est un élément particulier qui se décrit en 3 minutes)


Il n'y a pas que 2 catégories : Ceux qui "vivaient" ces danses et ceux qui s'y interessent "rapidement" (je raccourci ).

Il y a aussi des gens qui ont appris à danser très jeunes ces danses (années 70-80), en faisant parti d'un groupe "familliale", qui n'avait pas autant d'occasion (autre époque!) de voir plein d'autres danses en bal, qui ont fait des stages, qui ont écoutés des gens qui avaient fait des collectages etc., et qui se rendent compte (l'age y est surement pour quelque chose!) qu'en seulement 20 ans des choses se sont perdues, ou simplement désagrégées en regardant ce qui se fait en bal : Ceux-ci ont aussi une légitimité!



#66 + Partager Tirno

Tirno
  • Developpeur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4 985 messages
  • Localisation: Lyon
  • Activité(s):Chercheur
  • Instrument(s):Flute, tin whistle, concertina, harmonica, chant

Posté 07 nov. 2008 - 15:09

On a perdu des choses depuis les années 70, on en a retrouvé d'autres. C'est l'évolution ;)

Plus sérieusement, je pense qu'il y a toujours un noyau de gens qui s'intéressent profondément à la tradition et qui essaient d'inverser la tendance de perte et de désagrégation. En nombre total, ce noyau est toujours aussi présent. C'est seulement en proportion qu'il l'est un peu moins. Mais qu'il y ait 1000 ou 10'000 personnes qui dansent "n'importe comment", j'espère que ca change rien au fait qu'il a 500 (nombre complètement au pif) personnes qui ont fait des stages et discuté avec les collecteurs et tout ca.

L'intention de Gégé d'annoncer "bourrée carrée de la chatre" en bal est louable, mais je pense que 1) si ces diverses formes a 4 sont en train de se perdre c'est peut etre que leur valeur sentimentale est plus importante que leur valeur en tant que danse. 2) si elles ont du mérite elles survivront, indépendamment des efforts de ceux qui comme Gégé essaient des les imposer.

Personnellement, je leur trouve absolument zero mérite. La tache qui vous incombe est plus de me persuader qu'elles sont intéressantes que de me forcer à faire des stages pour les apprendre ou me les imposer en bal.

#67 + Partager GEGE

GEGE
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 276 messages
  • Localisation: GRENOBLE
  • Activité(s):formateur AFPA
  • Groupe(s):Transhumances, Zones Frontieres, Ensemaille
  • Instrument(s):cornemuses du centre, flutes, diato, chant ....

Posté 07 nov. 2008 - 15:12

Après reste à savoir quelles danses sont interessantes ou non.

Je crois que malheureusement tu viens de positionner la première pierre d'un mur qui ne devrait pas exister je te laisse en trouver le nom.

#68 + Partager Maïtiù

Maïtiù
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 3 285 messages
  • Localisation: Chambéry
  • Activité(s):Technicien SIG
  • Instrument(s):violoncelle

Posté 07 nov. 2008 - 15:21

J'ai pas l'impression que se soit la première pierre, il est bien avancé ce mur.

Tiens, il me fais pensé un peu à celui qui existe entre musique trad et musique classique.

Y'a toujours des gens pour balancer des pavés d'un coté ou de l'autre, quelques personnes qui balancent les gens d'un coté ou de l'autre ah oui, c'est un peu violent..., quelques personne qui nient l'existance du mur... des fois sans s'en être jamais vraiment approché, pas grand monde qu'est assit en haut du mur pour en voir les deux cotés et encore moins de monde qui construit des escaliers.

#69 + Partager Tirno

Tirno
  • Developpeur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4 985 messages
  • Localisation: Lyon
  • Activité(s):Chercheur
  • Instrument(s):Flute, tin whistle, concertina, harmonica, chant

Posté 07 nov. 2008 - 15:26

Désolé. aucune idée du mur auquel je suis en train de contribuer.

#70 + Partager Maïtiù

Maïtiù
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 3 285 messages
  • Localisation: Chambéry
  • Activité(s):Technicien SIG
  • Instrument(s):violoncelle

Posté 07 nov. 2008 - 15:31

le mur entre les danses intéressante et les danses nulles.

Message ajouté après : 17 secondes:

[enfin, c'est que j'ai compris.)

#71 + Partager Tirno

Tirno
  • Developpeur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4 985 messages
  • Localisation: Lyon
  • Activité(s):Chercheur
  • Instrument(s):Flute, tin whistle, concertina, harmonica, chant

Posté 07 nov. 2008 - 15:42

Ah ben ca. heureusement que y'a personne qui va m'écouter quand je dis que la gavotte de l'aven caresse, les bourres 2 temps à 4 choréographiées ainsi les contredanses et les branles je trouve ca nul :D

#72 + Partager peya

peya
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 159 messages
  • Localisation: cher
  • Activité(s):curieux
  • Instrument(s):Pfuuiittpreeutprrreeutsssyooouu

Posté 07 nov. 2008 - 15:59

T'écoutrer : Non!,
mais te lire : Malheureusement!!...
Surtout si on veut suivre un peu ce qui se dit...arf arf arf!! :lmao:


#73 + Partager GEGE

GEGE
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 276 messages
  • Localisation: GRENOBLE
  • Activité(s):formateur AFPA
  • Groupe(s):Transhumances, Zones Frontieres, Ensemaille
  • Instrument(s):cornemuses du centre, flutes, diato, chant ....

Posté 07 nov. 2008 - 16:33

c'est vrai que petit à petit ça se transforme en dialogue entre deux personnes et je suis pas sûr de l'intérêt de la chose peut être que d'autres interlocuteurs ont des avis à partager, car moi je dois avouer avoir dis ce que je voulais dire (enfin presque).

merci peya et maîtiù pour vos interventions, mais j'aimerais que ça s'ouvre ce débat au moins pour savoir si je suis pas totalement dans une vision erronnée du problème.

#74 + Partager Rodrigue

Rodrigue
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 125 messages

Posté 07 nov. 2008 - 18:22

J'arriiiive !
Désolé pour le retard, mais je préfère remonter le fil.

Ces pas sur place que nous mentionnions remplacent le croisement, ce qui fait que tu ne croise qu'une fois sur quatre. Cela me semble très semblable à ce qui se pratique dans une bourrée droite nivernaise.

Donc... 3 temps du berry, différence entre haut berry et bas berry?

Alors... démonstration meilleure que description, ce week-end ?

Je persiste a penser que ce genre de mystification est superflu.

Il ne faut pas considérer notre incapacité à t'expliquer une différence de style de manière simple à une volonté de ne rien divulguer de nos secrets régionaux (si j'ai bien compris le genre de mystification auquel tu fais allusion). Tu te plains toi-même qu'en bal sur Lyon beaucoup dansent de la même façon sur différents airs de bourrées, alors s'il suffisait de leur rappeler "Attention, vous savez bien que c'est comme ceci qu'il faut faire", il n'y aurait pas ce nivellement des styles (car nous avons à faire à des personnes de bonne volonté, n'est-ce pas ?).

Mais d'un autre coté, si la maitrise du style et du répertoire d'une région, c'est un long, très long travail, ce que j'ai pu faire en atelier ce sont souvent des choses qui s'expliquent en quelques paragraphes.

Je crois que tout le monde acquiesce, mais ce n'est pas une raison pour vouer ces atelier aux Ghémonies. Un atelier, c'est court par définition, et trop de stagiaires ne retiennent d'une démonstration que ce qui tient sur un schéma, c'est à dire les déplacements plus que le style. Pour le débutant, c'est normal s'il veut pratiquer, mais au bout de quelques stages, il faut avoir la curiosité et l'humilité de s'apercevoir que le moniteur ne danse pas tout à fait comme soi. Et c'est vrai qu'on sort alors du cadre de l'enseignement par imitation (que cherche t-on à imiter ?) et répétition. (c'est le vécu ?)
En stage, je prends rarement des notes et je ne filme pas. Je préfère regarder et pratiquer, et compter sur les rappels d'une année sur l'autre. Et bien j'ai l'impression que ça fonctionne pour certains répertoires. Les chorégraphies ou les détails sont oubliés à chaque fois, mais couche après couche, le style est modifié, puis une ou deux chorés te restent en mémoire, puis quatre.
Je me demande si ne pas chercher à retenir les chorés ne permettrait pas à la danse de mûrir hors de ces carcans.
Il ne faut pas plus de dix ans: une paille quand on en a vingt !

je dis que la gavotte de l'aven caresse, les bourres 2 temps à 4 choréographiées ainsi les contredanses et les branles je trouve ca nul

Dis aussi que les polka sets irlandais te donnent la nausée, et tu te feras encore plus d'amis ! La danse c'est pour le jeu et pour la drague.
Et pour le jeu aussi. Le jeu à quatre par exemple.

#75 + Partager peya

peya
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 159 messages
  • Localisation: cher
  • Activité(s):curieux
  • Instrument(s):Pfuuiittpreeutprrreeutsssyooouu

Posté 07 nov. 2008 - 20:11

... à 5, à 6, à 8, à + et à d'autres!!! ;D


0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)