Aller au contenu

En poursuivant votre visite sur Tradzone, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus Continuer
  • Se connecter avec Agenda Trad      Connexion   
  • Créer un compte
  •  

Infos

En cas de problème avec le mail de validation lors de l'inscription, vous pouvez nous contacter via le formulaire de contact

Photo
- - - - -

Variantes Mazurka et Scottish


  • Veuillez vous connecter pour répondre
43 réponses à ce sujet

#1 + Partager davcha

davcha
  • Tradzonard(e)
  • Pip
  • 22 messages
  • Instrument(s):Guitare

Posté 18 févr. 2011 - 13:25

Bonjour!

Je faisais déjà un certain nombre de variantes, surtout pour la scottish : passes de rock, fenêtre cajun, aéroplane, tango...
Pour la mazurka, c'est surtout des variations simples de la gasconne, ainsi que le tourniquet...

Dernièrement, j'ai eu l'occasion de beaucoup improviser sur la mazurka et j'ai réalisé que je m'entendais merveilleusement bien avec une certaine cavalière pour ce qui est de cette danse.

Et j'aimerais donc enrichir mon répertoire de variantes de scottish et mazurkas :P

Si vous en connaissez, ça m'intéresse beaucoup !

#2 + Partager Lureley

Lureley
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 452 messages
  • Localisation: Mulhouse
  • Activité(s):doctorante
  • Groupe(s):les Jolivettes de Reims; Burgdeïfala d'Illfurth
  • Instrument(s):apprend à balbutier en diato

Posté 18 févr. 2011 - 13:57

Jouer avec les contre-temps, dédoubler les pas ou au contraire les ralentir, écouter la musique et varier selon ce qu'elle propose?

#3 + Partager deniis

deniis
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 539 messages

Posté 18 févr. 2011 - 14:39

personnellement, j'suis pas fan des "variantes" sur la mazurka.
ya diverses formes de mazurkas, avec des surrections pas forcément aux endroits habituels, selon la musique.
pour la mazurka, les surrections placées en fonction de la musique, j'apprécie d'avancer, reculer, tourner dans un sens ou un autre à divers moment de la musique.
donc pas vraiment des "figures", car je n'aime pas trop casser le contact avec ma/mon partenaire

pour les scottish, un peu plus, selon la/le partenaire. il y en a qui aiment pas trop tourner, on apprend vite à repérer qui, et on évite d'en faire trop.
de temps en temps, une ou deux figures simples de forro, mais soigneusement sélectionnées : si la cavalière a jamais vu de forro, peu de chance qu'elle puisse suivre la figure, donc il faut en prendre des très claires

par exemple
1 & 2
1 & 2
1-2 on s'écarte (en faisant faire à la cavalière un pas en arrière, et en en faisant un aussi)
3-4 un tour à la cavalière sans lacher les mains, pour quelle arrive dans le bras droit (figure "petit coeur tendre" de cajun)
1 & 2, leger coup de la hanche droite dans sa hanche gauche (en la resserrant légèrement les bras, puis relachant)
le cavalier passe la cavalière de son bras droit à son bras gauche en passant derrière elle
1 & 2, leger coup de hanche gauche dans sa hanche droite (idem)
1-2-3-4 on lache une main, pour lui faire faire un tour, puis éventuellement un autre, et retour en position normale


edit : à oui, déboubler les temps de scottish, c'est rigolo
1 & 2
1 & 2
1-2 & 3 & 4
ou alors
1 & 2
1 & 2
1-2-3 & 4
(puis repartir dans l'autre sens, puisque 5 pas sur 4 temps ;D )

#4 + Partager eltoniodelavega

eltoniodelavega
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 555 messages
  • Localisation: Roubaix (59), Troyes (10)
  • Activité(s):Etudiant
  • Instrument(s):Accordéon dit « atomique », voix basse

Posté 18 févr. 2011 - 17:11

edit : à oui, déboubler les temps de scottish, c'est rigolo

1&2&3&4&5&6&7&8 !

#5 + Partager gaia

gaia
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 296 messages
  • Localisation: Ici et là

Posté 18 févr. 2011 - 21:18

Deniis, demain tu pourras m'expliquer ce qu'est exactement une surrection ? Les deux sens donnés par Wikipédia sont :
- "la formation d'une chaîne de montagne" (!)
- "une figure de danse" (ce qui reste très vague !) :] http://fr.wikipedia....wiki/Surrection

#6 + Partager Ludoman

Ludoman
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 3 833 messages
  • Localisation: Montreuil
  • Groupe(s):Flor de Zinc - Duo Besson Rio - Tizhde'i - Boulas Rio
  • Instrument(s):Accordéon chromatique

Posté 18 févr. 2011 - 22:05

Deniis, demain tu pourras m'expliquer ce qu'est exactement une surrection ? Les deux sens donnés par Wikipédia sont :
- "la formation d'une chaîne de montagne" (!)
- "une figure de danse" (ce qui reste très vague !) :] http://fr.wikipedia....wiki/Surrection


Le meilleur exemple de surrection c'est le 5ème temps du laridé ;)

#7 + Partager Tirno

Tirno
  • Developpeur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4 985 messages
  • Localisation: Lyon
  • Activité(s):Chercheur
  • Instrument(s):Flute, tin whistle, concertina, harmonica, chant

Posté 19 févr. 2011 - 00:26

Tout dépend de ce que tu parles quand tu dis "variante". Surtout quand tu dis que tu t'es mis à "improviser".

Pour moi, une fois qu'on se sent capable d'improviser, on n'a plus besoin de "variantes". Y'a tellement de degrés de liberté dans la danse...

Je me suis d'ailleurs interrogé récemment sur la notion de "figure" - qui peut s'apparenter à la notion de "variante" - que je juge nuisible en danse de bal. Une ébauche de ma réflexion se trouve ici (les gens de la famille "réfléchis moins; danse plus" peuvent s'abstenir):
http://gregdyke.tidd...m/#[[D ... 0?]]

Je me rends compte que j'ai complètement oublié de mentionner le nombre de fois que des cavalières m'ont raconté leur ennui à être sujettes à un alignement de variation après variation.

#8 + Partager deniis

deniis
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 539 messages

Posté 19 févr. 2011 - 08:41

Deniis, demain tu pourras m'expliquer ce qu'est exactement une surrection ? Les deux sens donnés par Wikipédia sont :
- "la formation d'une chaîne de montagne" (!)
- "une figure de danse" (ce qui reste très vague !) :] http://fr.wikipedia....wiki/Surrection

La surrection est le terme scientifique désignant l'élévation en altitude de roches...

Cette définition me satisfait assez. Mais oui, bien sûr, je pourrais te montrer ce que j'entend par là :)

Intéressant tout ça, tirno. Merci

#9 + Partager Lureley

Lureley
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 452 messages
  • Localisation: Mulhouse
  • Activité(s):doctorante
  • Groupe(s):les Jolivettes de Reims; Burgdeïfala d'Illfurth
  • Instrument(s):apprend à balbutier en diato

Posté 19 févr. 2011 - 10:22

Je pense qu'il y a effectivement des gens qui utilisent les "variantes" établies comme des "figures" et du coup la danse devient comme un programme de patinage artistique où il faut absolument passer un certain nombre de figures imposées pour avoir une bonne note, de la part de la cavalière (qu'en général ça gonfle plus qu'autre chose, sauf si elle est dans le même esprit) ou des autres danseurs (qui généralement s'en tapent!). Ca peut avoir un côté "regardez comme je récite bien la leçon que j'ai apprise en atelier".
Mais y'a aussi des gens qui utilisent les mêmes "variantes" plus comme des "variations", pour agrémenter la danse, de façon moins scolaire et contraintes.
Ca dépend vraiment comment c'est amené. Les variantes "établies" style figure sont souvent des variantes de bras ou de positionnement des danseurs. Si je sens que mon cavalier a une réelle "liberté" dans ses pas (comment mieux décrire ça... de la souplesse, une "facilité" due à la pratique, une façon de vivre la danse plus largement que juste dans les pieds), une suite de "variante", je ne la vivrai pas comme une suite de "figures" de programme imposé!

C'était mon avis de cavalière.

Ah oui et le pire c'est "attention maintenant on va faire telle figure!". Déjà je connais aucun nom de variante, alors ça ne m'avance pas, et puis une cavalière n'est pas un chien, on ne la dirige pas à la voix!

A propos des noms de figure, Mat, si tu passes par là : tu te souviens de la figure du "petit ours pris la patte dans le pot de miel" :D

#10 + Partager davcha

davcha
  • Tradzonard(e)
  • Pip
  • 22 messages
  • Instrument(s):Guitare

Posté 19 févr. 2011 - 10:46

Tirno, je viens de lire le billet sur ton blog, et il semble capturer une idée que j'ai depuis un moment déjà.

Ca m'était venu à l'origine, alors que je dansais une mazurka très rapide avec une amie. Et assez vite, je lui avais proposé de la danser deux fois moins vite.
Cela m'avait semblé assez naturel, en réalité. D'un point de vue musical (je suis guitariste aussi), au lieu de marquer les temps sur les croches, on les marquerait sur les noires. On aurait donc une mazurka toujours à 12 temps, mais chaque temps durant 2 temps musicaux.
Ou dit autrement, on aurait une mazurka jouée sur un tempo deux fois plus rapide que le tempo sur laquelle elle serait dansée.
Bref, les joies du plus grand dénominateur commun, en somme.

En poussant par la suite cette idée, j'ai pensé qu'il devait être possible, en réalité, de danser à peu près n'importe quoi, d'inventer n'importe quelle "figure", aussi longue soit-elle, à partir du moment où tu parviens à retomber dans le rythme et retrouver le fameux "pas de base".

Par exemple, sur une mazurka à 12 temps, rien ne nous empêcherait par exemple de faire une figure sur 4, 7, 13, 21 temps... Peu importe. Et de finalement retomber dans le pas de base. Et le plus simple pour faire ça est de faire le "tourniquet" (en gros, les 4 derniers temps du pas de base de la scottish, répétés autant de fois que nécessaires).

Seulement, cette belle théorie marche bien seulement si tu as une sorte de connexion wifi avec ta partenaire :D
Je veux dire qu'il faut un minimum d'accord entre les deux danseurs pour faire ça. D'où le "cadre" des figures qui servent un peu comme une base à la communication. D'où les pas de base également. Sinon tout le monde ferait n'importe quoi, et ça serait assez pénible à danser - et moche à regarder.


Ceci dit, danser en nous permettant de faire un peu ce qui nous plait sur le moment, c'est un peu ce vers quoi nous tendons (ma partenaire et moi).
Mais, on manque parfois un peu d'inspiration. Là encore, les "figures", les autres styles de danses (tango, rock...) peuvent palier à ce problème.




Sinon, pour le reste, succession de figure ou non, il est évident, de mon point de vue, qu'il faut s'adapter à ses partenaires de danse.

#11 + Partager Tirno

Tirno
  • Developpeur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4 985 messages
  • Localisation: Lyon
  • Activité(s):Chercheur
  • Instrument(s):Flute, tin whistle, concertina, harmonica, chant

Posté 22 févr. 2011 - 17:36

C'est marrant ça, parce que quand je lis ce que t'as écrit, ca correspond plus vraiment.

Une danse dansée à double tempo, ou à moitié tempo, ça n'a pas vraiment de sens - sauf à complètement changer la danse aussi, pour respecter la nouvelle cadence de la musique (ou si la musique n'avait pas de cadence à l'origine).

Si je devais dire que la danse était composée de quelquechose, j'opterais pour les formes les plus petites - pour la mazurka, ce sont des appuis ou des groupements de 2 ou 3 appuis. Donc j'ai pas envie de "recomposer" des figures de 21 temps - sauf à la volée et guidé par la musique - et là il me parait peu probable de rester longtemps décalé sur le phrasé de la mélodie.

Et la connexion "wifi" avec la partenaire, c'est pas si dur. Tu peux faire faire n'importe quoi à quelqu'un qui sait suivre (pose pose leve pose leve pose pose pose pose leve pose pose pose? les doigts dans le nez). C'est faire quelquechose qui a du sens qui est difficile.

Et je vois pas en quoi le tango et le rock peuvent aider. Est-ce que je me dis "tiens, j'arrive pas à m'exprimer en français, je vais aller piocher des mots à l'arabe"?

#12 + Partager davcha

davcha
  • Tradzonard(e)
  • Pip
  • 22 messages
  • Instrument(s):Guitare

Posté 22 févr. 2011 - 18:46

Quelque chose qui a du sens hein ?..

A dire vrai, je ne réfléchis pas énormément quand je danse. Si je trouve que faire tel ou tel pas est approprié à un moment ou juste si j'en ai envie, je le fais. Et ma cavalière fait de même et je la suis.

Après, on "recompose" pas des figures de 21 temps, sinon j'aurais pas employé le mot improvisation.

Quant à danser à double/mi-tempo... Ca n'a pas de sens ?...

Là, je ne te suis vraiment pas du tout quand tu me parles de "sens" comme ça. J'ai plus l'impression d'avoir affaire à une grosse prise de tête pseudo-intellectuelle... Si ça nous amuse de danser de telle ou telle façon, peu importe que ça ait un sens aux yeux des autres personnes, franchement.

#13 + Partager Tirno

Tirno
  • Developpeur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4 985 messages
  • Localisation: Lyon
  • Activité(s):Chercheur
  • Instrument(s):Flute, tin whistle, concertina, harmonica, chant

Posté 22 févr. 2011 - 19:36

Tirno, je viens de lire le billet sur ton blog, et il semble capturer une idée que j'ai depuis un moment déjà.


J'disais juste que tes idées ne me paraissaient pas en résonance avec les miennes, aussi pseudo-intellectuelles qu'elles soient.

Et évidemment que c'est pas aux yeux des autres, mais de toi et des personnes avec qui tu danses, dans le contexte dans lequel tu danses que ça doit faire sens.

J'adore cette façon de caractériser le monde en personnes qui s'amusent et personnes qui s'amusent pas.

Quand je danse, je fais des choses qui sont en accord avec la musique et avec les personnes avec qui je danse; j'essaie de créer un instant dans lequel je découvre ceux avec qui je danse et ou eux me découvrent. Je pourrais faire des choses qui n'ont aucun rapport avec la musique (ou avec ma cavalière) mais j'vois pas pourquoi je le ferais. Je pourrais faire (et je fais d'ailleurs bien trop souvent) des danses sans saveur qui seraient mieux passés à discuter autour d'une bière, mais j'vois pas pourquoi je le ferai.

Et bien entendu, ça n'engage que moi (et les gens qui dansent avec moi qui, évidemment, s'amusent pas du tout)

#14 + Partager davcha

davcha
  • Tradzonard(e)
  • Pip
  • 22 messages
  • Instrument(s):Guitare

Posté 22 févr. 2011 - 20:04

Oulà... Mon discours t'a donné l'impression, si je résume, que les moments que ma cavalière et moi passons ensemble sont fades, barbants et totalement décalés...

Bah écoute, ça doit pas être le cas, vu le nombre de demoiselles qui me réclament pour danser avec moi...

#15 + Partager Tirno

Tirno
  • Developpeur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4 985 messages
  • Localisation: Lyon
  • Activité(s):Chercheur
  • Instrument(s):Flute, tin whistle, concertina, harmonica, chant

Posté 22 févr. 2011 - 21:02

Vu les ventes du CD de Nolwenn, le nombre de personnes qui aiment n'est pas vraiment indicateur que quelquechose n'est pas fade, barbant ou décalé.

(C'est une sorte de point de Godwin du trad, ça non?)

Ton discours me donne l'impression que tu aimes danser à l'instinct et que ton instinct t'a permis de faire des choses qui te plaisent et tu veux en faire d'autres.

Ma réponse: plutot que d'essayer de concocter des constructions intellectuelles (d'ailleurs pas super utiles pour quelqu'un qui prétend ne pas réfléchir en dansant) comme de faire des multiples de tempo, de se baser sur des figures de tango, de rock, d'improviser un truc puis de faire des pas marchés jusqu'a se recaler avec la mélodie, d'utiliser des figures pour permettre à la cavalière de se caler sur ce que tu fais.... continues à l'instinct. Et si tu manques d'inspiration, trouves-en dans la musique ou dans ta cavalière. Et si tu en manques toujours, va boire une bière.

Pour accélérer la créativité dans la mazurka (en utilisant des constructions intellectuelles qui *me* paraissent plus sensées), j'utiliserais plutot le fait qu'en jouant avec les pose et les lève, il existe tout tout plein de façons de décliner trois pas de mazurka:

pose pose lève
pose pose rien
pose lève pose
pooooooooose
pose pose pose
lève pose pose
pooooose pose
pose poooooose

Chaque pas peut etre attaqué de tout le corps, des hanches, des épaules (et probablement d'ailleurs). Un pas peut etre sautillant ou non, un changement d'appui peut etre brusque ou non. Les appuis peuvent être tournés ou non.

En combinant tout ça (que ce soit à l'instinct ou à l'intellectuel), ça fait près de 2 millions de façons de danser 12 pas de mazurka. Et c'est que le pointe de l'iceberg... Evidemment... de toutes ces façons y'en a probablement une majorité qui font pas "sens" tout court, ou qui font pas "sens" sur une musique donnée, ou qui font pas "sens" avec une cavalière donnée.

Mais en tout cas, ca laisse de la marge!

#16 + Partager davcha

davcha
  • Tradzonard(e)
  • Pip
  • 22 messages
  • Instrument(s):Guitare

Posté 22 févr. 2011 - 21:19

Et concrètement, personne n'a de figures sympa à faire sur des mazurka ou scottish, donc ?

#17 + Partager Tirno

Tirno
  • Developpeur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4 985 messages
  • Localisation: Lyon
  • Activité(s):Chercheur
  • Instrument(s):Flute, tin whistle, concertina, harmonica, chant

Posté 22 févr. 2011 - 21:28

(j'avais pourtant pensé etre super concret dans mon dernier post. 2 million de figures ça te suffit pas?)

#18 + Partager davcha

davcha
  • Tradzonard(e)
  • Pip
  • 22 messages
  • Instrument(s):Guitare

Posté 22 févr. 2011 - 22:09

(tu devrais ptet arrêter de penser, toi :D)

#19 + Partager Tirno

Tirno
  • Developpeur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4 985 messages
  • Localisation: Lyon
  • Activité(s):Chercheur
  • Instrument(s):Flute, tin whistle, concertina, harmonica, chant

Posté 22 févr. 2011 - 22:29

Pas prêt d'arriver (mal)heureusement. Et t'es pas le premier à me faire la remarque :D :D :D

#20 + Partager Naboo

Naboo
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPip
  • 58 messages
  • Localisation: Paris

Posté 22 févr. 2011 - 22:47

Ben... juste une petite reflexion de la part de quelqu'un qui découvre les danses folk (et la danse tout court d'ailleurs). Ce post est pour moi extrêmement riche (même s'il a l'air de décevoir Davcha :( )).

Distinction entre figures et variations... Trouver la limite entre expression corporelle et démonstration technique... etc. Et Tirno... t'es pas le seul à trop réflechir... J'en suis aussi. J'essaie juste de faire en sorte de débrancher un peu mon cerveau quand je danse (et dés que j'arrête de danser, je le rebranche pour penser... à la danse lol)

Et sinon, dans les variations que tu décris Tirno (toutes les combinaisons "simples qu'on peut faire sur les 12 temps de la mazurka)... j'apprécie beaucoup. Toutefois, si avec l'habitude, la transmission/guidage à la cavalière d'un pied levé, ou "posé long" etc, est sans doute aisé... Moi j'en suis au stade, ou dés que je sors de certains pattern établis, j'ai le gros frisson de savoir si mon guidage va être compris ou pas :)... (Et Dieu sait que ça marche pas à tout les coups loin de là :) ). Bref... y'a du boulot :)


0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)