Aller au contenu

En poursuivant votre visite sur Tradzone, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus Continuer
  • Se connecter avec Agenda Trad      Connexion   
  • Créer un compte
  •  

Infos

En cas de problème avec le mail de validation lors de l'inscription, vous pouvez nous contacter via le formulaire de contact

Photo
- - - - -

Projet d'assoc' de musique et danse trad à l'Université Lyon 2


  • Veuillez vous connecter pour répondre
36 réponses à ce sujet

#1 + Partager Tim63

Tim63
  • Tradzonard(e)
  • Pip
  • 19 messages
  • Localisation: Lyon/Gannat
  • Activité(s):Etudiant
  • Groupe(s):Ex de la Bourrée Gannatoise
  • Instrument(s):Ne perd pas espoir.

Posté 02 mars 2013 - 10:47

Bonjour tout le monde !

Je suis en train d'essayer de monter une association à l'Université Lyon 2 et je voulais avoir vos avis et conseils sur la chose :D
J'ai fait pas mal d'années de danse trad' dans un groupe en Auvergne et j'ai dû faire un trait dessus en partant à Lyon pour mes études. Mais j'ai toujours gardé la fièvre danseuse alors j'ai décidé de me lancer pour mettre en place une assoc à la rentrée 2013. Un rassemblement de tradeux à Lyon et de non-tradeux désireux d'apprendre :xp: Musicos et/ou danseurs. Qu'en dites-vous ?

Si des personnes de Lyon 2 sont sur ce site, ce serait intéressant de pouvoir échanger sur le sujet et de me dire si vous êtes intéressées !! :)

Un peu de trad' dans cette université nom de Dieu ! :sugoi:

Merci à tous pour vos réponses !!

#2 + Partager Yannick

Yannick
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 553 messages
  • Localisation: Clermont-Ferrand/ Cusset
  • Activité(s):professeur d'espagnol

Posté 04 mars 2013 - 08:01

Beau projet que tu as là, Timothée! Je te souhaite qu'il aboutisse! On te voit à Gannat fin mars pour le bon coin?
La bise, Yannick

#3 + Partager Tirno

Tirno
  • Developpeur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4 985 messages
  • Localisation: Lyon
  • Activité(s):Chercheur
  • Instrument(s):Flute, tin whistle, concertina, harmonica, chant

Posté 04 mars 2013 - 14:04

Hello

Tu sais qu'il se passe des choses sur Lyon? C'est quoi comme choses que tu voudrais organiser? Bals? Cours? Spectacles?

Passes à la campanule à l'occasion. Ou chez les pas encor les lundis au 6e continent

Greg

#4 + Partager deniis

deniis
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 539 messages

Posté 04 mars 2013 - 16:47

ah bah oui, contacte carine à la campanule; ce serait dommage de ré-inventer l'eau chaude

#5 + Partager Kingpressins

Kingpressins
  • Tradzonard(e)
  • Pip
  • 9 messages
  • Localisation: Lyon
  • Instrument(s):Cornemuses, Accordéon diatonique, Clarinette

Posté 07 mars 2013 - 12:47

Bonjour,

Moi je trouve que c'est carrément une bonne idée de faire de la musique trad à Lyon 2, ça permet de rester sur notre lieu d'étude. Ça nous permet de rencontrer d'autres gens, mais surtout de partager, de faire découvrir la musique trad etc ...
Faire de la musique à la fac permettrait de se retrouver et de pouvoir jouer ensemble.

Moi je suis pour !

#6 + Partager Mogane Mo

Mogane Mo
  • Tradzonard(e)
  • Pip
  • 3 messages

Posté 07 mars 2013 - 13:00

Bonjour,

De même je suis tout à fait pour, surtout pour la musique. En effet, il y a déjà de nombreuses assos de danses trad en tous genres à Lyon, et trouver des bals pour le week end n'est pas très compliqué. Par contre, la musique c'est plus complexe et pas forcément accessible niveau lieu, prix et horaires. Du coup l'idée proposerait un soluion centrale et pratique pour tou le monde, c'est pas mal. Je soutiens !

Il parait aussi que les subventions sont facilement obensibles en université (reste le problème de l'assurance).

Modifié par Mogane Mo, 07 mars 2013 - 13:01.


#7 + Partager Tim63

Tim63
  • Tradzonard(e)
  • Pip
  • 19 messages
  • Localisation: Lyon/Gannat
  • Activité(s):Etudiant
  • Groupe(s):Ex de la Bourrée Gannatoise
  • Instrument(s):Ne perd pas espoir.

Posté 08 mars 2013 - 09:31

Bonjour tout le monde et un grand merci pour vos réponses ! :)

Je vois que les avis restent assez mitigés quant à ce projet.

Je sais effectivement qu'il se passe des choses à Lyon dans le monde du trad', et je ne souhaite pas non plus réinventer l'eau chaude.

Je constate seulement une chose, c'est qu'il n'y a pas d'association trad' à Lyon 2 qui pourrait permettre à des étudiants (musiciens et/ou danseurs, débutants et/ou confirmés) de se retrouver un soir dans la semaine pour danser, jouer, et puis passer un bon moment voilà tout.
Et puis pourquoi pas un autre soir ou des étudiants débutants ayant envie d'apprendre quelques pas de bases pourraient venir avant de se lancer dans le grand bain. Quelques confirmés pourraient alors m'aider dans cette tâche ?!

La Fac est un lieu d'échanges et de partage, où le savoir (de quelque nature qu'il soit...) est accessible à tous. Je ne connaissais malheureusement pas les cours de Folk au 6ème continent. Néanmoins, je crois que chaque étudiant n'est pas forcément prêt à mettre 250€ de cotis' annuelle... Enfin, je peux me tromper. Ca pourrait donc être ça aussi, la motivation de cette association : le prix dérisoir d'une adhésion à une association à l'université...

Effectivement, il sembleraient que des subventions pour les associations culturelles soient envisageables. L'organisme SESAME de la Maison de l'Etudiant à Bron devrait pouvoir m'en dire plus. Pour l'instant, seulement un mail de demande de renseignements a été envoyé.

Je n'aurais pas la prétention en créant cette association de faire de la concurrence à la Campanule, aux Pas Encore ou au 6ème Continent. Bien sûr que non... Et ce serait d'abord pas envisageable. La fac ne donne pas, de toute façon, de financements pour l'organisation de bals.

Plutôt que de penser contradiction tout de suite, pensons au contraire à la promotion de ces assoc's là qui ont déjà fait leurs preuves, par le biais d'une association plus modeste. Notre but pourra donc être également de faire connaitre et de promouvoir les évènements organisés par ces organismes auprès des étudiants désireux de décourvrir un nouvel horizon.
Faire connaître, promouvoir, partager, apprendre... Vous me suivez ? ;)

@ Yannick : Merci pour ton soutien, j'essaierai de passer fin mars bien évidemment :sweet: J'ai vu que Kitus passe au Funam'bals à Lyon, je ferai également tout mon possible pour être là ! Sinon, j'espère que tu vas bien !? La bise !

J'attends donc vos nouvelles réactions :)

Amicalement,

Tim.

#8 + Partager CelticRambler

CelticRambler
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 709 messages
  • Localisation: Républic du Berry
  • Activité(s):Perturbateur de statuo quo
  • Instrument(s):Accordéon, whistle irlandais

Posté 08 mars 2013 - 09:42

Y a rien que vous empêche danser dans un coin tranquil sans passer par toutes les démarches administrative et pour vous informer de et vous rendre (en covoit) aux bals grand public. Le plus grand problème dans un milieu éducatif, c'est le passage en continue de personnes d'un intérêt plus ou moins fort. C'est déjà assez onéreux gérer une asso dans la vie "stable" d'une adulte diplômé-travailleur-parent.

Au lycée de mon fils ainé, l'année dernière, il y avait un dizaine de jeunes tradeux qui s'est réunis tous les vendredis après-midi dans le self avec des CDs. La plupart sont partie en fac cette année mais je les croise souvent sur les parquets de weekend. Pas d'association, pas d'adhésion, pas de casse-tête d'organisation, 100% plaisir! :)

#9 + Partager Tim63

Tim63
  • Tradzonard(e)
  • Pip
  • 19 messages
  • Localisation: Lyon/Gannat
  • Activité(s):Etudiant
  • Groupe(s):Ex de la Bourrée Gannatoise
  • Instrument(s):Ne perd pas espoir.

Posté 08 mars 2013 - 10:43

Merci pour ton message CelticRambler !

Les démarches administratives sont effectivement des choses plus ou moins évidentes à gérer. Mais, nous ne sommes jamais seuls pour organiser tout ça :)

Le fait de se retrouver dans un coin tranquille pour danser et jouer entre tradeux est effectivement une solution et a appraemment fait ses preuves avec votre fils.

Néanmoins, plusieurs choses me chagrinent.
Il faut justement trouver ce coin tranquil dans l'université (on ne peut prétendre de danser dans le self de l'Université). L'avantage de l'association est qu'un local nous est donné obligatoirement et que l'accès aux salles de danses (qui pour le coup est un coin tranquille) est davantage justifiable que pour une groupe d'amis.

Qu'entends-tu par "le passage en continue de personnes d'un intérêt plus ou moins fort" ? Si tu entends par là des personnes plus ou moins motivées pour danser ou jouer, je te l'accorde. Mais c'est justement là le point fort de ces regroupements de partage : la curiosité, de voir du monde, de nouvelles têtes à chaque fois et de ne pas justement rester "entre tradeux". Si cela ne plaît pas, tant pis, ces étudiants auront vu ce qu'est le trad' et au mieux ils en parleront à des amis qui pourront peut-être être intéressés... Si cela plaît alors BINGO ! Nous aurons réussi à satisfaire leur curiosité et cela fera de nouveaux danseurs sur les parquets des bals organisés par des assoc' comme dit dans mon post plus haut.

Je reste quand même surpris des réactions réservées à cette initiative que je pensais assez chouette.
Me suis p't-être trompé... :(

#10 + Partager CelticRambler

CelticRambler
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 709 messages
  • Localisation: Républic du Berry
  • Activité(s):Perturbateur de statuo quo
  • Instrument(s):Accordéon, whistle irlandais

Posté 08 mars 2013 - 19:33

Je me demande si les "réactions réservées" sont dûes à la contradiction inhérente : "La Fac est un lieu d'échanges et de partage" et la proposition est, en effet, d'éviter sortir du fac pour partager et échanger avec ce monde existante, riche et varié déjà établi à Lyon. Les jeunes dont j'ai parlé ci-dessus, maintenant en fac, ils font des trajets jusqu'à 200km aller-retour pour avoir le maximum d'échanges - et ils amènent toujours avec eux des non-tradeux. On peut dire (pour prendre exprès la position d'en face) qu'en effet vous allez appauvrissez les échanges existantes par votre absence, voire concurrence. Ou, dans le cas contraire, vous risque de renforcez l'image stéreotypique du trad auprès des non-tradeux si les séances hebomadaires ne sont que des maigres boeufs.

#11 + Partager Mogane Mo

Mogane Mo
  • Tradzonard(e)
  • Pip
  • 3 messages

Posté 08 mars 2013 - 22:28

Je voyais plus, pour ma part, cette idée comme une alternative d'activité en parallèle des bals et autres participations à différentes associations. Non comme une concurrence ou un appauvrissement.

Modifié par Mogane Mo, 08 mars 2013 - 22:35.


#12 + Partager Nannanere

Nannanere
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPip
  • 81 messages
  • Localisation: Lyon
  • Activité(s):Etudiante
  • Instrument(s):Accordéon diatonique

Posté 09 mars 2013 - 02:31

Bonjour à tous,
Je suis également étudiante à Lyon 2 (plus pour bientôt je l'espère), et je vais régulièrement à La Campanule. A titre personnel, je trouve que ce projet d'association est plutôt une bonne idée, déjà pour que les tradeux de Lyon 2 se connaissent entre eux. Une anecdote à titre perso, j'ai découvert il y à peine trois mois qu'une fille de ma promo fait du diato (alors qu'on se connaît depuis un an et demi !). Et cette fille ne connaissait pas La Campanule. Loin de faire concurrence aux assos lyonnaises déjà existantes, ça pourrait être complémentaire, pour "identifier" les étudiants qui font de la musique trad à Lyon 2.
Ensuite, ça peut être un bon moyen de faire connaître la musique et la danse trad à des étudiants qui ne la connaissent pas, faire venir les personnes de sa promo qui voudraient découvrir la danse trad, les curieux et tout ça à un coût "étudiant"
Quant au fait de créer une asso à Lyon 2, c'est largement faisable. Il faut évidemment faire toutes les démarches qu'on fait pour une asso "normale" et signer une charte auprès de la fac (dispo quelque part sur le web étu je crois). Pour les subventions, c'est plus facile quand on dépend d'un département car les départements ont des fonds propres à donner, mais je ne sais pas trop comment ça fonctionne pour une association transversale. De toute façon, les coûts de cette asso ne devraient pas être énormes.

En tout cas, ce serait peut-être intéressant de voir ce qui existe dans d'autres universités, et l'impact que ça a eu...

Modifié par Nannanere, 09 mars 2013 - 02:39.


#13 + Partager Tim63

Tim63
  • Tradzonard(e)
  • Pip
  • 19 messages
  • Localisation: Lyon/Gannat
  • Activité(s):Etudiant
  • Groupe(s):Ex de la Bourrée Gannatoise
  • Instrument(s):Ne perd pas espoir.

Posté 09 mars 2013 - 09:47

Bonjour tout le monde,

Merci Mogane Mo et Nannanere pour votre soutien. J'ai enfin l'impression d'être compris et de ne pas me trouver à côté de la plaque.
Vous résumez en quelques lignes ce que je veux faire de cette association et ça fait plaisir de le lire :)
Encore une fois, loin de moi l'idée de faire de la concurrence aux assoc' déjà existantes sur Lyon, à quoi cela servirait ? Cela irait totalement à l'encontre de ce que je souhaite faire : vivre le trad' à Lyon 2.

CelticRambler, je ne crois que nous ne sommes pas tout à fait sur la même longeur d'ondes ou alors que nous ne nous comprenons pas tout à fait...

Je me demande si les "réactions réservées" sont dûes à la contradiction inhérente : "La Fac est un lieu d'échanges et de partage" et la proposition est, en effet, d'éviter sortir du fac pour partager et échanger avec ce monde existante, riche et varié déjà établi à Lyon.

. Lisez-vous bien ce que j'écris ? Ma proposition est justement de réunir des étudiants tradeux de la Fac pour qu'ils puissent se reconnaître entre eux et qu'à terme on puisse organiser des "cours" pour faire découvrir la danse trad' et la musique trad' à des étudiants désireux de s'ouvrir à d'autres horizons à moindre coût. Ces gens pourront alors être redirigés vers des bals organisés par ces autres assoc' qui n'ont plus à faire leur preuve et dont nous ferons la promo !

Les jeunes dont j'ai parlé ci-dessus, maintenant en fac, ils font des trajets jusqu'à 200km aller-retour pour avoir le maximum d'échanges

. J'ai fait partie d'un groupe de danse traditionnelle pendant une douzaine d'années. Grâce à celui-ci j'ai parcouru toute la France et toute l'Europe pour participer à de grands festivals CIOFF internationaux pour faire partager la danse et la musique trad' de la France. Vous ne m'apprendrez donc rien, Monsieur, à ce sujet.

Quant au fait d'appauvrir les échanges déjà existants ou alors de stéréotyper le monde trad' auprés des non-tradeux, n'est-ce pas vous qui êtes en train de le faire avec ce discours un peu "coincé" ?

Quoi qu'il en soit, je compte bien mettre en forme cette assoc', puisque les personnes concernées sont apparemment enjouées ;)

Bon week-end à vous !

Tim.

Modifié par Tim63, 09 mars 2013 - 10:06.


#14 + Partager josette

josette
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 049 messages
  • Localisation: Bourges
  • Activité(s):!!!

Posté 09 mars 2013 - 10:24

C'est bien d'un débat qu'il s'agit? Je reprends les termes qui l'ont posé:

ce serait intéressant de pouvoir échanger sur le sujet et de me dire si vous êtes intéressées !! :)

Un peu de trad' dans cette université nom de Dieu ! :sugoi:

Merci à tous pour vos réponses !!


Alors coooooool !

Que quelqu'un soulève comme négatif un possible repli sur une vie estudiantine est une réponse;
que le trad existe à Lyon est une réponse;
que les étudiants à la fac soient un public spécifique est une réponse;
que vivre sans association est une réponse;
qu'une association aide à disposer de locaux sur place est une réponse;
etc.
Toutes ces réponses sont donc à entendre sans compétition, sans l'échauffement que l'on sent monter, comme données en suite au message initial.
Il y a bien assez de monde là-bas pour que tous vivent et s'entraident ...

un peu vieux machin comme réponse? J'assume.
  • teddy et Eden aiment ça

#15 + Partager CelticRambler

CelticRambler
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 709 messages
  • Localisation: Républic du Berry
  • Activité(s):Perturbateur de statuo quo
  • Instrument(s):Accordéon, whistle irlandais

Posté 09 mars 2013 - 11:02

Désolé si vous avez pris mes commentaires comme attaque personnelle. Je croyais avoir bien dit que j'ai pris l'opposition exprès pour ce sujet.

Cela dit ...

Il faut évidemment faire toutes les démarches qu'on fait pour une asso "normale" et signer une charte auprès de la fac (dispo quelque part sur le web étu je crois). Pour les subventions, c'est plus facile quand on dépend d'un département car les départements ont des fonds propres à donner, mais je ne sais pas trop comment ça fonctionne pour une association transversale. De toute façon, les coûts de cette asso ne devraient pas être énormes.


Ca me choque qu'on pense tout de suite à des suventions. On est en plein crise financière, les subventions sont de plus en plus difficiles à décrocher. Mais, en tant qu'association déclarée, vous allez avoir des responsabilités et des coûts liées (assurance et forfaits SACEM pour commencer ...)

Vous pouvez faire ce que vous propose avec une organisation moins onéreuse en profitant des réseaux existants.

#16 + Partager Kingpressins

Kingpressins
  • Tradzonard(e)
  • Pip
  • 9 messages
  • Localisation: Lyon
  • Instrument(s):Cornemuses, Accordéon diatonique, Clarinette

Posté 09 mars 2013 - 19:17

Je ne suis pas d'accord.
La fac est un lieu où les initiatives personnelles sont primées et encouragées. Des fonds sont mis de côté chaque année sur le budget de la fac pour créer des associations et ainsi conserver un semblant de vie étudiante active.

On en est pas encore à demander des subventions, on en est à savoir si on pourrait se retrouver entre jeunes, à la fac, pour pouvoir échanger et discuter pour commencer.

« S'engager dans une association, monter un projet permet de faire preuve de responsabilité, de savoir-faire et d'esprit d'initiative. Sans le soutien de l'Université, cette aventure aurait été difficile voire impossible. Un véritable plus sur le CV et un formidable tremplin... Mais aussi une expérience humaine, un apprentissage de la vie en communauté et de belles rencontres ! » - Saïda, bénévole
http://www.univ-lyon...ets-132739.kjsp

#17 + Partager Tim63

Tim63
  • Tradzonard(e)
  • Pip
  • 19 messages
  • Localisation: Lyon/Gannat
  • Activité(s):Etudiant
  • Groupe(s):Ex de la Bourrée Gannatoise
  • Instrument(s):Ne perd pas espoir.

Posté 09 mars 2013 - 23:06

Bonsoir tout le monde,

Josette je suis le premier navré que le ton ait monté un peu, ce n'est pas du tout l'objectif de ce post.
Mea culpa maxima, donc, CelticRambler.
Effectivement, toute réponse est bonne à prendre et à entendre. Et effectivement, mieux vaut assumer ses réponses ;D

Kingpressins, Nannanere et Mogane Mo seriez-vous intéressés par cette création d'assoc' à Lyon 2 ?

Amicalement,

Tim. :)

#18 + Partager josette

josette
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 049 messages
  • Localisation: Bourges
  • Activité(s):!!!

Posté 10 mars 2013 - 01:50

bonne suite, surtout dansez! ;)

#19 + Partager celtigone

celtigone
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 144 messages
  • Localisation: LYON Croix-Rousse
  • Activité(s):association 1901: animation de quartier grâce à la danse et la musique
  • Groupe(s):GWENDORN
  • Instrument(s):Hubert : chant lead, bombarde, veuze, flûtes, tin whistles, clarinette diatonique //Josiane : accordéons diatoniques //Joël : chant, guitare folk, guitare électrique // Régis : chant, guitare folk, guitare électrique et si soirée celtique avec un son ROCK // Bruno : batterie électronique ou acoustique

Posté 10 mars 2013 - 08:32

Bravo pour votre projet ...Nous ne pouvons que vous encourager ...
Nous aussi (un groupe de musique folk et celtique), nous venons tout juste de monter une petite association (CELTIGONE) sur la Croix-Rousse, après nous être bien interrogés sur l'opportunité de le faire .!!!.???) pour faire découvrir la musique et les danses folk et celtiques à monsieur 'tout le monde' . Son objet n'est pas de faire des "folkeux avertis" ni de concurrencer les associations de Lyon qui donnent des cours réguliers et font des bals où se retrouvent les bons danseurs, mais juste de faire découvrir aux gens des quartiers et communes la musique folk et celtique. Pour cela on propose un bal "initiation-découverte" (nous en faisons un le samedi 23 mars à la Croix-Rousse) pour leur faire partager un moment convivial, en famille ou entre amis pendant lequel on montre les bases des danses qui vont leur permettre de bien s'amuser au bal du soir. On fait ce 'bal initiation' avec nos musiciens ce qui est plus vivant qu'avec des CDs. Et si les gens veulent aller plus loin, ils pourront rejoindre ensuite les associations de danses qui font des ateliers réguliers pour approfondir. Donc on est pas en concurrence, au contraire, puisqu'au contraire, on va trouver des gens qui n'ont jamais entendu parler de folk ou de festnoz.
On vous encourage aussi à avoir votre propre groupe de musiciens dans votre association : vos ateliers seront plus "vivants" qu'avec des Cds et ensuite vos bals seront moins chers à organiser, car vos musiciens pourront en assurer une partie et cela sera très motivant pour eux, Cela les incitera à apprendre un répertoire varié, et à ajouter sans cesse de nouvelles danses pour faire plaisir aux danseurs.. et ils pourront les tester pendant les ateliers (c'est ainsi que nous avons débuté avec notre groupe de musique) : cela sera aussi très participatif.
Donc bon courage pour votre projet de découverte et de partage .. et pour info, si vous ne jouez que des morceaux de musique traditionnelle avec votre groupe de musique pour vos bals et ateliers : autant que je sache : pas de SACEM !!
Donc si vous avez une idée et des étudiants prêts à vous aider ..... allez-y !!
bon courage et bon vent à votre nouvelle asso ..
Josiane

#20 + Partager Nannanere

Nannanere
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPip
  • 81 messages
  • Localisation: Lyon
  • Activité(s):Etudiante
  • Instrument(s):Accordéon diatonique

Posté 10 mars 2013 - 15:48

Que de débat. Juste pr répondre à la semi attaque concernant les subventions. Je n'ai pas l'impression de penser en premier aux subventions, c'est juste que la questionéavait été abordé, et je dis bien que c'est une asso qui.devrait couter et qui donc n'aurait pas forcément besoin de subventions. Par ailleurs je suis.membre active d'une asso de musique trad en Isère qui s'autofinance quasiment. À la fac les choses sont un peu différentes parce que les assos, en tout cas à Lyon 2, sont encouragées à demander des subventions, une des missions de l'université étant de favoriser la vie associative.

Pour ce qui est de se lancer, pq pas. Comme je le disais, je ne serai probablement plus à Lyon 2 l'an prochain. Il se trouve qu'avec Morgane Mo et Kingpressins (franchement ce pseudo xD) on se connaît bien, on pourrait essayer de se voir un de ces 4. À plus !


0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)