Aller au contenu

En poursuivant votre visite sur Tradzone, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus Continuer
  • Se connecter avec Agenda Trad      Connexion   
  • Créer un compte
  •  

Infos

En cas de problème avec le mail de validation lors de l'inscription, vous pouvez nous contacter via le formulaire de contact

Photo
- - - - -

Danse traditionnelle, danse folk, c'est réparti pour un tour

trad traditionnel folk danse différence

  • Veuillez vous connecter pour répondre
25 réponses à ce sujet

#21 + Partager Tirno

Tirno
  • Developpeur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4 983 messages
  • Localisation: Lyon
  • Activité(s):Chercheur
  • Instrument(s):Flute, tin whistle, concertina, harmonica, chant

Posté 01 sept. 2013 - 17:41

@Tiennet et encore je reste pas satisfait. :P

 

@wedell C'est surtout une question de ce qu'on imagine faire dans sa propre tête. Même si des fois c'est marrant de se demander ce qui peut bien se passer dans la tête des autres.

 

Que penser, par exemple la personne qui se bride volontairement à executer "parfaitement" une gavotte "montagne" en 3et4 alors que 3et4 ou 4et5 (ou toutes autres variantes) c'est à peu près pareil. Pour elle, dans sa tête, l'approche est "trad". Pour moi l'approche est folk et vient justement du fait qu'il n'y a pas une "réelle" appréciation du couple mouvement/musique - où situer le goût là dedans?...

 

Parce qu'en fait je trouve aussi la question de Teddy intéressante, je suis presque d'accord avec Tya. Peut importe le nom qu'on met dessus, c'est quasi le même public. Par contre, il suffit d'aller à Gennetines et voir qui vient à quel bal.



#22 + Partager -Y-

-Y-
  • Developpeur
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 428 messages
  • Localisation: Avignon
  • Activité(s):Chercheur
  • Groupe(s):Planchée, les frères Bazouges, Isidore et les sans-soucis
  • Instrument(s):Accordéon

Posté 01 sept. 2013 - 17:54

J'avais jamais poussé l'analyse aussi loin que toi Tirno, mais dans ma tête, je faisais une différence entre les bals folks qui n'ont pas d'attache géographique particulière, et les bals trads qui sont plus ou moins circonscrits localement. C'est probablement révélateur d'une différence d'approche, remarque.

 

Que penser, par exemple la personne qui se bride volontairement à executer "parfaitement" une gavotte "montagne" en 3et4 alors que 3et4 ou 4et5 (ou toutes autres variantes) c'est à peu près pareil. Pour elle, dans sa tête, l'approche est "trad". Pour moi l'approche est folk et vient justement du fait qu'il n'y a pas une "réelle" appréciation du couple mouvement/musique - où situer le goût là dedans?...

 

Pour elle dans sa tête ça sera « trad », alors que la situation que tu décris c'est plutôt folklorique. Pour être bien sûr de comprendre ta définition de trad, dans ton exemple qu'est-ce qu'une approche trad donnerait ?



#23 + Partager Tirno

Tirno
  • Developpeur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4 983 messages
  • Localisation: Lyon
  • Activité(s):Chercheur
  • Instrument(s):Flute, tin whistle, concertina, harmonica, chant

Posté 01 sept. 2013 - 18:45

Avec une approche trad, j'ai l'impression qu'il faut se rendre à l'evidence que tout un tas de "pas de gavottes" marchent sur une gavotte - et après vient la question si fisel et kost ar c'hoad sont vraiment si différents - enfin si, y'a pas les mêmes impulsions et donc le corps bouge différemment, mais au niveau des pas, tout peut marcher.

 

Je pense qu'un approche "trad" se nourrit du fait que la musique inspire de certains mouvement, du corps qui s'impreigne de la musique et laisse libre cours à son expression en mouvement (et là, la boucle est bouclée avec le folk, sauf qu'on a seulement envie de danser sur des musiques singulières et on se retrouve jamais/rarement très loin du mouvement "idéalisé"). Dans cette approche on se bride pas à faire quelquechose parce qu'intellectuellement on sait que c'est comme ça qu'il "faut" faire.

 

Mais en approche extrême folk, on se laisse seulement "brider" par la musique - donc ça tient pas vraiment debout mon histoire.

 

Allez, moi je vais aller bosser de rajouter un ptit pas de plus dans mon branle d'ossau.


  • -Y- aime ça

#24 + Partager -Y-

-Y-
  • Developpeur
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 428 messages
  • Localisation: Avignon
  • Activité(s):Chercheur
  • Groupe(s):Planchée, les frères Bazouges, Isidore et les sans-soucis
  • Instrument(s):Accordéon

Posté 01 sept. 2013 - 19:34

Merci je comprends mieux ton approche.

 

Avec une approche trad, j'ai l'impression qu'il faut se rendre à l'evidence que tout un tas de "pas de gavottes" marchent sur une gavotte - et après vient la question si fisel et kost ar c'hoad sont vraiment si différents - enfin si, y'a pas les mêmes impulsions et donc le corps bouge différemment, mais au niveau des pas, tout peut marcher.

En regardant les collectages vidéo des années 50, c'est un défi d'y trouver les formes qui sont pratiquées en bal aujourd'hui, que ce soit au niveau du corps ou au niveau des pieds seuls. Y'a une variété de pas énorme dans une même ronde qu'on a perdu, voire omis aujourd'hui en bal.

 

Ce débat sur folk/trad/etc. est aussi largement faussé par le flou qui entoure les choix (conscients ou pas) qui ont pu être faits au moment du revival. Les problématiques d'appropriation et de transmission des fonds existants vont induire des comportements différents dans les pratiques. On va préférer codifier (à la limite de la balkanisation) des variantes de danses à la base propre à une ou deux personnes et se créer une autoroute de pensée, plutôt que d'avoir un recul sur les sources (et sur la façon dont elles ont été collectées) et de se poser les questions de comment aborder la pratique de ce répertoire dans un contexte complètement différent aujourd'hui. Je pense qu'à un moment il y a eu des choix de faits par certaines personnes (consciemment ou pas) qui ont produits des approches, des esthétiques différentes. Le problème c'est qu'on va très souvent court-circuiter cette discussion au moment de la transmission et du coup empêcher les pratiques de se faire en connaissance de cause.



#25 + Partager Tof Sacchettini

Tof Sacchettini
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 869 messages
  • Localisation: Grenoble (38)
  • Activité(s):Musicien
  • Groupe(s):Djal / Frères de Sac 4tet / In Situ / duo Pignol-Sacchettini / Natacha Ezdra
  • Instrument(s):Flûtes à bec / Cornemuse 16 p.

Posté 01 sept. 2013 - 22:31

 Moi chuis d'ac avec Tya...

 

Hu hu



#26 + Partager Rodrigue

Rodrigue
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 122 messages

Posté 20 sept. 2013 - 10:41

D'ailleurs, ce ne serait pas ceux qui disent qui en sont? Des trolls...

 

Que de fantasmes, quand même... Deux sortes de bals seulement? Expression individuelle infinie dans la tradition? Adaptabilité  à la musique? Plus grande liberté des danses de couple actuelles?

Je n'y étais pas, mais quand même!





Aussi étiqueté avec au moins un de ces mots-clés : trad, traditionnel, folk, danse, différence

0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)