Aller au contenu

En poursuivant votre visite sur Tradzone, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus Continuer
  • Se connecter avec Agenda Trad      Connexion   
  • Créer un compte
  •  

Infos

En cas de problème avec le mail de validation lors de l'inscription, vous pouvez nous contacter via le formulaire de contact

Photo
- - - - -
vielles

Choix d'instrument



  • Veuillez vous connecter pour répondre
12 réponses à ce sujet

#1 + Partager mat

mat
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPip
  • 51 messages

Posté 12 nov. 2013 - 14:23

Salut les vielleux !

Voila, j'ai deux ans de vielle, donc je suis encore débutant, et je m'interroge un peu  sur l'instrument que je veux acheter... mais je suis isolé au fond du finistère et il y a ici assez peu de vielleux avec qui taper la causette...

Pour l'instant j'ai une Boudet d'étude en sol-do, je ne l'ai pas payée bien cher, et ma foi ça l'a très bien fait pour débuter.

... oui mais de plus en plus souvent j'aimerai passer en ré, ou avoir une amplification corde-par-corde... bref je commence à fantasmer sur le clou de mes rêves... mais mes rêves sont fort confus :

Dinota, Siorat, Mousnier, Weichselbaumer, Engles, Kerboeuf... ils font tous des électroacoustiques désormais... et des bons instruments, différents bien sûr, mais tous ces luthiers sont reconnus pour leur bon boulot.

Essayer les vielles les unes après les autres, c'est possible à Ars... mais vous avouerez qu'entre le biniou sur le stand de droite et les percus galliciennes sur le stand de gauche, c'est pas des conditions idéales... en plus un instrument peut sembler difficile au premier contact mais se révéler génial après l'avoir apprivoisé (même meilleur qu'une vielle qui semblait plus facile à jouer au premier contact)... pas si simple...

Choisir la vielle qui correspond au style qu'on écoute c'est une bonne idée... mais moi j'aime bien Bouffard et sa Nigout, mais aussi Gourdon et sa Siorat, Jolivet et sa Mousnier, Loibner et sa Weichselbaumer... bref je sais bien que chaque style a sa vielle, mais je n'ai pas envie de me spécialiser, je cherche donc un instrument polyvalent...

A priori je cherche une électroacoustique (avec capteur différent pour chaque corde), je veux jouer dans plusieurs tonalités (au moins sol et ré), et je crois que je préfèrerais une alto (son plus ample, surtout dans le grave).

Une "4 chanterelles" ou une "2 chanterelles avec clavier long"  ? J'ai entendu dire que les "4 chanterelles" étaient sources de problèmes de sautereaux, mais aussi que les claviers long étaient plus "mous". Et aussi j'imagine que c'est plus dur de jouer toutes les tonalités sur un long clavier que juste passer d'une chanterelle à l'autre quand on change de tonalité ?

Et les cordes sympathiques, ça me semble participer pas mal au son, pourtant Mousnier (dont la réputation n'est plus à faire) n'en fait pas... qu'en dites vous ?

Bon j'imagine bien que je devrai bien tester 2-3 vielles au moment de faire mon choix définitif, mais si certains pouvaient exposer leur point de vue ou leur expérience, ça me ferait bien avancer !

Merci de votre aide !



#2 + Partager schiltivielle

schiltivielle
  • Tradzonard(e)
  • PipPip
  • 30 messages
  • Localisation: LILLE/RENNES
  • Activité(s):Ingénieur
  • Instrument(s):vielle

Posté 12 nov. 2013 - 15:22

Saisi l’opportunité d'avoir maintenant Denis Siorat en Bretagne pour essayer une vielle alto électro

 

http://www.luthier-v...enis-siorat.php

 

J'ai une Siorat alto depuis 2005 et j'en suis satisfait :)



#3 + Partager mat

mat
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPip
  • 51 messages

Posté 14 nov. 2013 - 21:44

Yes schiltivielle, j'ai eu Denis Siorat au bout du clavier il y a peu de temps car il essaye de monter une sorte d'asso de vielleux en Bretagne, et du coup on a discuté un peu lutherie. J'irai surement lui rendre une petite visite, mais en fait il doit habiter à quasi-3h de chez moi (à l'autre bout de la Bretagne)... et aussi lui est clairement de l'école "4 chanterelles - clavier normal"... et je m'interroge sur cette option versus "2 chanterelles clavier long" (type Mousnier).

Personne n'a hésité entre ces deux options ? Les vielleux, comment avez-vous fait votre choix ? Vous avez bien un avis sur ce point non ? Et sur les cordes sympathiques ?


Modifié par mat, 14 nov. 2013 - 21:44.


#4 + Partager badaboum

badaboum
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 440 messages
  • Instrument(s):vielle, guitare classique, chant, orgue de barbarie

Posté 15 nov. 2013 - 10:08

Les luthiers de ta liste représentent un choix étendu...

1.

En premier (et de très loin) essaie les claviers : le confort, la rapidité du retour, le fait qu'il ne fasse pas mal aux doigts, qu'on y ait un plaisir tactile. Même dans des conditions pénibles, comme à Ars, c'est quelque chose que l'on peut apprécier. Essayer d'enchaîner des passages rapides, des gammes avec des touches "pas habituelles" : le clavier doit être homogène.

L'épaisseur des touches, leur arrondi varie selon les luthiers (voir par exemple les claviers de Weichselbaumer par rapport à ceux des luthiers "de Jenzat") : qu'est-ce qui te convient le mieux ?

2.

Clavier long <> 4 chanterelles.

Un très très bon luthier doit parvenir à construire / régler les sautereaux sur une 4 chanterelles.

Mais c'est délicat : les cordes "mises hors-jeu" peuvent nuire aux appuis et les luthiers qui ne sont pas des praticiens de l'instrument ne comprennent pas quelle contrainte c'est pour l'instrumentiste.

De ce point de vue, une "2 cordes longues" permet d'écarter cette difficulté.

Encore faut-il que le clavier soit BIEN réalisé (voir point 1).

A propos de la "mollesse" supposée, regarde les vidéos où Grégory Jolivet joue sur une de ses Mousnier.

II utilise de façon impressionnante la partie centrale de son clavier et tire avantage du fait que, sur une certaine longueur de cordes, les tensions sont "égales".

3.

Si tu envisages un instrument électro-acoustique, la "qualité du son" initiale (timbres...) est moins essentielle et tu peux acheter l'instrument sur des critères plus pratiques... en te disant que l'électronique pourra rééquilibrer en partie.

Supportes-tu le son "pourri" par l'électronique des certains instruments, ou y es-tu réfractaire ?

4.

Envisage le fait que tu puisses te tromper : au bout de six mois, tu te rends compte que l'instrument n'est pas celui que tu espérais. Sera-t-il facile à revendre ?

Il ne faut pas garder un instrument que l'on n'aime pas (sous réserve d'être capable d'en trouver un qui va mieux).

5.

Si tu veux pratiquer des "trucs modernes" : taping par exemple; il faut que la vielle soit "étudiée pour".

 



#5 + Partager Maestro

Maestro
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 180 messages
  • Localisation: Reuilly [36] /Limoges [87]
  • Groupe(s):Les Pilliers de Bal
  • Instrument(s):Vielle et Bouzouki

Posté 17 nov. 2013 - 11:48

Il y a aussi Seb Tourny qui se lance et qui travaille sur les claviers rallongés entre autre !

Son site internet est en préparation, mais en attendant il a une page Facebook qui est consultable.

 

https://www.facebook...5439206?fref=ts

 

Son travail est super, le son est génial! Une personne très à l'écoute des musiciens et qui sait satisfaire les exigences de réglage et de confort de jeu!



#6 + Partager schiltivielle

schiltivielle
  • Tradzonard(e)
  • PipPip
  • 30 messages
  • Localisation: LILLE/RENNES
  • Activité(s):Ingénieur
  • Instrument(s):vielle

Posté 18 nov. 2013 - 17:42

Mat

1) 4 chanterelles pour Alto cela se fait très bien mais pour 1 Soprane : cela est peut-être plus délicat ... Tu peux contacter Gurvan Liard qui a/avait une soprane avec 4 chanterelles (il vit du côté de Redon)

2) Clavier long : j'ai pu constaté les avantages très intéressants (sniff!!! la mienne a seulement 2 octaves) : il me semble que Stéphane Durand a un clavier long

3) Cordes sympathiques... tout dépend aussi de ton budget et de ce que tu veux jouer avec ta vielle

4) Distance : 3 h cela est encore acceptable car les luthiers "vielle" sont peu nombreux et répartis sur le territoire européen (France bien sûr :] , Belgique, Autriche, Allemagne etc.). Partant de Bretagne, je me souviens être allé chercher la mienne un jour d'avril, un jour de neige  :)  en Lozère.

Bonne recherche et surtout fait de nombreux essais



#7 + Partager mat

mat
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPip
  • 51 messages

Posté 18 nov. 2013 - 22:52

Merci pour vos conseils !

Je vais aller chez Siorat, c'est sûr. En effet 3h c'est pas si loin ! En fait je pense essayer au moins des altos chez Siorat, Mousnier, et Weichselbaumer... ça me permetra de me faire une idée sur les cordes sympatiques, l'ergonomie du clavier, le son (le son acoustique -sans amplification- m'intéresse aussi)... le budget... on verra :) ... 5000 peut-être... oumf... bon c'est une très grosse somme, mais je me dit qu'à la re-vente (s'il doit y en avoir une), la décote est tellement faible qu'à l'arrivée investir dans une vielle est pas un plus mauvais placement qu'un Codevi...

Concernant les claviers longs, Pascal Lefeuvre m'a dit qu'avec un seul long clavier en do (et des capo sur les bourdons/trompette), on pouvait tout jouer... alors bien sûr il faut "bidouiller", jouer en ré est moins aisé là dessus que sur une Jenzat, mais c'est possible, il suffit de bosser ses gammes. C'est votre avis aussi ?



#8 + Partager badaboum

badaboum
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 440 messages
  • Instrument(s):vielle, guitare classique, chant, orgue de barbarie

Posté 19 nov. 2013 - 23:09

 

Concernant les claviers longs, Pascal Lefeuvre m'a dit qu'avec un seul long clavier en do (et des capo sur les bourdons/trompette), on pouvait tout jouer... alors bien sûr il faut "bidouiller", jouer en ré est moins aisé là dessus que sur une Jenzat, mais c'est possible, il suffit de bosser ses gammes. C'est votre avis aussi ?

Une remarque pourtant :

Dans le bas du clavier, l'écart entre les touches devient plus important. Si l'on conserve les même habitudes qu'avec un clavier "Jenzat" on risque des douleurs dans la main gauche... à moins d'avoir une grande main.

Quand tu parles de gammes, tu n'as pas tort : il faut du temps pour acquérir de nouveaux repères, y compris physiques.

Mais, comme le répète Gilles Chabenat : "Tout se travaille"  :)



#9 + Partager badaboum

badaboum
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 440 messages
  • Instrument(s):vielle, guitare classique, chant, orgue de barbarie

Posté 19 nov. 2013 - 23:16

 

 

Concernant les claviers longs, Pascal Lefeuvre m'a dit qu'avec un seul long clavier en do (et des capo sur les bourdons/trompette), on pouvait tout jouer... alors bien sûr il faut "bidouiller", jouer en ré est moins aisé là dessus que sur une Jenzat, mais c'est possible, il suffit de bosser ses gammes. C'est votre avis aussi ?

 Quand tu visiteras et essaiera... pense à  faire préciser que l'instrument que tu commandes (si tu passes à l'acte) sera bien conforme à celui que tu as essayé. Et les détails ont parfois de l'importance.

Un exemple tout bête : tu as essayé un instrument  avec tel type de cordes et tu vas en installer d'autres, plus tendues ou plus molles.... Cela va changer beaucoup de choses.... Il faut aborder ce point avec le luthier : il a certainement un avis


Modifié par badaboum, 19 nov. 2013 - 23:19.


#10 + Partager Lucien

Lucien
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPip
  • 55 messages
  • Groupe(s):Face-a-phasmes, Combi VW, TAPEOSC, Lou cin Djai, La Chanforgne Trio, Mescladis
  • Instrument(s):Roue à vielle

Posté 10 mars 2014 - 13:36

On a oublié le travail de Christian Clément par ici, qui a fait l'alto (2 octaves et demi) 2 chanterelles que vous voyez sur mon avatar, et qui est écoutable un peu sur le net si vous avez le temps de chercher. Clavier souple mais diapason court par rapport a tous les modèles du marché existant, donc bon rapport "gain de tessiture/perte de nervosité". Il travaille aussi un peu le moule de la caisse ce qui permet d'avoir un instrument proche de l'esthétique des Jenzat, avec la touche Christian Clément et ses tables en érable pour les modèles de vielle fait pour jouer "dans les graves". 

 

Après, tu peux en essayer rarement, mais je prête la mienne avec plaisir lors de diverses rencontres.

 

Bon courage à toi !



#11 + Partager bens

bens
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 735 messages
  • Localisation: Poitiers
  • Activité(s):Musicien
  • Groupe(s):Décibal, Duo Hervé, Le gros trio, Trio Roblin-Evain-Badeau, Nòu, Son de bouc, Tord Boyaux, Duo Roblin-Pacher
  • Instrument(s):Vielle à roue

Posté 18 mars 2014 - 10:51

Aller moi aussi je vais faire un peu de pub pour mon écurie !!

 

Jean-Paul Dinota

 

http://www.vielle-electro-dinota.com/


  • Ludoman aime ça

#12 + Partager Lucien

Lucien
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPip
  • 55 messages
  • Groupe(s):Face-a-phasmes, Combi VW, TAPEOSC, Lou cin Djai, La Chanforgne Trio, Mescladis
  • Instrument(s):Roue à vielle

Posté 21 mars 2014 - 10:34

T'es bien raison Ben's, y'a tellement de diversité et de choix possibles, selon les goûts et les envies, qu'il faut laisser le choix le plus large possible! 


  • Ludoman aime ça

#13 + Partager BOUTONEUX

BOUTONEUX
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPip
  • 89 messages
  • Localisation: Indre & Loire
  • Activité(s):Futur retraité à 62 ans
  • Groupe(s):Salaisons PALLUT à CONDAT(15)
  • Instrument(s):diato violon chant plus si affinités

Posté 18 sept. 2015 - 13:28

hello

 

le site THOMANN propose désormais des vielles à la vente ...

(http://thomann.de/fr...hurdy_gurdy-htm


Modifié par BOUTONEUX, 18 sept. 2015 - 13:29.




Aussi étiqueté avec au moins un de ces mots-clés : vielles

0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)