Aller au contenu

En poursuivant votre visite sur Tradzone, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus Continuer
  • Se connecter avec Agenda Trad      Connexion   
  • Créer un compte
  •  

Infos

En cas de problème avec le mail de validation lors de l'inscription, vous pouvez nous contacter via le formulaire de contact

Photo
- - - - -
vielles

La première vielle

souvenir expérience lutherie

  • Veuillez vous connecter pour répondre
5 réponses à ce sujet

#1 + Partager YvesD

YvesD
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPip
  • 61 messages
  • Localisation: Belgique
  • Instrument(s):Vielle à roue

Posté 05 déc. 2013 - 20:56

Bonjour,

 

j'ai une vielle en commande chez Alexandra Betz, qui succède à Helmut Gotschy. Jusqu'à présent, j'ai toujours joué sur des vielles pas vraiment top que j'ai louées, et donc là, je passe à l'acte (d'achat).

 

Dans un autre post, Badaboum parlait de "pochette-surprise" dans cette relation luthier-musicien ; c'est un peu ce que je ressens. Je vais devoir jouer sur un instrument qui -je l'espère- aura été fabriqué par l'artisan avec tout le soin, tout le professionalisme que j'ai pu constater et apprécier sur d'autres instruments de la même luthière (ça se dit ?). Mais est-ce que ça va le faire ?

 

Et donc voilà : vielleux et vielleuses qui vous promenez sur TZ, quel souvenir avez-vous de la première commande que vous avez passée chez un luthier ? Le résultat ? Les espoirs comblés ou déçus ?

 

--yves



#2 + Partager badaboum

badaboum
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 440 messages
  • Instrument(s):vielle, guitare classique, chant, orgue de barbarie

Posté 14 déc. 2013 - 17:03


Bonjour,

Et donc voilà : vielleux et vielleuses qui vous promenez sur TZ, quel souvenir avez-vous de la première commande que vous avez passée chez un luthier ? Le résultat ? Les espoirs comblés ou déçus ?

 

J'ai mis plusieurs années pour choisir le luthier. En fonction du son de l'instrument mais aussi des "histoires " qu'il racontait, de ce que cela semblait dire de sa compréhension de l'instrument.

En essayant aussi de comprendre ce à quoi MOI j'aspirais. Et c'est le plus difficile.

Pendant les quelques mois qui ont suivi la commande, il m'a régulièrement envoyé des photos de l'état de construction de "ma" (???) vielle et cela a entretenu l'attente. 

 

Les résultats ???

 

Avant je jouais sur CECI... et maintenant je me trouvais confronté avec CELA.

Un objet tellement différent du précédent que tout était à reconstruire : contact du clavier, réaction de l'instrument...

Pendant longtemps le changement d'instrument a été ressenti comme un handicap : beaucoup plus sensible, celui-ci amplifiait les moindres défauts du jeu.

J'ai traversé un long moment où j'ai eu l'impression de m'être trompé...

Et puis on s'habitue.

J'ai fini par comprendre que, n'ayant pas la maturité technique nécessaire, je ne pouvais que me retrouver en partie insatisfait.

Depuis je me suis mis à travailler les fondamentaux (techniques des deux mains et rythmes) et j'ai une relation plus raisonnée avec l'instrument... que je trouve pas mal du tout.

 

Sûr que je ne commanderais pas ceci maintenant... Mais je ne sais pas quelles frustrations généreraient tout autre choix.

Un meilleur instrument, c'est une étape nécessaire dans l'apprentissage... Suffisante ? Je ne crois pas.

Il me faudrait changer de nouveau. Un diapason plus long que les 35 cm. Ce que j'imagine n'existe pas sur le marché...


  • josette aime ça

#3 + Partager Yahorlino

Yahorlino
  • Tradzonard(e)
  • Pip
  • 4 messages
  • Localisation: Rothonod - 01 (à droite après la 3ème motte de terre...)
  • Activité(s):Artiste indépendant (conteur, musicien, chanteur, comédien...)
  • Groupe(s):Duo "Rêve Errance"
  • Instrument(s):Vielle à roue, gaïta, harpe gaélique...

Posté 01 févr. 2014 - 22:59

Ma première vielle fut une vielle hongroise (achat d'occasion) : petite manivelle, petite roue, touches du clavier très longues, corps de guitare avec un son "chaud".

J'ai fait mes débuts avec elle. Je me suis fait la main.

 

Ma seconde vielle fut une vielle française (achat d'occasion) : manivelle plus grande donc plus facile de placer les coups, clavier plus précis car touches moins longue, son plus sec.

Pour faire des concerts, cette vielle était plus facilement "sonorisable".

 

Ma troisième vielle fut une vielle fabriquée par Philippe Mousnier (il entretenait mes deux premières vielles) toujours achetée d'occasion : une caisse plus large et longue donc un son plus "rond", clavier décollé de la caisse (peu de son parasites)...

Le son étant plus esthétique (moins sec), j'ai commencé à vraiment prendre du plaisir à "faire du son".

 

C'est tout naturellement que j'ai commandé, en 2003, ma vielle (alto) chez Philippe Mousnier. Je l'ai eu 4 ans plus tard. J'étais habitué au contact des vielles Mousnier, j'ai commandé une vielle la plus éclectique possible (qui me permette de me barrer dans tout plein d'univers sonores).

 

Aujourd'hui, je ne regrette en rien mes choix. Ma vielle est ma compagne de route. C'est un remarquable instrument pour faire des improvisations musicales avec d'autres musiciens (rencontres que j'appelle "Errances Sonores" mais j'en parlerai dans un post particulier).



#4 + Partager luck

luck
  • Tradzonard(e)
  • Pip
  • 18 messages
  • Localisation: Saulieu
  • Activité(s):infirmier
  • Groupe(s):HGP, Modulo's band, Interlude
  • Instrument(s):vielle, violon...

Posté 21 juil. 2014 - 14:57

ma première vielle était une CAMUS (luthier en Puisaye)

ensuite j'ai jouer sur une vielle de Christian Clément

puis une Xavier LECLER - mon premier achat!! (ressuscitée par C CLEMENT)

puis j'ai acheté une Kerboeuf

ensuite j'ai récupéré la C.CLEMENT (cité en 2ème)

et pour terminé j'ai acheté une vielle alto de C.CLEMENT, révisé par Sébastien TOURNY, que j'attends avec hâte!!!



#5 + Partager BOUTONEUX

BOUTONEUX
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPip
  • 89 messages
  • Localisation: Indre & Loire
  • Activité(s):Futur retraité à 62 ans
  • Groupe(s):Salaisons PALLUT à CONDAT(15)
  • Instrument(s):diato violon chant plus si affinités

Posté 18 sept. 2015 - 13:33

bonjour

 

je viens de voir que le site THOMANN propose désormais  des "orgues à manivelle" , c'est à dire des vielles à roue...  dans la rubrique instruments traditionnels



#6 + Partager micoulou

micoulou
  • Tradzonard(e)
  • Pip
  • 4 messages
  • Localisation: Toulouse
  • Activité(s):photographe 360°
  • Instrument(s):vielle à roue, tin whistle, piano

Posté 09 sept. 2016 - 22:37

J'ai regardé sur THOMANN et je n'ai pas trouvé de vielle à roue, juste des vièle à Archet...

Sinon, pour ma part, j'ai choisis comme première vielle (ne pouvant plus en louer au COMDT où j'apprend) une vielle Grandchamp, une toute petite vielle, qui rentre dans un sac de rando de 40L avec le matériel pour quelques jours... C'est une reproduction d'une vielle d'enfant du XVIIIe, elle a un tout petit clavier aussi (mais j'ai des petites mains donc ça me va bien) et c'est super pour voyager. Pour l'instant, elle me va bien (enfin, je ne l'ai que depuis une semaine).





Aussi étiqueté avec au moins un de ces mots-clés : vielles, souvenir, expérience, lutherie

0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)