Aller au contenu

En poursuivant votre visite sur Tradzone, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus Continuer
  • Se connecter avec Agenda Trad      Connexion   
  • Créer un compte
  •  

Infos

En cas de problème avec le mail de validation lors de l'inscription, vous pouvez nous contacter via le formulaire de contact

Photo
- - - - -
vielles

Accordage clavier vielle



  • Veuillez vous connecter pour répondre
14 réponses à ce sujet

#1 + Partager serpinette

serpinette
  • Tradzonard(e)
  • Pip
  • 6 messages
  • Localisation: Auriol
  • Groupe(s):TEO
  • Instrument(s):Vielle à roue

Posté 21 août 2009 - 14:10

Bonjour,
Suite à un stage avec Alexis Vacher cet été, j'ai appris qu'il faut commencer par accorder le sol (ou lanote à vide) à l'octave : mettre le sautereau bien perpendiculaire, et déplacer le sillet pour que ce soit juste. Avec des cotons neufs et corrects.
Mais, après avoir réglé ça, ainsi que les autres sautereaux, il y en a toujours qui sont inclinés dans un sens ou dans l'autre, le clavier n'a pas un aspect très propre, plutôt brouillon.
Pourtant chaque note est juste avec l'accordeur ...
Est-ce moi qui ai trop tripoté mes sautereaux depuis 2 ans et qui les ai complètement déréglés ? Faut-il ne pas y toucher en fait ?
il y doit y avoir qq chose qui ne va pas, mais quoi ?
Merci pour votre aide !

#2 + Partager Tirno

Tirno
  • Developpeur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4 985 messages
  • Localisation: Lyon
  • Activité(s):Chercheur
  • Instrument(s):Flute, tin whistle, concertina, harmonica, chant

Posté 21 août 2009 - 14:17

Les vielles que j'ai vues, le sautereaux sont rarement "proprement" alignés. Par contre, si chaque note est juste selon l'accordeur, ca veut dire que tu l'as accordée en tempérament égal - pas l'impression que c'est une bonne idée pour un instrument à bourdon.

En général, il me semble aussi qu'il vaut mieux éviter de toucher aux sautereaux - un luthier le fera une fois et ca sera juste et après, plus besoin d'y toucher.

#3 + Partager Sorcier

Sorcier
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 843 messages
  • Localisation: Dijon
  • Activité(s):Sage Femme
  • Groupe(s):Sorciers Vaudoux
  • Instrument(s):Cornemuse, basse, violon, diato, etc...

Posté 21 août 2009 - 14:48

pas mieux que Tirno

http://fr.wikipedia....et_tempéraments

#4 + Partager raph

raph
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 3 077 messages
  • Localisation: beaujolais
  • Activité(s):facteur de cornemuses

Posté 21 août 2009 - 16:18

un luthier le fera une fois et ca sera juste et après, plus besoin d'y toucher.


pas si simple!
si c'était le cas, les luthiers feraient des claviers qui ne se règleraient pas... :rotfl:

effectivement, la première chose à faire est d'accorder l'octave, en faisant en sorte que le sautereau de l'octave soit droit.
Si entre la note à vide et l'octave, tu es faux, c'est le sillet qu'il faut avancer ou reculer, c'est pour ça qu'il ne sont pas collées (les sillets, vu qu'il y a plusieurs chanterelles)
Quand cela est accordé pour chaque chanterelle, tu accordes le clavier avec ta première chanterelle, et à l'oreille (en procédant par élimination des battements harmoniques produit entre le bourdon et la chanterelle). Cela entend d'accorder parfaitement un bourdon sur ta note clavier a vide .
Ensuite, tu enlèves le bourdon et tu accordes les sautereaux de la deuxième chanterelle sur la première.
Bien sur, il faut des cotons parfaitement réaliser et un clavier bien calculé par le luthier.
Il arrive de voir des claviers mal calculé et effectivement, pour être juste, on a un drôle de fouillis dans les sautereaux.

Pas forcément très clair comme explication, mais c'est comme ça que je procède. ^^U

#5 + Partager serpinette

serpinette
  • Tradzonard(e)
  • Pip
  • 6 messages
  • Localisation: Auriol
  • Groupe(s):TEO
  • Instrument(s):Vielle à roue

Posté 21 août 2009 - 16:50

Merci pour vos réponses !
Je vais plutôt l'accorder à l'oreile comme dit Raph, ça évitera trop de rigueur comme dit Tirno.
Pour ce qui est du calcul du clavier, c'est une Boudet, donc je pense que ça doit être correct.
Par contre, j'aurais bien aimé ajouter une photo pour que vous me disiez si c'est vraiment grave, mais je ne sais pas où la mettre sur internet puisqu'il faut une url pour cela. Raph, je peux te l'envoyer par mail ?

#6 + Partager Tirno

Tirno
  • Developpeur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4 985 messages
  • Localisation: Lyon
  • Activité(s):Chercheur
  • Instrument(s):Flute, tin whistle, concertina, harmonica, chant

Posté 21 août 2009 - 17:14

Euh... c'est pas une question de rigueur, mais de justesse. Il faut accorder et jouer les instruments à bourdon avec énormément de rigueur.

#7 + Partager serpinette

serpinette
  • Tradzonard(e)
  • Pip
  • 6 messages
  • Localisation: Auriol
  • Groupe(s):TEO
  • Instrument(s):Vielle à roue

Posté 21 août 2009 - 18:02

Oui, rigueur était mal dit, je voulais reprendre ton idée de tempérament égal.
Si j'ai bien compris ce qu'on m'avait expliqué à l'époque, plus le survol de la page wikipedia (c'est technique!), on accorde juste, mais selon les notes, pas tout à fait, et ça donne une tonalité particulière à de tels instruments, plus colorée, que les instruments à accordage fixe genre piano ou diato.

C'est vrai que le fait d'accorder en éliminant les battements est une solution, mais c'est plus difficile quand ce ne sont pas les mêmes notes, que quand ce sont les mêmes à des octaves différentes.
Ou alors il faut avoir une bonne oreille, et pas déformée par, justement, des notes pas tout à fait justes.

Merci pour vos réponses ! Je vais essayer comme ça, à voir si les sautereaux s'alignent mieux ...

#8 + Partager raph

raph
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 3 077 messages
  • Localisation: beaujolais
  • Activité(s):facteur de cornemuses

Posté 21 août 2009 - 18:10

oui, tu peux m'envoyer la photo, je la mettrai sur le forum.
Tu mélanges un peu les termes, mais ce n'est pas évident de s'y retrouver (justesse, tempérament, tonalité...)
Si tu as une Boudet, il ne devrait pas y avoir de problème effectivement ;D , elle est de quelle année?

#9 + Partager serpinette

serpinette
  • Tradzonard(e)
  • Pip
  • 6 messages
  • Localisation: Auriol
  • Groupe(s):TEO
  • Instrument(s):Vielle à roue

Posté 22 août 2009 - 14:51

Non, c'est pas simple. Je n'ai pas encore compris vraiment la spécificité d'un instrument modal. Mais pas eu le temps de me pencher sur le sujet.
Ni de re-régler mon clavier depuis hier ...
Elle est récente, fin décembre 2006, mais je l'ai récupérée en janvier 2007.

#10 + Partager manumontlu

manumontlu
  • Tradzonard(e)
  • PipPip
  • 26 messages
  • Localisation: Montluçon
  • Instrument(s):vielle cornemuse chant danse

Posté 06 nov. 2009 - 15:36

[...]la spécificité d'un instrument modal. [...]


Saurais-tu m'expliquer ce qu'est un instrument modal? C'est la musique que tu joues dessus qui l'est, je croie... Attention à ne pas tout mélanger...

#11 + Partager Macàvielles

Macàvielles
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 224 messages
  • Localisation: Bourgogne-Morvan-Dijon
  • Activité(s):prof.
  • Groupe(s):Fond d'Saloir ; Enfants du Morvan
  • Instrument(s):vielle à roue, chant, orgue

Posté 07 nov. 2009 - 14:45

Un bouquin ardu à lire et délicat à mettre en pratique sur la vielle, mais remarquablement expérimenté et documenté:

Pierre-Yves Asselin
Musique et tempérament
Editions Jobert (réédition de l'édition Costallat, de 1985), Paris 2000

www.jobert.fr

#12 + Partager Rodrigue

Rodrigue
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 128 messages

Posté 14 nov. 2009 - 13:46

Mais en jeu d'ensemble, n'est-il pas obligatoire de tempérer le clavier ?
Des vielles et un autre instrument: ça peut passer (jeu sur les frictions entre deux tempéraments dont l'un naturel); mais des vielles et plusieurs autres types d'instruments aux tempéraments différents: cacophonie ou délice atypique ?
Exemple d'un seul (type d') instrument non tempéré en ensemble: Solune (extrait: Safi, à partir de 2:00)


Autre remarque concernant la "couleur" de la musique (arrêtez-moi si je me trompe):
avec un clavier tempéré la "coloration" ne dépend pas de la tonalité;
ce n'est qu'avec un instrument non tempéré que l'on comprend pourquoi telle tonalité était utilisée pour reproduire telle atmosphère ou tel sentiment.
Je n'ai jamais essayé et mais je suppose que cette différence de rendu est plus subtile que la coloration induite par le choix des degrés sur une échelle tempérée (choix du "mode" en musique classique).

#13 + Partager Macàvielles

Macàvielles
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 224 messages
  • Localisation: Bourgogne-Morvan-Dijon
  • Activité(s):prof.
  • Groupe(s):Fond d'Saloir ; Enfants du Morvan
  • Instrument(s):vielle à roue, chant, orgue

Posté 14 nov. 2009 - 17:52

Je crois que c'est bien plus compliqué que cela...Il y a d'autres paramètres qui entrent en ligne de compte...
Par ex. l'année dernière, j'ai joué "An irish party in 3rd class", musique du film titanic avec les élèves du lycée où j'enseigne. la partition étant en SI b, pour orchestre d'harmonie, j'ai désaccordé volontairement ma vielle d'un ton vers le grave plutôt que de jouer les "vraies" notes fa,si b, etc.... la couleur change véritablement.

dans une pièce jouée sur un tempérament égal, ce qui donne aussi la "couleur", ce sont les modulations... Or, la vielle, avec les bourdons, impose une couleur modale...

Ceci dit, effectivement, si on joue avec des accordéons, qui globalement sont plutôt en tempérament égal, il faut s'y conformer.

#14 + Partager Rodrigue

Rodrigue
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 128 messages

Posté 14 nov. 2009 - 18:18

j'ai désaccordé volontairement ma vielle

Il faut que je me replonge dans la théorie de la corde résonnante, mais il me semblait qu'à positions des sautereaux égales, le tempéramment n'était pas changé lorsqu'on effectuait cette manipulation. C'est pour celà qu'il n'y a pas besoin de modifier ces positions à chaque fois qu'on tourne une cheville. Je vais vérifier si "Au clair de la lune" sonne de la même manière lorsque la chanterelle est tendue ou détendue...

#15 + Partager *zimboum

*zimboum
  • Invités

Posté 28 déc. 2009 - 21:59

Salut,

J'avais réalisé un petit support sur le sujet : http://lerautal.free... ... vielle.pdf qui re prend ce que j'ai compris.

Ceci étant le réglage est très sensible et il suffit de peu de choses pour qu'une note ne soit pas juste. Le plus évident : selon que l'on appuie plus ou moins fort sur une touche...

Dans mon "papier" je parle d'une chose qu'on ne cite quasiment jamais : le déplacement éventuel du chevalet.
Pour un clavier bien calculé et bien réalisé, il ne faut bien-sûr pas "jouer à cela".

Mais si l'on récupère un instrument dont on ne connaît pas bien le "parcours professionnel" ni les habitudes du luthier, cela peut aider.

A+
zimboum[/url]



Aussi étiqueté avec au moins un de ces mots-clés : vielles

0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)