Aller au contenu

En poursuivant votre visite sur Tradzone, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus Continuer
  • Se connecter avec Agenda Trad      Connexion   
  • Créer un compte
  •  

Infos

En cas de problème avec le mail de validation lors de l'inscription, vous pouvez nous contacter via le formulaire de contact

- - - - -
vielles

Améliorations De La Vielle À Roue : Ce Qui A Été Fait Et Ce Qui Est Souhaitable



  • Veuillez vous connecter pour répondre
82 réponses à ce sujet

#61 + Partager nova akropola

nova akropola
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 127 messages
  • Localisation: correze / centre / bordeaux
  • Groupe(s):buveurs d'encre ; echos limousins... et parfois soufflet de cornevielle
  • Instrument(s):la vielle a roue

Posté 27 avril 2010 - 09:09

tout a fait d'accord avec beline

le chien il faut le dresser, pas le laisser aboyer pour un oui ou un non, savoir le faire claquer ou l'ammener (pas de trop sinon comme dit lisou la radadasserie s'installe)..... bref le jeu de chien est à mes yeux tout aussi important que la melodie; ....et cela ne signifie pas non plus etre capable de jouer du coup de 48

la vielle est un instrument complet les basses, la melodie et la rythmique, il faut tenir tout le monde tel un chef d'orchestre et cela ne se limite pas à coller du coup de 2 ou 4 toutes les 2 mesures....tel un solo endiablé de percussion.....

#62 + Partager badaboum

badaboum
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 440 messages
  • Instrument(s):vielle, guitare classique, chant, orgue de barbarie

Posté 27 avril 2010 - 09:34

Je vais avoir une nouvelle vielle, ça va être le top !


Le top ?
A la place du chien vous mettez une taupe ???':lmao:'

#63 + Partager Beline

Beline
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 112 messages
  • Localisation: LYON
  • Activité(s):Artiste

Posté 27 avril 2010 - 10:05

Plutôt un grillon si vous voyez ce que je veux dire. :]
Et je ne me mettrais pas au piano. :puppyeyes:

#64 + Partager diatoto

diatoto
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 805 messages

Posté 28 avril 2010 - 12:51

Le son, c'est une question de tolérance, c'est comme le reste dans la vie.
Les sons des musiques de tradition, pleins d'aspérités, font partie de la couleur des musiques traditionnelles.
Si on arrondit tout, tout devient plat, c'est aussi une question de distance culturelle, je m'explique : il n'y a rien de plus agaçant qu'une chanteuse lyrique qui chante une chanson traditionnelle.
Et bien, pour le chien, c'est pareil.


Ah ben bravo la tolérance pour les pauvres chanteuses lyriques qui se frottent au trad! :lmao:
  • Lanost aime ça

#65 + Partager badaboum

badaboum
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 440 messages
  • Instrument(s):vielle, guitare classique, chant, orgue de barbarie

Posté 28 avril 2010 - 16:34

et le clebs, personne n'en parle du clebs ?

à quand la suppression définitive de cette sale bête, qui nous saute aux oreilles dès qu'on lui remue le moignon ?

Pour rester dans la logique des amélioration à apporter / déjà apportées :

- personne n'a, semble-t-il proposé de retirer le chien de ses vielles. Il n'y a que sur des copies de vielles très anciennes qu'il n'y a pas de chien... parce qu'il n'en existait pas sur l'original.

- ce qui est proposé, sur les vielles "plus ou moins électronisées" c'est la possibilité d'amplifier plus ou moins "le canal chien".

- Jean-Paul Dinota propose un "chien magnétique" (voir à partir de http://www.myspace.c...sjeanpauldinota) : dispositif qui permet de capturer les stridulations du "clebs", mais pas le son de la corde (trompette).
Cela va dans le sens de la limitation de l'importance des bourdons dans le son résultant... mais dans le sens contraire de celui que tu défends : on entend toujours l'animal.

Certain affirme que la vielle a "de tout un peu" : clavier sur deux octaves, percussions pas trop sophistiquées, bourdons - et qu'avec cela on peut essayer de trouver son bonheur (ou pas).
Le résultat est fonction de la sensibilité de l'interprète, des possibilités de l'instrument et des choix de réglages appuis-colophane, mais aussi (comme pour tout instrument de musique) du niveau d'exigence technique dudit interprète.
Contrairement à ce que peuvent penser certains non-viell/eux/istes cet instrument est difficile à (bien) jouer.
Il ne suffit pas de "remuer le moignon" de façon mécanique pour en tirer le meilleur usage.

#66 + Partager diatoto

diatoto
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 805 messages

Posté 28 avril 2010 - 17:52

on m'a raconté l'anecdote d'un gars qui s'était pointé à un stage avec une vielle dont il avait collé le chien car il pensait que c'était une pièce cassée.

Voilà.


A bientôt.
Bonne soirée.
Ca fait du bien le soleil

  • Lanost aime ça

#67 + Partager Tof Sacchettini

Tof Sacchettini
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 875 messages
  • Localisation: Grenoble (38)
  • Activité(s):Musicien
  • Groupe(s):Djal / Frères de Sac 4tet / In Situ / duo Pignol-Sacchettini / Natacha Ezdra
  • Instrument(s):Flûtes à bec / Cornemuse 16 p.

Posté 29 avril 2010 - 00:10

J'ai vécu en direct le sketch du sonorisateur allemand qui vire le chien de la façade (et de l'enregistrement) parce qu'il croyait que c'était un buzz...
  • Lanost aime ça

#68 + Partager nova akropola

nova akropola
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 127 messages
  • Localisation: correze / centre / bordeaux
  • Groupe(s):buveurs d'encre ; echos limousins... et parfois soufflet de cornevielle
  • Instrument(s):la vielle a roue

Posté 29 avril 2010 - 08:18

pareil en enregistrement de trad par un technicien habitué au rock et qui n'y connaissait rien en instruments traditionnel (le bourdons des cornemuses l'interpellait (on lui a pas expliqué modal tonal toussa sinon on en finissait pas....)

pour lui c'etait un instrument inreglable car il y avait une ronflette permanente (les bourdons) et un clip ou saturation à chaques notes...(le chien)

a la tienne hips......

du coup il a tellement torturé le son que c'etait inecoutable pour les tradeux et

...... inecoutable aussi pour les autres....(nous en l'occurence....

#69 + Partager badaboum

badaboum
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 440 messages
  • Instrument(s):vielle, guitare classique, chant, orgue de barbarie

Posté 29 avril 2010 - 10:11

pareil en enregistrement de trad par un technicien habitué au rock et qui n'y connaissait rien en instruments traditionnel (le bourdons des cornemuses l'interpellait (on lui a pas expliqué modal tonal toussa sinon on en finissait pas....)

pour lui c'etait un instrument inreglable car il y avait une ronflette permanente (les bourdons) et un clip ou saturation à chaques notes...(le chien)


Le problème des gens rigidifiés très tôt dans un schéma simplificateur : la musique c'est une guitare, une basse, une batteries... et tout cela clairement échantillonné.
Ou alors la musique c'est un accordéon, en trois temps...
Ou alors la musqique, c'est un quatuor à cordes...

C'est sûr qu'avec nos instruments d'avant cette standardisation intellectuelle et sensible, on ne peut qu'embêter le monde.
Un rare privilège ';D'

#70 + Partager nova akropola

nova akropola
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 127 messages
  • Localisation: correze / centre / bordeaux
  • Groupe(s):buveurs d'encre ; echos limousins... et parfois soufflet de cornevielle
  • Instrument(s):la vielle a roue

Posté 29 avril 2010 - 11:06

fallait le voir sur de lui.... le pb c'est que j'ai un home studio et que j'ai des bases en enregistrements et mixage....... il a pas aimé mes commentaires..... je l'ai laissé faire au début car je considere que quelqu'un qui se fait payer pour une prestation a des competences (et les miennes limitées)......resultats j'ai tout fini à la main sans protools avec un dsp16 akai et quelques retouches sous samplitude... et le resultats sans etre super bon etait meilleur.....

#71 + Partager diatoto

diatoto
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 805 messages

Posté 29 avril 2010 - 11:46

Pire que les luthiers, ce sont les ingé-sons.

#72 + Partager badaboum

badaboum
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 440 messages
  • Instrument(s):vielle, guitare classique, chant, orgue de barbarie

Posté 29 avril 2010 - 13:13

Pire que les luthiers, ce sont les ingé-sons.


Oui, parce que les luthiers connaissent leur métier et ne font en général pas dans l'esbrouffe.

Tout ce qui s'agite autour micros, tables de mixage, amplis et compagnie n'est pas toujours au niveau... prétendu et affirmé.

C'est la vielle histoire du maçon et du mur : "C'est au pied du mur qu'on voit le maçon".
En ces temps blingue blingue cela fait un peu ringard...

#73 + Partager diatoto

diatoto
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 805 messages

Posté 29 avril 2010 - 13:32

excellent le changement d'os à ronger! :lmao:

#74 + Partager Rodrigue

Rodrigue
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 125 messages

Posté 29 avril 2010 - 16:02

Comme dirait le canard, c'est au pied du mur qu'on voit le çon! Ne vous plaignez pas, je me souviens de certains Saint-Chartier difficiles.

#75 + Partager badaboum

badaboum
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 440 messages
  • Instrument(s):vielle, guitare classique, chant, orgue de barbarie

Posté 01 mai 2010 - 15:23

Pour revenir sur le chien, sans vouloir engager une polémique bestiale.

Ce "truc" permet de générer un "Crrri" ou un "Grrriii" ou un "ZZZZeu"... une stridulation qui est - en général - interprétée comme une percussion.

Pour tenter un parallèle, je donnerai l'exemple du Sitar indien jouant avec une tabla : des tas de gens sont persuadés que la tabla est là "pour rajouter une percu parce que sinon cette musique qui traîne cela fait un peu ch...".
D'autres pensent que la raison d'être de la tabla est de rajouter des timbres. Et je ne parle pas de courrier ';D'

Je fais partie des seconds : la rythmique balourde et mécanique m'ennuie, avec une tabla, une batterie, un chien de vielle...

Par contre les sons "particuliers" m'intriguent, m'amusent et souvent me font plaisir.

Or, donc, je crois (à tort ou à raison) que différents chiens, placés sur la même corde de la même vielle peuvent générer des impressions extrêmement différentes. Les unes agréables, les autres agaçantes.
Ce "truc" est potentiellement chargé de rêve, de fantasmes : arriver enfin à réaliser (ou trouver ou se faire fabriquer) le chien qui a "le" son dont on a absolument envie...

Erable, fruitiers, plexiglass... j'aimerai faire aussi un essai de chiens en fibres de carbone. Il y a là, aussi des choses à trouver, à rendre meilleures. En fonction de tel projet musical.

#76 + Partager Macàvielles

Macàvielles
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 224 messages
  • Localisation: Bourgogne-Morvan-Dijon
  • Activité(s):prof.
  • Groupe(s):Fond d'Saloir ; Enfants du Morvan
  • Instrument(s):vielle à roue, chant, orgue

Posté 05 mai 2010 - 05:49

C'est intéressant de voir la vielle sous le jour de la facture...
C'est complémentaire de l'étudier à travers ses aspects musicologiques, je reconnais avoir pris beaucoup de plaisir et d'intérêt à la lecture de l'ouvrage de Paul Fustier, La vielle à roue dans la musique baroque française : instrument de musique, objet mythique, objet fantasmé? (éditions L'Harmattan, Paris, 2006 ISBN 2-296-0171-X). Le sous-titre annonce et résume...

Enfin, il est judicieux et indispensable de savoir que le musicien va donner sens à la musique qu'il joue grâce à son instrument, la main est prolongement de sa pensée...

Pour en revenir au chien, prenons le pour ce qu'il est par rapport à la musique dans laquelle on utilise la vielle, sachant qu'il n'a sans doute pas été présent sur la vielle partout et tout le temps..... "en fonction de tel projet musical" dont l'expression et le sens doivent être la manifestation...

#77 + Partager badaboum

badaboum
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 440 messages
  • Instrument(s):vielle, guitare classique, chant, orgue de barbarie

Posté 05 mai 2010 - 14:48

La qualité particulière des violons fabriqués par Antonio Stradivari a été source de nombreux travaux scientifiques. Parmi les causes possibles on cite souvent la qualité particulière du bois qui a poussé pendant une période très froide (minimum de Maunder, une période de froid extraordinaire qui a duré de 1645 à 1715 avec de longs hivers et des étés frais).
Ce bois est léger et les cernes sont serrés et réguliers.
Un chercheur de l'EMPA est parti sur une idée originale : ensemencer des planches de bois avec divers champignons pour vérifier si, après contamination, la qualité "lutistique" de ces bois s'en trouve améliorée.
Il semblerait que parfois cela marche, et bien !
Lire à ce propos :
http://www.futura-sc... ... ins_20485/
et aussi :
http://www.empa.ch/p...*/53971/---/l=3

Lire surtout ceci : http://www.empa.ch/p...*/40173/---/l=1

Peut-être aurons-nous, par ce moyen des vielles encore améliorées.

De quoi faire cauchemarder certains... Non, je blague.

#78 + Partager saladzézé

saladzézé
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 737 messages
  • Localisation: Bertagne
  • Groupe(s):http://www.tamm-kreiz.bzh/groupe/7132/OLetPAT
  • Instrument(s):Diato

Posté 08 mai 2010 - 07:52

C'est la vielle histoire du maçon et du mur : "C'est au pied du mur qu'on voit le maçon".


Il arrive aussi que des maçons soient musiciens et dans ce cas:

C'est au pied du mur qu'on voit le "SOL", sauf si on est sur le "DO"

Pour en revenir à la vielle:

C'est souvent au pied du mur que pisse le chien ....

En fait, amis vielleux, éloignez vous des murs, car entre les chiens et "les murs rien".

http://www.myspace.com/wopatrice

#79 + Partager badaboum

badaboum
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 440 messages
  • Instrument(s):vielle, guitare classique, chant, orgue de barbarie

Posté 11 mai 2010 - 08:14

Que capte le micro de chevalet ?
Le micro étant placé entre les cordes en vibration et la caisse de résonnance peut-on penser que la caisse n'intevient pour rien ?
Dans ce cas, le luthier se donne du mal pour rien...

Un argument souvent avancé en faveur de ces micros est qu'on évite d'amplifier les bruits de clavier. Mais cet argument laisse entendre que le "retour de caisse" est aussi éliminé.

Personnellement, je suis tenté de penser que le micro capte directement "le son" venant des cordes, mais aussi un "retour de son" venant du reste de l'instrument.
Ceci étant "être tenté de penser" est très loin de la vérité scientifique
':eek:'

#80 + Partager badaboum

badaboum
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 440 messages
  • Instrument(s):vielle, guitare classique, chant, orgue de barbarie

Posté 30 mai 2010 - 13:47

J'hésitais à ouvrir un nouveau fil de discussion pour ce qui suit, mais comme on reste dans la logique de l'amélioration, je rédige ici.

Je vois régulièrement des vielleux exigeants qui, à l'occasion se plaignent de tel "détail" mal réalisé, ou pas efficace... Plutôt que d'accabler tel ou tel , je me suis mis à penser à ce que serait une vielle "zéro défaut".

Un exemple : untel a fait réaliser une vielle avec des touches épaisses, au niveau du contact avec le doigt, mais dont la section de la tige est carrée. Du fait du jeu entre la tige et la découpe dans le flanc de clavier, et de la forme mal choisie (une section rectangulaire serait plus adaptée ici : un carré, cela se rapproche beaucoup d'un cercle), la touche "tourne" un peu sur son axe longitudinal.
Le vielliste en question n'est pas content : le mouvement des doigts n'étant pas strictement identiques quand il monte une gamme et quand il la descend, les notes entendues dans un sens et dans l'autre ne sont pas les mêmes.
On peut trouver cela rigolo (cela fait "vielle" couleut locale). Ou inacceptable (l'accepterait-on pour une clarinette ou une flutte traversière ?).

La solution évidente est, en première approche, d'élargir la tige des touches au moins pour celles qui sont les plus jouées (dans le premier octave).
Certains luthier semblent ne pas y penser, ou "faire la bourrique" ou être trop "surbouqués" pour y réfléchir.
Ceci étant, une autre conception de la touche (à inventer ?) serait peut-être plus efficace. Il est évident que si l'on applique les vielles recettes sans chercher à améliorer, dans cent ans les/certaines vielles joueront toujours faux.

Esayons d'énumérer "un cahier des charges" pour certains organes de l'instrument.

Ici : Dans le clavier de la vielle "zéro-défaut" les notes jouées en montant la gamme sont identiques aux notes jouées en descendant la gamme.

A vous ':rotfl:'

Message ajouté après : 4 heures 16 minutes:

Je me suis amusé à faire un petit dessin qui illustre le mouvement de bascule d'une touche de section carrée de 6 mm de côté, avec un sautereau de 10 mm de hauteur, et pour un espace de débattement de 1/4 de mm tout autour de la touche.
Cela fait un sacré écart entre les positions extêmes.
Voir http://lerautal.laut... ... touche.jpg



Aussi étiqueté avec au moins un de ces mots-clés : vielles

0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)