Aller au contenu

En poursuivant votre visite sur Tradzone, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus Continuer
  • Se connecter avec Agenda Trad      Connexion   
  • Créer un compte
  •  

Infos

En cas de problème avec le mail de validation lors de l'inscription, vous pouvez nous contacter via le formulaire de contact

Photo
- - - - -
vielles

Vielle en Ré/Sol : questions basiques de débutante



  • Veuillez vous connecter pour répondre
7 réponses à ce sujet

#1 + Partager Chanterelle

Chanterelle
  • Tradzonard(e)
  • Pip
  • 8 messages
  • Localisation: Bruges
  • Activité(s):étudiante
  • Instrument(s):flûtes à bec, tin-whistles et vielle à roue

Posté 23 févr. 2011 - 18:31

Bonjour, voilà, je me suis mise à la vielle depuis peu de temps,je compte bien sûr prendre des cours et participer à des stages, il fait juste que je patiente une année avant mon installation définitive à Pau, où il devrait être plus simple de trouver des profs et des assos.

Pour le moment, j'ai grand besoin de conseils et je compte sur vous, les pros de la manivelle, car l'instrument doit être maintenu accordé et j'ai pas mal de difficultés de ce côté... j'ai entendu dire aussi qu'une vielle se dégrade lentement si on ne la maintien pas dans une bonne tension.

La vielle en question est un modèle d'étude soprano à 6 cordes montée en Ré/Sol.

J'ai eu bonne oreille ce qui fait que ma méthode d'accordage me laisse un peu sceptique sur son efficacité, je me suis référée au site de Xavier Aimé à la page "accordage" et qui, semble être une source assez fiable.

J'utilise un accordeur électronique car comme j'ai surtout pratiqué la flûte, je n'ai pas l'habitude avec ce type d'instrument, et apparemment le réglage doit être rigoureux pour que le son soit relativement "compact" rien de pire que les bourdons "baladeurs"

Ma première question est vraiment très basique :

Comment repérer l'octave juste sur son accordeur et dissocier précisément les différentes octaves entre-elles ?

Là, il est question de Ré4, Ré3, Sol2...etc, j'aurais tendance à penser que un Sol3 par exemple correspond à la note juste, c'est à dire quand l'aiguille de l'accordeur est au centre, ce qui serait un peu la position de référence pour régler toutes les autres.


La 2ème question porte sur l'utilisation des bourdons et de la mouche.

Certaines sources parlent de 2 bourdons en Ré1,Ré2 ( Xavier Aimé) et d'autres ( Olympic Musical Instruments) d'un gros bourdon en Sol et d'un petit en Ré.

A propos de la mouche, est-ce qu'on l'utilise systématiquement ?
Et pour finir que signifie jouer " plein jeu" ? Sachant que j'ai lu également qu'on ne devait pas utiliser le petit et le gros bourdon ensemble.

...Bref,ça fait beaucoup ( trop) de questions simplistes :eek:
[/url]

#2 + Partager Arcajack

Arcajack
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 007 messages
  • Localisation: S&L

Posté 24 févr. 2011 - 09:54

http://ap-tuner.softonic.fr/

#3 + Partager Ekks-O

Ekks-O
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 7 685 messages
  • Localisation: Chalon-sur-Saône (71)
  • Activité(s):Webmaster
  • Groupe(s):Les Sumos Torrides, et Arcadanse.
  • Instrument(s):Guitare, Accordéon chromatique

Posté 24 févr. 2011 - 10:47

La hauteur de notes c'est pas compliqué, le Sol3 est dans l'octave supérieure au Sol2.

Tu ne pourras pas mettre les chanterelles un octave au dessus (trop forte tension) ou en dessous (chewing-gum), donc tu vas très vite trouver l'accord qui va bien...

Après pour les bourdons et la mouche, je te conseille de les accorder au maximum à l'oreille (tu peux t'en approcher à l'accordeur), trouver l'accord, vraiment, cordes à cordes.

Sinon, joue en plein jeu c'est mettre toutes les cordes, et jouer avec petit et gros bourdon n'est pas un souci, si tout est accordé :)

Voila ;)

#4 + Partager Arcajack

Arcajack
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 007 messages
  • Localisation: S&L

Posté 24 févr. 2011 - 11:39

Oui, cependant, sol3=G4.......
http://fr.wikipedia.org/wiki/A440

Dans le logiciel Harmony, on a cet écart....sauf qu'il appelle quand même le la 440, la4 mais à mon avis la traduction anglais/français y est pour quelque chose.....même pas compliqué!

Mais oui Ekks-O, on s'en fou, c'était juste une précision

#5 + Partager Chanterelle

Chanterelle
  • Tradzonard(e)
  • Pip
  • 8 messages
  • Localisation: Bruges
  • Activité(s):étudiante
  • Instrument(s):flûtes à bec, tin-whistles et vielle à roue

Posté 24 févr. 2011 - 13:33

Un grand merci pour le lien, je ne connaissais pas ce logiciel, ça me parait tout à fait approprier, reste à correctement paramétrer...je télécharge !

Message ajouté après : 1 heures 1 minutes:

La hauteur de notes c'est pas compliqué, le Sol3 est dans l'octave supérieure au Sol2.

Tu ne pourras pas mettre les chanterelles un octave au dessus (trop forte tension) ou en dessous (chewing-gum), donc tu vas très vite trouver l'accord qui va bien...

Après pour les bourdons et la mouche, je te conseille de les accorder au maximum à l'oreille (tu peux t'en approcher à l'accordeur), trouver l'accord, vraiment, cordes à cordes.

Sinon, joue en plein jeu c'est mettre toutes les cordes, et jouer avec petit et gros bourdon n'est pas un souci, si tout est accordé :)

Voila ;)


Merci pour le retour d'infos,c'est tout à fait clair dit comme ça :)

C'est vrai qu'instinctivement, on devine qu'il ne faut pas surtendre où sous-tendre les cordes, c'est du bon sens. De plus, comme j'ai des chevilles mécaniques, il y a ce "tac" caractéristique ( assez effrayant au début) qui invite à la prudence.
La 1ère chanterelle est délicate car réglée à l'octave donc pas mal tendue et plutôt fine...

Il y a aussi ce phénomène de "battement" très perceptible à une certaine fréquence et qui doit être éviter.
Bref, quelqu'un disait que jouer de la vielle ça se méritait et là je commence à comprendre.

J'ai découvert ce matin ce lien vers le site de Sean Folson, musicien américain ( cornemuse/ vielle) qui propose d'entendre l'accord de chacune des 6 cordes d'une vielle ( accord Bourbonnais), puis "plein jeu" tout cela en son naturel et non Midi. J'ignore ce que ça vaut mais je testerais ça prochainement.

Sean Folson site : http://www.hotpipes.com/hgchant.html

Encore merci pour les conseils !

#6 + Partager badaboum

badaboum
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 440 messages
  • Instrument(s):vielle, guitare classique, chant, orgue de barbarie

Posté 25 févr. 2011 - 19:23

1. C'est un peu marginal par rapport à votre demande, mais sur le site d'un luthier viennois, http://www.weichselb....cc/vielle.html vous pouvez écouter quelques morceaux enregistrés sur des instruments différents, définis comme "soprano, ténor, alto".
C'est passé par un ou plusieurs micros mais pas inintéressant.
En particulier parce que c'est dans un "goût" différent du nôtre.

2. Dans l'accord Berry-Bourbonnais (chanterelles en Ré) la mouche est moins utilisée que dans l'accord vielle en Sol-Do.
Sur ma vielle, j'ai trois chanterelles, toutes en Ré : Ré aigu "normal", Ré moyen "normal", Ré grave (un Do d'alto) à l'octave inférieur du Ré moyen.
Quand je joue avec cette corde, beaucoup plus grave, je désactive le "gros bourdon" qui fait double emploi. Par contre j'active la mouche qui fait office de bourdon "semi aigu", mais pas la "trompette". C'est intéressant pour chanter. La mouche rajoute des harmoniques...

3. La vielle est un instrument intéressant aussi pour faire des essais qui sortent des "clous" traditionnels. Voir par exemple ce qu'écrit Evelyne Girardon qui est à la fois vielliste et chanteuse.

4. Il est important, dès le début, d'essayer de trouver "le son qui vous plaît". Au fil du temps il peut varier, mais la musique, le son, c'est le domaine du ressenti : écouter, si l'on peut : essayer avec d'autres marques de cordes... Il y a plein de choses qui n'entrent pas forcément dans les préoccupations d'un(e) nouveau/nouvelle venu(e).
Vous verrez bien ce qui retiendra votre curiosité, génèrera vos envies.

5. Parfois la vielle ne vous rend pas la peine que vous y mettez : elle ne "sonne" pas comme la veille, elle réagit moins bien, les cotons pourrissent le son. En gros on a envie de la balancer contre le mur. C'est le prix à payer pour certains moment de grâce...
Certains jours on le vit plus mal.

#7 + Partager Chanterelle

Chanterelle
  • Tradzonard(e)
  • Pip
  • 8 messages
  • Localisation: Bruges
  • Activité(s):étudiante
  • Instrument(s):flûtes à bec, tin-whistles et vielle à roue

Posté 26 févr. 2011 - 12:42

Merci de ce complément d'information qui quelque part à une résonance avec mes propres questionnements.

Je connais très bien le site du luthier Weichselbaumer ( je vais me renseigner sur Evelyne Girardon), car j'ai écumé pour ainsi dire tous les sites de luthiers à la recherche de mon futur instrument que j'ai finalement trouvé chez Helmut Gotschy ( 1 Phoenix Standard à 6 cordes) c'était aussi plus pratique d'en prendre livraison en Allemagne, pour moi qui réside à Bruges, et puis le modèle était rapidement disponible.
Le site de Weichselbaumer est très intéressant à parcourir et remarquablement bien présenté, j'ai effectivement longuement écouté les samples instrumentaux qui offrent une large palette de sonorités.

Je n'en suis pas à l'expérimentation compte-tenu que j'en suis encore au stade de la découverte et que c'est un sujet que je devine très vaste, mais je pense avoir effectivement mon propre ressenti sur la façon dont devrait sonner ma vielle, peut-être façonné par mes références "viellistiques" personnelles ( Claude Flagel,René zosso en tête)

Une mélodie toujours portée par ce flot continuel des bourdons qui l'enveloppe...le chien ponctuant finement avec juste ce qu'il faut de "gras", et même quand rien n'est joué sur les chanterelles, ça continue de rester musical...
Je trouve pour l'instant et après un meilleur réglage, que le son est trop aigu à mon goût, il y sans doute une possibilité de le rendre plus grave en utilisant d'autres cordes, je ferais une recherche là dessus .

Très intéressantes réflexions en tous cas...ces instants de grâces éphémères on les espère...

Bon week end à vous !

#8 + Partager badaboum

badaboum
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 440 messages
  • Instrument(s):vielle, guitare classique, chant, orgue de barbarie

Posté 19 juin 2011 - 21:48

Merci de ce complément d'information qui quelque part à une résonance avec mes propres questionnements.
Le site de Weichselbaumer est très intéressant à parcourir et remarquablement bien présenté, j'ai effectivement longuement écouté les samples instrumentaux qui offrent une large palette de sonorités.

Ayant découvert un peu par hasard une vidéo de présentation d'une vielle par Valentin Clastrier, je souhaitais la signaler ici :


La présentation est un peu "didactique" et les appréciations du luthiste n'engagent que lui...
Mais sa notoriété et l'aisance avec laquelle il met en avant certaines évolutions de l'instrument méritent un peu d'attention.
De mon point de vue, la vielle "parfaite" n'existe pas : celle-ci, par exemple n'aura pas le "son Jenzat". Si c'est ce son que l'on aime... il vaudra mieux choisir une "façon Jenzat".
Mais si l'on recherche autre chose...
Une autre vidéo, où V.C. joue un "petit air" sur cette vielle, avec une facilité scandaleuse...

Rassurant tout de même : à condition de bosser beaucoup et longtemps, on peut finir par être à l'aise ';)'



Aussi étiqueté avec au moins un de ces mots-clés : vielles

0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)