Aller au contenu

En poursuivant votre visite sur Tradzone, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus Continuer
  • Se connecter avec Agenda Trad      Connexion   
  • Créer un compte
  •  

Infos

En cas de problème avec le mail de validation lors de l'inscription, vous pouvez nous contacter via le formulaire de contact

Photo
- - - - -

Pratiques amateurs remises en cause par une loi ?!!


  • Veuillez vous connecter pour répondre
33 réponses à ce sujet

#1 + Partager Elfi

Elfi
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 446 messages

Posté 01 juin 2006 - 18:42

Bonjour à tous
Ce qui suit est un sujet de discussion à polémique

Musiciens amateurs, boeuffeurs et jammeurs de tous horizons
le savez vous, des experts débattent actuellement d'un projet de loi qui pourrait mettre à mal votre participation aux concerts, bals, boeufs... alors que la loi est déjà très contraignante

Je vous invite à aller lire le manifeste élaboré par nos amis angevins sur
http://perso.wanadoo.fr/dailleurs)

Si vous êtes d'accord avec ce manifeste, vous pouvez le signer, pour
l'instant en envoyant un mèl à
dailleur@wanadoo.fr.
Vous pouvez également charger ce pdf et le diffuser autour de vous.

Qu'en pensez vous

#2 + Partager Kalon

Kalon
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 136 messages
  • Localisation: Centre - Ile de France
  • Activité(s):Web Mistress

Posté 01 juin 2006 - 22:38

Moi je suis allée lire ;
AVANT-PROJET DE LOI relatif à la participation des amateurs à des spectacles

http://www.zikinf.co... ... 21734.html

Essayez !

#3 + Partager Elfi

Elfi
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 446 messages

Posté 02 juin 2006 - 13:12

Si vous voulez en savoir plus sur la position du GEMAP (Groupement
d'Entreprise des musiques Actuelles et Populaires) qui participe à la
mise au point de cette loi et dont fait partie la FAMDT, vous pouvez lire leur contribution ici
http://www.foruma.fr...?id_article=626

#4 + Partager dvdr

dvdr
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 134 messages
  • Localisation: vierzon
  • Activité(s):facteur
  • Groupe(s):DéCiBaL
  • Instrument(s):percu, basse

Posté 02 juin 2006 - 13:35

c long a lire tu peu pas faire un resumé pour les faignant que nous somme sur cette loi

#5 + Partager Kalon

Kalon
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 136 messages
  • Localisation: Centre - Ile de France
  • Activité(s):Web Mistress

Posté 06 juin 2006 - 09:38

Je vais essayer de résumer ce qe j'ai compris ...

- un musicien amateur peut jouer gratuitement dans un spectacle de type "bénévoles"

- un musicien amateur qui participe à un spectacle organisé par des professionnels doit être normalement rénuméré (n'a pas le droit de jouer gratuitement) avec fiche de paie et le reste (sauf exception)

- des cas particuliers sont définis dans le cadre de formations

- le fait que les musiciens soient amateurs serait obligatoirement mentionné sur le programme

- dans le cas de musiciens amateurs regroupés en association, ils peuvent jouer gratuitement ( l'association peut être rénumérée, je pense) lors de représentations non organisées par des professionnels

- mais si cette manifestation est organisée par des professionnels, ils doivent être rénumérés légalement

Ce qui coince : pour les musicens qui jouent dans les cafés et qui jouent souvent "au chapeau" avec parfois une participation du patron.
Mais ça, c'est pas nouveau.
Cette histoire de faire obligatoirement mentionner le nom d'amateur sur les affiches, c'est pas terrible.
La loi pousse à faire une séparation nette entre amateurs et professionnels, ce qui n'est pas forcement bien venu

#6 + Partager Ekks-O

Ekks-O
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 7 685 messages
  • Localisation: Chalon-sur-Saône (71)
  • Activité(s):Webmaster
  • Groupe(s):Les Sumos Torrides, et Arcadanse.
  • Instrument(s):Guitare, Accordéon chromatique

Posté 06 juin 2006 - 09:49

En clair c'est abhérent... Les musiciens amateurs n'ont plus le droit de jouer gratuitement...

Où est l'intérêt ?

#7 + Partager thomasvielle

thomasvielle
  • Tradzonard(e)
  • Pip
  • 12 messages
  • Localisation: Nice
  • Activité(s):Etudiant

Posté 06 juin 2006 - 10:23

C'est encore une façon de régire tout le monde et surtout de bien différencier les amateurs des Professionnels.

Mais quand doit-t-il être voté se texte?

#8 + Partager dvdr

dvdr
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 134 messages
  • Localisation: vierzon
  • Activité(s):facteur
  • Groupe(s):DéCiBaL
  • Instrument(s):percu, basse

Posté 06 juin 2006 - 12:59

ben c con c la fin de la musique pro car c en jouant gratos dans les festival comme st chart sur les scene ouverte qu'on se fai connaitre donc avoir la possibilité d'etre un jour pro
mais jusqu'ou iront ils pour trouver des sous pour les mec comme pagny ou obispo et goldman car c eux (grace a la sacem) qui touche le pognon de se genre de conneries

#9 + Partager Kalon

Kalon
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 136 messages
  • Localisation: Centre - Ile de France
  • Activité(s):Web Mistress

Posté 06 juin 2006 - 22:41

Eh bien tout cela c'est en discussion dans notre dos, et c'est cela qui est grave ...
Et les fédérations qui sont censées nous représenter sont en fait partie prenante car elles touchent des subventions et elles vivent de cela pour la moitié et elles ont intérêt à ce que les petits paient ...
Donc, pour que le gouvernement continue de leur verser des sous, elles vont "dans le sens du poil" gouvernemental ...
Les syndicats de "pros" se protègent

Les petits, eux, ils ont refusé de payer, et comme d'habitude depuis Louis XIV et avant, c'est la Bretagne qui a fait front, représentée par Goueliou Breizh, le comité des fêtes bretonnes ...

#10 + Partager Ekks-O

Ekks-O
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 7 685 messages
  • Localisation: Chalon-sur-Saône (71)
  • Activité(s):Webmaster
  • Groupe(s):Les Sumos Torrides, et Arcadanse.
  • Instrument(s):Guitare, Accordéon chromatique

Posté 07 juin 2006 - 08:14

Ca c'est sur qu'on ne peut pas eur enlever ça aux Bretons, de savoir taper du poing sur la table quand il faut (peut etre un peu trop d'ailleurs...).

Parce que nous, là, on se plaint, mais on fait pas grand chose de concret...

#11 + Partager dvdr

dvdr
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 134 messages
  • Localisation: vierzon
  • Activité(s):facteur
  • Groupe(s):DéCiBaL
  • Instrument(s):percu, basse

Posté 07 juin 2006 - 11:16

en meme tps personne lance une campagne contre ca sinon on le suivrai

#12 + Partager Kalon

Kalon
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 136 messages
  • Localisation: Centre - Ile de France
  • Activité(s):Web Mistress

Posté 07 juin 2006 - 12:12

Oui mais il y a les deux manières deprésenter l'information :

1) les centres en région, la famdt, les gros festivals pour vivre ont besoin de subventions. Si on leur coupe, ces institutions qui ont besoin de ces sous disparaîtront et les petites associations bénéficient des retombées des gros (ce dernier argument, bof)
C'est vrai pour le collectage et les cours pratiqués dans les centres.
Mais le festival de Lorient ?????

2) les petites assos ont déjà du mal sans aucunes subventions à organiser des fetes, bals ou concerts, elles ne bénéficient pas des retombées des taxes, pourquoi paieraient-elles pour une taxe qui bénéficie soit aux grosses asos, soit aux pros qui sont payés sur les festivals ?

En fait c'est incroyable, ce qui se passe : le système est en train de liguer les pros avec les grosses associations conte les amateurs et les petites associations ...

Les "gens de gauche" sont les grosses assos et les pros qui bénéficient des subventions, Gouelioù Breizh, qui représente les petites associations, symbolise les "réac" qui ne veulent pas se mutualiser
En ce qui concerne les amateurs, allez revoir le sujet au "Bistrot", vous allez être heureux ...

Et les sous, on pourrait peur être en trouver ailleurs qu'avec les subventions ?

#13 + Partager Elfi

Elfi
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 446 messages

Posté 07 juin 2006 - 15:33

d'un autre côté je comprends que les pros râlent quand une mairie fait jouer des groupes d'amateurs (surtout qu'ils sont pas mal à ramer du fait de leur nouveau statut d'intermittent)
J'ai pu en discuter avec un copain producteur de théâtre et intermittent du spectacle, et qui est tout sauf un gros biznessman. Lui m'a dit
- je comprends ta position, mais tu vois la semaine dernière, je me suis encore fait piquer un budget par une troupe d'amateurs. le projet que je vends a vachement plu, sauf que c'etait 800 euros et qu'une troupe d'amateurs a proposé un spectacle moins bien mais à 400 euros. nous on ne peux pas s'aligner
je lui ai répondu
- alors ce n'est pas la faute des amateurs, mais celle de l'élu qui t'a reçu ou de ceux qui lui ont donné un budget incompatible avec l'embauche de professionnels
Parce que certains organisateurs que ce soit dans les collectivités, les assos et même certains patrons de bars voudraient le beurre, l'argent du beurre etc...

#14 + Partager Kalon

Kalon
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 136 messages
  • Localisation: Centre - Ile de France
  • Activité(s):Web Mistress

Posté 07 juin 2006 - 16:25

Mais Yannick, c'est aux pros d'amener une vraie qualité qui fait la différence ...
La mairie n'avait peut être pas le budget ...
Quand même entre 400 et 800€ à faire rentrer en billeterie ...

Il faut peut être faire des spectacles moins chers, en étudiant le type de budget dont disposent en moyenne les mairies ...

Si le spectacle (ou le groupe) qu'avait proposé ton ami avait été connu dans la région, les organisateurs auraient été sûrs de rentrer dans leurs frais, ils auraient sans doute opté pour la solution pro plus valorisante...

N'oublies pas que justement, les petits spectacles n'ont pas de subventions
(à moins que je n'aie rien compris)

Il faudrait que les petits spectacles soient exonérés de charges, mais cela devient ridicule : on aurait d'un côté des festivals subventionnés qui pourraient payer les charges, de l'autre des spectacles non subventionnés, mais sans charges ...

Ce qui coince, c'est surtout qu'un organisateur ne sait jamais s'il va rentrer dans ses frais ...

Et puis on ne peux pas demander aux amateurs de jouer mal ou de proposer un spectacle "pas bon".

C'est insoluble cette histoire ...

Ou alors il faut prendre le problème de l'autre côté : les mairies pourraient être obligées de prendre des professionnels en tant qu'institution.

C'est pas si illogique !

#15 + Partager Elfi

Elfi
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 446 messages

Posté 07 juin 2006 - 18:56

un spectacle de clowns avec plusieurs comédiens professionnels avec les charges 400 euros ça me parait ric rac. Depuis un an, Philippe Le Louarn (Encore un breton, Kalon, :)) met en place un réseau de théâtre alternatif, il serre les couts au max et ne compte pas ses heures (si tu veux lui parler contact le de ma part www.spoutnik-production.com).
En fait il faudrait que je lui parle du principe de mutualisation des charges mis en place par la FAMDT pour Planètes musiques, sur ce coup là la fédé avait mis en place une démarche intéressante.

#16 + Partager Kalon

Kalon
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 136 messages
  • Localisation: Centre - Ile de France
  • Activité(s):Web Mistress

Posté 07 juin 2006 - 21:16

Le point de vue d'une amicale (amateurs plein pot)

Exemple : notre mairie veux qu'on fasse une petite animation pour une fête locale.
Ils savent qu'on demandera pas grand chose, en fait on est déjà contents de venir...
La mairie ne prendrait pas des pros.

C'est peut être un tort ? Je ne pense pas qu'on ait pris la place de pros.
C'est juste une animation de village, on est contents entre nous, souvent ils nous demandent s'ils pourraient venir chanter avec nous ...

Et on en profite pour essayer de faire de nouvelles recrues.
c'est quasiment une fête de famille !

Si on nous demandait pour un mariage, on dirait surement oui ...
Je pense même que cela nous plairait beaucoup ...
Mais à part pour des personnes riches, c'est pas envisageable de prendre des pros, c'est trop cher ...

Et puis, les pros, pour eux, c'est un mariage de plus, tandis que nous il faudra qu'on invente tout parce qu'on en a jamais fait.
Dans ce type de cas en fait l'amateur est plus impliqué, car sans expérience et ça se sent.

#17 + Partager Elfi

Elfi
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 446 messages

Posté 08 juin 2006 - 13:50

Le problème c'est que ce ne sont pas les mariages qui sont en cause mais les concerts et bals petits et moyens. De là à dire que les pros ne sont pas impliqués ??

Pro et surtout intermittent, ce n'est pas un statut de glandeur surtout en ce moment.

bien sur et je suis la premiere à le deplorer, il y en a des, qui se prennent pour des chabadas (des pros de la culture qui se la pètent, le nom du Chabada à Angers a été choisi comme ça par leur équipe d'administration, c'est un antidote contre la grosse tête :).

Donc des musiciens qui s'en f... un peu et qui "font leur 8 heures", arrivent avec un concert pas calé, signent pas d'autographe, refusent de faire le boeuf avec les gens du coin, même les bons, font la gueule ou sont bourrés, etc..
on ne les verra pas dans une petite fête ou alors ça été décidé sous la menace de leur tourneur :)

Et puis il y a des musiciens pros qui recus comme des chiens par des patrons de café rapiats (cachet au black, un sandwich et une kro et et c'est tout après tu payes, mon gars), vont faire un concert et un boeuf d'enfer si le contact avec le public passe
Et il y a des musiciens pros qui emm' par une cable qui saute (ça gresille et le techson passe la soirée à chercher ou il est ce p ... de cable), vont prendre tout cela avec un maximum d'humour, "on a commencé dans le métier comme çà", plaisantent avec le public, ne se démontent pas et finissent le concert en acoustique (Tref à Vallet, 44)
Des musiciens pros qui en panne de retour dès le début du concert vont se donner à fond pour le plaisir de jouer, pour le public...
Des musiciens pros qui assurent un bal dans un mouchoir de poche et finissent à genou (Carré Manchot pour 80 personnes)

Quand on choisit d'être musicien, c'est qu'on a envie, Kalon, le trad c'est pas la starac, on devient pas un pro de la vielle en 3 mois, alors dire qu'ils sont moins impliqués que les amateurs ?!

Souvent si les musiciens ne sont pas impliqués, c'est parce que les organisateurs n'ont pas sur ou pas voulu les impliquer. ou qu'on les a mal reçus (Annie Ebrel qui reste en blouson dans une salle pas chauffée et qui commence un fest noz une demi heure en avance parce les danseurs se les pèlent...)

Quand au prix un cachet minimum c'est 150 euros nets pour 1 heure si je ne m'abuse. prends ta calculette :) et ton logiciel de gestion de pme (cout horaire chargé, productivité etc que des gros mots)
Mon copain théâtreux ne va pas proposer ses spectacles là ou il sait d'avance qu'il n'aura pas le budget. Le problème, c'est que là ou il pourrait y avoir le budget, parfois les organisateurs ne voient que le prix.
En plus Philippe organise des ateliers avec des amateurs et il est le premier intéressé par des projets alternatifs non subventionnés. Mais il faut bien qu'il mange...


Voilà, je ne tire pas du tout sur les amateurs, mais bon, je ne pouvais pas laisser ça non plus (mon 1/16 de sang italien n'a fait qu'un tour !)
Je suis secrétaire d'une asso qui fait partie d'un collectif avec des bénévoles et des pros de la vidéo, du théâtre, du hip hop. Il y a du monde tous les soirs jusqu'à pas d'heure, et aussi le week end et les jours fériés. Des gros projets de scènes et de festivals, mais aussi des projets locaux, des ateliers avec les gens des quartiers, avec les écoles... Que des fainéants pas impliqués, j'vous dis...

#18 + Partager Kalon

Kalon
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 136 messages
  • Localisation: Centre - Ile de France
  • Activité(s):Web Mistress

Posté 08 juin 2006 - 16:16

Quand au prix un cachet minimum c'est 150 euros nets pour 1 heure si je ne m'abuse.


Ce n'est pas envisageable pour un mariage ...
On ne peux pas jouer seulement deux heures à deux musiciens et partir :
c'est pas ça un mariage, (puisqu'on parlait de mariage) pourtant s'il faut déjà sortir 600 € ...

Tu parles d'implication ... Est-ce que justement ce n'est pas par des occasions comme les mariages qu'on pourrait réintroduire les musiques et danses traditionnelles au coeur de nos vies ?

Y'a pu qu'à mettre une sono.
Comme mariage ambiance trad ... Bof
Faut demander à la mariée de chanter !!

Donc, les mariages, par exemple, c'est au noir ou entre copains, amateurs assos ...

Traditionnellement, d'après mes souvenirs, en Bretagne, le musicien ou les deux musiciens qui sonnaient en couple pour un mariage étaient très bien payés (pour l'époque ...)
Mais on leur donnait à peine le droit de dormir : ils étaient censés jouer et chanter quasiment en permanence
(les mariages duraient 3 jours, je rappelle)

J'ai demandé à un ami violoneux trad de venir jouer pour l'enterrement de mon père.
Il l'a fait pour moi, pour me soutenir par amitié.
Imagines les musiciens qui arrivent, crac, une heure, ils repartent ...

Et pourtant la musique à un enterrement, à un mariage, c'est là que c'est le plus important, si on veux la vivre réellement

#19 + Partager Elfi

Elfi
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 446 messages

Posté 08 juin 2006 - 16:50

Regarde autour de toi un DJ pour un mariage "classique" c'est entre 400 et 600. En dessous AMHA c'est pas un pro ou pas déclaré tip top ou au moins bizarrement pas cher.
Et je ne te parle pas là d'un orchestre...

Je ne sais pas si les groupes pros courent après les mariages, en plus AMHA les mariages sont des soirées privées qui ne rentrent peut etre pas dans la loi.

en tout cas en tant qu'ex-graphiste indé', il y a des projets où j'ai pas mis mon nez, parce que bosser moins que mon coût de production horaire, ça aurait été me tirer une balle dans le pied. C'est de la compta d'entreprise basique. Les amateurs n'ont pas ce souci là.

Maintenant pour moi c'est simple, il n'a ya pas les experts machins, les amateurs... il n'y a que les bons musiciens et les mauvais. Bon, quand on veut un bon musicien, combien on le paye ?

Est ce qu'il ne serait pas plus judicieux de réflechir ensemble, pros et amateurs, comment on peut faire avancer les musiques trad contre la soupe qu'on entend à la radio ? mutualisation des moyens , réseau, demande de défiscalisation etc...

#20 + Partager Elfi

Elfi
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 446 messages

Posté 08 juin 2006 - 17:16

Allez Kalon, je sais que tu es là et que tu fourbis déjà tes armes, je t'ai vue !!! :P


0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)