Aller au contenu

En poursuivant votre visite sur Tradzone, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus Continuer
  • Se connecter avec Agenda Trad      Connexion   
  • Créer un compte
  •  

Infos

En cas de problème avec le mail de validation lors de l'inscription, vous pouvez nous contacter via le formulaire de contact

Photo
- - - - -
vielles

En deux petites histoires



  • Veuillez vous connecter pour répondre
37 réponses à ce sujet

#21 + Partager Panda

Panda
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 572 messages
  • Localisation: Clermont Ferrand
  • Activité(s):Enseignant
  • Instrument(s):cornemuses, banjo...

Posté 11 avril 2014 - 16:45

Tu parles d'écriture, même d'écriture correcte. Je suis pas sur de vraiment comprendre ce que tu veux dire par là : les arrangements rythmiques et les variations, ce sont bien des formes d'écritures, non?



#22 + Partager YvesD

YvesD
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPip
  • 61 messages
  • Localisation: Belgique
  • Instrument(s):Vielle à roue

Posté 12 avril 2014 - 13:11

De mon point de vue, la question "Que jouer à la vielle" est très liée avec "Pour qui jouer" et accessoirement "avec qui".

Ce que je préfère, c'est jouer pour des danseurs (c'est trop rare), mon plaisir dans le jeu vient justement de la connivence avec eux. Je n'arrive pas bien à définir les termes du partage que cela amène, mais il est bien là, et j'aime ça. Du coup, même répétées dix fois, les phrases des Grandes Poteries" ne me lassent pas : mon regard, mes doigts ou ma poignée accompagnent les danseurs.

Jouer avec d'autres est évidemment aussi une manière d'élargir l'horizon. Tu joues en solo habituellement, badaboum ?

 

En dehors de la musique de danse, je tente de faire comme "Appellation Contrôlée", qui jouent des airs contemporains réarrangés par eux notamment pour la vielle. Et puis sinon, à Anost l'été dernier, Maxou avait monté une expo sur "Le gars Joseph et la Marie", qui jouaient de la variété (années 60 - 70) à deux vielles, des chansons de Michel Delpech, etc... ^^ C'est pas trop mon truc, mais why not ? Alexis Vacher fait bien de l'électro.

 

Sinon, si je reprends ton rapprochement avec Segovia, je ne connais pas vraiment de compositeur actuel qui s'éloigne du trad/folk, à part Clastrier d'une part, et Jolivet ou Chabenat (quand ils ne s'abîment pas dans ces bourrées débiles en 16 mesures ;) ).



#23 + Partager badaboum

badaboum
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 440 messages
  • Instrument(s):vielle, guitare classique, chant, orgue de barbarie

Posté 12 avril 2014 - 15:43

De mon point de vue, la question "Que jouer à la vielle" est très liée avec "Pour qui jouer" et accessoirement "avec qui".

Ce que je préfère, c'est jouer pour des danseurs (c'est trop rare), mon plaisir dans le jeu vient justement de la connivence avec eux. Je n'arrive pas bien à définir les termes du partage que cela amène, mais il est bien là, et j'aime ça. Du coup, même répétées dix fois, les phrases des Grandes Poteries" ne me lassent pas : mon regard, mes doigts ou ma poignée accompagnent les danseurs.

Jouer avec d'autres est évidemment aussi une manière d'élargir l'horizon. Tu joues en solo habituellement, badaboum ?

...

Sinon, si je reprends ton rapprochement avec Segovia, je ne connais pas vraiment de compositeur actuel qui s'éloigne du trad/folk, à part Clastrier d'une part, et Jolivet ou Chabenat (quand ils ne s'abîment pas dans ces bourrées débiles en 16 mesures ;) ).

Jouer pour des danseurs ne me plaît pas : cela introduit une contrainte de tempo qui me déplaît.

Jouer avec d'autres oui, à chaque fois que j'en ai l'occasion et avec des gens différents si possible. Là j'accepte la contrainte de tempo parce qu'il y a échange = on est à parité.

Gilles Chabenat a écrit des pièces qui s'éloignent des contraintes de la musique à danser. J'ai travaillé par exemple "Partie de campagne", qui n'est pas un morceau facile et qui ne doit pas emballer les danseurs.

Mais, malgré les très grands mérites de Gilles, nous n'avons que peu de proposition... en particulier de musiciens non-vielleux.

Valentin Clastrier, venu d'un "autre monde" a composé...

C'est très bien qu'il ait apporté tant d'ouvertures à l'instrument.

Mais il faut un niveau technique auquel je n'accède pas... encore.



#24 + Partager badaboum

badaboum
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 440 messages
  • Instrument(s):vielle, guitare classique, chant, orgue de barbarie

Posté 12 avril 2014 - 15:54

Tu parles d'écriture, même d'écriture correcte. Je suis pas sur de vraiment comprendre ce que tu veux dire par là : les arrangements rythmiques et les variations, ce sont bien des formes d'écritures, non?

Bien évidemment.

Mais tout dépend de qui va imaginer, organiser... tout ceci.

Un exemple dans la musique savante : Brahms est parti d'airs de musique populaire de son coin du monde... et il en a fait ce que chacun peut entendre. Et aimer ou détester.

Mais c'était aussi un musicien instruit des règles de composition (et en plus, pas le plus maladroit).

Nous en plus, nous avons des bourdons, ce qui complique (et étend les possibilités harmoniques).

Je peux apprendre quelques trucs mécaniques que je caserais ici ou là avec plus ou moins de bonheur.

Et un auditeur habitué pensera : "tiens là, il va caser ceci...". C'est un peu tristounet.

Je regrette de n'avoir que si peu de modèles à suivre, là, loin devant....



#25 + Partager Mustradamus

Mustradamus
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 392 messages
  • Localisation: Limousin

Posté 12 avril 2014 - 22:39

Petite remarque au passage : Brahms n’a en rien enrichi les musiques populaires. Il s’en est servi, comme tant d’autres d’ailleurs, et il en a fait quelque chose au goût des aristocrates et des bourgeois de son époque, qui est devenu plus tard le goût de tout le monde, ou presque. Ceci dit, bien entendu, sans dénigrer en quoi que ce soit son œuvre. On peut dire la même chose, en gros, de tous les compositeurs des « écoles nationales » du 19e et du début du 20e siècle ... que j’affectionne particulièrement.

Et Clastrier n’a, évidemment, rien apporté lui non plus aux musiques traditionnelles, ce qui n’enlève rien à l’intérêt de sa musique et de sa démarche.

 

Quant à la vielle berrichonne, me revient curieusement en mémoire le conseil qu’Albert Daugeron prodiguait – dit-on – à certains de ses élèves : « Arrête donc la musique. Fais du vélo, tu iras plus loin ».


  • Tirno, Ludoman, Millou et 1 autre aiment ça

#26 + Partager badaboum

badaboum
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 440 messages
  • Instrument(s):vielle, guitare classique, chant, orgue de barbarie

Posté 13 avril 2014 - 08:38

 

Quant à la vielle berrichonne, me revient curieusement en mémoire le conseil qu’Albert Daugeron prodiguait – dit-on – à certains de ses élèves : « Arrête donc la musique. Fais du vélo, tu iras plus loin ».

 

Puisque vous citez Albert Daugeron, c'est quelqu'un qui a composé de la musique assez "savante". Dans la "Bourrée fleurie" par exemple, il a pris la peine de développer plusieurs variations, ce que l'on ne trouve pas dans les recueils simplifiés tels que celui que j'ai cité plus haut.

Mais Albert Daugeron est peu connu maintenant et la survie de sa musique est très incertaine.

 

Je me garderai bien d'opposer musique populaire et musique "bourgeoise" : ces termes servent en général à mettre en opposition stérile des gens par ailleurs de bonne foi.

Des compositeurs français comme Debussy ou Ravel ont composé de la musique à laquelle n'accédaient probablement que les éléments les plus éduqués de leur société, les "bourgeois z'et aristos". Leur musique n'en devient ni bonne ni mauvaise en fonction de ce seul critère.



#27 + Partager badaboum

badaboum
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 440 messages
  • Instrument(s):vielle, guitare classique, chant, orgue de barbarie

Posté 13 avril 2014 - 08:53

https://soundcloud.com/super-parquet/bourr-e-coul-e-artense-3-0

Désolé je pouvais pas m'en empêcher... J'entends le problème de la répétition, nous (et on est pas les seuls, et surtout pas les premiers!) on a décidé de de travailler sur ce paramètre de la répétition.

Pourquoi pas ? En musique on n'est jamais "au bout" et il est légitime d'expérimenter en fonction de ses propres envies.

A propos de l'extrait que vous proposez : une des conventions de la musique est de définir un (des) tempo (tempis hihi).

Dans ma pratique, je supporte de plus en plus mal qu'un morceau soit joué à tempo constant du début à la fin. C'est une liberté fondamentale que de pouvoir ralentir ou accélérer (et de cesser de produire du son pendant un certain temps) si on en ressent la nécessité.

Le musicien doit rester "maître du temps".

Je crois que c'est en cela que la présence (et les exigences) des danseurs m'agace.

 

Dans le cas de la vielle à roue, cette forme de liberté est perdue par le fait qu'en général le musicien maîtrise les coups de poignet pour un intervalle de vitesses (par exemple de 100 à 120 à la noire). Quand il lui faut passer les mêmes "coups" à 40, 50, 140... il est mal à l'aise, voire pire.

Mais il est vrai que c'est difficile et que dans chaque journée le temps est compté.



#28 + Partager Tirno

Tirno
  • Developpeur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4 985 messages
  • Localisation: Lyon
  • Activité(s):Chercheur
  • Instrument(s):Flute, tin whistle, concertina, harmonica, chant

Posté 13 avril 2014 - 11:58

Les changements de tempo c'est comme tout - si c'est fait pour faire danser, ça marchera très bien pour faire danser. Arrete un peu avec tes contraintes imaginées. Si ta contrainte c'est que tu aime pas jouer de la musique pour les autres, ne la joue pas pour les autres - c'est pas compliqué.

 

Après, à condition que t'as des capos pour moduler, qu'est-ce qui t'empecherait de jouer de n'importe quelle musique à la vielle?


  • Ludoman aime ça

#29 + Partager badaboum

badaboum
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 440 messages
  • Instrument(s):vielle, guitare classique, chant, orgue de barbarie

Posté 13 avril 2014 - 19:20

Si ta contrainte c'est que tu aime pas jouer de la musique pour les autres, ne la joue pas pour les autres - c'est pas compliqué.

 

Après, à condition que t'as des capos pour moduler, qu'est-ce qui t'empecherait de jouer de n'importe quelle musique à la vielle?

Jouer pour les autres ne m'ennuie pas, sous réserve de réciprocité et d'échange.

 

Jouer n'importe quelle musque ? Pourquoi pas, sous réserve de ne pas placer son instrument dans des situations ridicules : certaines spécificités : les bourdons, l'étendue restreinte (1 octave et demi pour certains instruments) peuvent rendre la chose plus difficile.

Je pense que la musique composée pour les grands claviers (piano ou clavecin) n'est pas forcément adaptable. Scarlatti par exemple...

Mais beaucoup de choses sont sans doute possibles. Au prix d'un travail dont je ne mesure pas l'importance.



#30 + Partager Tof Sacchettini

Tof Sacchettini
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 882 messages
  • Localisation: Grenoble (38)
  • Activité(s):Musicien
  • Groupe(s):Djal / Frères de Sac 4tet / In Situ / duo Pignol-Sacchettini / Natacha Ezdra
  • Instrument(s):Flûtes à bec / Cornemuse 16 p.

Posté 14 avril 2014 - 10:07

Le répertoire de Dédale puis DJAL comporte une bonne part de sympathiques mélodies composées par Isabelle Pignol (vielliste) mais aussi Norbert Pignol, Daniel Gourdon, Stéphane Milleret et j'en passe...une quinzaine d'albums en tout. On aime ou pas, mais il y a objectivement de quoi travailler assez longtemps là-dessus. Si tu es d'un niveau à t'ennuyer avec tout ceci, après...

Moi-meme flutiste à bec, si je m'étais cantonné au répertoire de l'instrument proprement dit, je n'aurais jamais fait ce métier. Un seul credo : jouer n'importe quoi et voir si ça marche ou pas. Un 2e credo : jouer avec des gens, inventer un répertoire en commun. Un 3e credo : si tu habites dans un profond désert, jouer avec des CD.


  • Ludoman et MarieT aiment ça

#31 + Partager badaboum

badaboum
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 440 messages
  • Instrument(s):vielle, guitare classique, chant, orgue de barbarie

Posté 14 avril 2014 - 16:21

Le répertoire de Dédale puis DJAL comporte une bonne part de sympathiques mélodies composées par Isabelle Pignol (vielliste) mais aussi Norbert Pignol, Daniel Gourdon, Stéphane Milleret et j'en passe...une quinzaine d'albums en tout. On aime ou pas, mais il y a objectivement de quoi travailler assez longtemps là-dessus. Si tu es d'un niveau à t'ennuyer avec tout ceci, après...

Moi-meme flutiste à bec, si je m'étais cantonné au répertoire de l'instrument proprement dit, je n'aurais jamais fait ce métier. Un seul credo : jouer n'importe quoi et voir si ça marche ou pas. Un 2e credo : jouer avec des gens, inventer un répertoire en commun. Un 3e credo : si tu habites dans un profond désert, jouer avec des CD.

Merci.

Je suis allé voir ceci :  

C'est très éclectique... et pour moi c'est positif.

Quant au crédo (qui n'est pas seul), "jouer n'importe quoi et voir si ça marche ou pas" : je suis d'accord avec cela.



#32 + Partager saladzézé

saladzézé
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 757 messages
  • Localisation: Bertagne
  • Groupe(s):http://www.tamm-kreiz.bzh/groupe/7132/OLetPAT
  • Instrument(s):Diato

Posté 14 avril 2014 - 18:30

Un seul credo : jouer n'importe quoi et voir si ça marche ou pas. Un 2e credo : jouer avec des gens, inventer un répertoire en commun. Un 3e credo : si tu habites dans un profond désert, jouer avec des CD.

:!: jouer avec des CD, c'est un peu jouer avec un  mort !... :angel:


  • Tya aime ça

#33 + Partager Tof Sacchettini

Tof Sacchettini
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 882 messages
  • Localisation: Grenoble (38)
  • Activité(s):Musicien
  • Groupe(s):Djal / Frères de Sac 4tet / In Situ / duo Pignol-Sacchettini / Natacha Ezdra
  • Instrument(s):Flûtes à bec / Cornemuse 16 p.

Posté 14 avril 2014 - 22:23

Tu n'as pas tort : jouer avec des vivants c'est irremplaçable, mais quand tu n'as personne, tu n'as pas le choix...et entre une après-midi avec un mort nommé Coltrane et 20 ans avec les Légions Armées de la Sansonnette...mon coeur ne balance plus !

 

:)



#34 + Partager Tya

Tya
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 265 messages

Posté 14 avril 2014 - 23:02

N'empêche que jouer avec des CD, c'est un peu jouer avec un mort, Tof…  :whistle:


  • saladzézé aime ça

#35 + Partager badaboum

badaboum
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 440 messages
  • Instrument(s):vielle, guitare classique, chant, orgue de barbarie

Posté 14 avril 2014 - 23:12

N'empêche que jouer avec des CD, c'est un peu jouer avec un mort, Tof…  :whistle:

"On couche toujours avec des morts" (L. Ferré, Pépée)

 http://www.paroles-m...e-lyrics,p11262



#36 + Partager diatoto

diatoto
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 806 messages

Posté 14 avril 2014 - 23:33



#37 + Partager Mustradamus

Mustradamus
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 392 messages
  • Localisation: Limousin

Posté 15 avril 2014 - 08:08

entre une après-midi avec un mort nommé Coltrane et 20 ans avec les Légions Armées de la Sansonnette...mon coeur ne balance plus !

 

:)

 

Oui. Et moi je préfère de loin deux heures de Beatles à 3 heures de Grandes Poteries.

Bad'boum et Coltrane sont deux noms qui vont très bien ensemble, très bien ensemble

I love you I love you :heart:

 


  • Ludoman aime ça

#38 + Partager saladzézé

saladzézé
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 757 messages
  • Localisation: Bertagne
  • Groupe(s):http://www.tamm-kreiz.bzh/groupe/7132/OLetPAT
  • Instrument(s):Diato

Posté 15 avril 2014 - 20:34

Moi j'aime bien quand mes potes rient, en général c'est quand ils sont bourrés !... :dance:





Aussi étiqueté avec au moins un de ces mots-clés : vielles

0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)