Aller au contenu

En poursuivant votre visite sur Tradzone, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus Continuer
  • Se connecter avec Agenda Trad      Connexion   
  • Créer un compte
  •  

Infos

En cas de problème avec le mail de validation lors de l'inscription, vous pouvez nous contacter via le formulaire de contact

Photo
- - - - -
flûtes

traversiere en PVC



  • Veuillez vous connecter pour répondre
7 réponses à ce sujet

#1 + Partager yannclem

yannclem
  • Tradzonard(e)
  • Pip
  • 3 messages
  • Localisation: Saint Malo
  • Activité(s):Animateur jeunesse et muiscal

Posté 04 nov. 2007 - 23:19

salut à tous,
je suis nouveau sur le forum donc excusez moi si je pose une questiondéjà posée. je suis à la recherche de cotes pour fabrique des flutes traversieres en PVC. j'ai chercher sur Google mais ce qu j'ai trouvés est en pouce et jai un peu la flemme de tout recalculer. :] donc si une âme charitable pouvait m'aider
xD
Merci d'avance

#2 + Partager goldove

goldove
  • Tradzonard(e)
  • PipPip
  • 44 messages
  • Localisation: 30

Posté 05 nov. 2007 - 00:29

salut. un jour j'étais à st jean du gard sur une expo de luthiers, j'ai demandé des cotes à un luthier qui m' a répondu qu'il n'existait pas une manière spécifique et rigide de percer des trous dans les flutes (ainsi on fait pas la même flute pour des "toutes petites mains" et pour un "bucheron")

pour les flutes en pvc j'accorde d'abord la fondamentale (flute non percée a part l'embouchure) je pose mes doigts sur la flute en position confortable je fais des marques. aprés j'en perce une première accordée de façon brouillonne et je rectifie sur une deuxième à l'accordeur (place et taille des trous [on monte la note en agrandissant un trou ou en le déplaçant vers le haut]) , la première servant de repère. aprés je fais les autres comme la deuxième en faisant des marques au feutre.

c'est pas trés trés scientifique mais pour faire des fifres dans du pvc c'est pratique... surtout qu'on s'en tape de jeter 40 cm de pvc de 20 (enfin moi en tout cas)

fais attention en tout cas pour les cotes, il suffit d'une petite différence de diamètre ou d'épaisseur pour qu'elles soient fausses.

enfin aprés tout ça c'est du bricolage, j'espère que ça pourra t'aider.
à plus !

julien

#3 + Partager yannclem

yannclem
  • Tradzonard(e)
  • Pip
  • 3 messages
  • Localisation: Saint Malo
  • Activité(s):Animateur jeunesse et muiscal

Posté 05 nov. 2007 - 01:46

merci du renseignement, par hasard t'as pas les cotes de tes flutes (c'est pour m'avancer dansd le boulot)...
A+
Yann

#4 + Partager Tirno

Tirno
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4 986 messages
  • Localisation: Lyon
  • Activité(s):Chercheur
  • Instrument(s):Flute, tin whistle, concertina, harmonica, chant

Posté 05 nov. 2007 - 12:35

Sauf à avoir une méthode de construction super-précise (et encore...) juste percer des trous d'une certaine taille à un certain endroit, c'est la garantie d'avoir une flute pas accordée. Essaie de faire ta propre série de cotes en fonction de http://www.cwo.com/~...l/flutomat.html et n'oublie pas de percer des trous un peu plus petits, puis de les agrandir pour accorder la flute.

#5 + Partager goldove

goldove
  • Tradzonard(e)
  • PipPip
  • 44 messages
  • Localisation: 30

Posté 21 nov. 2007 - 01:47

tirno > "juste percer des trous d'une certaine taille à un certain endroit, c'est la garantie d'avoir une flute pas accordée. "

oui, mais une fois que tu sais que tel trou est trop bas, tel autre trop gros, la deuxième sera juste :D
(ou alors la troisième au pire)

ce qu'il y a de bien avec le pvc, c'est sa facilité à aller et venir dans la poubelle (pardon pour les écolos)

aprés sinon un truc utile :
la hauteur (position) d'un trou définit sa justesse dans l'octave grave

le diamètre d'un trou définit sa justesse dans l'octave aigue

en sachant que ces deux facteurs interragissent entre eux (sinon ce serait pas drôle :D )

ainsi en agrandissant un trou on peut gagner jusqu'à un demi ton dans l'octave aigue en modifiant trés peu l'octave grave (et inversement en montant ou baissant le trou)

ainsi pour un trou inconfortable parceque trop gros, ou désaccordé parce que trop bas, on fait une autre flute avec un trou plus petit et plus haut (ou alors on le "déplace" en creusant vers le haut et en bouchant vers le bass avec de la cire ou du chatterton- pratique pour le pvc, mais moche)

(je fais le dos rond pour que les pros me tappent dessus, allez y gaiement :D !)

a+, julien

Message ajouté après : 2 minutes:

yannclem > le reste c'est du boulot, comme diraient certains ici y'a pas de secret, faut faire plein de flutes qui marchent pas ... la je suis en train d'essayer les flutes a bec en bois, j'ai déjà jeté plusieurs jours de travail à la poubelle, mais ça avance doucement...

#6 + Partager loic

loic
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 638 messages
  • Localisation: Liège
  • Activité(s):navion
  • Instrument(s):flute traversière en métal et en bois, un peu de tin whiste, clarinette

Posté 13 déc. 2007 - 21:05

hey j'avais pas vu ce sujet !!! :) une petite question : comment et quelle forme donnée à l'embouchure ? parce que un bête trou cylindrique non biseauté ça risque pas de sonner top non ?

#7 + Partager Tirno

Tirno
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4 986 messages
  • Localisation: Lyon
  • Activité(s):Chercheur
  • Instrument(s):Flute, tin whistle, concertina, harmonica, chant

Posté 13 déc. 2007 - 21:14

hmm.

alors, n'importe forme entre le rond et le rectangle arrondi ca marche. C'est une question de préférence. Ensuite, deux choses super importantes: la profondeur de "cheminée" qui doit etre relativement élevée - d'ou le gros plastique/gros bois des flutes simples et du "cale-lèvres" (ca s'appelle comment en français) de la flute en metal. Enfin, l'angle de perce est important. Le but est de finir avec quelquechose entre 90° et 45° et voir ce qui convient le mieux. Apparemment, ca se joue entre la force du premier octave et la facilité du 2e...

#8 + Partager goldove

goldove
  • Tradzonard(e)
  • PipPip
  • 44 messages
  • Localisation: 30

Posté 20 déc. 2007 - 20:45

moi je taille petit à petit avec un couteau ou des petits rouleaux de papier de verre (120,240,400)
jusqu'à arriver avec satiqfaction au son que je veux (sachant qu'une fois trop loin faut agrandir un peu, donc à faire avant la perce des autres trous)


à+
julien

Message ajouté après : 8 minutes:

j'ai parlé de poncer, mais:
pvc: poly-chlorure de vinyl(e?)
pour ceux à qui ça parlerait pas, c'est quand même hyper polluant donc évitez de respirer des poussières de pvc, portez (au mieux) un masque ou faites ça dehors (je sais en ce moment il fait froid mais bon). c'est aussi valable (même encore plus valable) pour les colles à base de cyanoacrylates ou de néoprène.

fait gaffes quand même surtout si vous utilisez beaucoup ces colles (surtout la cyano) en les ponçant pour les nettoyer ou faire des réparations sur du bois... y'a déjà assez de trucs cancérigènes dans l'atmosphère...

à + (aprés cette petite précision)
julien



Aussi étiqueté avec au moins un de ces mots-clés : flûtes

0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)