Aller au contenu

En poursuivant votre visite sur Tradzone, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus Continuer
  • Se connecter avec Agenda Trad      Connexion   
  • Créer un compte
  •  

Infos

En cas de problème avec le mail de validation lors de l'inscription, vous pouvez nous contacter via le formulaire de contact

Photo
- - - - -
cordes

Changer l'accordage de son violon



  • Veuillez vous connecter pour répondre
29 réponses à ce sujet

#21 + Partager el macil d'Urbaia

el macil d'Urbaia
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPip
  • 97 messages
  • Localisation: Dardenac
  • Activité(s):Musicien
  • Groupe(s):Faburden, La Forcelle, Duo Bibonne Raibaud
  • Instrument(s):Violon/guitare

Posté 18 févr. 2008 - 18:25

Pas grand chose à rajouter à tout ca, si ce n'est que je veux bien essayer les cordes en bronze... Tu connais des marques? Est-ce que Prim' en fait partie? (suis pas fan, je sais je suis lourd...)
Sinon t'embête pas, j'ai un violon accordé un ton en dessous, et même avec des cordes "standards" ca sonne gras, et ca me plaît bien!

Maïtiù, Je veux bien que tu te renseignes sur un capo pour violon, s'il te plait, car mon luthier n'en a jamais entendu parler... Si t'as une référence, une marque ou un truc... Merci bien!


(Histoire de relancer une polémique,)
J'aimerais juste qu'on évite parfois les clivages violoneux/violoniste, ainsi que l'histoire des démanchés: pour moi, ce sont des clichés, et je suis pas pour ranger les styles et les interprètes dans des cases...

Bon, si le terme "violoniste" concerne uniquement les violonistes classiques, pourquoi ne pas les appeler comme ca? Parce qu'il y a du violon dans plein de styles de musiques... Et le violoniste turc, il est violoneux? et le violoniste de Tango argentin, il démanche, alors a-t'il le droit d'être qualifié de violoniste?
Bah c'est une distinction qui m'hérisse les poils, faut pas m'en vouloir, mais ca cache souvent une forme d'élitisme, et je suis pas fan.
désolé,

a++

#22 + Partager composhamp

composhamp
  • Tradzonard(e)
  • Pip
  • 16 messages
  • Localisation: Troyes, Aube
  • Activité(s):Etudiant
  • Groupe(s):Patatroyes, Minim Trio
  • Instrument(s):Violon, Chant, Piano, Accordéon diatonique

Posté 18 févr. 2008 - 19:42

Je vous pris d'accepter mes excuses sur l'emploi des termes violoneu, violoniste... J'avoue être un petit peu formaté dans "l'élitisme"; j'en suis à plus de 15 ans de formation classique en conservatoire, forcement ça déteint dans les termes que j'utilise pour parler de musique.
Mauvaise nouvelle je ne suis qu'au début de ma formation ...
Encore désolé ! ^^U
Je ne voulais blesser aucun cordiste qu'il soit !!
Bonne soirée !

Tchao tous ! :puppyeyes:

#23 + Partager Willy

Willy
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 839 messages
  • Localisation: Auvergne

Posté 18 févr. 2008 - 20:46

En même temps, le jour ou je jouerais correctement du violon, et n'étant justement pas passé par le conservatoire et le classique, je tirerais un certain plaisir, (une fierté même), à être considéré comme un violoneux ! Va comprendre !

#24 + Partager benfiddle

benfiddle
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 161 messages
  • Localisation: Rennes
  • Activité(s):Musicien
  • Groupe(s):Les Round'Baleurs - Poppy Seeds - Kilkash - Majan
  • Instrument(s):Violon

Posté 18 févr. 2008 - 23:54

Un autre accordage possible au violon, c'est ADAE.
J'ai fait un stage il y a quelques années avec Liette Remon, une violoniste du Québec qui l'utilisait notamment pour les Grondeuses (ce sont des morceaux dont la deuxième partie est très répétitive et se joue sur les cordes graves). Pour les morceaux en la, cet accordage est terrible.

#25 + Partager Rodrigue

Rodrigue
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 128 messages

Posté 22 févr. 2008 - 13:33

Pardon, j'avais oublié que j'étais venu ici...

Willy, j'ai juste un peu réagi aux messages qui semblaient n'aborder la question de l'"accordage" que dans l'optique "démancher ou ne pas démancher".
En tant que "cordiste à touches", et donc grand démancheur devant l'Eternel, j'avais à l'esprit qu'entre une vielle et un nyckelharpa, il a autre chose que la modification du timbre dû à l'archet: il y a la possibilité du jeu en cordes multiples. Comme au violon, même classique.

Parlant d'accordage, je me demande si un violoniste arrive à passer d'un tempérament à l'autre sans trafiquer ses cordes. Rien qu'en ajustant la position de ses doigts. Cela doit demander une sacrée oreille...
Avec une vielle tu peux régler tes touches avant l'exécution du morceau.

#26 + Partager el macil d'Urbaia

el macil d'Urbaia
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPip
  • 97 messages
  • Localisation: Dardenac
  • Activité(s):Musicien
  • Groupe(s):Faburden, La Forcelle, Duo Bibonne Raibaud
  • Instrument(s):Violon/guitare

Posté 22 févr. 2008 - 13:40

ok excusez moi d'avoir remué cette petite polémique, j'ai l'air à fleur de peau, comme ca, mais bien sûr qu'on peut avoir une certaine fierté de se dire violoneux!
D'ailleurs, je me plais souvent à croire que certains virutoses classiques galerraient à avoir le même son que certains violonistes trad...

Par contre définir les différences violoneux/violoniste par des caractéristique techniques, du genre, vélocité, démanché et savoir jouer sans "tricher" en mib mineur... Bof quoi! Ce serait juste bien que ca s'ouvre un peu!
Mais y a aucun souci, c'est juste que chaque style est différent, et dès lors qu'il peut y avoir une comparaison et un jugement de valeur, ca me dérange un peu...
Bref, y a pas de mal, c'est un forum, on sait pas forcément qui se cache derrière un pseudo, et on est pas tous (moi le premier) super adroits à l'écrit...
Désolé si j'en ai énervé certains!!
à+

Camille


ps Oui, Rodrigue, on peut jouer "entre les cases" avec un peu d'expérience, et oui, un peu beaucoup d'oreille... Mais c'est sûr qu'on peut jouer là dessus et c'est quelque chose qu'on exploite pas assez...

#27 + Partager speleman

speleman
  • Tradzonard(e)
  • PipPip
  • 44 messages

Posté 23 mars 2008 - 23:13

Les norvégiens ont une façon d'accorder leur violon qui n'est pas forcément de quinte en quinte


Les Norvégiens ont beaucoup de façons d'accorder leur violon. Question d'atmosphère ... C'est dans la région du Gudbrandsdal que l'on trouve le plus de morceaux utilisant les "scorddatura". Ecoutez les enregistrements de Hans Brimi, c'est fabuleux !

#28 + Partager Violinbodo

Violinbodo
  • Tradzonard(e)
  • Pip
  • 13 messages
  • Localisation: Villemur sur Tarn
  • Activité(s):luthier - inventeur - entrepreneur

Posté 04 avril 2008 - 14:39

Coucou !

De retour après une longue absence.
Donc, si j'ai bien compris, les difficultés avec le changement de l'accord sont la perte relative de son dû à des cordes flasques, et surtout la difficulté de changer l'accord plusieurs fois sur le même instrument, car au bout d'un moment, l'instrument ne tient plus un seul. Surtout si on remonte après d'être descendu. A ça s'ajoutent les difficultés bien connues que peuvent poser les chevilles (ça coince, ça craque, ca glisse...)
D'où la nécessité d'avoir plusieurs instruments ayant différents accordages.

Un peu par hazard, nous avons fait des expériences dans ce sens (c.a.d. différents accordages) sur le Neolin (pour ceux qui ne se rapellent pas, ou qui ne connaissent pas):

http://www.violin-neolin.com/

Il se trouve que les cordes noyau acier avec lesquelles le Neolin est monté (d'Addario Hélicore), réagissent très bien à des changements d'accordage. Lors du premier montage, elles se détendent un peu (comme toutes les cordes), mais après cela, elles restent très stables.

Nous avons accordé tout l'instrument une petite tierce plus bas (mi, si, fa dièse, do dièse) - non seulement, il a tenu cet accord-là adorablement, en plus il est resté stable une fois remonté à sol re la mi.

Inutile à dire qu'avec les mécaniques cela se fait beaucoup plus confortablement qu'avec des chevilles (on l'a même fait en jouant, c'est assez marrant, j'avais déjà vu ça chez des guitaristes).

En ce qui concerne la perte de son dû aux cordes flasques: Si, en même temps que l'on descend l'accordage, on enlève les cotés du chevalet ("l'antisourdine"), le son retrouve sa vigueur et ses harmoniques. En même temps, ni la réponse, ni l'équilibre entre les cordes ne souffrent.

Donc voilà solution à vos problèmes :-)

Tiens, Camille, vu que tu n'habites pas loin, tu devrais vraiment l'essayer comme on en avait déjà parlé, je suis sûr que tu apprécieras l'instrument pour toutes ses possibilités de jouer "différemment" du violon.
En plus comme ça, tu pourras donner un avis "non-intéressé" ici dans le forum, car s'est un peu normal que moi, je ne chante que les louanges de ma création...

#29 + Partager fiddlerjohn

fiddlerjohn
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 129 messages
  • Localisation: Bruxelles
  • Activité(s):Etudiant
  • Instrument(s):Violon (électrique), mandoline, oud

Posté 05 avril 2008 - 12:33

Oui oui!
Neolin, le meilleur! Non, sérieux, c'est un chouette concept!

Enfin bref, pour réagir : Oui, les violonistes classiques galèrent au début pour jouer du trad, mais ça veut rien dire.
C'est pas parce qu'on est passé maître du violon classique que soudain on sait jouer comme un pro dans tous les styles et techniques de violon.
Et même s'ils pourront facilement s'adapter rapidement, il y aura toujours un côté classique à leur jeu.
Les musicien ne sont pas des machines! Inconsciemment on changera notre manière de jouer en fonction de comment on ressent la musique, et ça implique tout notre passé, l'apprentissage musical qu'on a eu.
Alors oui, il y a des dingues qui savent jouer un peu de tout, mais chacun a quand même sa spécialité, et je ressors des paroles de Kieran Fahy : c'est bien de s'intéresser à plein d'horizons, mais il faut se spécialiser à un moment.

Message ajouté après : 10 minutes:

EDIT:
Je suis une fois de plsu aller voir le site du Neolin, et ca me botte a chaque fois cette video ^^

#30 + Partager flogen

flogen
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPip
  • 67 messages
  • Localisation: Lyon
  • Groupe(s):Néander[bomb'de]bal
  • Instrument(s):violon

Posté 25 avril 2008 - 14:51

Alors j'ai à peu près tout lu et voici mon point de vu

Le violon n'a pas toujours eu un accord fixe (pour le violon classique), c'est l'évolution qui a imposé que l'on fixe des normes pour plus de facilité dans les échangent musicaux comme par exemple le diapason fixé à 440 hz d'après une certaine convention. cela se voit aussi à travers la lutherie aujourd'hui beaucoup de violon se ressemble ou l'on prend souvent des cotes existantes des "grand s violons".
ainsi par exemple au 17eme siècle on utilisait frequemment la technique de scordatura qui consiste à choisir son accord en fonction de la pièce. beaucoup d'instrumments de cette époque sont aujourd'hui totalement méconnu et disparu. les libertés de penser étaient plus grandes car on avait beaucoup à inventer. en violon tout restait à faire car le violon date du 16ème siècle.
Aujourd'hui il est vrai les cordes de violon sont tellement pointu qu'elles correspondent à des fréquences précises et des timbres.pour ma part je joue sur corde boyau et ainsi nous choisissons nos cordes en fonction d'un diamètre et non d'une hauteur de son.
Tout ça pour essayer de faire comprendre que tout est encore possible sur l'accordage et nous le voyons bien car ce que le violon classique à perdu par sa super spécialisation, le violon traditionnel l'a gardé. les violonistes irlandais et guitariste use de certains accords aussi pour les styles américains bluegrass etc...
Pour le violon arabe classique on joue en sol ré sol ré ( du grave vers l'aigu) le violon arabe trad se nomme rebab et ressemble plus à une vièle d'archet.

Enfin à quoi sert un autre accordage : ce n'est pas par facilité car de tout temps des violonistes ont été virtuoses de leur instrumment . c'est uniquement pour des raisons accoustiques. l'instrumment selon l'accordage va privilégier une certaine tonalité ou mode en raison des harmoniques que la corde à vide va développer. comme d'autre l'on écrit ça influe sur la tension générale de l'instrumment et donc la couleur du jeu, le tempérament .
En musique ancienne nous jouons courrament avec un la 415 hz (convention moderne pour marquer une différence avec 440 c'est une sorte de moyenne faite avec les instrumments d'époques retrouvés. mais nous pourvons tout aussi bien jouer en 392 ou 460 ou 421 hz cela dépend du style de musique ,de l'époque , et du lieu géographique.-



Aussi étiqueté avec au moins un de ces mots-clés : cordes

0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)