Aller au contenu

En poursuivant votre visite sur Tradzone, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus Continuer
  • Se connecter avec Agenda Trad      Connexion   
  • Créer un compte
  •  

Infos

En cas de problème avec le mail de validation lors de l'inscription, vous pouvez nous contacter via le formulaire de contact

Photo
- - - - -

Aura de danse


  • Veuillez vous connecter pour répondre
105 réponses à ce sujet

#1 + Partager Lanost

Lanost
  • Conseil Administration
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 7 221 messages
  • Localisation: France
  • Activité(s):Papa
  • Instrument(s):Voix, chroma

Posté 17 févr. 2008 - 12:04

en ce moment c'est ma Lubbie, "faire peter mon aura de danse" en quelque sorte, reussir à faire dégager quelque chose de ma danse.
mais il subsiste deux probléme, de 1 c'est que on ne danse jamais seul, ou alors on est con car la danse c'est toujours au moins à deux. et le second c'est soi même.

Hier en posant la question à une personne qui arrive quasi à chaque coup à rayonner sur la piste, de par son habillement, de par sa posture et sa façon de danser, elle m'a répondu qu'avant tout, pour reussir cela, il fallait y croire, être Habité, et danser simplement, sans y réfléchir, ne laisser que son instinc de danse parler.

Je ne sais pas où vous en êtes, ni ce que vous voulez, mais est-ce une mauvaise ou une bonne chose, que de vouloir reussir à faire ressortir de sa danse avec les autres, une image belle, et capter le regard de ceux qui srute la piste.

c'est encore un de mes sujets à la mort moi le ... mais bon, j'ai tellement envie de faire passer des émotions de boheur lorsque je dnase, j'y suis arriver déja mais trop peu, et surtout sans en comprendre le mécanisme.

Danser bien, c'est bien, mais dnaser c'est encore mieux comme je dis toujours, mais je dis aussi si tu sias marcher tu sais danser. Dans ma démarche il n'y a rien d'élitiste ni d'égocentrique, je ne cherche pas de reconnaissance, mais juste faire plaisir à ceux qui regarde la piste et dégager une aura sereine, et magnifique, qui rend beau le couple ou la chaine et la dnase à ce moment là où je fais pêter cet aura de danse.

Si quelqu'un à des idées des remarques, des pistes, ou de vives critiques, car je peux comprendre que ce n'est pas toujours bien de vouloir capter l'attention du public juste pour sois, mais on ce sent tellement heureux lorqu'on vois des gens qui danse en communion et qui rayonnent de simplicité et de bonheur, que ça donne envie de véhiculer les mêmes images.
Je pense aussi que l'expérience et la technique ni sont en rien dans ce proccessus.

#2 + Partager Tirno

Tirno
  • Developpeur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4 985 messages
  • Localisation: Lyon
  • Activité(s):Chercheur
  • Instrument(s):Flute, tin whistle, concertina, harmonica, chant

Posté 17 févr. 2008 - 16:53

Je comprends le désir d'etre "présent" sur la piste de danse, que les gens te voient et sentent le plaisir que tu éprouves - c'est d'ailleurs important - si tu arrives pas a faire passer le sentiment que tu t'éclates et que t'es dans ton petit monde avec ta cavalière et les autres danseurs, les gens risquent de te prendre pour quelqu'un qui se "montre", qui cherche justement de la reconnaissance.

Pour ca, sur le parquet, il faut etre moins "conscient" de ta danse. Ne pas penser "les gens me regardent, attention l'aura, faut que je leur montre combien je m'éclate, mais attention, c'est pas pour qu'ils se disent 'waaaah il danse trop bien' mais juste pour qu'ils prennent plaisir à me regarder". Oublie tout ca, oublie les regards extérieurs, laisse toi aller dans le petit monde composé de ta cavalière, la musique, de toi et des autres danseurs.

Essaie pas de capter l'attention de qui que ce soit et, malgré toi, tu le feras.

Mmmmmh... les beaux danseurs de bourrée que j'ai vu hier soir... <3 Mais je crois qu'ils auraient été genés de se voir tant épiés...

#3 + Partager Emir

Emir
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 126 messages
  • Localisation: Dijon (21)
  • Activité(s):Juriste
  • Groupe(s):Enfants du Morvan, Kifékouak
  • Instrument(s):Vielle à roue

Posté 21 févr. 2008 - 11:27

Lol, moi j'aime bien tes sujets Lanost quand ils ne dévient pas trop loin.

Pour moi la danse n'est pas là pour faire plaisir à ceux qui regardent, mais d'abord et avant tout pour soi. C'est ce que je commence à comprendre, et depuis j'arrive à améliorer mon style je trouve.
Là j'pense en être à une phase où j'dois pas être super agréable à regarder danser, car je m'essaye à trouver un style qui me convient. Alors il y a surement des trucs que je fais qui doivent être bien ridicules.

Mais je m'en fous, je veux trouver mon style, celui qui fait que je trouve du plaisir à chaque fois.
Avant, je ne dansais pas la mazurka dite Gascogne, car même si j'avais compris les pas, je n'avais pas compris l'esprit de la danse. Celui montré par les autres danseurs de cette mazurka ne me plaisait pas.

Et puis bon, à force d'entendre une mazurka de ce type toutes les 3 musiques (surtout qd on se rapproche de Poitiers !^^), ben je m'y suis lancé. Et tout doucement, je commence à apprécier, car je trouve mon style, ma façon de danser, je mets un esprit sur cette danse différent de celui que j'ai pu voir en regardant d'autres danser.

L'aura que je dois dégager ne doit pas réellement rayonner. Pas encore. Et quand bien même elle ne rayonnera jamais au sens de certains, cela m'importe peu si moi j'y trouve plaisir.

Je reste persuadé qu'un danseur, même qui ne sait pas super bien danser, dégage une aura très forte s'il se fait plaisir, réellement, et s'il ne tient pas compte du regard des autres.

J'ai pu observer des Tradzonards qui ne savaient pas danser au début. Ils s'étaient inscrits sur le forum en même temps qu'ils ont découvet le trad, et sont allés dans quelques bals pour suivre les amis au début.
Ils ne savaient pas spécialement bien danser, mais tiraient un plaisir énorme de la danse.
Et sincèrement, moi je prenais plaisir à regarder ces gens là, leur maladresse était beaucoup plus "intéressante", leur aura plus rayonnante, qu'un excellent danseur qui danse pour danser, pour montrer son savoir-faire.

Et je suis entièrement d'accord avec les propos de Tirno. Vis ta danse, sans te préoccuper des autres. Ton aura, elle t'est personnelle, elle plaira à certains, et peut-être déplaira à d'autre. Ce qui compte, c'est que tu te fasses plaisir. Et normalement, ce plaisir que tu ressens sera communicatif, et ton aura rayonnera.

#4 + Partager C@nnelle

C@nnelle
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 463 messages
  • Localisation: Chalon sur saône
  • Activité(s):Etudiante

Posté 21 févr. 2008 - 13:31

J'trouve ça magnifique la façon dont vous parlez :)

Je pense tout d'abord que comme l'a dit Emir, chacun à une aura significative. On pourra voir un débutant sur la piste de danse en ayant un petit sourire en se souvenant de ses propres pas ou juste le plaisir de voir évoluer cette personne qui prend du plaisir à découvrir la beauté de la danse. On pourra être heureux de danser avec un petit vieux qui rigole dès que vous suivez la main qui vous guide dans des figures alors inconnues. On pourra aimer regarder des gens danser, expérimenter ou non, et faire passer un sentiment par leur mouvements.
Ensuite, je ne suis pas une danseuse très expérimentée mais je pense qu'une aura se dégage de moi comme elle se dégage des autres... Le plaisir de la danse se propage autour de toi, par le sourire posé sur tes lèvres, par la façon de fermer les yeux pour savourer ce moment, par le regard que tu as pour ton partenaire (que ce soit en danse de couple ou en cercle par exemple, cela ne m'empêche pas de regarder un danseur que je croise avec l'intensité qui dit "je suis bien là avec vous, mon corps est bien parmi les vôtres"), par le mouvement que tes hanches, que tes jambes, que ton buste adoptent...

Prfois, même sans le vouloir, tu peux sentir un regard sur toi danseur qui a attiré par son aura (je pense) mais n'essaie pas de jouer avec ça, reste avec ton partenaire et continue dans la simplicité, dans le bonheur de la danse, sans chercher à attirer le regard des autres... (Et parfois, on est observé sans le savoir comme Tirno en a parlé alors ne cherche pas à capter des regards déjà présents ;) )

#5 + Partager Willy

Willy
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 839 messages
  • Localisation: Auvergne

Posté 22 févr. 2008 - 08:13

Il y a moins d'un mois, à Ebreuil, dans l'Allier, lors de mon dernier bal, j'ai vu danser 2 membres du groupe "l'air de rien" ( musique des combrailles, issus des Brayauds) : ils ne parcouraient pas la salle en long et en large, ils n'avaient pas une façon de danser qui montrer qu'ils voulaient "en jeter", mais de l'aura, ils en avaient ! On aurait pu croire, en les observant, qu'ils étaient seul au monde, ou même carrément dans un autre monde, dans une bulle d'intimité, la leur ! De belles choses s'exprimaient au travers de leur danse : douceur, complicité, légèreté, intimité, etc...Et je pense pas du tout qu'ils en ont conscience .

#6 + Partager rochelle

rochelle
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 104 messages
  • Localisation: nancy et paris

Posté 25 févr. 2008 - 18:13

Moi j'ai déja vu Lanost faire péter son aura de danse et voila le résultat!!!

:)

Image IPB


Pendant une bourée trois temps avec moi :sweet:
j'étais jalouse les gens ne regardaient que lui; j'ai pas tout compris :eek:

#7 + Partager Lanost

Lanost
  • Conseil Administration
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 7 221 messages
  • Localisation: France
  • Activité(s):Papa
  • Instrument(s):Voix, chroma

Posté 01 mars 2008 - 12:23

euh rochelle tu as trafiqué la photo j'ai pas les cheveux vert quand je fais pêter mon aura de danse :)

#8 + Partager Armelle

Armelle
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 769 messages
  • Localisation: paris poitiers
  • Activité(s):dansicienne

Posté 01 mars 2008 - 14:06

[quote name="Lanost"]en ce moment c'est ma Lubbie, "faire peter mon aura de danse" en quelque sorte, reussir à faire dégager quelque chose de ma danse.
[/quote]

je pense que si t'essaies t'y arriveras pas...

[quote name="Lanost"]mais il subsiste deux probléme, de 1 c'est que on ne danse jamais seul, ou alors on est con car la danse c'est toujours au moins à deux. et le second c'est soi même.
[/quote]

Avec le poncif du "je est un autre", t'es peut-être sur une piste...

[quote name="Lanost"]Je ne sais pas où vous en êtes, ni ce que vous voulez, mais est-ce une mauvaise ou une bonne chose, que de vouloir réussir à faire ressortir de sa danse avec les autres, une image belle, et capter le regard de ceux qui scrutent la piste.
[/quote]
Une bonne ou mauvaise chose, là n'est pas vraiment la question, non ?
C'est ton corps, il t'appartient, et (si je ne m'abuse) toutes les réflexions que tu proposes depuis le début visent à le maîtriser en vue d'un jugement au regard de l'autre (ceci n'est pas non plus chose "bonne ou mauvaise", mais une simple observation...).
Après, je ne suis pas sûre que la notion d'aura implique nécessairement une "image belle".
Si tu regardes la définition de l'aura dans le dico, c'est une atmosphère immatérielle enveloppant certains êtres, un halo enveloppant un corps visible aux seuls initiés, ou encore le signe avant-coureur d'une crise d'épilepsie... Et dans ce troisième cas, il serait plus que subjectif d'en déceler une "image belle" (même si les critères de beauté sont inéluctablement subjectifs, cela va de soi).
Tout ça pour dire qu'au regard de certains (et pas forcément des initiés aux sciences occultes), la danse (soit l'immersion dans un imaginaire corporel en mouvement) est capable de produire ce genre de phénomènes. Chercher à le travailler me semble un peu vain.

[quote name="Lanost"]c'est encore un de mes sujets à la mort moi le ... mais bon, j'ai tellement envie de faire passer des émotions de bonheur lorsque je danse, j'y suis arriver déja mais trop peu, et surtout sans en comprendre le mécanisme.
[/quote]

C'est toi le mécanisme.
(sans rire).

[quote name="Lanost"]Danser bien, c'est bien, mais danser c'est encore mieux comme je dis toujours, mais je dis aussi si tu sais marcher tu sais danser. Dans ma démarche il n'y a rien d'élitiste ni d'égocentrique, je ne cherche pas de reconnaissance, mais juste faire plaisir à ceux qui regarde la piste et dégager une aura sereine, et magnifique, qui rend beau le couple ou la chaine et la danse à ce moment là où je fais péter cet aura de danse.
[/quote]

Chercher à maîtriser la notion d'aura passe encore, mais chercher à maîtriser la caractère qu'il prendra au regard de l'autre, avoue que...
C'est un peu despotique, non ?


[quote name="Lanost"]
Je pense aussi que l'expérience et la technique ni sont en rien dans ce proccessus.[/quote]

Euh... parfois c'est le cas, mais parfois non...
La technique ce n'est pas forcément lever plus haut la jambe, tourner plus vite ou connaître le plus de variations possibles et inimaginables pour faire virevolter sa cavalière. L'appréhension de la présence, du regard, de la relation à l'autre (à ton partenaire, au public, ou à toi-même comme tu le disais plus haut), c'est une technique énorme. Et par-dessus tout, donner un caractère humble à cette "autre" technique en est encore une autre, davantage encore plus grande et plus ouverte (conditionnée par l'expérience, navrée de te décevoir...).
Même si, comme le dit Emir plus bas, et je suis tout à fait d'accord, certains danseurs ayant moins d'expérience apporteront immédiatement avec leur fraîcheur ce "je ne sais quoi" qui enveloppe les corps et qu'il est si bon de regarder.

[quote name="Emir"]

L'aura que je dois dégager ne doit pas réellement rayonner. Pas encore. Et quand bien même elle ne rayonnera jamais au sens de certains, cela m'importe peu si moi j'y trouve plaisir.
[/quote]

T'as bien raison.

[quote name="Emir"]
Je reste persuadé qu'un danseur, même qui ne sait pas super bien danser, dégage une aura très forte s'il se fait plaisir, réellement, et s'il ne tient pas compte du regard des autres.
[/quote]

J'adore regarder les danseurs qui débutent, avec leurs gestes un peu maladroits... Pour le coup je trouve ça très beau...
Après, se faire plaisir réellement n'implique pas forcément le fait d'être totalement détaché du regard des autres.
Moi (c'est tout personnel, et sans aucune éclaboussure d'ego) j'aime bien jouer avec le regard des gens. C'est beau un regard. C'est pas rien. Et je vois pas en quoi je devrais éviter ces attentions particulières et rester dans ma bulle. Un regard, c'est aussi une invitation, une mise en relation avant tout. Personnellement, je néglige rarement ce genre de choses.


[quote name="Emir"]
Et sincèrement, moi je prenais plaisir à regarder ces gens là, leur maladresse était beaucoup plus "intéressante", leur aura plus rayonnante, qu'un excellent danseur qui danse pour danser, pour montrer son savoir-faire.
[/quote]

En effet, certains "a priori non danseurs" (rhhhaaa j'aime pas cette expression...) dégagent dans leur maladresse une énergie et une présence incroyables. Mais danser pour danser c'est montrer son savoir-faire ?
je suis pas trop d'accord...


[quote name="Emir"]
Et je suis entièrement d'accord avec les propos de Tirno. Vis ta danse, sans te préoccuper des autres. Ton aura, elle t'est personnelle, elle plaira à certains, et peut-être déplaira à d'autre. Ce qui compte, c'est que tu te fasses plaisir. Et normalement, ce plaisir que tu ressens sera communicatif, et ton aura rayonnera.[/quote]

Mais... mais... l'aura n'est pas quelque chose qui plaît ou déplaît, mais est quelque chose qui est ou n'est pas au regard des gens, non ??
Vis ta danse, sans te préoccuper des autres, oui, parfois c'est bien.
Mais se préoccuper de l'autre quand l'autre entre en relation avec toi, de regard à corps, ça peut aussi être une éventualité...

[quote name="C@nnelle"]
Parfois, même sans le vouloir, tu peux sentir un regard sur toi danseur qui a attiré par son aura (je pense) mais n'essaie pas de jouer avec ça, reste avec ton partenaire et continue dans la simplicité, dans le bonheur de la danse, sans chercher à attirer le regard des autres... (Et parfois, on est observé sans le savoir comme Tirno en a parlé alors ne cherche pas à capter des regards déjà présents ;) )[/quote]

Mais si !!!

Jouons ensemble !!!!

:cry:

#9 + Partager amrozy

amrozy
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 616 messages
  • Localisation: LAVAL
  • Activité(s):Conduite de projet en construction écologique / prof de Maths
  • Instrument(s):accordéon chromatique et accessoirement, piano et flute à bec

Posté 01 mars 2008 - 14:13

C'est beau tout ce qui est dit ici. ^^

Et je dirais (pour y mettre mon petit mot), que je trouve que la danse est un monde merveilleux, et que j'apprécie beaucoup de regarder les gens danser, peut importe l' "aura" qui se dégage d'eux, mais la plupart du temps, je préfere danser, sans m'occuper de ce que pense les autres, (d'abord s'occuper de la danse en elle-meme). ^^

Sinon, c'est vrai qu'il m'est déja ariver de "scotcher" sur un(e) danseur(se), car je trouvais à cette personne une "aura" particulierement belle, si forte que je n'en pouvais danser.

#10 + Partager Armelle

Armelle
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 769 messages
  • Localisation: paris poitiers
  • Activité(s):dansicienne

Posté 01 mars 2008 - 14:22

Ah ça oui ! danser sans "s'occuper de ce que pensent les autres" ça n'a rien à voir avec danser sans s'occuper des regards. Je ne prend pas un regard comme un jugement attention, hein ! Mais plutôt comme une mise en relation entre deux corps, juste ça... et ça c'est déjà tellement...

Après, je ne dis pas que je suis 100% attentive aux regards qui se posent sur moi. Mais quand j'en ressens un, au moins je peux choisir de jouer avec ou de le laisser continuer son chemin tout seul.

Sinon Amrozy, je suis d'accord :

Le monde de la danse est merveilleux :flower:

#11 + Partager amrozy

amrozy
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 616 messages
  • Localisation: LAVAL
  • Activité(s):Conduite de projet en construction écologique / prof de Maths
  • Instrument(s):accordéon chromatique et accessoirement, piano et flute à bec

Posté 01 mars 2008 - 14:27

Oui, dans ce monde de la danse, on peut échanger des regards, qui amene pour ma part autant à la danse, que la danse elle-meme, c'est en effet une partie intégrante de la danse. Le regard etant si pur, et si beau. ^^
il y a aussi quelque chose de fabuleux que certain n'arborent malheureusement que tres peu, et qui est super, c'est les échange de sourires, mais bon, je m'éloigne du sujet. (je ne souris pas 24 heures sur 24 pendant les bals, mais tout de meme...)

#12 + Partager Armelle

Armelle
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 769 messages
  • Localisation: paris poitiers
  • Activité(s):dansicienne

Posté 01 mars 2008 - 14:44

Non tu as raison de le préciser, et tout ça se recoupe d'une manière ou d'une autre...
Quelqu'un qui sourit simplement révèlera peut-être plus d'aura que quelqu'un qui se démène dans la danse en tentant de le révéler.
C'est pour ça aussi que j'insiste lourdement sur la question du regard et de la relation.


Après, le calibrage quantitatif ou qualitatif de l'aura...
C'est tellement subjectif que ça en devient vite stérile...
Par contre, quand on commence à aborder ses conditions d'existence, là ça devient un peu plus concret je pense.

#13 + Partager Maïtiù

Maïtiù
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 3 285 messages
  • Localisation: Chambéry
  • Activité(s):Technicien SIG
  • Instrument(s):violoncelle

Posté 03 mars 2008 - 10:58

Après, le calibrage quantitatif ou qualitatif de l'aura...
C'est tellement subjectif que ça en devient vite stérile...


Je rajouterai "et lourdement tributaire de la sensibilité du spectateur."

#14 + Partager Elsa

Elsa
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 159 messages
  • Localisation: Paris/Parthenay
  • Activité(s):étudiante

Posté 03 mars 2008 - 13:55

je n'ai pas pris le temps de tout lire, je voulais juste intervenir un petit peu ;)

en fait, je crois que si quelqu'un dégage vraiment quelque chose Lanost, il entrainera dans son monde l'autre, je pense pas que la question du deuxième danseur se pose comme tu l'as posé.

Je crois qu'il y a une danse dont je me rappellerai longtemps, tellement elle m'est passée partout, j'étais ailleurs, très loin... C'était une mazurka, à l'anniversaire de Tiphaine, avec Amrozy... pfiou, si tu savais l'effet que tu m'as fait ce soir là, c'est même pas descriptible :shy:

#15 + Partager Lanost

Lanost
  • Conseil Administration
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 7 221 messages
  • Localisation: France
  • Activité(s):Papa
  • Instrument(s):Voix, chroma

Posté 07 mars 2008 - 17:19

Aremlle c'est Gerard miller :) merci de ton analyse, mais comme à mon accutumée je dis les chose de maniére subjective, et dirigé pour faire réagir, et débattre, ce qui est fais ici merci les gens :)

#16 + Partager clem10

clem10
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 583 messages
  • Localisation: Plaines auboises
  • Groupe(s):Duo Clem & Noémie
  • Instrument(s):accordéon diatonique, stompers, effets de guitare...

Posté 10 mars 2008 - 11:15

Je remarque une chose assez spéciale chez toi, par rapport à moi.

Toi (Lanost): tu possèdes la faculté, et tu l'utilises assez souvent (à ce qu'il paraît), de montrer que tu es en relation totale et parfaite avec ta cavalière et avec la musique, et que tu le fais savoir autour de toi.==>L'extériorisation de ton aura de danse dans ce premier cas.

Moi: Pour ma part, je suis avec une bonne cavalière, et que je m'entend très bien avec la musique, je fais sortir aussi mon aura de danse, mais au lieu de la montrer à tout le monde, cela se fait à l'intérieur, comme si j'étais dans monde.==>L'intériorisation de mon aura de danse dans le 2ème cas. ^^

2 cas totalement différents, mais qui montre que le principe reste le même.

C'est un peu comme pour l'impro libre: Il faut se schooter aux ondes Alpha pour en faire un qui soit exceptionnel. :D
(N'est-ce pas Stef? ^^ )

#17 + Partager Tirno

Tirno
  • Developpeur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4 985 messages
  • Localisation: Lyon
  • Activité(s):Chercheur
  • Instrument(s):Flute, tin whistle, concertina, harmonica, chant

Posté 10 mars 2008 - 13:28

Mais tu présupposes quand meme la notion d'aura de danse.

#18 + Partager Armelle

Armelle
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 769 messages
  • Localisation: paris poitiers
  • Activité(s):dansicienne

Posté 10 mars 2008 - 14:08

euh...
intériorisation ou extériorisation de l'aura ?
je pense que ça ne veut pas dire grand chose...

l'aura est quelque chose qui se dégage, donc qui entoure le corps.
il est là, il est pas là, c'est tout.
après, qu'on veuille à tout prix qu'il se dégage, qu'on en soit conscient ou non, qu'on l'accepte ou non, ou même qu'on s'en contrebalance, tout ça est bien-sûr en fonction de ce qui se passe à l'intérieur du corps, de la caboche etc.
chacun gère son corps comme il l'entend, chacun gère sa relation à l'autre, sa projection dans l'espace et l'image qu'on a de soi sur l'instant.

mais intérioriser ou extérioriser l'aura... euh... ben non c'est un peu un contresens... ce me semble... ^^U

#19 + Partager Serge

Serge
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 908 messages
  • Localisation: provence
  • Instrument(s):Appareil photo

Posté 10 mars 2008 - 15:48

(ce n'est pas de moi) je ne perçois pas les auras et suis certainement pas porteur d'une de ces choses!!!

On appelle Aura une sorte d’atmosphère fluidique, provenant de la condensation des forces fluidiques que tout homme (femme) possède.

L’aura est une sorte de lumière floue qui rayonne autour de votre corps. L’aura est connectée avec des fluides cosmiques, et vous pouvez le renforcer à l’aide de certaines pratiques de méditations.

L’aura est très aisément perceptible par la voyance naturelle. Les voyants aperçoivent les auras teintées de couleurs diverses. Par expérience on classe ainsi le rapport de ces couleurs avec les différents caractère de la personne :

Noir

jet : tolérance, souvenir, abandon de soi, détachement
chocolaté : intolérance, rejet de soi

Marron

chocolat: insatisfaction, frustration, jalousie
foncé: égoïsme
clair: bonté, paix et amitié

Gris

pâle: douceur, communication, bonté
plombé: tristesse, malaise, santé déficiente
clair : timidité, humilité, franchise
verdâtre: procréation, fertilité

Rouge

brun: avarice, frustration
feu: amour, passion, désir
cerise; amour pur, franchise

Bleu

clair: mysticisme rêveur
foncé: religiosité, ferveur, infini
lilas: spiritualité élevée

Jaune

rouge: intellectualité forte
or: intellectualité élevée

Violet

en général dévotion, amitié et affection


Alors, si vous êtes en mesure de visionner les auras, vous pouvez maintenant en comprendre une partie du message.

NB : Toujours visionner indirectement autour de la tête, soit vous laissez aller à la double vue en comptant jusqu’à 3 en inspirant et jusqu’à 3 en expirant sans précipitation.

Il est peut être temps pour certains de rejoindre le cercle très fermé des élus et initiés. Vous arriverez certainement si vous trouvez le bon guide à passer à l'état supérieur et peut être même d'accéder à une autre dimension...
Nous avons parmi nous des spécialistes...

Et puis peut être ouvrir une échoppe de voyance...

:rotfl: :rotfl: :rotfl:

#20 + Partager Maïtiù

Maïtiù
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 3 285 messages
  • Localisation: Chambéry
  • Activité(s):Technicien SIG
  • Instrument(s):violoncelle

Posté 10 mars 2008 - 16:00

(noir c'est noir geai, comme l'oiseau, pas jet comme jeter)


0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)