Aller au contenu

En poursuivant votre visite sur Tradzone, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus Continuer
  • Se connecter avec Agenda Trad      Connexion   
  • Créer un compte
  •  

Infos

En cas de problème avec le mail de validation lors de l'inscription, vous pouvez nous contacter via le formulaire de contact

Photo
- - - - -
autres

Solfège et Trad : Indispensable ou inutile ?



  • Veuillez vous connecter pour répondre
260 réponses à ce sujet

#41 + Partager Kalon

Kalon
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 136 messages
  • Localisation: Centre - Ile de France
  • Activité(s):Web Mistress

Posté 05 nov. 2006 - 11:53

et puis en plus t'as pas besoin de solfège pour faire du cheval

:]
Avec le cheval que je montais avant, qui s'appellait Krunch j'ai joué du violon : par chance il était "mélomane".
Je me suis mise à l'extérieur du paddock et j'ai commené à jouer. Puis comme il avait l'air intéressé, je suis entrée dans le paddock.
Il m'a sérieusement étudiée.
Je lui ai tourné le dos et j'ai commecé à marcher doucement : il s'est mis à me suivre.
Et puis tout doucement, je me suis retournée, alors il a tout inspecté. J'avais un peu peur pour le violon.
Il a fallu que je l'empêche de goûter l'archet qui l'interessait beaucoup (l'odeur de colophane ?)

Voilà : je voulais faire du violon à cheval, mais à l'époque c'était dans un club de randonnée et déjà ils me prenaient pour une espèce de dingo ....
Il aurait fallu qu'ils me passent le violon et l'archet à cheval et que je trouve une moyen de tenir les rènes (la corde, puisque je monte en licol) avec les pieds ...

J'ai toujours en tête l'idée de faire de l'attelage, ce serait plus simple pour jouer et je pourrais emmener ma famille ....

Pour le sujet du solfège, c'est plutôt à côté, désolée ....

Le rythme du pas, du trop et du galop est très interessant ...
De plus, selon que le cheval soit ou non ferré et le type de terrain, on a des sonorités parfois géniales.
Par exemple sur un pont, ou une arche qui résonne, sur des pavés ou des branches sèches qui craquent...

Heu.. :shy:

#42 + Partager cartoun

cartoun
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 957 messages
  • Localisation: ou il faut quand il faut

Posté 05 nov. 2006 - 14:36

c'est vrai que tu un certain talent de conteuse par écrit.
c'est un jolie crénau à prendre

#43 + Partager Chamusique

Chamusique
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 923 messages
  • Localisation: Ambierle (Loire)
  • Groupe(s):La Tourmentine (folk généraliste) Tchernobal (bal rock)
  • Instrument(s):saxo, clarinette, musettes, whistles, trucs à vent, électronique...

Posté 05 nov. 2006 - 14:53

Autodidacte, j'ai appris le solfège au fur et à mesure de mes besoins, pour l'instant j'en suis là :
- l'harmonie du village 200% solfégique (imagine un peu l'état de mon cerveau si je connaissais par coeur tous les machins du répertoire et y a des trucs par ragoûtant je t'assure... (mais l'ambiance est sympa donc...))
- groupe afro antillais 0% solfégique (ça serait pas un peu trad comme musique ça ?...) et 500% rythmique.
- groupe trad auvergnat, disons, en 2 phases : préparation, nouveaux morceaux, petites compos ou retranscriptions de circonstance 50% solfégique, par contre en bal ou en répé avec danseurs 1% solfégique (surtout pour des différents du style : "T'as pas enchaîné sur le bon thème ! Mais si ! Mais non ! T'es sûr ? Quelqu'un a amené le classeur ?...". Dans le feu de l'action, tout à la feuille donc.
Solfège ? ça dépend des circonstances.

#44 + Partager cartoun

cartoun
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 957 messages
  • Localisation: ou il faut quand il faut

Posté 05 nov. 2006 - 14:57

en cours de solfège on apprend à avoir de l'oreil avec les dictées et autres choral de bach. c'est donc que l'oreil est interressant pour un musicien.
lire c'est bien mais lire et avoir de l'oreil c'est mieu.
j'ai pas encore réussi à savoir s'il vallait mieux avoir de l'oreil et ne pas savoir lire ou lire sans avoir d'oreille.

#45 + Partager Tiphaine

Tiphaine
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 233 messages
  • Localisation: Auch/Pavie (Gers)
  • Activité(s):en cours de construction
  • Instrument(s):flûte

Posté 05 nov. 2006 - 15:02

Je pense que c'est quand même plus intérressant d'avoir de l'oreille à défaut de savoir lire la musique .
Lire sans avoir d'oreille, ça serait un peu comme lire un texte mais sans le comprendre tout à fait, c'est dômmage .

#46 + Partager cartoun

cartoun
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 957 messages
  • Localisation: ou il faut quand il faut

Posté 05 nov. 2006 - 15:19

je suis d'accord mais je pense que le contraire se défend aussi

#47 + Partager Lulu

Lulu
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 372 messages
  • Localisation: Auvergne
  • Instrument(s):Violon

Posté 05 nov. 2006 - 15:54

Bon Milie, tu vois ce qu'il te reste à faire...

#48 + Partager Chamusique

Chamusique
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 923 messages
  • Localisation: Ambierle (Loire)
  • Groupe(s):La Tourmentine (folk généraliste) Tchernobal (bal rock)
  • Instrument(s):saxo, clarinette, musettes, whistles, trucs à vent, électronique...

Posté 06 nov. 2006 - 13:15

Ah! J'avais pas vu les âges ! ça me tarabuste pas tant que ça mais ça a quand même une incidence sur ce sujet précis. Je m'explique.
A mon avis, l'idéal pour l'autodidacte, ce serait : de jouer, jouer, jouer, jouer, jouer et obtenir de superbe soreilles de Mickey multicolores. Et, parallellement, de voir à quoi cela ressemble sur une partition (et de se constituer un répertoire perso enregistrements sonores + partitions. L'ordinateur c'est cool pour ça. Il existe des répertoires entiers avec des fichiers midi et les parts. Dans ce cas on entend bien la différence entre une interprétation bien en mesure mais toute raide et quasi indansable et "ce qu'il convient de faire".
Autre cas : vous avez eu ou subi une formation classique et là, déconditionnement et imprégnation intensive. Quoi d'autre ?

Ah oui, l'âge, j'y reviens. Si vous êtes amateur, vous avez tout votre temps, prenez le. Ce que vous aurez engrangé sous forme écrite ça vous servira dans 5, 10, 15, 20, 25, 30... ans. Et avec un peu de constance et sans s'arracher les méninges, vous vous apercevrez au bout de quelques temps que, en fait, vous savez lire ! (peut-être pas comme un élève de conservatoire mais suffisament bien pour que ça soit une aide vraiment efficace)

#49 + Partager cartoun

cartoun
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 957 messages
  • Localisation: ou il faut quand il faut

Posté 06 nov. 2006 - 15:17

tu a raison mai moi je suis en musico donc j'ai as le choix il faut que je m'y mette parceque là j'ai absolument pas le niveau

#50 + Partager Elsa

Elsa
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 159 messages
  • Localisation: Paris/Parthenay
  • Activité(s):étudiante

Posté 06 nov. 2006 - 16:27

c'est vrai que vu le niveau demandé en musico, t'as plutôt intérêt d'avoir fait du solfège! j'en ai fait quelques années et pourtant j'arrive à être larguée... ya que ceux qui ont déjà leur DEM qui en sont dispensés...

#51 + Partager cartoun

cartoun
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 957 messages
  • Localisation: ou il faut quand il faut

Posté 06 nov. 2006 - 16:34

c'est le drame.
m'en fou je leur fout la nique en dictée et en choral de bach.
rien que pour les faire chier je vai essayer d'arriver au bout

#52 + Partager Tirno

Tirno
  • Developpeur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4 984 messages
  • Localisation: Lyon
  • Activité(s):Chercheur
  • Instrument(s):Flute, tin whistle, concertina, harmonica, chant

Posté 06 nov. 2006 - 16:57

Cartoun: pour ta question de ce qui est preferable a choisir l'un des deux entre la lecture et l'oreille... A force, je suis devenu assez bon lecteur, pourvu que je sais a quoi ressemble le morceau rythmiquement (c'est a dire a condition de savoir ce qui est implicite sur la partoche, connaissant le genre de danse, les croches et tout, je comprends, mais souvent ca fait une belle jambe). Mais mon oreille, que je travaille un peu mais pas assez est parfois traitre - je ne remarque souvent pas que je ne joue pas la meme chose que sur l'enregistrement que je suis, que ce soit une variation ou une erreur de transcription, ca me passe a coté. Vu que les musiques sont passablement simples d'un point de vue melodique, une bonne oreille vaut surement mieux au debut qu'une bonne lecture - ensuite les deux peuvent se servir de l'autre.

#53 + Partager Chamusique

Chamusique
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 923 messages
  • Localisation: Ambierle (Loire)
  • Groupe(s):La Tourmentine (folk généraliste) Tchernobal (bal rock)
  • Instrument(s):saxo, clarinette, musettes, whistles, trucs à vent, électronique...

Posté 06 nov. 2006 - 17:43

100% d'accord avec ce qui précède.

Une petite remarque de cornemuseur en écho avec "les musiques sont passablement simples d'un point de vue melodique". Sauf que, avec l'ornementation, ça peut se compliquer passablement. Entre ce qui est écrit et ce qui est joué le nombre de notes peut... quoi ? au pire doubler. Du coup la plus part du temps, en transcription, je laisse tomber la notation des ornements mais d'un certain point de vue c'est presque dommage. Au niveau de la cornemuse, le style caractéristique d'un musicien c'est bien son ornementation et pour la cabrette c'est mille fois pire. (ou mieux c'est selon...)

Tout ça pour dire que de mon point de vue, l'écrit dans nos musiques, passe par la constitution d'un bon carnet de répertoire qui est aussi bien : un bon aide mémoire, une base de comparaison entre des morceaux parfois très proches et surtout un moyen de ne pas trop se surcharger le cerveau. ça vaut le coup de s'y mettre pour la simple raison que, quand on y arrive enfin (et pour moi ça a été d'un long...) on peut paradoxalement, mémoriser un répertoire beaucoup plus vaste. Mais là, ça dépend du "turnover" du répertoire pratiqué et de l'"appétit" que l'on a (plus ça va, plus je dévore)
Par contre après quand on joue pour de bon c'est sans papier sous le nez (ça me parait aller de soit).

#54 + Partager klerb

klerb
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 408 messages
  • Localisation: Cusset/Dijon/Clermont/Gannat
  • Activité(s):étudiante

Posté 31 janv. 2007 - 11:25

j'arrive après la bataille pour ce sujet que j'allais lancer
j'ai bien fait de chercher et lire

Alors à mon humble avis, le solfège est évidemment un bon moyen de vite déchiffrer des partitions de trad qund il y en a!
généralement si tu fais du solfège tu apprend aussi à former ton oreille (à moins que tu sois trèstrès nul!)
donc la différence entre le fait de connaître le solfège ou non est énorme

beaucoup de fois, en jouant avec des musiciens, tu te rend compte qu'ils retiennent vite, apprennent vite une mélodie
mais lorsqu'il s'agit d'une composition que tu veux faire partager et jouer, et qui sort de l'ordinaire des morceaux trad (ex: dans les intervalles ou les tonalités), il est plus difficile de leur faire assimiler
Les deux sont donc pour moi complémentaire
il faut des deux pour parfaire le travail de l'oreille
Yan tu es un exmple de cela je trouve; tu me disai au départ que le solfège était dur mais finalement ça t'apporte non? enfin surtout à moi et que mon oreille n'a plus envie de faire le travail, tu me souffle les notes!!mdr
voilà tout ça pour mettre en avant un sujet que j'ai lu dans "bouche à oreille" (l'auteur de l'article je vous le ferai parvenir plus tard car je suis pas chez moi pour le moment) te qui développe un sujet sur oralité /écriture dans le chant grégorien
le début du chant pratiquement qui a été petit à petit recopié par les moines de Solesmes comme aide mémoire (le solfège à une part de ça)
qui au fur et à mesure déformé quelque peu les mélodies et aussi les rythmes qui n'étaient pas notés.
tout ça pour redire que le solfège est un aide mémoire oui pour permettre à notre tête de retenir d'avantage de mélodie encore, et sachez que l'esprit garde tjs au fond une part de tout ce que l'on joue.
alors c'est le meme principe utilisé pour les cahier de violoneux

est ce que certains en auraient de violoneux auvergantsen leur possessions d'ailleurs? ou sauraient où les trouver?
merci à celui qui va me sauver la vie!!!mdr

#55 + Partager s.df.555

s.df.555
  • Tradzonard(e)
  • PipPip
  • 31 messages
  • Localisation: Poitiers
  • Activité(s):Etudiant
  • Instrument(s):Basse, guitare, bouzouki, épinette, batterie et percu...

Posté 31 janv. 2007 - 17:17

Bon à mon tour...
Moi j'ai fait des siècles de solfèges (11 ans précisément) et ça m'est bien pratique.

Quand j'accompagne mon frère à la cornemuse, il me dit en quelle tonalité il est et je peux lui trouver des arrangements guitare et piano. Pour improviser et composer ça m'est bien pratique.

#56 + Partager Tirno

Tirno
  • Developpeur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4 984 messages
  • Localisation: Lyon
  • Activité(s):Chercheur
  • Instrument(s):Flute, tin whistle, concertina, harmonica, chant

Posté 31 janv. 2007 - 17:30

C'est peut etre moi qui ait l'esprit mesquin, n'ayant pas fait de solfège et ne sachant pas du tout par ou commencer pour trouver des deuxièmes voix ou des accords, mais je ne vois pas en quoi le solfège aide. Pour accompagner, connaitre la tonalité ca ne suffit surement pas? Faut connaitre le morceau aussi, non?

#57 + Partager Valère

Valère
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 178 messages
  • Localisation: Saint denis les bourg (01)
  • Activité(s):Touriste (étudiant)

Posté 31 janv. 2007 - 19:38

avec la pratique, une fois que tu a la tonalité du connait les accords qui correspondent, les notes qui "vont bien" et pis les accompagnements ca roule tout seul.

#58 + Partager Sorcier

Sorcier
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 843 messages
  • Localisation: Dijon
  • Activité(s):Sage Femme
  • Groupe(s):Sorciers Vaudoux
  • Instrument(s):Cornemuse, basse, violon, diato, etc...

Posté 31 janv. 2007 - 20:24

Tirno, le Solfège, c'est pas uniquement lire et écrire une partition, c'est aussi tout un tas de théories diverses et variées, l'éducation de l'oreille intérieure, etc.

#59 + Partager Yannick

Yannick
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 553 messages
  • Localisation: Clermont-Ferrand/ Cusset
  • Activité(s):professeur d'espagnol

Posté 31 janv. 2007 - 21:28

Je crois que je l'avais déjà dit mais je le répète, certains très bons musiciens que je connais n'ont jamais étudié le solfège, et pourtant, ils partent dans des impros, développent des contrechants, naviguent de gamme en gamme avec aisance à en faire rougir les solfégistes qui ont écrit sur leur partoche préalablement les deuxième et troisième voix d'un morceau et dont finalement l'essentiel ne ressort pas dans leur travail, c'est à dire le caractère, le style de la musique trad, son authenticité, sa vie, ce qui fait qu'elle est unique en son genre. La musique trad est une musique ORALE que l'on apprend sur le terrain, et que l'on peut maîtriser qu'à force de volonté, de persévérance et de longues années de labeur... Donc, pour moi, le solfège PEUT être utile en musique trad mais n'est pas indispensable. Il faut savoir se détacher des partoches et jouer le plus possible à l'oreille, c'est la base de notre musique, c'est ce qui lui confère toute sa force dans le fait qu'elle est créative et qu'elle ne s'appuie pas sur un support écrit mais qu'elle est le résultat de notre imagination, de nos humeurs, de nos envies, de nos sentiments...Une musique de l'instant, une musique que l'on peut partager à tout moment librement et qui ne suscite pas un effort préalable d'écriture qui va à l'encontre de sa nature... C'est ainsi que l'on doit envisager le solfège, nous, musiciens trad, comme un outil qui peut nous rendre service mais dont il faut user avec parcimonie, et excuse-moi, Claire, mais je crois que les musiciens venant d'autres milieux musicaux comme toi, le classique, doivent se plier à ces règles s'ils veulent trouver leur place dans le milieu trad. Ceci dit, certains points de théorie en solfège permettent de comprendre bien des choses et de gagner du temps (exemple: les tétracordes qui permettent de comprendre comment l'on construit les tonalités, c'est important, je pense)

#60 + Partager Valère

Valère
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 178 messages
  • Localisation: Saint denis les bourg (01)
  • Activité(s):Touriste (étudiant)

Posté 31 janv. 2007 - 21:47

jamais dis le contraire yannick... je me sert jamais de partoche en trad d'ailleur.



Aussi étiqueté avec au moins un de ces mots-clés : autres

0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)