Aller au contenu

En poursuivant votre visite sur Tradzone, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus Continuer
  • Se connecter avec Agenda Trad      Connexion   
  • Créer un compte
  •  

Infos

En cas de problème avec le mail de validation lors de l'inscription, vous pouvez nous contacter via le formulaire de contact

Photo
- - - - -
autres

Solfège et Trad : Indispensable ou inutile ?



  • Veuillez vous connecter pour répondre
260 réponses à ce sujet

#81 + Partager klerb

klerb
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 408 messages
  • Localisation: Cusset/Dijon/Clermont/Gannat
  • Activité(s):étudiante

Posté 02 févr. 2007 - 10:06

Maintenant, oui, le système des conservatoires est loin d'être parfait. D'ailleurs s'il y a moins de musiciens en France, c'en est peut être la cause aussi. Il a quand même le mérite de former une base à une notion "artistique". Il est évident que beaucoup pourrait s'en passer, sans vocation particulière. Comme dans le monde du trad...


Et tu n'est pas en peine Sorcier
Je travaille en école de musique ou j'enseigne le violon classique à Vichy exactement
La mode est à la régionalisation du système des conservatoires
on va devenir à Vichy si tous bons points sont de notre côté un CRD (conservatoire à rayonnement départemental) c'est à dire uin pôle central qui va se répartir dans différentes structures, et odnc l'enseignement du trad sera de mise. Mais attention, il faudra des diplômes pour cela!! alors on devra revandiquer par qu'il n'avait pas de diplôme les anciens violoneux et autres tradeux? mais le pire c'est que le niveau ne pourra pas être prouvé puisqu'il n'y aura un niveau supérieur que pour les classique et jazz!!
quelle logique, le monde va mal je vous le dis!!
tout ça pour dire , que les musicos en france sont loin d'être au plus bas et que si personne ne leur souffle à l'oreille que le trad à aussi besoin de confort pour s'accomplir, c'est fini!! (trop radical mais c'est vrai)

#82 + Partager revilo

revilo
  • Tradzonard(e)
  • PipPip
  • 40 messages
  • Localisation: Limousin

Posté 02 févr. 2007 - 10:40

Pardon pour le solfége et son système d'approche de la musique contre lequel je n'ai aucune prevention (même si je pense qu'elle n'est pas anodine), je voudrais simplement que chacun puisse, en connaissance de cause, choisir son mode d'accès à la musique.

Et concernant une bonne part des formes musicales qui fondent les musiques trad, je réaffirme qu'on devrait s'interesser plus qu'on ne le fait actuellement à l'oralité qui me semble structurante de la matière musicale et de tout le système de variation qui va avec, ça ne me semble pas anodin, là non plus!.

#83 + Partager klerb

klerb
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 408 messages
  • Localisation: Cusset/Dijon/Clermont/Gannat
  • Activité(s):étudiante

Posté 02 févr. 2007 - 10:54

tu sais révilo
le solfège commence depuis déja 4 ou 5 ans à se pencher vers l'oralité à cause du ras le bol des éléèves envers le système savant d'enseignement de la musique
j'en ai vu les prémice au CNR de Lyon ou en solfège on devait obligatoireemnt avoir son instrument car la prof faisait des sessions d'impro sur des accords qu'elle nous jouait au piano
pas facile car en plus on improvisait à plusieurs, bien sûr il fallait que l'on se serve de notre oreille mais aussi de notre connaissance e l'enchaînement d'accord
car elle nous demandait pas de faire des ptites impro à la mormoilneux (? ortho pas très bien là!!) mais des choses vraiment structurées et comme elle, elle avait une oreille de malade, le moindre débordement harmonique c'est à dire une impro qui ne rentrait pas dans sa série d'accord, elle le savait direct
le but et de comprendre le fondement meme de l'oreille en comprenant la base qui nous était donnée.
alors le solfège reste encore retranché, mais les efforts commence à venir car même les prof voient les effets positifs, surtout sur les élèves démotivés
mais l'ancienne technique paye toujours

#84 + Partager Ekks-O

Ekks-O
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 7 685 messages
  • Localisation: Chalon-sur-Saône (71)
  • Activité(s):Webmaster
  • Groupe(s):Les Sumos Torrides, et Arcadanse.
  • Instrument(s):Guitare, Accordéon chromatique

Posté 02 févr. 2007 - 11:00

"A la mort moi le noeud"

#85 + Partager klerb

klerb
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 408 messages
  • Localisation: Cusset/Dijon/Clermont/Gannat
  • Activité(s):étudiante

Posté 02 févr. 2007 - 11:07

oui t'as raison
j'ai plus de notion de l'écriture à force de faire des abréviations
mdr
non je ne suis pas perdue, je vias m'en sortir

#86 + Partager diatoto

diatoto
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 805 messages

Posté 02 févr. 2007 - 11:18

Je ne crois pas que Revilo réduise le solfège à quoique ce soit mais place le débat d'une façon plus large sur le rôle et les missions de l'institution publique quant à l'enseignement en général. Rôle difficile en effet que celui de concilier égalité républicaine et prise en compte des différences et individualités de chacun...

Je crois qu'on attend peut-être beaucoup du conservatoire qui n'a finalement qu'une seule mission: former les futurs musiciens classiques destinés à renouveler les orchestres prestigieux ainsi que les solistes de demain. Pas de notion d'épanouissement personnel, on est dans une notion d'excellence et l'on sait bien que sur un grand nombre d'élèves, peu arriveront. Tant pis pour ceux qui seront laissés sur le bord de la route et qui abandonneront souvent définitivement la musique...Cette mission est peut-être critiquable mais le conservatoire ne s'en est finalement jamais caché.

Heureusement, certaines écoles de musique ont pris le relai d'une formation non élitiste et dirigée davantage sur un épanouissement individuel. Dans le "trad", il suffit de consulter le calendrier des stages et cours de trad mag pour se rendre compte de l'activité pédagogique intense qui existe. Evidemment, ces enseignements ne sont pas diplômants. L'ambiguïté est que le trad se pose souvent en adversaire de l'institution mais est à la fois en quête d'une reconnaissance par un diplôme...institutionnel. Il suffit de voir le débat actuel sur la notion de diplôme de professeur de danses traditionnelles.

Ce problème de reconnaissance du "trad", on le vit tous un petit peu. Mais il me semble que cela sort de notre sujet et...merde je suis à la bourre, il faut que je m'en aille!

#87 + Partager Maria

Maria
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 173 messages

Posté 02 févr. 2007 - 12:14

Diatoto, j’étais d’accord avec à peu près tout ce que tu avais dit jusqu’à présent. (Je trouvais donc ça très intelligent ;) ) mais sur le dernier message, je diverge. La description de l’enseignement de la musique que tu donnes est dépassée, officiellement en tout cas, depuis plus de trente ans. Le dernier à avoir soutenu cette optique était Landowski, au début des années 70. La mission des conservatoires devait être, alors, de « donner au pays de bons professionnels ».
Actuellement, la DMDTS met les touches finales à un Schéma d’Orientation Pédagogique qui va bouleverser encore un peu plus les vieilles habitudes en faisant la part belle (exclusive, redoutent certains) à la pratique amateur. Les écoles de musique ne peuvent pas aller contre l’évolution de la société qui est chaque jour davantage une société de loisirs. Mais arriveront-elles à lutter contre la libéralisation de l’Europe ? Ce n’est pas sûr. Notre système d’enseignement musical accessible à tous est maintenant devenu une exception. On nous dit que partout ailleurs l’enseignement de la musique est confié à des organismes privés et donc chers (l’Allemagne est régulièrement citée à ce sujet). Il est vrai aussi que dans beaucoup d’autres pays l’enseignement musical est mieux pris en compte par l’école qu’en France. Mais ce n’est pas à l’école qu’on apprend à jouer d’un instrument. En résumé, nos écoles de musique - qui coûtent si cher aux collectivités territoriales - sont un des aspects majeurs d’une “exception culturelle” beaucoup plus fragile qu’on ne le croit.

#88 + Partager Chamusique

Chamusique
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 923 messages
  • Localisation: Ambierle (Loire)
  • Groupe(s):La Tourmentine (folk généraliste) Tchernobal (bal rock)
  • Instrument(s):saxo, clarinette, musettes, whistles, trucs à vent, électronique...

Posté 02 févr. 2007 - 12:57

La place du solfège dans l'enseignement de la musique c'est une chose, l'utilisation de la notation dans les musiques trad c'est autre chose...
En plus, l'enseignement des musiques trad c'est encore, encore autre chose... (donc tout mettre dans le même sujet ça va finir par être indigeste assez rapidement...)

#89 + Partager loic

loic
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 633 messages
  • Localisation: Liège
  • Activité(s):navion
  • Instrument(s):flute traversière en métal et en bois, un peu de tin whiste, clarinette

Posté 02 févr. 2007 - 14:27

En ce qui concerne le solfège en école de musique, je peux apporter mon expérience personnel : j'ai joué pendant 5-6ans dans l'orchestre (classique) de l'école, et il fut mis en place un cours dit de "solfège-orchestre" pour les musiciens de l'orchestre, en remplacement des cours classiques (ds mon école le solfège est 'obligatoire' jusqu'à la fin du "deuxième cycle" (=6 à 8 ans de musique) ).
L'idée c'est qu'on apportait notre instrument, et qu(on faisait les dictées à l'aide de l'instrument (relation instrument/partition, la seule utile), on avait une présentation des différents instruments (d'orchestre, ben ouais...), une analyse de symphonies (qu'est ce que fait la clarinette là ? ici retour du premier thème, variation, etc.) et autres oeuvres musicales, notion d'harmonies et d'arrangement, de transcription...

C'était très intéressant, le seul truc c'est que au bout de deux ans lecours s'est arrété faute de participants, et l'intégration à un cursus 'standard' s'est avéré problématique.

#90 + Partager Sorcier

Sorcier
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 843 messages
  • Localisation: Dijon
  • Activité(s):Sage Femme
  • Groupe(s):Sorciers Vaudoux
  • Instrument(s):Cornemuse, basse, violon, diato, etc...

Posté 02 févr. 2007 - 16:43

peut être, comme le dit Chamczyk, que nous nous éloignons du sujet principal, qui n'est pas l'éducation de la musique en France ou en Europe, mais l'intervention ( l'irruption ) du solfège ( formation musicale ?) au sein du monde de l'oralité, le trad.
A cette question, une réponse pourrait être apporté, ou tout du moins un début, en recensant le nombre de musiciens trad connaissant ( plus ou moins ) le solfège. Bien entendu, il faut aussi relativiser le niveau de chacun si une majorité de "bons" musiciens sont solfègeux, causes ou conséquences ?
La réciproque est également vrai. Sans aucun jugement de valeur bien entendu.
J'ai un niveau moyen de cornemuse, et un niveau moyen en solfège. Alors ?

#91 + Partager loic

loic
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 633 messages
  • Localisation: Liège
  • Activité(s):navion
  • Instrument(s):flute traversière en métal et en bois, un peu de tin whiste, clarinette

Posté 02 févr. 2007 - 18:02

c'est très difficile amha de donner une évaluation correcte de son niveau. Par ex. en cornemuse, la plupart des profs d'école de musique auront un niveau "moyen" voire "mauvais" comparés à Carlos Nunez (par ex.) mais un "bon" voire "très bon" niveau pour leurs élèves

#92 + Partager Kalon

Kalon
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 136 messages
  • Localisation: Centre - Ile de France
  • Activité(s):Web Mistress

Posté 02 févr. 2007 - 20:54

Je demande un nouveau post avec un sondage !!!! :P

#93 + Partager Sorcier

Sorcier
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 843 messages
  • Localisation: Dijon
  • Activité(s):Sage Femme
  • Groupe(s):Sorciers Vaudoux
  • Instrument(s):Cornemuse, basse, violon, diato, etc...

Posté 02 févr. 2007 - 20:59

ch'uis pas modo moi !

#94 + Partager cuisinette

cuisinette
  • Tradzonard(e)
  • Pip
  • 4 messages
  • Localisation: centre
  • Activité(s):aucun

Posté 02 févr. 2007 - 21:28

J'en avais mare de voir les autres jouer de la musique et encore plus depuis que j'ai découvert la musique trad mais je n'avais aucune notion de solfège (c'était du chinois ! ) et mon musicien ( guitariste et accordéoniste diatonique entre autres ) de mari m'a conseillé d'apprendre les bases de solfège pour débutant et de prendre une whistle (petite flûte irlandaise pas chère en Ré) et une méthode pour apprendre seule, c'était il y'a 1 an et depuis je me débrouille toute seule (je trouve des conseils et surtout des partitions simples sur internet ) et je suis super heureuse de pouvoir jouer avec lui des morceaux faciles et même avec d'autres copains qui ont fait pareil que moi ! ce n'est qu'un début et je peux vous dire que sans solfège je n'aurais rien pu faire car je n'ai pas une bonne oreille mais par contre je travaille beaucoup et je répète seule des dizaines de fois pour y arriver ! il faut dire que les partitions pour trad c'est très simple (ce n'est pas du Mozart) et je crois que tout le monde peut le faire ! (au fait les enfants apprennent souvent le solfège à 6 ans en même temps que la lecture au CP, alors si un môme de 6 ans y arrive pourquoi pas nous ?)
Du coup, cette année, n'ayant plus de complexe, je me suis sentie prête pour m'inscrire à des cours de guitare trad et j'ai envie d'essayer la flûte traversière !

#95 + Partager Sorcier

Sorcier
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 843 messages
  • Localisation: Dijon
  • Activité(s):Sage Femme
  • Groupe(s):Sorciers Vaudoux
  • Instrument(s):Cornemuse, basse, violon, diato, etc...

Posté 03 févr. 2007 - 01:42

yo! Cuisinette, bienvenue sur LE forum du trad ;)

le débat qui a lieu en ce moment est tourné sur un versant un peu différent de l'apprentissage solo. En effet, l'oralité nécessite au moins 2 personnes ( le maître et l'élève ). L'éducation de l'oreille peut très bien se faire par la seule oreille, sans nul besoin de ses yeux.

Bienvenue !

#96 + Partager diatoto

diatoto
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 805 messages

Posté 03 févr. 2007 - 21:55

A ceux qui n'auraient pas peur de perdre leur âme de tradeux en apprenant deux ou trois notions de solfège, j'ouvre un sujet dans le coin des débutants destiné à échanger des conseils, apporter des réponses sur ce langage écrit si utile quoiqu'on en dise.

Le problème pour ceux qui veulent apprendre le solfège sur le tard, c'est que l'idée de se retrouver avec des gamins pour une heure ou deux de classe de solfège par semaine dans n'importe quelle école de musique est peu réjouissante. Ceux qui ont le courage de s'inscrire ne tiennent en général pas longtemps car la pédagogie employée est souvent trop académique et ne répond pas assez efficacement au musicien déjà installé dans une pratique instrumentale affirmée et régulière. Celui qui revient chez lui en ayant pour devoirs d'anonner des noms de note qu'il ne jouera jamais sera vite découragé. L'apprentissage du solfège doit être directement en lien avec son univers musical et sa pratique. En gros il faut apprendre le solfège sans avoir l'impression qu'on l'apprend...

Rendez-vous dans le coin des débutants et j'espère que ceux qui sont calés dans le sujet viendront filer des petits coups de pouces aux jeunes novices courageux.

#97 + Partager Ella

Ella
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 258 messages
  • Localisation: Charitoise d'adoption
  • Activité(s):encore étudiante pour 1 mois après le grand saut

Posté 03 févr. 2007 - 22:47

j'aimerai bien participer à ce débat mais juste une question : c'est où le coin des débutants car avec le changement d'organisation du forum (très sympa d'ailleurs!!!) je suis un peu perdue !!!!!!!!!!!!!!!! '-_-

#98 + Partager Sorcier

Sorcier
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 843 messages
  • Localisation: Dijon
  • Activité(s):Sage Femme
  • Groupe(s):Sorciers Vaudoux
  • Instrument(s):Cornemuse, basse, violon, diato, etc...

Posté 03 févr. 2007 - 22:52

haaaaaa ... les violoncellistes .... ;)

#99 + Partager diatoto

diatoto
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 805 messages

Posté 03 févr. 2007 - 22:57

Ben heu..quand tu arrives sur l'index du forum, c'est le sixième sujet en partant de la musique trad...(!)

#100 + Partager Ella

Ella
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 258 messages
  • Localisation: Charitoise d'adoption
  • Activité(s):encore étudiante pour 1 mois après le grand saut

Posté 03 févr. 2007 - 23:11

personne ne va me croire mais je vous promets que je ne l'avais pas tout à l'heure ...

voilà j'passe encore pour une ... violoncelliste!!!



Aussi étiqueté avec au moins un de ces mots-clés : autres

0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)