Aller au contenu

En poursuivant votre visite sur Tradzone, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus Continuer
  • Se connecter avec Agenda Trad      Connexion   
  • Créer un compte
  •  

Infos

En cas de problème avec le mail de validation lors de l'inscription, vous pouvez nous contacter via le formulaire de contact

Photo

Bal pour enfant


  • Veuillez vous connecter pour répondre
21 réponses à ce sujet

#21 + Partager Chamusique

Chamusique
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 923 messages
  • Localisation: Ambierle (Loire)
  • Groupe(s):La Tourmentine (folk généraliste) Tchernobal (bal rock)
  • Instrument(s):saxo, clarinette, musettes, whistles, trucs à vent, électronique...

Posté 16 sept. 2009 - 10:40

Oui mais, d'une manière générale, dans une situation pédagogique, tu es tout de même l'adulte qui va, de toutes manières, décider quoi faire (même si on leur laisse des initiatives, c'est l'adulte qui définit le cadre et puis basta. On a toujours une utopie sous-jacente qui va "travailler" nos choix ; nos critères ne sont jamais totalement "objectivables" (heureusement d'ailleurs). En fait, on ne sais jamais ce qui est "bon" pour les gamins, on peut juste décider en conscience et dans le cadre qui nous est imposé, ce qui ne l'est pas.

La notion de plaisir me semble essentielle dans les pratiques artistiques (et même d'une manière générale) or "on" a dans notre société un "sacré" problème avec ça. A mon avis, le "bon" critère est d'éviter, au moins, le déplaisir (parce que le plaisir ne se décrète pas et est une affaire personnelle intime). Il y a forcément des réticences de la part des enfants dans certaines situations nouvelles (en particulier quand le corps est en jeu : en gym, à la piscine, y pas que la danse dans la vie). Notre rôle c'est d'aider à dépasser cela tout en sachant que "les blocages" ne sont pas totalement prévisibles et qu'il faut être à l'écoute des gamins (pas toujours évident...)

D'autre part, la danse est quand même bien présente dans les instruc officielles de l'Educ Nat parmi les activités de type 5 (l'EPS c'est un peu comme les farines...). Donc, mise en représentation, présence d'un public, tout ça c'est prévu mais il faut apprendre à le gérer (et c'est pas du tout évident pour l'immense majorité des pédagos qui n'ont pas eux-mêmes une pratique artistique personnelle).

#22 + Partager laclaire

laclaire
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 577 messages

Posté 16 sept. 2009 - 21:42

oui c'est vrai, t'as complètement raison...
*soupir* c'est duuuur...
Prendre en compte à la fois leur plaisir, les enjeux que moi je vois derrière pour leur pratique d'apprenti musicien, la politique d'une école toute géniale soit-elle...
C'est vrai ce que tu dis : c'est une sacré question, la notion de plaisir. Pis alors dans une école de musique, imagine...


0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)