Aller au contenu

En poursuivant votre visite sur Tradzone, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus Continuer
  • Se connecter avec Agenda Trad      Connexion   
  • Créer un compte
  •  

Infos

En cas de problème avec le mail de validation lors de l'inscription, vous pouvez nous contacter via le formulaire de contact

Photo
- - - - -

Entre folkorique, traditionnel ... Vos avis ?


  • Veuillez vous connecter pour répondre
56 réponses à ce sujet

#1 + Partager Kalon

Kalon
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 136 messages
  • Localisation: Centre - Ile de France
  • Activité(s):Web Mistress

Posté 09 avril 2006 - 09:19

Pour ma génération, vers les années 80, une chose était sûre : on avait d'un côté le folklore, qui représentait un aspect figé, conservateur, musée du traditionnel, de l'autre le folk, devenu ensuite musiques tradionnelles, "trad" qui était le renouveau, l'actualité, l'avenir.

J'ai évolué, je ne pense plus qu'il y ait les "bons" d'un côté (les "trads") et les "méchants" de l'autre (les "folkloristes"). Je voudrais que pour les jeunes de maintenant se fasse une fusion et que le monde traditionnel qui est en lui même un petit monde par rapport à d'autres courants musicaux retrouve une unité qui fera sa force à l'avenir.

Ces mondes ne sont bloqués les uns par rapport aux autres que parce qu'on les met dans cette situation.

Qu'en pensez vous ? Pas de problème si vous êtes d'un avis complètement opposé ! :)

#2 + Partager Ekks-O

Ekks-O
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 7 685 messages
  • Localisation: Chalon-sur-Saône (71)
  • Activité(s):Webmaster
  • Groupe(s):Les Sumos Torrides, et Arcadanse.
  • Instrument(s):Guitare, Accordéon chromatique

Posté 09 avril 2006 - 11:09

Ne serait-ce que par le fait que je fais partie d'un ensemble de danse folklorique, je ne peux pas renier le coté folklorique des choses... Que j'adore réellement.

Mais j'aime aussi le trad, le bal folk, la musique laissant une part importante à l'improvisation... Pour le fun.

Je ne peux pas choisir entre les deux, et pour moi le mieux (pour un spectacle sur scène) est de mélanger les deux...

#3 + Partager Kalon

Kalon
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 136 messages
  • Localisation: Centre - Ile de France
  • Activité(s):Web Mistress

Posté 09 avril 2006 - 19:46

Je reviens d'un fest deiz à la Mission Bretonne, (Paris).
Comme ils ont exposé un vieux grément de St Malo à la sortie de la gare Montparnasse, et que le bagad + les danseurs de St Malo étaient là, ils sont venus jouer et danser entre deux représentations à la Mission Bretonne qui est juste à côté.
C'était magique de les voir si beaux, costumés magnifiquement, si bons danseurs au mileu de ce fest deiz, qui comporte lui aussi, non costumés un paquet de très bons danseurs ... Et avec la musique du Bagad de St Malo !

Pourquoi on se poserait des questions, quand on est simplement heureux de partager les mêmes joies ?

#4 + Partager Ekks-O

Ekks-O
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 7 685 messages
  • Localisation: Chalon-sur-Saône (71)
  • Activité(s):Webmaster
  • Groupe(s):Les Sumos Torrides, et Arcadanse.
  • Instrument(s):Guitare, Accordéon chromatique

Posté 09 avril 2006 - 21:49

Ta derniere phrase correspond tout à fait à ce que j'en pense ;)

#5 + Partager Kalon

Kalon
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 136 messages
  • Localisation: Centre - Ile de France
  • Activité(s):Web Mistress

Posté 10 avril 2006 - 08:15

Je voudrais savoir s'il existe dans le milieu Folklorique une organisation au niveau national du même type que la FAMDT : Centres en Région, plus une fédération qui coordonne le tout avec en plus quelques autres associations.

Sur la Bretagne, par exemple (que je connais le mieux) les cercles celtiques sont sous la direction de deux associations : War'l Leur et Kendalc'h.

http://www.warleur.com/
http://www.gwalarn.o...dalch/index.php

Y-a t'il une fédération au niveau national ?

La seule que je connaisse actuellement est le CIOFF
http://www.cioff.org/

A lire pour comprendre pourquoi certaines personnes estiment de droite ultra les folkloristes/celtiques :
http://membres.lycos... ... ercles.htm

Vos réactions ?

#6 + Partager jonas

jonas
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 271 messages
  • Localisation: Vichy (enfin par intermittence) sinon souvent en france
  • Activité(s):étudiant

Posté 10 avril 2006 - 10:57

Comment dire... Ils sont quand même vachement radicaux ces bretons. 9a fait peur de voir dans quel enseignement ils ont été élevés. Mais pour leur défense, je connais pas mal de bretons qui, tout en voulant garder la culture de leur région, sont quand même très ouverts et assez résonnés. Comparés à d'autres non modérés... Mais bon...

Moi je fais partie d'un groupe folklorique (La Sabotée Cussétoise), qui fait partie de la FAMDT. Je ne connais pas d'autres organisation (sauf le Cioff qui est à part), mais celle-ci commence à bouger de plus en plus. Par exemple, elle organise des petits stages de scénie, ou de musique d'ensemble. Et ces stages nous ont servis à nous. Avant, nos spectacles cosistaient à monter sur scène, mettre les musiciens au fond, annoncer la danse et comment elle a été crée (pour ce qu'on en sait... pfff) et dire à quelle occasion elle était dansée.
Maintenant c'est un véritable petit spectacle, où les gens comprennent tous seuls l'intérêt de telle danse à tel moment. Donc le public est plus intéressé, et le groupe s'amuse beaucoup plus. Je pense que c'est vers cela qu'il faut se tourner... Mon avis...

#7 + Partager Kalon

Kalon
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 136 messages
  • Localisation: Centre - Ile de France
  • Activité(s):Web Mistress

Posté 11 avril 2006 - 15:03

Attention, je vous ai donné le lien vers ce texte très extrémiste simplement pour vous faire comprendre ce qui est derrière la tête d'un certain nombre de gens : les cercles celtiques n'en sont quand même pas là pour la plus grande majorité.
Ce serait une vraie injure de le penser ..

pour Jonas ! Et les autres :--))

Je n'ai jamais eu, bien que mon association (Musictrad.org) fasse partie de la FAMDT depuis plusieurs années, de liste de ses membres. Je sais uniquement que 11 Centres en Région représentant chacun une série d'associations en sont les principaux membres avec des associations indépendantes et ils siègent au Conseil d'Administration.
Musictrad a maintenant un membre qui a été élu et fait partie du CA.

Qu'est-ce que l'adhésion à la "fédé" amène à ton association ?
Avez-vous le sentiment d'avoir pu exprimer vos opinions en tant que groupe folklorique ?

#8 + Partager jonas

jonas
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 271 messages
  • Localisation: Vichy (enfin par intermittence) sinon souvent en france
  • Activité(s):étudiant

Posté 11 avril 2006 - 15:47

Bon je vais pas parler de subvention, parce que... euh... enfin je pense que tu comprends. ;-).
Mais déjà, les minis stages que j'ai déjà cités sont déjà quelque chose de formidable je trouve. De plus il y a des locations d'instrument... Mais tout ça reste un peu "gadget". Ensuite, il faut savoir que je suis dans un groupe folklorique assez indépendant. Donc le fait d'appartenir à la Fédération, c'est du bonus. Et notre président, Serge Beuvard fait aussi partie du CA (j'espère que je dis pas de bêtises mais je crois pas :/ )
Après je pense aussi qu'on a eu notre mot à dire dans cete fédération. Mais zen même temps, on n'allait pas non plus contre leurs idées à eux. Moi je n'ai vraiment pas à me plaindre de la FAMDT (pour ce que j'en connais au niveau personnes comme actions)

#9 + Partager Kalon

Kalon
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 136 messages
  • Localisation: Centre - Ile de France
  • Activité(s):Web Mistress

Posté 11 avril 2006 - 19:24

D'accord, ton association touche des subventions en partie grace à la famdt (la nôtre rien), tu as droit à des stages, la location d'instruments ...
C'est ce que tu estimes être le rôle d'une fédération ?

Et l'image de marque des musiques traditionnelles dans le grand public ?
Et la réconciliation entre folklore et traditionnel ?
Et l'avenir, avec l'Europe ?

Et votre avis, à vous les "jeunes" sur ce que seront les musiques traditionnelles de demain ?
Et sur ce que sont les musiques trad aujourd'hui : moi, pour le calendrier Musictrad.org, par moments je m'arrache les cheveux : qu'est-ce que je mets, qu'est-ce que je supprime ?

Y-a-t'il un pilote dans l'avion ?

#10 + Partager Kalon

Kalon
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 136 messages
  • Localisation: Centre - Ile de France
  • Activité(s):Web Mistress

Posté 11 avril 2006 - 19:41

Je viens de passer le CA au crible : le seul Serge est le "nôtre", celui de Musictrad !

#11 + Partager jonas

jonas
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 271 messages
  • Localisation: Vichy (enfin par intermittence) sinon souvent en france
  • Activité(s):étudiant

Posté 11 avril 2006 - 22:31

HIII!!! j'ai appelé mon président pour savoir un peu mieux et voir si je m'étais pas gouré!!!
Et ben si!!! J'ai dit n'imp... Désolé. En fait ma fédé, c'est la Fédération des arts et musiques populaire du centre massif central. alors tout ce que j'ai dit plus haut, c'est pas pour la FAMDT.
encore désolé.
Et je vais te répondre quand même sur les questions (en essayant de pas dire trop de bétises ce coup ci). Je pense que ma fédé remplie bien un rôle de fédé. Même si c'est vrai que ça manque un peu de rencontre entre groupes (le vrai rôle d'une fédé). Mais les petis bonus de prêt d'instrument, de stage, je trouve que c'est les petits rien qui mettent de bonne humeur, et plus sérieusement qui permettent de rencontrer des gens avec qui ensuite on partage des choses. Du coup la Fédé passe plus au second plan, et il faut donc des gens motivés pour permettre les contacts et échanges.
Par contre pour l'image de marque du folklore dans le grand publique, là ça commence à faire mal. Même faire chi.. Le truc c'est que les gens trouve le folklore ringard, pas intéressant, "un truc de paysan". Et malheureusement, beaucoup de groupes folkloriques savent ça, et au lieu de chercher une solution, se braquent direct. Et du coup, la rancoeur car pour moi c'est bien de ça qu'il s'agit, retombe sur le publique trad, qui lui attire tout de même un peu plus. Certains sont vraiment trop attachés aux racines. Encore une fois, c'est débile par ce qu'en fait on ne connaît absolument rien sur la pratique de la musique et de la danse de nos ancêtres (ou quasi rien. les maîtres sonneurs, des témoignages... mouais). Moi j'adore le folklore, parce que je le vis de l'intérieur. L'ambiance, le travail fourni, mais aussi parce que j'ai un groupe très ouvert. Et je pense que si je n'avais pas grandi la dedans, je n'apprécierai pas beaucoup de groupes folkloriques. Après, la faute à qui...

La réconciliation entre folklore et trad n'est quand même pas impossible. D'ailleurs j'apprécie les deux de la même façon. Mais ce qui cloche encore, c'est les gens qui ne comprennent pas qu'il y a un monde folklorique et un monde trad (oui, pour moi ils sont séparés. Même si on peut apprécier les deux et faire partie des deux). Et certains groupes mélangent un peu les 2 mondes (la bourrée gannatoise que je connais le fais). Mais tout de même, le folklore et le trad restent uniques et séparés.

Le fait que le trad se soit démarquer vient en grande partie du fait de la musique (bon d'accord je suis musicien donc peut-être pas tout à fait objectif). Mais il y a eu une grosse vague d'avancée folk dans les années 70 je trouve avec des groupes comme Gwendal, Malicorne et autre Bamboche. Avec des arrivées d'instruments traditionnels d'autre pays, régions ou époques (bouzouki, percus, hautbois...) et des styles tels que le jazz mélés dans le trad. Tout cela à fait que les gens les + délurés se sont mis à jouer avec la musique et la danse. Et petit à petit sont arrivés les guitares basses, électriques, clarinettes, saxophone, et autre instruments électro-accoustique ou midi. Et enfin les instruments, les thèmes et la danse ont évolués. Vielle électro, accordéon arietta, cornemuse midi, etc. Donc les pas on commencer à évoluer. Je les trouves (et les pratiques) de plus en plus "groove" ou voir rock'n roll des fois. Sans oublié une bonne dose de délire d'un coté comme de l'autre de la scène. Donc tout ça pour dire ce que sont les musiques traditionnelles aujourd'hui. Et pour demain, je vois (ou espère du moins) une musique encore plus "désinhibée". Beaucoup de danseurs sont contre, mais est-ce que c'est pas parce qu'ils sont dépassés? Je ne pense pas qu'il faille imposé 1 style de trad, mais il y a de la place pour tout le monde. On n'aime pas? on se tait (un peu radical? peut-être mais si on ne veut pas entendre qqc, on n'embête pas ceux qui veulent écouter). Donc vive le mélange d'influence, d'instrument, et oui à la débauche!!! euh... je m'égare la...


Bon j'ai été un peu long (ça m'a couté 1h30) lais j'ai dit ce que j'avais à dire. suis content

#12 + Partager Kalon

Kalon
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 136 messages
  • Localisation: Centre - Ile de France
  • Activité(s):Web Mistress

Posté 12 avril 2006 - 06:41

Super tes réponses !

Déjà, tu as la chance d'être dans une région qui a une infra-structure. En Eure et Loir, le Centre France vers l'Ile de France (à moins que je ne dise une bêtise moi ausssi) il n'y a pas de structures auxquelles s'adresser... Sinon, je serais venue les voir avec Musictrad pour coordonner mon travail avec eux.

J'avais essayé avec le CMDT Ile de France mais cela n'avait débouché sur rien. Trop tôt ? On est visionnaires à Musictrad : le projet a été lancé en 1997.

C'est pour cela et parce que le projet Musictrad est un projet de type national et non régional (voir rubriques) que je me suis adressée directement à la FAMDT. Seulement, dans ce genre de structure, si on ne vient pas du moule, si on est pas "présenté" on n'est pas loin d'être personne ...

Et puis Internet, nos 500 visites par jour, nos 400 adhérents, notre besoin de dialogue, de communication il dérange dans un monde où on ne nous demande pas notre avis ...

Je suis contente de voir que toi aussi elle te gène notre image de marque. Mais moi je pense qu'on peux l'améliorer. En commencant par ouvrir le dialogue entre nous, retablir les liens brisés (fok/trad), ensuite en allant vers le grand public et faire partager une nouvelle idée de notre monde

On n'a pas à fusionner les genres qui coexistent : on a besoin de tout. je veux dire, les rats de bibliothèque qui cherchent les sources, les purs de dur qui gardent les racines intactes, les chercheurs de musiques nouvelles, les cools, les rockeux-trad, les "médiévaux rolistiques".

C'est cela la richesse intérieure d'un courant culturel et musical

#13 + Partager Ekks-O

Ekks-O
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 7 685 messages
  • Localisation: Chalon-sur-Saône (71)
  • Activité(s):Webmaster
  • Groupe(s):Les Sumos Torrides, et Arcadanse.
  • Instrument(s):Guitare, Accordéon chromatique

Posté 12 avril 2006 - 07:16

les rats de bibliothèque qui cherchent les sources, les purs de dur qui gardent les racines intactes, les chercheurs de musiques nouvelles, les cools, les rockeux-trad, les "médiévaux rolistiques".


Marrant comme je me retrouve dans tout ça...

Je rejoins (une fois de plus) l'avis de Jonas... Les deux milieux existent et cohabitent sans qu'il y aie à choisir entre l'un ou l'autre... C'est pas plus compliqué que ça.

#14 + Partager Kalon

Kalon
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 136 messages
  • Localisation: Centre - Ile de France
  • Activité(s):Web Mistress

Posté 12 avril 2006 - 10:36

La réconciliation entre folklore et trad n'est quand même pas impossible. D'ailleurs j'apprécie les deux de la même façon. Mais ce qui cloche encore, c'est les gens qui ne comprennent pas qu'il y a un monde folklorique et un monde trad (oui, pour moi ils sont séparés. Même si on peut apprécier les deux et faire partie des deux). Et certains groupes mélangent un peu les 2 mondes (la bourrée gannatoise que je connais le fais). Mais tout de même, le folklore et le trad restent uniques et séparés.


Parmi les festival existants, y-en-a t'il qui mélangent des défilés et représentations folkloriques, des concerts de musiques "alternatives" avec en plus quelques bals folks officiellement ?

Que pourrait-on faire pour communiquer ces idées à l'ensemble du public folk/trad , et ensuuite, comment faire bouger l'opinion du public (large) au sujet des musiques et danses trad ?

A mon niveau, j'essaie d'organiser un "fest-noz/bal folk" entre un groupe trad et notre amicale bretonne. Déjà ils font un peu la tête... On dirait comme dans Lucky Luke les "O'Timy" et les O'Haras" : les grosses oreilles contre les gros nez... bon, d'accord, je m'égare ^^

#15 + Partager Lureley

Lureley
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 452 messages
  • Localisation: Mulhouse
  • Activité(s):doctorante
  • Groupe(s):les Jolivettes de Reims; Burgdeïfala d'Illfurth
  • Instrument(s):apprend à balbutier en diato

Posté 12 avril 2006 - 10:37

Le cioff n'est pas en soi une fédération de groupes traditionnels. La section française du cioff est actuellement plus orientée vers l'organisation de festival de folklore, même si, avce la création du "label cioff pour les groupes français", elle commence à se tourner vers les groupes et la pratique du folklore.
Sinon il existe au moins 2 ou 3 fédérations nationales pour les ensembles de danse trad :-)


#16 + Partager jonas

jonas
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 271 messages
  • Localisation: Vichy (enfin par intermittence) sinon souvent en france
  • Activité(s):étudiant

Posté 12 avril 2006 - 10:38

On n'a pas à fusionner les genres qui coexistent


Ben je pense qu'on se rejoint tout à fait la-dessus. En fait c'est ce que je voulait dire. Mais j'ai pas du trop réussir, donc merci de le dire comme ça c'est parfait.
Comme il ne faut pas défaire ce qui a été fait, il ne faut pas non plus empécher ce qui doit se faire. J'insiste beaucoup la dessus, mais ça me tiens tellement à coeur...

#17 + Partager Serge

Serge
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 908 messages
  • Localisation: provence
  • Instrument(s):Appareil photo

Posté 12 avril 2006 - 11:58

Salut a tous,
cest super tous ces échanges et je me régale à voir tout cela...
Un petit rectificatif de stat...pour Musictrad, en fait + de 500 visites/jours et un petit peu moins de 16000 visites pour le mois passé...

#18 + Partager Seb

Seb
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 063 messages
  • Localisation: Saint Marcel (71), Lyon (69)
  • Activité(s):Etudiant

Posté 12 avril 2006 - 14:09

Ouh la la, ben dites donc, y a pleins de choses à dire...
J'me demande s'il faudrait pas créer des sujets différents d'ailleurs...

Bon alors en ce qui concerne les fédérations, il en existe quelques-une, c'est vrai, mais je ne saurai pas trop les citer. Mais je crois bien qu'il s'agit de fédé plutôt régionales que nationales.
Nous (Arcadanse), on est membre depuis peu de l'UNGTP (Union Nationale des Groupes de Traditions Populaires) (http://www.ungtp.com/index.php) c'est une petite fédé mais qui a des idées assez modernes et ça nous convient pas mal. ON a décidé en fait d'y adhérer parce qu'avant cela on avait pas mal de difficultés à être reconnus parce qu'on entrait pas trop dans le moule... Faut dire qu'on ne fait pas uniquement du folklore de notre région, et même, on a commencé par du folklore étranger, puis ensuite, Centre France (Auvergne, Berry), et enfin depuis seulement quelques temps notre région la Bresse...
Voilà voilà

Sinon, pour ce qui ait de l'évolution de la danse, elle est un peu parrallèle à celle de la musique. C'est aussi dans les années 70 qu'a eu lieu le "Revival" où tous les mouvements folk ont pris de l'ampleur, où les fameuses danses venues d'Israël ont fait fureur en France...

Mais je voulais ajouter une chose... Je suis en ce moment en stage dans une compagnie de danse contemporaine qui abossé pas mal avec pleins d'autres styles (folkore, hip hop, comédie musicale, cirque... le lien au passage... : http://compagnie-propos.com/) et donc hier, Denis, le chorégraphe, m'a invité à venir à une réunion de Psy qui a travaillé un peu sur son travail...
Et il a dit un truc qui m'a vraiment interpellé dans le sens où ça tombe sous le sens!!! C'est que finalement, le hip hop, c'est le folklore d'aujourd'hui, c'est la danse avec sa fonction sociale et identitaire, c'est les rites de nos jours... exactement comme la danse traditionnelle l'était y a un ou deux siècles! La danse comme acte social et non plus comme représentation esthétique...
J'trouve ça génial...
Voilà, j'voulais juste vous en faire part!! :D

#19 + Partager Kalon

Kalon
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 136 messages
  • Localisation: Centre - Ile de France
  • Activité(s):Web Mistress

Posté 13 avril 2006 - 09:11

Lureley, quand tu dis ;
"Sinon il existe au moins 2 ou 3 fédérations nationales pour les ensembles de danse trad"
Tu penses à quelles associations, tu peux les citer ? Ont-elles des sites ?

Au niveau national, moi je ne connais que la famdt et le cioff et je viens seulement d'apprendre l'existence de l'UNGTP et je vais aller de ce pas sur leur site !

#20 + Partager Lureley

Lureley
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 452 messages
  • Localisation: Mulhouse
  • Activité(s):doctorante
  • Groupe(s):les Jolivettes de Reims; Burgdeïfala d'Illfurth
  • Instrument(s):apprend à balbutier en diato

Posté 13 avril 2006 - 11:09

Je pensais entre autre à l'UNGTP. Après je sais qu'il en a au moins exister d'autres. Je demanderais à ma chef ;)
Sinon encore une fois, pour le cioff ce n'est pas une fédération de groupes! Pas en France! C'est une organisation de festivals qui peuvent être organisés par des groupes comme c'est le cas chez moi à Reims, mais aussi à Gannat avec la BG, à Romans avec Empi ou ailleurs encore, mais pas nécessairement. Jusqu'à la dernière AG, qui a eu lieu les 1er et 2 avril, aucun groupe ne pouvait se dire "cioff". C'est seulement à cette AG que les premiers groupes ont reçu le "label cioff" mais qui est d'abord un moyen pour les festivals étrangers de connaître les groupes qui répondent à un certain "niveau" qui correspond au Cioff. Ce n'est pas en soir une "fédération" même si cela peut le devenir? (d'ailleurs les fédé ne voient pas d'un très bon oeil ce label)

Dans d'autres pays le cioff est d'abord un rassemblement d'ensembles trad, c'est notamment le cas en Argentine, mais ce n'est pas la dominante actuelle de la section française du cioff.

Lureley, cioffette toujours prête!


0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)