Aller au contenu

En poursuivant votre visite sur Tradzone, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus Continuer
  • Se connecter avec Agenda Trad      Connexion   
  • Créer un compte
  •  

Infos

En cas de problème avec le mail de validation lors de l'inscription, vous pouvez nous contacter via le formulaire de contact

Photo
- - - - -

Metissage


  • Veuillez vous connecter pour répondre
47 réponses à ce sujet

#21 + Partager Ekks-O

Ekks-O
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 7 685 messages
  • Localisation: Chalon-sur-Saône (71)
  • Activité(s):Webmaster
  • Groupe(s):Les Sumos Torrides, et Arcadanse.
  • Instrument(s):Guitare, Accordéon chromatique

Posté 15 nov. 2006 - 15:35

Mais ce dont tu parles est intimement lié à la notion de "figer l'instant"...

Les gens ne se disent pas forcément de nos jours quand ils dansent en remuant du popotin : Tiens, si je salsifiais (salsa, hein, pas salsifi) ma scottish.

ils la dansent avec leur habitus (le joli mot de sociologue),leur façon habituelle de voir les choses, et tout ça.

#22 + Partager Tirno

Tirno
  • Developpeur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4 985 messages
  • Localisation: Lyon
  • Activité(s):Chercheur
  • Instrument(s):Flute, tin whistle, concertina, harmonica, chant

Posté 15 nov. 2006 - 15:55

Hmmm... peut etre c'est moi qui joue avec le sens des mots. J'aurais tendance a plus appeller ca du metissage.

En touchant a un sujet relié et contentieux, y'avait et il y a toujours, des gens qui maintiennent qu'il y a "des noirs" et "des blancs" et qui savaient pas trop ou mettre les métis. Moi je dis, y'a des etres humains et c'est tout.

Par contre, je dis pas, "y'a la danse et c'est tout". On peut danser un jour salsa et l'autre folk français et maintenir la distinction entre les deux et je préfère qu'on le fasse. J'aimerais pas qu'un jour, y'ait plus de différence.

#23 + Partager Ekks-O

Ekks-O
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 7 685 messages
  • Localisation: Chalon-sur-Saône (71)
  • Activité(s):Webmaster
  • Groupe(s):Les Sumos Torrides, et Arcadanse.
  • Instrument(s):Guitare, Accordéon chromatique

Posté 15 nov. 2006 - 15:59

Il y a aucune raison que la différence disparaisse...

L'innovation créé de nouvelles choses, elle ne détruit pas les anciennes...

Enfin selon moi

#24 + Partager Elfi

Elfi
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 439 messages

Posté 15 nov. 2006 - 16:03

Je ne m'inquiète pas le blues rock est arrivé puis le R'nB, mais le blue grass et le blues du delta existent toujours, quant à la salsa dansée il y en a plusieurs : la cubaine, la colombienne la new yorkaise et celle de los angelès, suivant les influences.

Pourquoi n'en serait il pas de même chez nous ?
Et on peut poser la question dans l'autre sens, est ce que ca n'aide pas en rendant les danses plus familières ou plus abordables au non folkeux à les ramener ensuite vers un style trad euh comment dire ? "monochrome" ? (comme les gens qui en écoutant Gotan project, se sont dit finalement "c'est moderne le tango" et qui se mettent au "vrai" tango argentin)

#25 + Partager Ekks-O

Ekks-O
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 7 685 messages
  • Localisation: Chalon-sur-Saône (71)
  • Activité(s):Webmaster
  • Groupe(s):Les Sumos Torrides, et Arcadanse.
  • Instrument(s):Guitare, Accordéon chromatique

Posté 15 nov. 2006 - 16:06

Il y a de ça aussi Elfi...

Les mettissage et innovations permettent aussi d'ouvrir certains trucs assez "bridés"...

je sais que j'ai des potes qui avaient commencé à venir en bal, et qui n'ont plus voulu venir après quelques regards de travers... De gens qui n'acceptaient pas que certaines personne fassanet "n'importe quoi" avec "leurs" danses

#26 + Partager Elfi

Elfi
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 439 messages

Posté 15 nov. 2006 - 16:09

Ouais c'est ça ... Dansons du trad débridé
:D :D :D

#27 + Partager Tirno

Tirno
  • Developpeur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4 985 messages
  • Localisation: Lyon
  • Activité(s):Chercheur
  • Instrument(s):Flute, tin whistle, concertina, harmonica, chant

Posté 15 nov. 2006 - 16:13

Totalement

#28 + Partager Herbes de Provence

Herbes de Provence
  • Tradzonard(e)
  • Pip
  • 12 messages
  • Localisation: Toulouse

Posté 15 nov. 2006 - 17:05

marrant ces smileys ...

J'ai bien aimé lire votre discussion car pour moi elle fait apparaitre les deux "pensées" du moment du monde dit traditionnel.
- Les gens qui pensent qu'une danse a un style et qu'on doit le garder. Sinon on danse autre chose.
- L'autre côté: la tradition a évoluée de tout temps et c'est pour ça qu'elle arrive jusqu'à nous avec des visages aussi différents. Donc pourquoi ne pas continuer à la faire évoluer? Quitte à inventer de nouvelles danses.

D'abord:
Le mouvement revivaliste a forcément fait évoluer la chose puisque la pratique est totalement différente de celle qui l'a fait naitre.
Cette évolution n'est pas mauvaise en soi. Les gens font ce qu'ils veulent de cet héritage. Leur démarche répond à un besoin et c'est une expérience artistique interressante.
Mais il faut savoir de quoi on parle et ce que l'on fait.

Les danses en ronde ou en chaine bretonnes sont des danses communautaires où le mouvement d'ensemble procure une sensation particulière. Si on danse une laridé salsaifiée on peut aller la danser tout seul dans son coin se sera pareil. Et je suis d'accord que la musique nous insite souvent à remuer du popotin :) !
Personnellement quand j'entends ce genre de métissage musicale je ne peux pas non plus m'empecher de gigoter!
Mais je sais que je ne danse plus une ridée au sens strict du terme.
C'est pas un problème....Mais quand on est en fest-noz en bretagne et qu'on retrouve cette sensation d'harmonie et d'appartenance à la ronde, c'est vraiement magique!!


Le problème pour moi c'est plutôt les musiciens. :P
Pour faire de la musique traditionnelle à danser il faut apprendre ce qu'est une ridée, une gavotte , un rondeau... Quels sont les temps forts, les trucs qui font qu'une bourrée 3 temps ne peut pas ressembler à une valse.
Bon je provoque là mais j'en suis là aujourd'hui.

Je ne condanme pas tout ce qui se fait musicalement ou en danse dans le milieu trad. Au contraire je trouve que c'est génial que les gens se retrouvent ainsi, toutes ces nouveautés, cette énergie. On pourrait inventer de nouvelles danses, se serait notre tradition à nous!

Mais quand on comence à se poser des questions sur les origines, à creuser un peu, parce qu'on veut tenter de retrouver Le pas, la chose qui faisait que chaque personne dansait différemment mais qu'elles dansaient ENSEMBLE, dans un mouvement commun. C'est ce qu'on voit sur les vidéos de collectage. Comment retrouver ce mouvement qui fait une danse?

Beaucoup de travail reste à faire...
Mais c'est une autre démarche que celle du bal folk d'aujourd'hui!
Cette démarche interresse moins de monde certes, mais ellei met en valeur la richesse du mouvement dansé autrefois. Une richesse qu'on ne retrouve pas en bal.

Les deux démarches sont justifiées et ont droit de citée. La question ne se pose même pas.

j'arrête la tartine est assez longue.
:zzz:

#29 + Partager Elise la rouquine

Elise la rouquine
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 412 messages

Posté 15 nov. 2006 - 19:02

Très bonne tartine ceci dit !

Les deux visions ne sont pas exclusives mais n'ont pas la même finalité... C'est clair ! Tout à fait d'accord avec toi Herbes de provence. <3

"Les gens font ce qu'ils veulent de cet héritage. [...] Mais il faut savoir de quoi on parle et ce que l'on fait. " Là aussi je suis complètement d'accord. C'est pour ça que je me suis mise à parler de collectage et de son utilité justement pour connaître l'origine ou du moins la forme qui était courante "avant"...

Pour en revenir à Tirno :
LOL !!! Je ne mélange pas tout ! :O Les guerres, la colonisation, le commerce et les croisades sont les meilleures moyens de métissage que je connaisse... Aujourd'hui, c'est la mondialisation et les moyens de communication (comme internet et ses forums !! ) qui permettent ça... :P

#30 + Partager Lanost

Lanost
  • Conseil Administration
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 7 222 messages
  • Localisation: France
  • Activité(s):Papa
  • Instrument(s):Voix, chroma

Posté 01 déc. 2006 - 11:59

au fais je mélange souvent la danse trad avec des pas de tango et de salsa (quand sa m'inspire mais vous?

Avec quoi mélanger vous votre danse?

peut etre rien, mais pourquoi? ou avec toutes les influences que vous trouvez? mais où les trouvez vous?

#31 + Partager Kalon

Kalon
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 136 messages
  • Localisation: Centre - Ile de France
  • Activité(s):Web Mistress

Posté 01 déc. 2006 - 15:00

On mélange aussi ses danses avec les sentiments qu'on éprouve sur le moment personnellement, y compris physiques (fatigue, optimisme..), ceux qu'on partage dans le lieu qui font parte de l'ambiance, (les gens d'abord, la salle ou l'endroit, la musique..)
A quelques jours d'intervalle, déjà, on ne dansera pas de la même manière
...

En fait peu de choses sont réellement figées !

#32 + Partager Ekks-O

Ekks-O
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 7 685 messages
  • Localisation: Chalon-sur-Saône (71)
  • Activité(s):Webmaster
  • Groupe(s):Les Sumos Torrides, et Arcadanse.
  • Instrument(s):Guitare, Accordéon chromatique

Posté 01 déc. 2006 - 15:01

Je ne réfléchis pas à ce que je fais quand je danse... JE danse, je me fais plaisir, et surtout j'essaie de faire plaisir au/à la partenaire...

._

#33 + Partager Audrey

Audrey
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 340 messages
  • Localisation: Lozanne ( Beaujolais Sud). Souvent en ballade en Auvergne, en Rhône Alpes et Ailleurs...
  • Activité(s):EJE

Posté 02 déc. 2006 - 11:32

A mon avis, le corps inscrit garde en mémoire les pratiques de danses, (entre autres) que l'on a vécu. Et celà ressort au moment où on danse "à fond "...
Notre ressenti face à une musique, à une danse est lié à l'utilisation que l'on fait de notre corps.
ex : je danserais différemment si je danse :
-après un stage de hip-hop
-après une semaine de vacances en Bretagne
-après une rando type GR 20 en corse
...

#34 + Partager Elfi

Elfi
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 439 messages

Posté 02 déc. 2006 - 14:24

tu arrives encore à danser après le GR 20 ?

#35 + Partager Audrey

Audrey
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 340 messages
  • Localisation: Lozanne ( Beaujolais Sud). Souvent en ballade en Auvergne, en Rhône Alpes et Ailleurs...
  • Activité(s):EJE

Posté 03 déc. 2006 - 17:40

Je suis un peu déchainée, comme jeune femme ...

#36 + Partager Armelle

Armelle
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 769 messages
  • Localisation: paris poitiers
  • Activité(s):dansicienne

Posté 05 déc. 2006 - 01:39

n'est-il pas ? ;)

#37 + Partager cartoun

cartoun
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 957 messages
  • Localisation: ou il faut quand il faut

Posté 16 déc. 2006 - 17:47

on peu tout faire quand on arrive à danser après l'A kro
(autoroute qui va d'ajeun à peuplus.
en passant par la région qui s'appelle hébriété. ça fait une sacré descente hein?!

#38 + Partager LSereno

LSereno
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 228 messages
  • Localisation: Strasbourg

Posté 29 janv. 2007 - 00:40

A mon avis, le corps inscrit garde en mémoire les pratiques de danses, (entre autres) que l'on a vécu. Et celà ressort au moment où on danse "à fond "...
Notre ressenti face à une musique, à une danse est lié à l'utilisation que l'on fait de notre corps.
ex : je danserais différemment si je danse :
-après un stage de hip-hop
-après une semaine de vacances en Bretagne
-après une rando type GR 20 en corse
...


Tout à fait d'accord, le corps garde en mémoire les mouvements qu'on lui éduque. Ca ne ressort pas toujours comme on veut, mais c'est à force de lui faire faire des mouvements différents qu'il gagne en souplesse et en amplitude. C'est aussi comme ça que les mouvements deviennent plus faciles à restituer. La danse, c'est un travail personnel de toute une vie!:D

C'est pas trop le sujet de départ, donc pour rebondir sur le métissage des danses, je penses qu'il ne faut pas hésiter à mélanger des mouvements de danses modernes (Hip-Hop, Reggaeton, ou autres) avec les danses dites traditionnels pour qu'elles soient toujours le plus vivante possible. :)

#39 + Partager Tirno

Tirno
  • Developpeur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4 985 messages
  • Localisation: Lyon
  • Activité(s):Chercheur
  • Instrument(s):Flute, tin whistle, concertina, harmonica, chant

Posté 29 janv. 2007 - 13:43

au sujet de metissages, un dossier entier y est consacré dans la feuille trimestrielle du CMTRA

Message ajouté après : 6 minutes:

je penses qu'il ne faut pas hésiter à mélanger des mouvements de danses modernes (Hip-Hop, Reggaeton, ou autres) avec les danses dites traditionnels pour qu'elles soient toujours le plus vivante possible. :)


La démarche "rendre aussi vivantes que possible" me parait faire un parallèle avec ceux qui voudraient qu'elles restent figées. Laissons les vivre et faisons nous plaisir, plutot que chercher a en maitriser l'evolution!

#40 + Partager Audrey

Audrey
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 340 messages
  • Localisation: Lozanne ( Beaujolais Sud). Souvent en ballade en Auvergne, en Rhône Alpes et Ailleurs...
  • Activité(s):EJE

Posté 29 janv. 2007 - 17:13

Yeah man !


0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)