Aller au contenu

En poursuivant votre visite sur Tradzone, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus Continuer
  • Se connecter avec Agenda Trad      Connexion   
  • Créer un compte
  •  

Infos

En cas de problème avec le mail de validation lors de l'inscription, vous pouvez nous contacter via le formulaire de contact

- - - - -

Milieu trad, milieu puritain ?


  • Veuillez vous connecter pour répondre
133 réponses à ce sujet

#81 + Partager laclaire

laclaire
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 582 messages

Posté 08 sept. 2009 - 17:02

ben ça rime avec puritain
la boucle est bouclée je pense.


#82 + Partager *Laurent16

*Laurent16
  • Invités

Posté 08 sept. 2009 - 21:02

Et on se fait tous un bisou ?
Je voulais dire une dernière fois que je ne suis pas d'accord : il y a eu évitement;
même si je suis prêt à reconnaître qu'il y a du saucisson, de la tisane et du tofu (d'ailleurs j'ai jamais goûté le tofu mais comme j'aime le Japon, je dois aimer le tofu, si c'est Japonais), et donc une certaine diversité, je n'ai pas entendu parler ceux qui ne supportent pas les punks avec chiens (et je sais qu'il y en a) et en particulier des organisateurs... ils ont leur point de vue à défendre. Soit ils ont peur d'exprimer leurs idées, et c'est dommage. Soit ils ne le font pas consciemment et c'est encore plus dommage (mais je ne crois pas).
Allez un peu de courage et nous allons avoir une discussion des plus surprenantes.

#83 + Partager Chamusique

Chamusique
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 923 messages
  • Localisation: Ambierle (Loire)
  • Groupe(s):La Tourmentine (folk généraliste) Tchernobal (bal rock)
  • Instrument(s):saxo, clarinette, musettes, whistles, trucs à vent, électronique...

Posté 08 sept. 2009 - 22:01

Bon, l'organisateur, il prend des responsabilités vis à vis de gens qui sont pas forcément hostiles mais pas non plus très fanas non plus plus et puis aussi vis à vis de gens qu'il veut satisfaire. Et puis, il a aussi une certaine image de son évènement qu'il veut établir ou maintenir. Voilà t'y pas que débarquent en plein milieu ou plutôt un peu sur les bords de son évènement, des individus (avec chien ou non) qui tranchent par rapport au public attendu (espéré) qui ne cadrent pas et sont résolus en tous cas, à ne pas payer.

Soit :
- On serre les dents et on reste calme.
- On se débrouille pour tenir le plus à distance possible (quitte à ce que d'autres qui n'ont rien demandé en pâtissent).
- On tire dans le tas.

Ce qui me dérange le plus dans tout ça (et je n'ai pas de solution) c'est d'être amené à assimiler autrui à une nuisance.

Il se trouve que j'ai eu une période (lointaine et somme toute brève) un peu crade dans ce genre là et je ne sais pas si depuis le temps les choses ont évolué sociologiquement parlant, mais si on regardait de façon détaillé les gens qui compose cette catégorie "punks avec des chiens" (ce qui de mon point de vue ne correspond à rien : le punk il a des épingles à nourrice, des lames de rasoir et une crête, le zonard à chien, là je vois mieux) "on" serait vachement surpris par le nombre de "pas si fauchés que ça" et de "marginaux saisonniers" dans la dite catégorie.
Mais, à côté des emmerdeurs par vocation, il y a aussi des paumés graves trainant une authentique misère humaine.



A ce stade de la compétition, je suis pris d'un doute : puritain dans le cadre de cette passionnante discussion ne se rattache pas à certains courants du christianisme protestant ? Parce que sinon, tout ce qui précède serait vraiment encore plus bizarre que bizarre...
Donc je prends puritain dans le sens fanatique de la pureté.

Alors le côté puritain ou pas, ça ne peut être un problème que pour ceux qui voudrait maintenir, établir, revendiquer une certaine pureté de quelque chose.
Je sais pas pour vous, mais j'ai le sentiment de vivre dans un monde où la pureté c'est très relatif (la pureté de l'eau, ou de l'air par exemple) et que de toute manière ça ne peut pas s'appliquer à des choses comme la musique ou la danse (ou à l'art en général). Dire qu'une pratique artistique est pure (ou essayer de la maintenir pure) c'est tout simplement la tuer en temps que pratique artistique.

Reste à savoir si les musiques et danses traditionnelles sont assimilables à des pratiques artistiques. Apparemment, ça a pas l'air d'être évident pour tout le monde... (Je dis ça, c'est juste histoire de dire une bêtise...)

#84 + Partager *Laurent16

*Laurent16
  • Invités

Posté 08 sept. 2009 - 22:14

Il est certain que beaucoup dans ce milieu ne se vivent pas comme artistes, mais ça serait un autre débat.

Je vais dire une bêtise mais : c'est un peu pour ça que les offs sont faits. Permettre d'accueillir des manifestations un peu marginales : utopique ?
Admettons qu'il y ait des emmerdeurs et des paumés qui mettent en péril un festival. Cela n'a pas empêché les choses par le passé de se faire. Pourquoi ce n'est plus possible aujourd'hui ? Serait-ce qu'avant "les marginaux" étaient en fait des gens militants et aujourd'hui des "j'men foutistes" sans idéos et que cela fait une grosse différence (en quoi ça change les choses ou la place qui pourrait leur être faîte ?).

Message ajouté après : 2 minutes:

ou que l'argent a pris une place très importante dans l'organisation ?

#85 + Partager Tirno

Tirno
  • Developpeur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4 985 messages
  • Localisation: Lyon
  • Activité(s):Chercheur
  • Instrument(s):Flute, tin whistle, concertina, harmonica, chant

Posté 08 sept. 2009 - 22:48

Des manifestations qui ne rentrent pas dans leurs frais c'est utopique.

A l'heure ou la majorité des manifestations ont énormément de peine à présenter un projet artistique cohérent et de survivre, va-t-on encore leur demander expressément de proposer un projet social et politique?

Cet été, j'ai fait deux festivals ou y'a un gaillard un peu "bizarre" qui s'est pointé. Il a tendance a facilement insulter les gens et il n'a pas l'air de comprendre la notion que y'en a pas que pour (ou contre) lui. Mais c'est un type chouette une fois qu'on arrive a comprendre comment il fonctionne (pour ma part une fois que j'ai arreté d'avoir peur qu'il allait m'exploser à la gueule si je le contredisais).

Eh bien ce mec là c'est vu accepter de très bonne grace par les organisateurs (moi, un moment, surtout quand il avait bu un coup de trop, je me demandais si tout allait bien se finir). Et dans les co-festivaliers, j'ai vu plus de gens avec un esprit d'ouverture qui étaient heureux de discuter avec lui, que de gens qui ont menacé de partir s'il partait pas (mais y'en avait quand meme qqs uns). Bref... il a été acceuilli comme il doit etre accueilli partout - y'a des gens qui font un effort et d'autres qui ont peur ou qui n'en font pas.

Autre petite hypothèse, le nombre de gens qui travaillent dans l'education et le social et qui sont dans le folk/trad, c'est faramineux. Peut etre qu'ils en ont marre de se battre toute l'année, à la fois contre un contexte politique difficile et contre des gens qu'ils sont sensés aider et qui n'acceptent pas toujours cette aide de très bon gré.

P'tet pour les vacances et les loisirs, les emmerdeurs et les paumés y'a un moment ou ca sature?

#86 + Partager Calmar

Calmar
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 437 messages
  • Localisation: Lyon
  • Activité(s):AESH
  • Groupe(s):Giverdy ( folk-rock ) / Tinuviel ( trad-folk ) / Solo / ex-Baladin ( chanson )
  • Instrument(s):chant,harpe,cabrette,whistles,flutes de partout,guimbardes,dan nguyet,balalaika , Ukulele,et des tas d'autres instruments...

Posté 09 sept. 2009 - 10:02

aaaah ça fait plaisir de se sentir moins seuls !
( je suis dans le "socio-culturel"... culturel à la base ( MJC ) , mais le glissement s'est fait exponentiellement sur le "social" , ça c'est sur... personne ne peut échapper à cela avec la misère economique-intellectuelle-culturelle-éthique-etc... )
Ce qui me dérange en général , c'est la "catégorisation" générale des gens , en tableaux , fiches , etc.. exemple : jeunes , delinquants , élus , etc... on vit ça chaque jour et c'est (très ) lourd à supporter quand on a ne serait-ce qu'un minimum de recul...
Dans les festoches , concerts , manifestations memes , on remarque que cela se forme de plus en plus en catégories spécifiées ou ""faites pour : ""
Les zonards qui trainent , ben y en a , ils savent peut-etre pas trop ce qu'ils foutent là , ils rouillent quoi , et c'est peut-etre l'occase de leur montrer effectivement qu'il y a des trucs qui peuvent eventuellement leur plaire ou non , comme d'ailleurs pour tout autre sortes de gens de toutes catégories... par expérience , les plus relous ( ou cons ) sont la plupart du temps hors catégories :O - je veux dire toutes sortes , de ministres à clodos -
ex: j'ai enregistré avec des rappeurs que j'avais invité à un concert qu'on faisait et ils ont trippés sur la harpe et la flute.. bon ce fut le violon finalement :puppyeyes: ...
... enfin , complexe débat que ce post... :wow:

#87 + Partager *Laurent16

*Laurent16
  • Invités

Posté 09 sept. 2009 - 18:12

Je ne pensais pas vraiment poser la discussion en terme de politique sociale.
En fait je me fous complètement de la politique sociale. Je déteste cette expression. Posée en ces termes, cela devient une idée technocrate qui tente d'être humaine.

#88 + Partager Calmar

Calmar
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 437 messages
  • Localisation: Lyon
  • Activité(s):AESH
  • Groupe(s):Giverdy ( folk-rock ) / Tinuviel ( trad-folk ) / Solo / ex-Baladin ( chanson )
  • Instrument(s):chant,harpe,cabrette,whistles,flutes de partout,guimbardes,dan nguyet,balalaika , Ukulele,et des tas d'autres instruments...

Posté 09 sept. 2009 - 18:44

On m'avait dit, St Chartier, son off, ses loulous qui donnent une couleur particulière au festival.
J'arrive : tout est bien propre bien clean.
Puis Gennetines, St Chartier, son organisation militaire, rien qui ne dépasse.

Et puis j'entends des réflexions du genre "les ivrognes avec leurs chiens" etc...

Le milieu trad est-il en fait un milieu puritain qui s'ignore, qui refuse la diversité sous couvert d'ouverture aux danses et aux musiques d'autres régions?


Qu'est-ce qui n'est pas social lorsque des gens sont rassemblés ? :O
Moi aussi je m'en tape de la politique , je la subit seulement...

#89 + Partager *Laurent16

*Laurent16
  • Invités

Posté 09 sept. 2009 - 19:07

C'était juste une réflexion.
En fait c'est politique et social accolés que je n'aime pas. Comme tu dis tout est social, ce terme de politique sociale ne veut donc rien dire, ou bien il veut dire "vous autres, vous n'êtes pas comme il faut, nous allons y remédier parce que vous n'êtes pas responsables de vos actes" ce qui est encore pire.
Quant à la politique c'est très important pour moi. Et je ne la subis pas. Nous avons tous les moyens de faire bouger les choses à notre niveau. Nous l'oublions aisément parce qu'on a peur de se battre ou qu'on ne sait pas se battre... mais rien de plus important que de faire de la politique dans une démocratie.

D'ailleurs nous faisons de la politique en discutant de l'intégration ou non des gens dans les festivals, et des raisons de ces choix.

#90 + Partager Tirno

Tirno
  • Developpeur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4 985 messages
  • Localisation: Lyon
  • Activité(s):Chercheur
  • Instrument(s):Flute, tin whistle, concertina, harmonica, chant

Posté 09 sept. 2009 - 19:24

Moi qui croyais qu'on était tous libres de pas faire de la politique

#91 + Partager Calmar

Calmar
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 437 messages
  • Localisation: Lyon
  • Activité(s):AESH
  • Groupe(s):Giverdy ( folk-rock ) / Tinuviel ( trad-folk ) / Solo / ex-Baladin ( chanson )
  • Instrument(s):chant,harpe,cabrette,whistles,flutes de partout,guimbardes,dan nguyet,balalaika , Ukulele,et des tas d'autres instruments...

Posté 09 sept. 2009 - 19:40

ah bon ? democratie ? on est dans une république - res publica - càd que le peuple gouverne , ce qui n'est pas du tout le cas ( partout ? )
Bon allez , j'arrete , je t'agressais pas , hé , je reflechissais seulement à tout ça..
bises !

#92 + Partager *Laurent16

*Laurent16
  • Invités

Posté 09 sept. 2009 - 19:40

Je crois qu'en Suisse ceux qui ne votent pas ont des amendes... et c'est très bien (hihih)

#93 + Partager Calmar

Calmar
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 437 messages
  • Localisation: Lyon
  • Activité(s):AESH
  • Groupe(s):Giverdy ( folk-rock ) / Tinuviel ( trad-folk ) / Solo / ex-Baladin ( chanson )
  • Instrument(s):chant,harpe,cabrette,whistles,flutes de partout,guimbardes,dan nguyet,balalaika , Ukulele,et des tas d'autres instruments...

Posté 09 sept. 2009 - 19:57

bel exemple de ce que je dis... hum...
le vote n'est pas sensé n'etre qu'une tradition , mais un outil... ceux qui le manient n'en font ,hélas, que ce qu'ils veulent...


allez , on s'écarte là !

#94 + Partager Tirno

Tirno
  • Developpeur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4 985 messages
  • Localisation: Lyon
  • Activité(s):Chercheur
  • Instrument(s):Flute, tin whistle, concertina, harmonica, chant

Posté 09 sept. 2009 - 20:07

Faut pas prendre tes croyances pour la réalité, laurent.

#95 + Partager Fadarle

Fadarle
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 471 messages
  • Activité(s):Musicien
  • Groupe(s):oui !
  • Instrument(s):Violon, guitaron, vents populaires (flûtes, galoubets, sounarels, ocarinas, trompes, fl harmoniques, ...), tamburello, looper, iPhone, iPad, Monotron, Synthés discos, GameBoy, Atari 2600, Machoire d'äne

Posté 09 sept. 2009 - 22:47

J'organise un festoch (c'était la 2ème édition y a moins d'un mois).

On a pas trop eu de relous. Un braillard insulteur au début, on lui a expliqué qu'on avait rien contre lui, que s'il voulait faire la fête il était bienvenu mais qu'il avait à la faire AVEC nous sinon aller voir ailleurs, trouver une ambiance qui lui convienne mieux. Il est resté un moment, puis on ne l'a pas vu partir.

Pour le punk à chien, pas de souci. S'il laisse son chien chez lui, dans son camion ou qu'il le tient en laisse courte. On est pas dans le jardin ou chez tonton pour une soirée privée. Beaucoup de gens ne se connaissent pas, il y a des enfants, des gens excités, d'autres fatigués, les réactions sont imprévisibles, surtout de la part d'un animal. La responsabilité supposée du maitre n'est pas suffisante. On veut juste pas finir avec un petiot aux urgences, et ça, pour l'ambiance de la soirée, c'est carrément plus important que le bassin qui bouge ou pas. Et puis en plus, pour un concert ou un bal, je vois pas trop l'intérêt pour le chien d'être là.

Après, le punk à chien sans son chien. S'il veut se mettre une biture (ou pas) et faire n'importe quoi (ou pas), ça le regarde bien. Tant qu'il respecte ce que vivent les autres, qui sont venus là principalement pour entendre de la musique et pour danser, il fait bien ce qu'il veut. Il est même plutôt bienvenu avec sa culture, son univers, sa personnalité, son désir de rencontre, de partager un moment "social".

Peut-être qu'il y en a que ça va déranger de voir quelqu'un qui ne leur ressemble pas. Au fond de moi quand je les vois, je me dis que ce sont eux qui ne sont pas les bienvenus.


Pour revenir sur le rapport aux institutions qui permettent l'organisation d'un évènement, il n'est pas besoin de crier état et démocratie. Il faut commencer par mairie et citoyenneté. Un maire autorise ou non la tenue d'un évènement sur sa commune. Il en prend donc la responsabilité vis-à-vis de ses administrés. Nous sommes alors tous des punk à chien. A nous de savoir tenir notre animal pour qu'il n'y aie pas "d'accidents" vis-à-vis de la population ; A nous de respecter les lieux, les habitants, l'ambiance et la culture. Si cela ne nous plait pas, c'est à nous d'aller voir ailleurs, pas à eux de nous mettre dehors. Ça ne veut pas dire qu'il faut être COMME les habitants, mais prendre le temps de la rencontre, s'initier progressivement aux libertés des uns et des autres.


Pour revenir à la question de départ je ne pense pas que le milieu trad soit plus puritain qu'un autre. Ce qui est sûr c'est qu'il y en a qui se la pètent grave. Qui se construise un personnage de "moi-je" = telle est la vérité, telle est l'erreur. Ceux là jugent toujours. Si ce n'est pas un punk ce sera un "mauvais" danseur. S'il n'y a que des bon danseurs, ce sera pour le moins bon, s'il sont tous excellent, ce sera pour celui qui n'a as assorti ses chaussettes avec sa chemise. Qu'il fassent du trad ou autre (jazz, tennis, philo, ...) ils noieront toujours leur complexe dans un regard méprisant envers celui qui n'en a pas. Cette dérive d'un besoin d'excellence/reconnaissance peut-être en effet le moteur d'un certains puritanisme. L'apparition de ce comportement dans le trad est peut-être dû à son enseignement parfois trop scolaire ou dirigiste (positiviste ?) et non initiatique. Je reprends l'exemple du cercle circassien, qui rappelons le est une danse d'invention récente destinée à initier des débutants débutants aux principes de base de la danse (conscience de l'espace et du déplacement). Il y a quelques années est apparu cette nouvelle forme citée par Michel. Je ne sais pas d'où elle sort mais il est vrai que j'ai vu et revu pendant un certains temps des gens dire à d'autre "non, ce n'est pas comme ci, mais comme çà" en leur montrant la nouvelle formule. Avec la certitude de détenir la vérité ... et se classer dans ceux qui savent face à ceux qui ignorent ...

#96 + Partager Chamusique

Chamusique
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 923 messages
  • Localisation: Ambierle (Loire)
  • Groupe(s):La Tourmentine (folk généraliste) Tchernobal (bal rock)
  • Instrument(s):saxo, clarinette, musettes, whistles, trucs à vent, électronique...

Posté 10 sept. 2009 - 11:15

Maizanfinkonbiendfoifauldire : un punk ça a pas de chien mais des épingles à nourrice, des lames de rasoir et une crête (enfin un punk traditionnel authentique... No Future que du Past en somme...)
Image IPB

Voilà, la tradition punk c'est ça !

#97 + Partager *Laurent16

*Laurent16
  • Invités

Posté 10 sept. 2009 - 18:52

Faut pas prendre tes croyances pour la réalité, laurent.


C'est pourtant vrai (uniquement dans un canton apparemment mais tout de même!) (bravo à Schaffhouse) :
http://www.senat.fr/...mono.html#toc15

Comme quoi les croyances ont du bon et contrairement à ce qui se dit, elles permettent de faire avancer la réflexion!
Vive les croyances, vive mes croyances!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
(excusez-moi pour ce délire égocentré).

Pour redevenir sérieux :
je retiens du message de Fadarle qu'on cherche à rendre responsable les gens qui ne sont pas les vrais responsables en cas d'accident : les maires et si c'était pas les maires il faudrait bien que ce soit les organisateurs.
Seulement le type qui sème la panique c'est lui qui devrait être tenu pour responsable en cas d'incident, ou celui qui amène son chien (en cas d'incident). Je retiens que nous sommes un peu déresponsabilisés encore une fois et qu'à force de rendre des gens responsables au-delà de leur limite on se limite tout court à avoir des comportements bien normés en groupe, ceci afin d'éviter non pas l'incident, mais tout incident.

Quant aux jugements d'un tel sur untel ou sur soit-même on a tous eu à les subir. C'est une vraie plaie, et je suis d'accord. Quand je débutais, il y avait cette jolie fille qui m'a bien fait sentir qu'elle ne voulait pas danser avec moi en invoquant des préjugés, enfin qui a accepté en me donnant moult recommandations sur ce que je devais faire (et que j'avais bien l'intention de faire pourtant, bien avant qu'elle me le dise, faire attention à elle, à son corps, à ne pas être trop brutal), mais je me suis senti humilié.

Ou encore cette fois, où une danseuse de folklore avec qui je voulais danser m'a d'abord demandé si je connaissais la danse et quand je lui ai répondu non, qui m'a dit brutalement que c'était trop compliqué (alors que cela ne l'était pas) (et cela m'est arrivé plusieurs fois, toujours avec des folkloristes).

Et enfin pour ne pas parler que de moi, cette fois où on a critiqué devant moi quelqu'un pour toutes ces choses que Fadarle a décrites, alors que la-dite personne fait plus bouger les choses dans le trad que la plupart de mes connaissances.

Depuis le début du sujet, on s'interroge sur la définition de puritain. Je suis d'accord avec l'acception de Fadarle.

#98 + Partager Chamusique

Chamusique
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 923 messages
  • Localisation: Ambierle (Loire)
  • Groupe(s):La Tourmentine (folk généraliste) Tchernobal (bal rock)
  • Instrument(s):saxo, clarinette, musettes, whistles, trucs à vent, électronique...

Posté 10 sept. 2009 - 20:39

Bon là, je recommence à comprendre un petit peu...

Très souvent ce qu'on reçoit dans le trad-folk-machin-truc-chose de manière générale, c'est toujours très compliqué à décoder.

Si on est un "naïf" qui ne connait pas du tout ou vraiment très peu et si l'on est séduit par ce que l'on découvre, ça peut être une "vraie claque" qui peut te changer du tout au tout ("Tiens, les choses se mettent à avoir du goût, qu'est-ce qui se passe ? Encore, encore, arrgllll...").

Sur le forum, je pense qu'on est pas mal à avoir connu cet hapax existentiel trad-folk-machin-truc, mais ensuite, on fait quoi ?...

Comme on a envie d'approfondir, on se risque à une approche plus systématique et là, forcément, on est confronté aux autres qui le plus souvent ont construit leur bagage de connaissances avec passion, laborieusement. Et, une fois leur édifice construit, ils te le laissent visiter : soit avec la visite guidée (tu vois le genre : docte pas forcément ennuyeux mais docte), soit en laissant des portes bien soigneusement verrouillées (tu vois aussi le genre : là, t'y vas-pas parce que c'est pour les spécialistes et il faut des années...). Et puis, de temps à autres, tu tombes sur ceux qui ont intégré une vraie notion de partage dans ce qu'ils font et là, ça va, tu avances (et, excusez-moi d'insister lourdement, dans ce cas de figure le seul vraiment intéressant, les étiquettes... on s'en bat les...).

En somme, ça consiste à renouveler par toutes sortes de moyens, pas forcément sophistiqué d'ailleurs, cette première bonne impression du débutant. (car ainsi que le disait Shunryu Suzuki Roshi : "Il faut garder l'esprit du débutant qui contient de nombreuses possibilités alors que l'esprit de l'expert en contient peu (personnellement je préfèrerai "potentialités" plutôt que "possibilités", pas d'accord avec la traduction, mmmmfffff...). Est-ce à dire qu'il faille tourner le dos à la connaissance et rester le crétin du premier jour ? Que nenni ! Mais en devenant de plus en plus expert par la pratique, il faut savoir conserver son esprit de débutant, sa fraîcheur et toutes ses potentialités.

Voilà.


- Et c'est tout ?...
- Ben oui, voilà.
- Parce que ça donne tout juste l'impression que c'était le début...
- Ah ?
- En plus, t'as fait docte là !
- Tu trouves ?
- Ah ben oui : l'hapax existentiel et la citation du moine zen, ça fait pas modeste : ça fait docte !
- Un peu comme dans : "la culture c'est comme la confiture...
- ...moins on en a, plus on l'étale." et oui, c'est bien l'impression que ça donne...
- Ah zut alors, ça risque de pas clarifier le propos...
- En plus, ça rejoint pas tout à fait le sujet.
- Comment ça ?
- Ben oui, tu fais pas le lien entre : les "puritains" du trad qui semblent l'être de plus en plus, les punks à chiens qui n'en sont pas et tout ça...
- Mais tout au contraire !
- Comment ça ?
- Commence par faire le vide dans ton esprit.
- Voilà.
- Non, non : mieux que ça ! (Paf ! coup de latte entre les omoplates.)
- ...
- Respire.
- Mmmmmmffffffffff
- Laisse venir à la surface de ton esprit relaxé, ton impression primal de "le traaad".
- Rhââââââ !
- Ben voilà, c'est quand même pas bien difficile.


#99 + Partager laclaire

laclaire
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 582 messages

Posté 10 sept. 2009 - 21:51

Et puis, de temps à autres, tu tombes sur ceux qui ont intégré une vraie notion de partage dans ce qu'ils font et là, ça va, tu avances

c'est tellement vrai... et tu avances d'autant plus en confiance que ces gens-là montrent un profond respect pour ce que fais.
c'est d'ailleurs grâce à ces rencontres, qui sont les plus fortes à mon avis sur le plan humain, que tu peux garder cette "fraîcheur" et cette envie d'aller voir plus loin, d'en baver et de te prendre régulièrement la petite fessée qui te dis que t'es jamais arrivé.

#100 + Partager chroí

chroí
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 449 messages

Posté 11 sept. 2009 - 09:45

Quant aux jugements d'un tel sur untel ou sur soit-même on a tous eu à les subir. C'est une vraie plaie, et je suis d'accord. Quand je débutais, il y avait cette jolie fille qui m'a bien fait sentir qu'elle ne voulait pas danser avec moi en invoquant des préjugés, enfin qui a accepté en me donnant moult recommandations sur ce que je devais faire (et que j'avais bien l'intention de faire pourtant, bien avant qu'elle me le dise, faire attention à elle, à son corps, à ne pas être trop brutal), mais je me suis senti humilié.

Ou encore cette fois, où une danseuse de folklore avec qui je voulais danser m'a d'abord demandé si je connaissais la danse et quand je lui ai répondu non, qui m'a dit brutalement que c'était trop compliqué (alors que cela ne l'était pas) (et cela m'est arrivé plusieurs fois, toujours avec des folkloristes).


Quel rapport avec le puritanisme? C'est un peu comme assimiler la Suisse entière à un seul canton - petit qui plus est! Non mais...

Sérieusement, est-ce que ton anecdote ne dénoterai pas simplement la complexité des rapports humains? Chacun arrive dans la danse avec ce qu'il est, notamment ses appréhensions et ses complexes...


0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)