Aller au contenu

En poursuivant votre visite sur Tradzone, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus Continuer
  • Se connecter avec Agenda Trad      Connexion   
  • Créer un compte
  •  

Infos

En cas de problème avec le mail de validation lors de l'inscription, vous pouvez nous contacter via le formulaire de contact

Photo

j'aime la cabrette et je le dis.

cabrette

  • Veuillez vous connecter pour répondre
149 réponses à ce sujet

#81 + Partager peya

peya
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 159 messages
  • Localisation: cher
  • Activité(s):curieux
  • Instrument(s):Pfuuiittpreeutprrreeutsssyooouu

Posté 15 mai 2007 - 13:44

Moi j'aime bien la cabrette, celle qui à de jolies petites cornes, 4 pattes et qui gambade dans les près à chercher son herbe préférée pour éviter le trèfle qui la fait enfler...
Quelques fois elle est douce, quelques fois elle beugle à d'autres moments encore, elle bêêêle de tout son coeur ne se souciant pas du voisin et encore moins des oreilles de celui-ci. Certains disent elles est mignonne (les enfants qui passent?) d'autres disent : "c'est con une chèvre!"

Plus on grattouille le technique de l'instrument plus on s'écarte de sa sensibilité : Juste/pas juste qu'est-ce que cela change dans la générosité cosmique des sons qui passent de l'émotion d'un corps à celui d'un autre pas de simples vibrations : Energie (parmis d'autres) dont nous sommes constitué!
Quelqu'un qui choisit un instrument, qui l'aime, le pratique jusqu'au point de ne plus savoir pourquoi se choix s'est fait fera par cette générosité passer des choses qui dépassent l'"oreille".

Désolé pour mon intervention mais j'ai cet élan quand des échanges se "frottent"

Bises les filles!! :P


#82 + Partager revilo

revilo
  • Tradzonard(e)
  • PipPip
  • 40 messages
  • Localisation: Limousin

Posté 16 mai 2007 - 15:59

Ah le son de la cabrette...mais également la musique de la cabrette!
Peut-être serait-il juste de s'interroger de façon reversible aux pratiques de cornemuses, et plus particulièrement celles du Centre-France pour préciser ma pensée, et repenser à leur histoire récente et à la musique qui va avec...
Voici près de trente ans des luthiers comme Bernard Blanc, Remi Dubois and Co ont "inventé" la musette du Centre pour les besoins des cornemuseux revivalistes qui voulaient des bourdons et des instruments prêts à l'emploi pour la musique qu'ils faisaient à l'époque: une musique orchestrale qui puisse s'accommoder des accordéons, des vielles et des violons avec l'univers et besoins harmoniques des musiciens de l'époque. On connait la suite de l'Histoire.
A la même époque, la cabrette, repliée sur un milieu auvergnat-parisien certes moribond mais encore structuré socialement et forte d'une tradition musicale en grande partie ignorée, à cette époque, de la plupart des cabretaïres de l'époque, la cabrette donc, est restée sur le bord du chemin... peut-être dans la nostalgie émoliente, avec le temps, de l'âge d'or des Bouscatel, Bergheaud, Bonnal et compagnie...
Aujourd'hui la musique et le son de la cabrette n'ont que peu bougé (les interprètes modernes comme Esbelin, Paris et Ricros s'étant délibérément situés—et ils ont eu raison— dans la réappropriation et la réhabilitation des grands interprètes historiques et de leur répertoire). Quand on écoute cela avec dans la tête (et les oreilles) la musique "Centre France"(pour faire court) qui circule en ce moment, c'est un peu le choc des cultures, si je peux me permettre!
Quand de surcroit on vient superposer les rythmiques déglingues des bourrées cantaliennes ou corrèziennes sur ce petit monde paisible d'harmonies revivalistes d'aujourd'hui, on peut penser à la faute de goût!
Pourtant j'ai la vanité de penser que la cabrette n'a pas dit son dernier mot voire même quelle est une part de l'avenir de la cornemuse du Centre par ce son inimitable que Coltrane n'aurait pas démenti et les ressources de ce répertoire injouable par d'autres nistruments et qui, me semble-t-il, reste globalement à découvrir...
Si jamais un jour aux puces vous dégottez par hasard Victor Allard jouant sur 78 tours " la bourrée d'antan" vous comprendrez ce que je veux dire...

#83 + Partager GEGE

GEGE
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 276 messages
  • Localisation: GRENOBLE
  • Activité(s):formateur AFPA
  • Groupe(s):Transhumances, Zones Frontieres, Ensemaille
  • Instrument(s):cornemuses du centre, flutes, diato, chant ....

Posté 16 mai 2007 - 16:52

Voici près de trente ans des luthiers comme Bernard Blanc, Remi Dubois and Co ont "inventé" la musette du Centre pour les besoins des cornemuseux revivalistes qui voulaient des bourdons et des instruments prêts à l'emploi pour la musique qu'ils faisaient à l'époque: une musique orchestrale qui puisse s'accommoder des accordéons, des vielles et des violons avec l'univers et besoins harmoniques des musiciens de l'époque. On connait la suite de l'Histoire..


Désolé de ne pas être entièrement d'accord avec toi quand tu utilises le mot "inventé" pour parler de la musette du centre. :.

Certains mal informés pourraient interprèter que la musette du centre n'existait pas avant ces fameux luthiers. :/

C'est faux, ces luthiers ont plutôt réinventé ou mieux modernisé cet instrument pour qu'il s'accommode des autres instruments.

Là je suis d'accord. ^^

#84 + Partager revilo

revilo
  • Tradzonard(e)
  • PipPip
  • 40 messages
  • Localisation: Limousin

Posté 16 mai 2007 - 18:18

...c'est bien ce que j'ai sous-entendu avec les guillemets entourant le mot "inventé".
Pour autant on peut quand même parler d'invention à leur propos puisque s'ils ont puisé aux sources de ces musettes précédentes ils se sont largement inscrits en différent, comme c'était bien naturel dans le courant revivaliste de l'époque, dans leur démarche, par rapport aux derniers joueurs et luthiers de l'époque qui avaient soit obturé, soit carrément pas percé les bourdons.
Plus globalement, on peut dire que leur démarche et celle des musiciens de l'époque était vraiment "innovante" ce n'est qu'ultérieurement et progressivement qu'ils se sont réappropriés les éléments de lutherie des anciennes cornemuses du Centre

#85 + Partager peya

peya
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 159 messages
  • Localisation: cher
  • Activité(s):curieux
  • Instrument(s):Pfuuiittpreeutprrreeutsssyooouu

Posté 16 mai 2007 - 18:24

Toutefois, peut t'on dire qu'une cornemuse sans bourdons percés n'est pas une cornemuse?
Je connais des cornemuseux qui ont joué toute leur vie avec ces instruments et dieu sait qu'ils jouaient de la cornemuse!
Je suis d'accord qu'un "renouveau" est apparu et que le terrain était un peu aride et peu cultivé mais bon...


#86 + Partager Naïk

Naïk
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 452 messages
  • Localisation: Boulogne sur Mer - 62

Posté 17 mai 2007 - 00:33

Un stage de cabrette avec DOMINIQUE PAUVERT ???



un soir vers 22h55 aux Frères Berthom, bar de Clermont Ferrand...

BRAVO YANN !!!!! Tu m'as bien fait rire ce soir là... mdr mdr mdr mdr mdr mdr mdr

#87 + Partager Nic

Nic
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 254 messages
  • Localisation: Québec
  • Activité(s):éducateur temps partiel-étudiant temps plein

Posté 17 mai 2007 - 01:10

Tiens, pour les amateurs de vinyls, 15 33 tours pour 10 euros, trouvé sur Ibé:
http://cgi.ebay.fr/1... ... dZViewItem

#88 + Partager Yannick

Yannick
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 553 messages
  • Localisation: Clermont-Ferrand/ Cusset
  • Activité(s):professeur d'espagnol

Posté 17 mai 2007 - 14:12

Un stage de cabrette avec DOMINIQUE PAUVERT ???



un soir vers 22h55 aux Frères Berthom, bar de Clermont Ferrand...

BRAVO YANN !!!!! Tu m'as bien fait rire ce soir là... mdr mdr mdr mdr mdr mdr mdr


Quoi? Comment, Naïk? Tu ne connais pas le frère aîné de Didier, Dominique, cabrettaïre de renom, qui a d'ailleurs tout appris à Didier? revois tes sources! :O lol

#89 + Partager Naïk

Naïk
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 452 messages
  • Localisation: Boulogne sur Mer - 62

Posté 17 mai 2007 - 16:32

Alors toi..... T'en manque pas une pour ME faire passer pour une idiote alors que c'est toi qui dit des conneries... ^^
Je te bise au passage tiens pour la peine!

#90 + Partager Maria

Maria
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 173 messages

Posté 18 mai 2007 - 14:40

J'avoue aimer la cabrette d'André Ricros sur le CD "le partage des eaux"... :shy:
comme tous les instruments de musique : c'est beau quand c'est bien joué

C'est pas faux.
C'est un des meilleurs CD de trad que je connaisse. :)

Moi aussi, c’est un de mes CD préférés. Mais pas tellement pour la cabrette. Plutôt pour la beauté des chansons (mélodies et textes) et la voix d’André Ricros (timbre et interprétation), le tout admirablement servi par de très beaux arrangements.

En fait, je crois qu’aucune interprétation "moderne" ne m’a jamais apporté l’émotion ressentie à l’écoute d’enregistrements anciens. « Sur los cans d’en douno », par exemple, jouée par Bouscatel. J’ai l’impression d’avoir entendu cette plage des dizaines de fois sans jamais en avoir fait le tour. Un perpétuel renouvellement alternant passages picotés avec variations mélodiques d’une fluidité incroyable et jamais identiques. Du très très grand art.

J’aime bien aussi toute la série des disques enregistrés par Martin Cayla pour sa marque "Le Soleil", même si, musicalement, ça n’est pas un des plus grands cabrettaires. Et puis le bouquin de ses Mémoires, publié par l’AMTA grâce à l’infatigable Roland Manoury, est vraiment à lire. Pour mieux connaître l’histoire de cette musique, et aussi pour découvrir la sensibilité d’un homme qu’on a trop longtemps réduit à la caricature du commerçant auvergnat qui a réussi.

Mais, pour en revenir à l’époque actuelle, danser sur les cabrettes de Jean Bona ou de Michel Esbelin, en duo avec un excellent chromatique genre Hervé Capel, c’est quand même, aussi, un plaisir incomparable.

#91 + Partager raph

raph
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 3 077 messages
  • Localisation: beaujolais
  • Activité(s):facteur de cornemuses

Posté 18 mai 2007 - 14:54

ha oui!
les mémoires de M. Cayla, c'est vraiment intérressant à lire, quelle vie! C'était pas aussi facile qu'aujourd'hui...

#92 + Partager Lolo

Lolo
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 539 messages
  • Localisation: Montpellier (34)
  • Activité(s):thésard
  • Groupe(s):Komred, Bougnat Sound, La Ficelle, La Vielha, Duo Etienne
  • Instrument(s):accordéon diatonique

Posté 18 mai 2007 - 17:43

Dire qu'un jour on m'a offert ce bouquin (sur martin Cayla)...et que depuis j'ai toujours pas eu le temps de le lire ! Mais j'y compte bien, ça a l'air très intéressant

#93 + Partager raph

raph
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 3 077 messages
  • Localisation: beaujolais
  • Activité(s):facteur de cornemuses

Posté 18 mai 2007 - 18:19

rôôô Lolo!

#94 + Partager diatoto

diatoto
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 805 messages

Posté 18 mai 2007 - 19:03

je le lirais bien moi...Au fait j'ai prévu de faire une descente chez toi Raph avec un tas de CD vierges entre autres...

#95 + Partager revilo

revilo
  • Tradzonard(e)
  • PipPip
  • 40 messages
  • Localisation: Limousin

Posté 18 mai 2007 - 21:59

Maria a dit:" J’aime bien aussi toute la série des disques enregistrés par Martin Cayla pour sa marque "Le Soleil", même si, musicalement, ça n’est pas un des plus grands cabrettaires."

En fait sur les disques Le Soleil, dans les dernieres éditions en 33t qui reprennent les anciennes series 78t du même éditeur, les noms des différents interprètes ont disparus. Bien souvent il ne s'agit donc pas de Martin Cayla lui-même mais, pour une bonne part, des meilleurs cabretaires de la colonie auvergnate parisienne de l'époque. Un chercheur aurillacois Mr Humbert a établi à partir des éditions originales, la liste compléte des interprètes des disques originaux Le Soleil (qui étaient beaucoup plus nombreux ( plusieurs centaines)que ne le révelent les dernières compilations 33t) et de bien d'autres disques ( Columbia, Parlophone, Pathé, etc) édités par la colonie auvergnate depuis le début du XXe siècle. J'ignore aujourd'hui si cette recherche a été publiée

#96 + Partager Maria

Maria
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 173 messages

Posté 19 mai 2007 - 09:26

Tiens, je n’aurais pas imaginé ce scénario…
Il va falloir que je réécoute tout ça avec une autre oreille.
Et un autre œil sur le catalogue des disques Le Soleil qui figure à la fin des Mémoires de Martin Cayla !

#97 + Partager revilo

revilo
  • Tradzonard(e)
  • PipPip
  • 40 messages
  • Localisation: Limousin

Posté 19 mai 2007 - 21:28

On peut d'ailleurs se demander si la disparition du nom des interprètes étaient intentionnelle (rétribution du seul producteur?) ou si l'idée même d'interprète avait un sens à cette époque. J'ignore d'ailleurs la date de ces rééditions. probablement les années 60 puisqu'il y avait également des 45 tours.
Au passage dans la compilation CD Sony "Auvergne", publiée si je ne m'abuse en 1998, et parmi les différents 78 tours repiqués figurent nombre de rééditions des éditions Le Soleil, comme la magnifique version de la bourrée "Fiou de Lono" jouée par l'accordéoniste artensier Fernand Constantin et c'est Joseph Chaliès, cabretaire de St Symphorien (12) sur la Viadène aubracienne qui l'accompagne... mais bien entendu c'est à Paris que tout ce petit monde se retrouvait dans les bals de l'Auvergnate's connexion....

#98 + Partager Chamusique

Chamusique
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 923 messages
  • Localisation: Ambierle (Loire)
  • Groupe(s):La Tourmentine (folk généraliste) Tchernobal (bal rock)
  • Instrument(s):saxo, clarinette, musettes, whistles, trucs à vent, électronique...

Posté 04 juin 2007 - 19:26

ëlö, aïl âme bac eu gaine...

Moi zossi j'aime la cabrette : surtout bien brutale ! (sinon moins : je reste assez imperméable aux regrets, c'est un tord je sais bien, mais pour l'instant, c'est ainsi...)

#99 + Partager Meroje

Meroje
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 228 messages
  • Localisation: Sud-Morvan
  • Activité(s):dans le rouge , le blanc, le jaune , le rosé,....
  • Groupe(s):Les Frangins d'Accord - Le Temps du Trad

Posté 05 juin 2007 - 16:06

La "Fiou de lono" de Fernand Constantin, elle pulse vraiment :) , je trouve que le Style de Didier Pauvert s'en rapproche assez bien, tout en cadence, avec un rythme bien particulier de placage main droite (pour les accordéons!)

Ah les regrets !La recette : Se poser dans un coin bien tranquille , sous un chêne, au milieu des vaches :flower: , et jouer quelques regrets , c'est un petit bonheur !

#100 + Partager mat

mat
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPip
  • 51 messages

Posté 05 juin 2007 - 22:57

Aujourd'hui j'ai écouté le CD de DCA... et je me suis dit que décidément une cabrette, même si on fait abstraction du jeu spécifique (les ornements de ouf) et de l'absence de grand bourdon, ben ça sonne pas comme une 16p... mais pourquoi ? la perce est la même ? Et puis quelques pages plus tôt vous parliez du tempérament non tempéré de la cabrette... mais sur la plupart des 16p le tempérament n'est pas tempéré non plus... le tempérament de la cabrette et de la 16p sont tout de même différents ?



Aussi étiqueté avec au moins un de ces mots-clés : cabrette

0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)