Aller au contenu

En poursuivant votre visite sur Tradzone, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus Continuer
  • Se connecter avec Agenda Trad      Connexion   
  • Créer un compte
  •  

Infos

En cas de problème avec le mail de validation lors de l'inscription, vous pouvez nous contacter via le formulaire de contact

Photo
- - - - -

tRAD-wIKI-zONE


  • Veuillez vous connecter pour répondre
71 réponses à ce sujet

#41 + Partager Jérémie

Jérémie
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 962 messages

Posté 20 juin 2016 - 21:57

C'est hyper intéressant. Je me sens bien trop jeune dans le milieu pour participer activement à la discussion. Mais sachez que tout ça est passionnant. Bravo !

#42 + Partager -Y-

-Y-
  • Developpeur
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 428 messages
  • Localisation: Avignon
  • Activité(s):Chercheur
  • Groupe(s):Planchée, les frères Bazouges, Isidore et les sans-soucis
  • Instrument(s):Accordéon

Posté 20 juin 2016 - 22:44

quelqu'un qui a trop le goût de la petite phrase pour négliger la consonance du suffixe "isme" ^^


Et que s'appelorio Epistemologix ?

#43 + Partager AntoineL

AntoineL
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 383 messages

Posté 20 juin 2016 - 23:51

Peut-être, c'est ce que disent certains. En tout cas "Quézac" était déjà pris. Pour en avoir le cœur net, il faudrait enquêter dans les diners mondains. Le problème, c'est que, quand je m'y trouve, je suis saoul de bonne heure. Du coup le lendemain je me rappelle plus...

 

Et puis je suis mal placé pour avoir une idée sur cette chronique. La dernière fois que j'ai ouvert Tradmag pour regarder autre chose que les images remonte à plusieurs années !


  • Lanost, -Y- et MathieuBb aiment ça

#44 + Partager MathieuBb

MathieuBb
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 912 messages
  • Localisation: Cantal (15)
  • Groupe(s):Les Violons du Mamou, Duo Schilling-Lepoivre
  • Instrument(s):trompette/bugle, tin/low wishtle, guitare

Posté 21 juin 2016 - 07:27

La dernière fois que j'ai ouvert Tradmag pour regarder autre chose que les images remonte à plusieurs années !

 

Et bim !



#45 + Partager MathieuBb

MathieuBb
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 912 messages
  • Localisation: Cantal (15)
  • Groupe(s):Les Violons du Mamou, Duo Schilling-Lepoivre
  • Instrument(s):trompette/bugle, tin/low wishtle, guitare

Posté 21 juin 2016 - 07:32

Cette histoire reste à raconter et surtout à documenter...les acteurs sont encore là...lol !

 

Ce projet de raconter l'histoire du trad/folk/(....) en France vu depuis 2016 me paraît intéressant/excitant/passionnant/trippant, mais à chaque fois (pour le projet de mettre à jour wikipedia aussi) je me dis qu'il y a des chercheurs et ethnomusico ici ou là en France (et peut-être ailleurs) qui sont déjà en train de plancher dessus et donc pas la peine de nous y mettre, nous, à quelques passionnés, le soir après le boulot, parce qu'avant qu'on aie le temps de rentrer dans le sujet, des trucs bien fouillés et bien écrits sortiront.

 

Me trompe-je ?



#46 + Partager MarieT

MarieT
  • Adhérent(e)
  • PipPipPipPip
  • 468 messages
  • Localisation: La Chabanne-Cusset-Clermont-Ferrand
  • Activité(s):éducatrice spécialisée
  • Instrument(s):voix!

Posté 21 juin 2016 - 08:18

Voilà aussi un exemple de ces acteurs de l'éducation populaire qui nous ont conduit là où on est  ; je suis d'accord avec Mathieu Bb , délicat de se lancer au risque de dire des platitudes voire des bêtises, d'autant que le sujet est vaste et complexe...https://www.youtube....h?v=BRguciAVxiw



#47 + Partager Lanost

Lanost
  • Conseil Administration
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 7 221 messages
  • Localisation: France
  • Activité(s):Papa
  • Instrument(s):Voix, chroma

Posté 21 juin 2016 - 08:47

Qui peut le plus le plus peu le moins, je dis beaucoup de bêtises donc je sais en dire moins aussi :)

 

Je propose pas de rebâtir le monde, je propose juste que l'on travail de concert chacun avec ses petits bouts et que ce soit le fruit d'un travail communautaire, quitte à ce que ce soit trop ou pas assez travaillé, ce sera le produit de cet espace d'échange, qui est pour moi le but premier d’existence de ce forum


  • MathieuBb aime ça

#48 + Partager -Y-

-Y-
  • Developpeur
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 428 messages
  • Localisation: Avignon
  • Activité(s):Chercheur
  • Groupe(s):Planchée, les frères Bazouges, Isidore et les sans-soucis
  • Instrument(s):Accordéon

Posté 21 juin 2016 - 08:50

je me dis qu'il y a des chercheurs et ethnomusico ici ou là en France (et peut-être ailleurs) qui sont déjà en train de plancher dessus et donc pas la peine de nous y mettre, nous, à quelques passionnés, le soir après le boulot, parce qu'avant qu'on aie le temps de rentrer dans le sujet, des trucs bien fouillés et bien écrits sortiront.
 
Me trompe-je ?


Tout dépend. Par exemple à la lecture de l'article filé par Tiennet, tu vois bien qu'il y a des choix de langue qui sont assez révélateurs d'un point de vue adopté par l'auteur sur cette histoire récente. Tout historique qui sera fait sera forcément partial (perso c'est pas un problème), donc autant multiplier les points de vue.
  • MathieuBb aime ça

#49 + Partager MathieuBb

MathieuBb
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 912 messages
  • Localisation: Cantal (15)
  • Groupe(s):Les Violons du Mamou, Duo Schilling-Lepoivre
  • Instrument(s):trompette/bugle, tin/low wishtle, guitare

Posté 21 juin 2016 - 10:01

Vivi c'est vrai tout ça... Je sens mon envie de gratter (dans les 2 sens du terme = fouiller + écrire) me reprendre... mais comment trouver le temps pour faire correctement le boulot, les rencontres...? Il faut faire une demande de thèse ? J'en reviens à ma demi-demande : des chercheurs sont déjà sur le coup non ?

 

Ca n'empêche, tu as raison Lanost, que le projet amateur wiki machin est très bon et parfaitement à notre portée, mais je crains qu'on peine à avancer cette écriture à X mains via des posts sur un forum... je sais pas trop...!



#50 + Partager -Y-

-Y-
  • Developpeur
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 428 messages
  • Localisation: Avignon
  • Activité(s):Chercheur
  • Groupe(s):Planchée, les frères Bazouges, Isidore et les sans-soucis
  • Instrument(s):Accordéon

Posté 21 juin 2016 - 10:13

Une thèse ? Y'a du boulot pour une dizaine de thèses oui ! Après c'est pas le seul endroit pour faire ça, mais tout dépend aussi du point de vue que tu veux adopter. Beaucoup des synthèses sur l'histoire récente sont faites par des gens qui en ont aussi été acteurs, y'a de la place pour un point de vue externe, qui se base sur l'existant (faut pas réinventer la roue non plus) en élargissant le propos comme le suggère crmtlimousin et aussi en actualisant avec ce qui s'est fait depuis les derniers gros travaux.

Pour le wiki, y'a de la place pour l'amélioration ne serait-ce qu'avec les sources à disposition je pense.


  • Ludoman et MathieuBb aiment ça

#51 + Partager Tiennet

Tiennet
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 378 messages
  • Localisation: Paris
  • Activité(s):Musicien
  • Groupe(s):Mister Klof, Duo TTC, Duo Esbelin/Simonnin, Les Papillons de Nuit, Les Rejetons de Bal
  • Instrument(s):Accordéon chromatique, uilleann pipes, whistle, bouzouki, cabrette...

Posté 21 juin 2016 - 11:59

le mémoire de Valérie Rouvière, mis en ligne en son temps par la FAMDT, pour très intéressant qu'il soit n'est pas non plus l'alpha et l'omega des débuts du folk

 

Sûrement.

Collectons les collecteurs !


  • Lanost, -Y- et MathieuBb aiment ça

#52 + Partager MathieuBb

MathieuBb
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 912 messages
  • Localisation: Cantal (15)
  • Groupe(s):Les Violons du Mamou, Duo Schilling-Lepoivre
  • Instrument(s):trompette/bugle, tin/low wishtle, guitare

Posté 21 juin 2016 - 12:09

Tiens marrant, on avait déjà parlé du mémoire de Valérie Rouvière ici sur Tradzone. J'étais passé à côté.

 

Ah oui, tiens, marrant, et je constate que mes envies n'ont guère changé... Et je n'ai toujours rien fait !

 

Ah si : 2 enfants, ceci peut expliquer en partie cela ! ;)



#53 + Partager crmtlimousin

crmtlimousin
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 136 messages

Posté 21 juin 2016 - 13:44

Le seul problème de tout cela c'est que ce n'est pas sur un site —fût-il Tradzone ( et pas, futile Tradzone..lol)—qu'on peut retrouver cette histoire, ceux qui en ont été les acteurs, les témoins, ses contempteurs ou ses accusateurs... il faut aller recueillir cette mémoire sur le terrain!

Et donc, dans le même genre, pour avoir récemment participé brièvement au projet "Mémoires électriques"consacré aux débuts du rock en Corréze dans les années 70, je me suis senti comme pendant les premières collectes des années 70 du même endroit avec nos chers violoneux. Mieux que ça, le premier rocker que j'ai été enregistrer et ben c'est dans son cantou à Chaumeil ( le village de Ségurel for ever) que nous l'avons enregistré...comme quoi!


  • Lanost, MarieT et MathieuBb aiment ça

#54 + Partager Tiennet

Tiennet
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 378 messages
  • Localisation: Paris
  • Activité(s):Musicien
  • Groupe(s):Mister Klof, Duo TTC, Duo Esbelin/Simonnin, Les Papillons de Nuit, Les Rejetons de Bal
  • Instrument(s):Accordéon chromatique, uilleann pipes, whistle, bouzouki, cabrette...

Posté 21 juin 2016 - 15:07

J'en reviens à ma demi-demande : des chercheurs sont déjà sur le coup non ?

 

François Gasnault, dont on a déjà parlé, bosse pas mal là-dessus ces derniers temps (cf la présentation de ses recherches ici).

 

Encore un bon article de F. Gasnault :

http://chmcc.hypotheses.org/428

 

J'aime bien la conclusion :

 

"Le pari de l’entrisme vertueux et fécond – Fleuret parlait malicieusement de « pollution » ou de « gangrène »– a donc été gagné et ses effets induits sont tout sauf négligeables. Outre l’instauration d’un vecteur durable de professionnalisation, il n’est pas abusif de mettre à son crédit le renouvellement générationnel des praticiens, amateurs dans leur grande majorité, et l’élévation du niveau technique des instrumentistes et des chanteurs.

Enfin il a au moins favorisé ce qui apparaît comme le cinquième facteur d’inscription du mouvement « trad » dans la durée, et qui est un indice de maturité (de modernité ?) dans la fidélité à ce qu’on pourrait appeler la démocratie culturelle participative : son public ou, mieux, ses adeptes sont aujourd’hui beaucoup moins obnubilés que la génération des années 60-70 par les débats sur l’authenticité, l’identité, les racines ou la notion même de tradition, ce qui a libéré une créativité convaincante  et favorisé la réceptivité des connaisseurs aux expérimentations stylistiques."


  • Ludoman et MarieT aiment ça

#55 + Partager -Y-

-Y-
  • Developpeur
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 428 messages
  • Localisation: Avignon
  • Activité(s):Chercheur
  • Groupe(s):Planchée, les frères Bazouges, Isidore et les sans-soucis
  • Instrument(s):Accordéon

Posté 21 juin 2016 - 15:21

C'est drôle je lisais justement ce même article ce midi :)

Et je me faisais la réflexion, suite à l'autre article du même auteur, y'a un côté paradoxal entre la génération précédente qui a empêché qu'un pendant en danse vienne compléter ce qui a été fait pour la musique au niveau institutionnel justement en invoquant leur relation au matériau trad, qui n'a rien à voir avec la relation qu'ont ceux qui font la proposition du bal actuel et qui permet le constat que tu cites. Et c'est bien dommage.



#56 + Partager crmtlimousin

crmtlimousin
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 136 messages

Posté 21 juin 2016 - 16:05

Mouais...l'avis et l'interprétation (à ce sujet) de François Gasnault n'engage que lui-même car je ne sache pas que "personne ait empêché personne" à l'époque....A mon sens, ce retard(on pourrait parler d'ailleurs de repli) a bien plus tenu au peu d'engagement du milieu de la danse à l'époque par rapport à la reconnaissance institutionnelle, (ce qui peut se défendre dans l'absolu, d'aucun l'ont largement soutenu!) mais on ne peut pas avoir le beurre et l'argent du beurre...

Quand à la conclusion citée par Tiennet, je dirais que le présent débat sur ce site viendrait s'il était besoin, infirmer le constat du même auteur: les questions, si elles se posent différemment, continuent de traverser et d'interroger le sens du mouvement des musiques trad d'une égale acuité... 



#57 + Partager Tiennet

Tiennet
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 378 messages
  • Localisation: Paris
  • Activité(s):Musicien
  • Groupe(s):Mister Klof, Duo TTC, Duo Esbelin/Simonnin, Les Papillons de Nuit, Les Rejetons de Bal
  • Instrument(s):Accordéon chromatique, uilleann pipes, whistle, bouzouki, cabrette...

Posté 21 juin 2016 - 16:46

Quand à la conclusion citée par Tiennet, je dirais que le présent débat sur ce site viendrait s'il était besoin, infirmer le constat du même auteur: les questions, si elles se posent différemment, continuent de traverser et d'interroger le sens du mouvement des musiques trad d'une égale acuité... 

 

FG ne dit pas que ces questions n'existent plus... pour paraphraser YG, le propre du musicien/danseur "revivaliste" (je mets des guillemets pour faire plaisir à AntoineL), c'est de s'interroger sur sa pratique, donc on n'a pas fini de s'interroger. Gasnault dit simplement que les jeunes pratiquants sont beaucoup moins obnubilés par ces questionnements que les jeunes musiciens/danseurs des années 60-70 et je suis bien d'accord : c'est très éclairant de lire par exemple les articles de l'escargot folk qui sont en annexe du mémoire de Valérie Rouvière... on n'est plus dans ces préoccupations aujourd'hui, pas de façon aussi tranchée en tout cas. Peut-être aussi parce que les acteurs du milieu sont sociologiquement différents en 1976 et en 2016 ?



#58 + Partager crmtlimousin

crmtlimousin
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 136 messages

Posté 21 juin 2016 - 17:41

Bon globalement l'histoire ne repasse pas les plats et les questions résolues par la précédente génération n'ont donc plus à se poser mais je dirais que les questions posées aujourd'hui reviennent, à mon sens comme un effet miroir, en une certaine similitude existentielle avec celles de la génération précédente.

Par ailleurs, le ton et les propos de l'Escargot Folk, seul canard de l'époque (avec la page de Vassal dans Rock and Folk) étaient loin de refléter l'opinion générale, le contexte et surtout la dynamique du milieu... d'ailleurs sa disparition à la fin des années 70 n'aura suscitée aucune réaction ni mouvement de soutien quelconque de la part dudit milieu, la tentative par Gérard Pin de reprise du journal n'ayant jamais réussi à voir le jour.



#59 + Partager AntoineL

AntoineL
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 383 messages

Posté 21 juin 2016 - 17:47

pour paraphraser YG, le propre du musicien/danseur "revivaliste" (je mets des guillemets pour faire plaisir à AntoineL), c'est de s'interroger sur sa pratique

 

Et hop, guillemets ou pas, tu accrédites l'idée du bon sauvage qui pensait pas avant de croquer la pomme revivaliste. Ca reste une thèse, et j'ai déjà expliqué mes nombreux doutes là-dessus. Tiennet, pour cette faute, je te condamne à jouer des gavottes de l'Aven à la sueur de ton front ! Je mettrai de l'inimitié entre toi et la cabrette, et elle te cassera les oreilles :devil:

 

on n'est plus dans ces préoccupations aujourd'hui, pas de façon aussi tranchée en tout cas. Peut-être aussi parce que les acteurs du milieu sont sociologiquement différents en 1976 et en 2016 ?

 

Je dirais même plus : en 40 ans, c'est peut-être même la société et les mentalités dans leur ensemble qui ont changé  :rotfl:  Je veux bien que les relations entre ministère et FAMDT y aient joué un grand rôle, mais quand même !  ;)

 

je me dis qu'il y a des chercheurs et ethnomusico ici ou là en France (et peut-être ailleurs) qui sont déjà en train de plancher dessus et donc pas la peine de nous y mettre, nous, à quelques passionnés, le soir après le boulot, parce qu'avant qu'on aie le temps de rentrer dans le sujet, des trucs bien fouillés et bien écrits sortiront.

Me trompe-je ?

 

Argh nooonn ! Enfin si ! Je suis tenté de pasticher Clemenceau : la recherche est une chose trop grave pour la confier à des universitaires.

 

Dans le domaine des idées (comme celui des arts) le professionnalisme n'est ni un impérative, ni une garantie de qualité. Et encore moins de créativité. Les exemples en abondent. Et plusieurs "chercheurs" d'aujourd'hui (moi aussi je peux mettre des guillemets, mais là c'est juste pour le plaisir d'être désagréable) sont des acteurs du milieu qui ont acquis une reconnaissance institutionnelle. J'espère quand même que leur travail était de qualité avant. Ou sinon, ça veut dire que l'université a inventé la pierre philosophale.

 

(pour le projet de mettre à jour wikipedia aussi) je me dis qu'il y a des chercheurs

 

Agh nooon surtout pas ! Là, pour le coup, pas du tout. Wikipedia est un encyclopédie collaborative. Les contributeurs sont censés être monsieur tout le monde, dès lors qu'ils possèdent un minimum d'esprit de synthèse et rassemblent des informations vérifiables. Et si la contribution laisse à désirer, un autre peut l'améliorer.

 

Dans le but comme dans l'esprit, c'est tout le contraire d'une affaire de mandarins !


Modifié par AntoineL, 21 juin 2016 - 17:48.

  • Lanost, Ludoman, -Y- et 1 autre aiment ça

#60 + Partager Tiennet

Tiennet
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 378 messages
  • Localisation: Paris
  • Activité(s):Musicien
  • Groupe(s):Mister Klof, Duo TTC, Duo Esbelin/Simonnin, Les Papillons de Nuit, Les Rejetons de Bal
  • Instrument(s):Accordéon chromatique, uilleann pipes, whistle, bouzouki, cabrette...

Posté 22 juin 2016 - 13:15

Bon il faudrait écrire un gros pavé pour répondre qqch d'intelligent mais pas le temps, désolé, je fais court...

Pour le """revivalisme""" : la vision de Guilcher (car oui, c'est UNE façon de voir les choses) a bien sûr ses limites, on en a déjà parlé sur ce forum, mais elle a aussi ses qualités, et c'est une position argumentée. On peut dire la même chose de l'analyse développée par Gasnault. Ce qui me dérange un peu, c'est que ça fait des années que ces personnes travaillent sur ces questions ; leurs avis, même discutables, sont respectables. Tout comme l'avis de crmtlimousin qui travaille depuis longtemps sur ces problématiques. Ce n'est pas possible de balayer d'un revers de main des argumentaires aussi développés, d'autant que Guilcher et crmtlimousin ont tous les deux vu/entendu des musiciens/chanteurs et des danseurs de """tradition""" : ils ont été sur le terrain et sont des acteurs du mouvement qui nous intéresse. François Gasnault est quant à lui extérieur au """revivalisme""" d'une certaine façon puisqu'il n'est ni musicien ni danseur ; mais ne pas être acteur de ce mouvement peut permettre de prendre du recul pour mieux en parler. La """vérité""" est un peu au milieu de tous ces points de vue : parce que la société traditionnelle n'a pas disparu partout à la même vitesse, parce que les arts et traditions populaires se sont plus ou moins maintenus selon les endroits, parce que la transmission dans les familles s'est plus ou moins maintenue selon les endroits... Impossible de parler de la France comme d'un bloc homogène pour l'histoire des danses et des musiques traditionnelles ! Il y a des tendances bien sûr mais tellement de cas particuliers et tellement d'exceptions...

A noter aussi que si les folkeux ont critiqué et critiquent toujours le mouvement folklorique (cf les propos d'Eric Montbel dans le bouquin "Musiques du Massif Central, Héritage & Création", qui n'y va pas avec le dos de la cuillère), les folkloristes, qu'on n'entend/ne lit quasiment jamais sur Tradzone, ont aussi un discours critique et argumenté à l'égard du folk et de certains de ces acteurs. Eux aussi, ils n'ont pas toujours tort.

Bref. Comme le disait Einstein, "on n'est intelligent qu'à plusieurs". B-)


Modifié par Tiennet, 22 juin 2016 - 13:18.

  • Lanost aime ça


0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)