Aller au contenu

En poursuivant votre visite sur Tradzone, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus Continuer
  • Se connecter avec Agenda Trad      Connexion   
  • Créer un compte
  •  

Infos

En cas de problème avec le mail de validation lors de l'inscription, vous pouvez nous contacter via le formulaire de contact

Photo
vidéo

Groupe folklorique - Les Enfants du Morvan



  • Veuillez vous connecter pour répondre
81 réponses à ce sujet

#81 + Partager Seb

Seb
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 063 messages
  • Localisation: Saint Marcel (71), Lyon (69)
  • Activité(s):Etudiant

Posté 03 mars 2008 - 19:30

tchoup tchoubidoup tcohup tchoubidoup...

Pas mal, toutes ces réactions...

Les sabots, ça inquiète vachement les gens, dis-donc!
Moi j'adore les sabots... j'trouve que ça donne du cachet au visuel... Après, techniquement si le bruit gêne, faut trouver des solutions... (facile à dire, hein...)
Pourquoi ne pas styliser le sabot? Dans une démarche de visuel stylisé...

Et sinon... les sabots... on n'est pas obligés de les mettre qu'aux pieds, hein... On peut faire pleins d'choses avec!

(Euh... là aussi je précise, comme Bibi... j'suis en train de parler de spectacle......................)

#82 + Partager stephaneB

stephaneB
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 182 messages
  • Localisation: auvergne

Posté 12 mars 2008 - 23:14

Tu a raison seb.
D'ailleurs un ami m'avait déjà fait la réflexion concernant la mise en scène des sabots.
Il avait été inspiré par une danse philippine.
Les hommes frappent verticalement des genres de guimbardes de bois creux sur la scène.
La sonorité et la rythmique produites rappels celles des sabots.
Mais il y a une relation artistique autour énorme m'étant en condition l'intérêt de cette scène.

Message ajouté après : 22 minutes:

Mais bon, on trouve toujours un intérêt à faire du "spectaculaire" simplement pour la forme!!.



Aussi étiqueté avec au moins un de ces mots-clés : vidéo

0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)