Aller au contenu

En poursuivant votre visite sur Tradzone, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus Continuer
  • Se connecter avec Agenda Trad      Connexion   
  • Créer un compte
  •  

Infos

En cas de problème avec le mail de validation lors de l'inscription, vous pouvez nous contacter via le formulaire de contact

Photo
- - - - -

Recherche et Collectage


  • Veuillez vous connecter pour répondre
76 réponses à ce sujet

#1 + Partager Seb

Seb
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 063 messages
  • Localisation: Saint Marcel (71), Lyon (69)
  • Activité(s):Etudiant

Posté 25 mai 2006 - 16:26

Pour reprendre un thème abordé par Kalon dans La musique Trad/Quelle région pour le Trad?, on parle beaucoup dans ce forum de c'qui s'passe aujourd'hui de l'évolution des choses, des groupes trop bien qui arrivent sur le devant de la scène et j'suis l'premier à m'en enthousiasmer.
Mais n'oublions pas c'qui s'passait quand on ne parlait pas encore de folklore, c'est-à-dire quand toutes ces danses que l'on pratique aujourd'hui en bal folk ou en fest noz se pratiquaient naturellement au quotidien...

En octobre-novembre 2004, j'ai participé avec Gé de Troyes, à une Université d'Automne organisé par la FAMDT dont l'intitulé était : "Formation de formateurs à l'ethnologie et à l'histoire de la danse" avec pour intervenants Mône Dufour (la danse à la renaissance), Naïk Raviart (la danse au 18è siècle), Lionel Dubertrand (l'exemple du Béarn), Françoise Etay (la bourrée) , Jean-François Miniot (le Poitou) et bien sûr Yvon Guilcher (histoire générale de la danse)...
Cette semaine était absolument fabuleuse, (à part un petit détail technique que je tairai! ^^ ) et ç'a été une révélation et un choc pour moi (j'pense que tu vois de quoi j'parle Gé, scission trad-folk et toutes les problématiques insolubles...).

J'ai notament été vachement sensibilisé au collectage et à la richesse que représentait les témoignages des anciens. Et ç'a m'a vraiment donné envie de m'y mettre, au collectage et à la recherche... mais comment? où? Enfin pleins de questions qui font que c'est délicat de sauter le pas...
Parce que ce qu'on danse aujourd'hui, c'est le fruit de tout ça... Et c'est vrai qu'on n'en a gardé que très peu... Y a l'exemple du rond de St Vincent me semble-t-il (dites-moi si j'me trompe, hein, j'suis pas très câlé)... C'était une danse qui était pratiquée dans un village breton et qui a été transmis, donc pas de pb... Mais chaque village avait sa danse, imaginez-vous cette richesse, seulement la plupart ne sont plus pratiquées aussi parce que le collectage n'est pas passé par là ou bien trop tard, et c'est ça qui m'incite à vouloir rechercher encore plus...

Peut-être qu'y aurait moyen de faire quelque chose à l'occaz du bal des tradzonards par exemple... Pourquoi pas, un après-midi pendant 2 heures, par exemple, avec quelqu'un qui a l'habitude ou qui s'y est déjà frotté, et des supports vidéos papiers ou je ne sais quoi, s'initier à cette recherche et ce collectage... J'suis sûr que ça ferait naître des vocations!

Enfin, j'dis ça parce que ça me vient à l'esprit au moment où j'écris, mais c'est peut-être pas une bonne idée de tout mélanger après tout... Mais pourquoi pas...
Parce que j'suis sûr, pour répondre à Kalon que beaucoup de danseurs de bal folk (on va dire des danseurs trad) font aussi parti d'ensemble folkloriques (on va dire des danseurs folkloriques)... Mais j'ai pas de statistiques à l'appui...

Bon j'arrête de parler, j'sens que j'commence à être lourd, là! :P
Mais j'attend vos réactions avec impatience.

PS : Ah oui, j'ai mis ce sujet dans Danse Trad, même si ça concerne aussi la musique, comme d'autres sujets qui traitent les deux mais qui sont dans la Musique Trad, histoire d'entamer un rééquilibrage! xD

#2 + Partager Lureley

Lureley
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 452 messages
  • Localisation: Mulhouse
  • Activité(s):doctorante
  • Groupe(s):les Jolivettes de Reims; Burgdeïfala d'Illfurth
  • Instrument(s):apprend à balbutier en diato

Posté 25 mai 2006 - 21:31

Bal le problème majeur du collectage est qu'il faut des gens auprès de qui collecter... Or, les gens qui dansaient notre folklore, soit ils sont bien vieux, soit ils ne sont plus là... Je pense - hélas - que l'oeuvre de collectage est bien achevée. La seule chose qui puisse nous permettre de continuer le collectage serait de trouver des supports écrits mais ça reste rare. D'ici 5/10 ans, je pense que le répertoire folklorique français sera clos, parce qu'il n'y aura plus personne pour transmettre ce que l'on n'a pas encore retrouvé.
Por exemple : la dernière danse collectée par mon groupe, c'est la scottish d'Hermonville, retrouvée en 1980 auprès d'une petite dame du village en question, qui a dû danser ça juste avant la première guerre mondiale. Scottish au demeurant fort intéressante, car son pas ressemble beaucoup plus à celui d'une mazurka, bien qu'on puisse la danser comme une scottish de bal. D'ailleurs, les paroles disent "1, 2, 3 marquez donc le pas, c'est une scottish, c'est une scottish, 1, 2, 3 marquez donc le pas, c'es une scotish ne vous trompez pas"

C'était ma contribution du jour ;)

#3 + Partager Kalon

Kalon
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 136 messages
  • Localisation: Centre - Ile de France
  • Activité(s):Web Mistress

Posté 26 mai 2006 - 08:23

Chapeau à tous deux ! :)
Vous avez bien cerné la question. En fait il peux à mon sens encore y avoir collectage, une des premieres choses étant tout simplement de chercher autour de soi ... Dans notre village, dans notre famille, sur un lieu de vacances, il faut être à l'affut, comme un photographe ...

Pout la famdt, dont Musictrad fait partie, et dont Serge est le représentant au Conseil d'Administration, la partie collectage, archivage est certainement la plus fondamentale. Dastum, (Bretagne) à l'heure actuelle continue d'éditer des CD de collectage, des ouvrages, et ce centre n'est pas le seul, puisqu'à l'origine, c'était une des raisons fondamentales de la créations ds CMDT (Centres de Musiques et de Danses Traditionnelles), qui ont un fonctionnement à l'échelle régionale.

Avec Serge nous nous battons sur les questions, (entre autres) de communication qui se fait très mal, et très peu vers les petites associations. Les "gros" Centres en région ne font que très mal passer les informations et de plus, je vais le dire directement, il y a un blocage extremement dur vers le milieu dit folkorique.
(Blocage équivalent pour le monde Folklorique vers le monde "trad")

Soutenez-nous, aidez-nous à faire sauter ces barrières idéologiques et politiques entre le monde Trad et le monde Folklorique !

Je pensais à cela ; monter une association dont le but ouvert serait la réconciliation entre les milieux trad et folkloriques..

Je ne peux pas tout faire, mais je veux bien participer et soutenir, comme pour Trad'Zone ... Mais je vous préviens, il sagit purement et simplement d'une révolution qui risque de provoquer une crise grave dans les deux milieux. Donc, si vous voulez décoller, attachez vos ceintures !! :Shock: :P

#4 + Partager Seb

Seb
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 063 messages
  • Localisation: Saint Marcel (71), Lyon (69)
  • Activité(s):Etudiant

Posté 26 mai 2006 - 08:49

Je ne pense pas que le collectage soit terminé...

J'ai perdu mon arrière-grand-mère l'année dernière et j'ai toujours voulu lui poser des questions à propos de la danse à la campagne, les bals clandestins pendant la guerre et pleins d'autres choses... J'suis certain qu'elle aurait pu m'en dire beaucoup! Et je regrette beaucoup de ne pas êtrre passé à l'acte.
Je suis certain aussi qu'il reste des anciens dans nos campagnes tout près de chez nous qui ont des témoignages à apporter. Parce que si ce n'est collecter une danse, je pense que collecter un témoignage sur ce qui se passait dans leur jeunesse, ou même ce qui se passait dans la jeunesse de leur parents, même si la source est indirecte, c'est précieux!

Alors n'attendons pas... Après, il ne faut pas le faire n'importe comment, y a quand même des règles déontologiques à respecter, je pense, c'est une science humaine après tout!

Pour ce qui est de réconcilier les deux milieus, c'est clair que c'est ce qu'il faut, d'autant plus que j'suis sûr que chaque milieu aura beaucoup à apporter à l'autre... Mais comment faire?
Et si au moins, ces deux milieus avaient des représentants suur ce forum pour au moins débattre des choses qui les opposent...

Comment vois-tu cette association, Kalon? Quelle serait son activité?

#5 + Partager Lureley

Lureley
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 452 messages
  • Localisation: Mulhouse
  • Activité(s):doctorante
  • Groupe(s):les Jolivettes de Reims; Burgdeïfala d'Illfurth
  • Instrument(s):apprend à balbutier en diato

Posté 26 mai 2006 - 09:07

Ouaip enfin, même si le collectage n'est pas tout à fait terminer, d'ici 10 ans, il en restera vraiment peu des gens qui vivaient avant la première guerre... Parce que c'est quand même bien avec 14/18 que le monde essentiellement rural dont nous nous faisons les porteurs a disparu.

(pour les "fossés" entre trad et folk : je pense que tous nos groupes folkloriques font un pas vers le trad, du moins ceux représentés sur ce forum : l'association les Jolivettes a opuvert depuis plusieurs années une section "folk", un atelier détente quoi; on organise tous les ans un bal précédé d'un stage de danse, avec pour but d'intégrer le répertoire cjhampenois, complètement méconnu, au répertoire trad. Pour l'instant ça passe par la reprise de morceaux autrhentiques mais nous aimerions travailler sur notre danse locale, la soyotte, pour "créer" une soyotte de bal, une version simple à danser mais permettant des variations, sur une compo originale. Pour moi elles existent déjà ces assoc pour faire sauter les barrières entre trad et folklorique. Surtout du côté des groupes folkloriques d'ailleurs, parce qu'on est bien conscient que sans ouverture, on ne survivra pas; tandis que le milieux exclusivement trad, sous sa bannière "évolutive" et "moderne" a peut-être tendance à oublier que sans le collectage des groupes, justement, totu ce répertoire serait mort et enterré)

#6 + Partager Seb

Seb
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 063 messages
  • Localisation: Saint Marcel (71), Lyon (69)
  • Activité(s):Etudiant

Posté 26 mai 2006 - 09:27

Ouais, tu dis que dans 10 ans, tout sera terminé, c'est pour ça qu'il faut se magner les fesses!!!!!!! Et qu'il faut multiplier les opérations commando destinées à sensibiliser les djeun's à ce qu'on perd chaque jour...

Sinon pour ce qui est du monde folklorique, peut-être Kalon parle-t-elle de toute la tripotée de gens qui font de la recherche, du collectage, genre la famille Guilcher, qui certes affirment haut et fort qu'ils tolèrent d'une part le monde trad dans le sens bal folk, et tout ça et d'autre part le monde folklorique, dans le sens groupes folkloriques... Donc je disais qu'ils tolèrent certes ces milieux mais qu'ils ne les fréquentent pas pour autant... Enfin... peut-être que j'me trompe...

#7 + Partager Ekks-O

Ekks-O
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 7 685 messages
  • Localisation: Chalon-sur-Saône (71)
  • Activité(s):Webmaster
  • Groupe(s):Les Sumos Torrides, et Arcadanse.
  • Instrument(s):Guitare, Accordéon chromatique

Posté 26 mai 2006 - 09:29

Comme tu le dis très justement Elodie (Lureley, euh enfin bon voila, mademoiselle quoi) l'interactivité Folk/Trad existe, mais elle ne se fait pas facilement à tout les niveaux...

Nous avons, certains du forum, la chance de faire partie des deux milieux et donc d'avoir assez d'ouverture d'esprit (mais est-ce le mot juste ?) pour pouvoir se détacher des clichés et pour mélanger le bon de chaque "milieu"...

Ce n'est pas le cas de tous... Pour exemple, lors de la réunion de l'UNGTP, des jeunes d'Arcdanse ont été surpris de voir que certains jeunes d'un groupe du limousin ont l'esprit plus braqué que les "vieux" de chez nous... Ou même que la plupart des plus anciens représentés à l'assemblée générale...

On est pas rendus, mais bon, on est en majorité... Enfin j'espere...

#8 + Partager Seb

Seb
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 063 messages
  • Localisation: Saint Marcel (71), Lyon (69)
  • Activité(s):Etudiant

Posté 26 mai 2006 - 09:46

La route sera longue, mais elle sera passionnante! :wink:

#9 + Partager Lureley

Lureley
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 452 messages
  • Localisation: Mulhouse
  • Activité(s):doctorante
  • Groupe(s):les Jolivettes de Reims; Burgdeïfala d'Illfurth
  • Instrument(s):apprend à balbutier en diato

Posté 26 mai 2006 - 09:48

Des gens braqués, bornés, il y en a partout... jeunes, vieux, ici comme ailleurs. Après moultes désillusions, j'ai du mal à croire encore qu'on puisse faire chanegr ces gens-là. L'ouverture, la curiosité, la perméabilité à d'autres idées, d'autres choses, ça doit venir de soi. Je doute de notre pouvoir pour faire changer ça...

Qui a dit "sceptique", "pessimiste" ? ;)

Sinon, le "mademoiselle" fait bien pompeux :P


#10 + Partager Ekks-O

Ekks-O
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 7 685 messages
  • Localisation: Chalon-sur-Saône (71)
  • Activité(s):Webmaster
  • Groupe(s):Les Sumos Torrides, et Arcadanse.
  • Instrument(s):Guitare, Accordéon chromatique

Posté 26 mai 2006 - 10:29

Et encore, j'aurais pu mettre jeune donzelle...

Non sans déconner l'ouverture d'esprit ça s'apprend ;)

#11 + Partager Debbie la violoneuze

Debbie la violoneuze
  • Tradzonard(e)
  • Pip
  • 17 messages
  • Localisation: GANNAT-Montluçon...et là où je vais...et où je suis...
  • Activité(s):étudiante, arts: musique et littérature

Posté 26 mai 2006 - 10:38

Le sujet que vous venez de lancer est très intérressant. :) J'ai bientôt 17ans...Et je sais précisement ce que je veux faire de ma vie depuis pas mal de temps!...ethnomusicologue, c'est quelqu'un qui étudie les musique traditionnels et populaire du Monde(au cas où quelqu'un ne connaîtrait pas, ce qui m'étonnerais!)...J'ai fais le lien avec ce métier passionnant parce qu'un ethnomusicologue fait beaucoup de collectage et je dirais que c'est d'une manière générale le but de son métier...découvrir de nouvelles cultures...de nouvelles traditions par la musiques... J'ai très envie de commencer à collecter!!!! Dans notre village...à côté de chez nous, il y a beaucoup à apprendre!...Il y encore des Old personnes qui savent...malheureusement c'est de moins de moins qu'ils nous transmettent leur savoir...Le meilleur moyen c'est d'aller vers les gens avec un grand sourire et leur dire ..."racontez moi, racontez moi tout..." avec un magnétophone, un bloc-notes et un stylos...héhé!
Je vous incite à aller voir ce site très intéréssant:

http://www.ethnomusicologie.net ,dans lequel il y a une rubrique repères théoriques, allez dans Terrain...vous trouverer des protocoles d'enquêtes pour le collectages...très intéréssant!!!!

Voilà!
Ciao...

#12 + Partager Seb

Seb
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 063 messages
  • Localisation: Saint Marcel (71), Lyon (69)
  • Activité(s):Etudiant

Posté 26 mai 2006 - 10:43

Ouais, c'est trop bien ça!!

En même temps y a toute une procédure en ce qui concerne l'enquête de terrain... Faut se faire accepter par la communauté qu'on interroge, faut s'intégrer... Ca serait trop facile si avait tout ce qu'on veut savoir rien qu'en disant "Allez-y", j'enregistre... Pis faut pas trop non plus orienté la discussion, enfin c'est toute une technique, et c'est pas chose aisée! Mais c'est passionant!

#13 + Partager Nico

Nico
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPip
  • 54 messages
  • Localisation: Poitiers et Confolens

Posté 26 mai 2006 - 10:55

Moi aussi j'en doute aussi (Elodie). C'est sûr que c'est pas évident de faire changer les idées et les gens. Nous à Confolens on en a la preuve avec Lo Gerbo Baudo. Les anciens danseurs n'aiment pas tellement les nouveaux danseurs car il y a eu une période avant et après. Le problème c'est que le groupe danse pour le Festival de Confolens et qu'il se mesure à de très grands groupes et que arrivent un moment où ben ça colle plus car faire du danse à danse devant des milliers de personnes qui attendent du spectacle ça marche quelques années mais après plus possible. C'est pour cela que mon groupe a été privé de la grande scène du festival pendant un petit moment afin de s'adapter justement à cette scène. Donc, c'est vrai que le fait de vouloir scénéiser et chorégraphier nos danses a fait peur à nos anciens qui du coup sont partis avec leur esprit un peu borné et a laissé place aux jeunes qui eux avaient l'esprit ouvert et de ce fait on a pu retrouver notre place au sein du Festival et au sein des Festivals Internationaux.

Pour ce qui est du collectage c'est clair qu'il faut se bouger les fesses comme dit Seb car les "vieux" (pas péjoratif) ne vont pas nous attendre encore trop longtemps. Nous en charente limousine on a la chance d'avoir Jean Louis Quériaud (ancien président du groupe et actuel musicien) qui a collecté un très grand nombre de danses, musiques et chants car comme partout en France, chaque village à sa danse (enfin pour nous sa bourrée) qui généralement porte son nom.

Moi aussi je crains que si on ne fini pas de collecter maintenant enfin dans les années à venir, on ne pourra plus rien trouver et de ce fait perdre une part de notre passé, de nos traditions, de notre culture.

Et pour ce qui est du clivage : folk / trad : on a encore de la route à faire...

#14 + Partager Kalon

Kalon
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 136 messages
  • Localisation: Centre - Ile de France
  • Activité(s):Web Mistress

Posté 26 mai 2006 - 12:59

Pour ce qui est de réconcilier les deux milieus, c'est clair que c'est ce qu'il faut, d'autant plus que j'suis sûr que chaque milieu aura beaucoup à apporter à l'autre... Mais comment faire?
Et si au moins, ces deux milieus avaient des représentants suur ce forum pour au moins débattre des choses qui les opposent...

Comment vois-tu cette association, Kalon? Quelle serait son activité?

Tout d'abord, même si les résultats n'ont pas été à la hauteur de l'investissement que j'y mets, je vous assure que j'essaie régulièrement de faire venir des musiciens ou d'autres personnes des mondes traditionnels sur ce Forum.. Et cela ne marche pas terriblement.

Pour Gérald, pas de problèmes :) ^^
Et c'est super, de temps en remps cela marche quand même !

Mais j'ai fait des sacrés chploffs aussi :/ :(

Il y a la barrière de l'outil Internet : il faut comprendre qu'un certain nombre de personnes n'arrivent pas à paser le "cap", n'arrivent pas à s'exprimer par ce média..


Pour l'histoire de monter une association, une fois de plus c'est sorti spontanément, comme une évidence : personne ou presque dans les "deux mondes" ne veux se poser ouvertement la question, alors, comment aller leur dire, puisqu'ils ne veulent pas écouter ?

Si on fait une aasociation sur ce but expressement, ils ne pourront plus se boucher les yeux ou les oreilles (enfin j'espère)
Le but de l'association : serait de fermer l'association car les deux ne seront plus qu'un !

Le comment ? je dirais ... :wink: ;P les (...) enfin, leur casser les pieds par tous les moyens possibles et inimaginables jusqu'à ce qu'ils nous écoutent. Si on est beaucoup, on peux faire beaucoup de bruit, y compris tenir des stands, faire des manifs, attacher des casseroles aux voitures ... Heu, ce qu'on veux tant que c'est rigolo, sympa et néamoins déterminé ...

En attendant, on a Serge qui est au CA de la FAMDT pour Musictrad et certains d'entre vous ont peut être aussi des appuis, des relations, des positions qui permettraient d'exprimer des choses...

#15 + Partager dvdr

dvdr
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 134 messages
  • Localisation: vierzon
  • Activité(s):facteur
  • Groupe(s):DéCiBaL
  • Instrument(s):percu, basse

Posté 26 mai 2006 - 14:06

je crois que tout a ete colectcte aupres de ceux qui voulai bien le faire ce qui n'ont pas parler y'a 20 ou 30 ans ne parlerons tjs pas c la ler prob ce qu'il faut (et c malheureu a dire) c que les personnes decedent pour pouvoir fouiller les grenier on y trouvera certainement pas de nouvelle danse mais plutot d photo d'epoque des habits des instrument meme
mais pour la danse je pense qu'il fau pas se faire d'illusion
nous on a bo demander autour personne arrive a rien les vieux veulent pas lacher les photos ou quoi tous ce qu'on recup nous ce sont des outils
que des chose a musé pas utile a la danse ou la musique

#16 + Partager Kalon

Kalon
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 136 messages
  • Localisation: Centre - Ile de France
  • Activité(s):Web Mistress

Posté 26 mai 2006 - 15:08

Je vous conseille de faire tous les vide greniers : c'est incroyable ce que j'ai pu trouver, de marmites en fonte, sabots, coiffes, chaîne de montre, des choses que je n'arrivais même pas à trouver dans les brocantes.
Souvent j'ai demandé : pourquoi vendez-vous cela et les personnes me disent : c'était à ma grand mère, mais nous ça nous intéresse pas ...

Chaque fois que je vois des partitions, je fais intégralement la pile en me disant qu'un jour je vais tomber sur un carnet de chants ...

#17 + Partager dvdr

dvdr
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 134 messages
  • Localisation: vierzon
  • Activité(s):facteur
  • Groupe(s):DéCiBaL
  • Instrument(s):percu, basse

Posté 26 mai 2006 - 17:13

nous avec mon gropupe on a trouvé des bouquin de chant superbe des barbillat touraine d'epoque en bon etat mais c un coup de chance

#18 + Partager Yannick

Yannick
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 553 messages
  • Localisation: Clermont-Ferrand/ Cusset
  • Activité(s):professeur d'espagnol

Posté 29 mai 2006 - 02:52

Le collectage n'est pas une activité figée dans le temps, du moins, elle ne doit pas l'être... Ce n'est pas qu'une pratique actuelle et elle n'est pas vouée à disparaître car un jour, nous aussi deviendrons vieux et malgré les progrès de la technologie, si les jeunes ne viennent pas nous collecter, nous emporterons nos secrets dans notre tombe, trésors que nous aurons voulu garder pour nous par timidité ou fierté, et à ce moment-là, comme le dit Déborah, les jeunes devront se montrer avenants et sociables envers nous pour avoir une petite chance de nous extraire cette partie de nous-mêmes que nous auront précieusement conservée en nous pendant de nombreuses années et qu'il sera de ce fait difficile de révéler. Donc oui, Seb, magnons-nous les fesses, encourageons et développons la pratique du collectage, il en va de la sauvegarde et même de l'évolution de la musique et de la danse traditionnelle puisque c'est en s'appuyant, imitant, les choses qui ont déjà été faites que l'on évolue.

#19 + Partager Ekks-O

Ekks-O
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 7 685 messages
  • Localisation: Chalon-sur-Saône (71)
  • Activité(s):Webmaster
  • Groupe(s):Les Sumos Torrides, et Arcadanse.
  • Instrument(s):Guitare, Accordéon chromatique

Posté 29 mai 2006 - 08:40

Je vous rappelle, comme le dis intrasequement (héhé jme la craque ^^) Yannick, que les musiques traditionnelles sont en constante évolution, et qu'il faut donc faire passer le mot, par exemple, je pense pas qu'avant de parler à Kalon, j'ai u des echos de l'ambiance des années 70 à ce sujet... Je me doutais bien que la vague hippie aie eu un role à jouer, mais je ne savais pas à quel point...

Ce n'est qu'un exemple. Même si les danses dates de deux siecles en arriere les collecteurs sont plus proches de nous, et donc il faut continuer et continuer...

(Merde je suis pas clair là :/)

#20 + Partager Seb

Seb
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 063 messages
  • Localisation: Saint Marcel (71), Lyon (69)
  • Activité(s):Etudiant

Posté 29 mai 2006 - 16:49

lol tu te la craques, mais on dit intrINsèquement! :P

Moi, j'pnese pas que tous les p'tits vieux aient été collecté, hein, loin de là!

J'suis certain que du côté de Simandre, Simard, Devrouze, Diconne et tout ça y a plein de choses à découvrir!!!


0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)