Aller au contenu

En poursuivant votre visite sur Tradzone, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus Continuer
  • Se connecter avec Agenda Trad      Connexion   
  • Créer un compte
  •  

Infos

En cas de problème avec le mail de validation lors de l'inscription, vous pouvez nous contacter via le formulaire de contact

Photo
* * * * - 1 note(s)

COUP DE GUEULE: Volume sonore


  • Veuillez vous connecter pour répondre
134 réponses à ce sujet

#41 + Partager Bruno SENTOU

Bruno SENTOU
  • Tradzonard(e)
  • Pip
  • 5 messages

Posté 18 mai 2015 - 21:11

Chacun fait ses choix... mais je penses le choix meilleur s'il s'appuie sur une relative connaissance de ce qu'il implique... voilà donc un début d'information: http://www.sante.gou...nneaux_cidb.pdf


  • stefanopoulos et Véronique Chochon aiment ça

#42 + Partager Audrey

Audrey
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 340 messages
  • Localisation: Lozanne ( Beaujolais Sud). Souvent en ballade en Auvergne, en Rhône Alpes et Ailleurs...
  • Activité(s):EJE

Posté 18 mai 2015 - 22:01

Alors alors... Je me dis que j ai déjà dû perdre un peu de mon audition... Je serai vigilante à l avenir... Toujours est il que SParquet m à été Très agréable à danser. Même que c était avec d autres danseurs et que somme toute, ils avaient l air aussi de vivre le même voyage chorégraphique que moi... Panda, je suis parée pour une expérience de bourrée-patatoide. Le Rond d argenton,succulent aussi.. Mais je danse aussi sur Jéricho ,je dois être déja maraboutee. Sur ce je vais garder toutes les cires des babybel et j irai de nouveau approcher les sirènes...

#43 + Partager Véronique Chochon

Véronique Chochon
  • Tradzonard(e)
  • Pip
  • 9 messages

Posté 18 mai 2015 - 22:27

Dans le document partagé par Bruno, une phrase particulièrement glaçante, non?
"Des études ont montré qu'un lycéen sur 10 souffrait d'une perte auditive moyenne comprise entre 15 et 40 db"



#44 + Partager troublyon

troublyon
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 109 messages
  • Localisation: Sur un velo ... quelque part.
  • Activité(s):Artiste/peintre ou peintre/artiste
  • Instrument(s):Accordéon diato, didgeridoo

Posté 19 mai 2015 - 07:23

Je me permet de faire suivre ce message de Severin qui n'a pas de compte sur TZ:

 

"Idem, beaucoup trop fort, que ce soit Djal ou samedi soir, ou Ciac boum à Funambals. Comme dit Véronique, il faut investir dans des protections auditives. J'ai des acoufens moyennes à fortes 24h/25 depuis 10 ans, à cause de concerts et de travail de sondier mal fait. Et de ma naïveté à croire que les sondiers savent ce qu'ils font. C'est faux. Lorsqu'il y a une éclipse de soleil, on t'explique bien en long et en large de ne pas regarder sans protection. Aujourd'hui, je trouve que les organisateurs ont la responsabilité, et les groupes et sondiers également, d'informer leur public lorsque le niveau sonore dépasse les seuils critiques. C'est juste dégueulasse de ne pas informer les gens. On n'est pas tous égaux, et certains sont plus sensibles, d'autres moins. C'est un vrai problème de santé publique finalement. Je me disais qu'il faudrait presque légiférer pour obliger les fabricants à équiper d'un capteur et d'un écran chaque enceinte pour que le public puisse voir en live combien de db ça crache. Bref, faites gaffe à vos oreilles. Peace & love & persil."

 

Et celui de Julien:

 

Moi j'ai eu des acouphènes pendant 5 jours. J'ai vraiment flippé qu'ils partent pas. Cà a commencé le vendredi soir, le samedi j'avais des bouchons d'oreilles et même le dimanche sinon la musique me "faisait mal" à l'oreille.

 

Et d'autres ...


Modifié par troublyon, 19 mai 2015 - 07:31.


#45 + Partager troublyon

troublyon
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 109 messages
  • Localisation: Sur un velo ... quelque part.
  • Activité(s):Artiste/peintre ou peintre/artiste
  • Instrument(s):Accordéon diato, didgeridoo

Posté 19 mai 2015 - 07:29

A mon avis lorsque médicalement certains souffrent ainsi et lorsque ce n'est pas anecdotique, la réponses des sondiers, organisateurs et musiciens NE PEUT PAS ETRE: " Si tu es trop sensible, alors tu n'as pas ta place ici, casse toi, on s'en fou."

 

Ou alors tu préviens durant ton bal que tu dépasses les XX décibels, et que cela peut nuire à la santée des auditeurs, même si tu ne "ressens" pas de douleur directement. De conseiller de faire des pauses.

Je pense que c'est du devoir des orgas d'informer les gens.

Comme le tabac, comme d'autre choses.

 

Comme dit Severin, c'est déguelasse de ne pas informer les gens qui ne se rendent pas compte.

C'est AVANT la douleur qu'il faut intervenir. Quand c'est douloureux c'est trop tard, et sans le sentir je suis sûr que de nombreux danseurs auront des séquelles sans sans rendre compte. Légères pour beaucoup, mais bien présente....


Modifié par troublyon, 19 mai 2015 - 07:35.

  • Tirno et stefanopoulos aiment ça

#46 + Partager Tirno

Tirno
  • Developpeur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4 983 messages
  • Localisation: Lyon
  • Activité(s):Chercheur
  • Instrument(s):Flute, tin whistle, concertina, harmonica, chant

Posté 19 mai 2015 - 09:38

Vous êtes tous bien courtois et diplomates.

 

Ce qui me gène le plus dans cette histoire, c'est la non-recevabilité des plaintes.

 

Même si 20 personnes vont voir le sonorisateur, il va rien changer. Dans de nombreux cas, même si l'organisateur va voir le sonorisateur, il ne va rien changer. Apparemment, si on en parle aux groupes, eux aussi n'ont rien l'intention de changer.

 

J'ai un peu de perte auditive (quand on écoute la télé, j'ai besoin de 2 ou 3 crans de volume en plus que le reste de ma famille) et une grosse peur des acouphènes. La grosse majorité des concerts sonorisés par les pros me font mal aux oreilles.

 

Alors le "on est professionnels, on connait notre métier", il me fait bien marrer (un peu jaune aussi). Moi je suis chercheur et informaticien. Ce sont mes métiers. Dans certaines situations, je fais du bon boulot et dans d'autres, je fais de la merde. Je sais que le situation des professionnels du spectacle est difficile, autant d'un point de vue économique que de légitimité - mais en vous planquant derrière du "je fais ce que je veux et j'écoute pas les gens qui me paient", vous arrangez pas la chose.

 

On est d'accord: on est pas tous égaux devant le volume (parlons juste de supportabilité subjective, sans entrer dans si le problème médical est pareil ou pas - je soupçonne que meme ceux qui n'ont pas mal se font quand meme mal).

 

Et y'a des situations, comme un concert en plein air avec un public de 10000 personnes ou il faut envoyer du volume ou risquer que personne entende. Il y a aussi des situations, en fonction du public cible ou il faut envoyer du volume (entre le volume d'un cours de Zumba et d'un cours de Swing, il y a une différence de 10-15db). Enfin, y'a des critères esthétiques.

 

Pour le remplissage du son, en bal folk, ça me semble peu crédible. Dans la majorité des cas, pour entendre, il suffit de se rapprocher (surtout dans une salle fermée).

 

Pour le public - ben justement, il est différent. Je ne suis pas pour l'extreme ou le public devrait tout dicter, mais je ne suis pas non plus pour l'extreme ou l'artiste ne devrait pas s'adapter à son public. Si on joue en bal, c'est pas pareil qu'un concert et j'espère qu'on est d'accord que y'a de la marge pour lacher du lest (ou non, pas du tout? l'intégrité artistique vient avant tout?): genre la bourrée de 20mn, c'est un peu galère pour les danseurs, mais c'est une grosse partie de l'esthétique de Super Parquet - changer ça et autant changer de groupe. Jouer 5 polkas à la suite en bal? Même au Chnut aucun groupe ne fait ça? Et pourtant, ça envoie grave les polkas. 

 

Quand à l'esthétique, j'avoue ne pas bien comprendre. On est d'accord que le but d'un groupe qui veut envoyer un gros mur de son, c'est de remplir le corps du public de son, de le faire vibrer jusqu'aux tripes? (ou c'est d'envoyer tellement de son qu'on ne peut pas y échapper, qu'on ne peut pas penser à autre chose, qu'on peut absolument pas se parler? Qu'on est en saturation jusqu'à n'en plus pouvoir?). Et on est d'accord qu'on est pas tous égaux devant le volume. Y'en a qui trouveront que c'est trop fort, d'autres pas assez fort. Mais si le son pourrait etre baissé de 10db et ça me prendrait quand meme aux tripes et tout ça, est-ce que ça suffit pas? Si on me propose comme solution de m'éloigner ou mettre des boules quiès, est-ce que l'effet n'est pas le meme que de baisser un peu le volume. Un do est un do pour tout le monde (sauf les pauvres qui ont l'oreille absolue et pour qui un la à 450 sonne "faux" peut importe la justesse relative). Mais le volume n'est pas pareil pour tout le monde (donc je vois pas pourquoi en être autant intégriste). Quelle proportion du public est sensé recevoir un mur de son? Quelle proportion du public est sensé avoir mal aux oreilles? Quelle proportion du public est sensé se dire "en fait, je trouve que le son est pas assez fort"? Si le public bal folk et musique actuelle est différent, est-ce que le résultat ne devrait pas être pareil (disons 80% qui se prennent un gros son dans les tripes sans avoir mal aux oreilles?).

 

(Notons au passage que je suis un très grand fan de Super Parquet - mais pour me venger, à la maison, je vous écoute toujours avec mes écouteurs pourris sur la carte son pourrie de mon ordi :P)

 

Ca fait depuis que je vais à Funambals que je trouve le son trop fort - et pas que lorsque c'est le sonorisateur du groupe. Ca m'est aussi arrivé à Etetrad. Et à de nombreuses autres reprises.

 

Pour les organisateurs, si ça vous tient à coeur, je vous propose de rédiger des contrats qui disent clairement que vous pouvez imposer une limitation de volume. Je vous encourage aussi à poser la table de sonorisation moins loin de la scène (ou au moins à faire remarquer au sonorisateur qu'en *bal*, les gens circulent autour de la salle - et si la qualité globale du son doit etre aussi bonne que possible, le volume, lui, doit prendre en compte cette circulation).

 

Pour le public - un sitting lorsque le volume parait trop fort me parait bien. S'assoir au milieu de la salle, avec les doigts dans les oreilles le temps d'un ou deux morceaux. Si y'a suffisamment de monde et pas de changement, au moins les organisateurs, les artistes et les sonorisateurs disent bien clairement "on s'en tape de ce que vous en pensez".

 

En guise de conclusion, j'aimerais vous parler du bal organisé depuis 5 ans par les Bouèbes en Suisse, intégralement en acoustique. Evidemment, vu le bruit ambiant, on s'entend pas du tout. Les danseurs sont obligés de regarder le battement de pied des musiciens pour se caler sur la musique. L'ambiance est pourrie. Mais y'a pas que des désavantages: les danseurs chamallow sont obligés d'ouvrir les yeux et se coller moins serrés pour que chacun puisse voir la scène. Et les musiciens classiques qui ne savent plus battre visiblement du pied sont démasqués et éjectés.


  • Ludoman, Eden et stefanopoulos aiment ça

#47 + Partager Panda

Panda
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 560 messages
  • Localisation: Clermont Ferrand
  • Activité(s):Enseignant
  • Instrument(s):cornemuses, banjo...

Posté 19 mai 2015 - 09:43

Oui je suis d'accord sur la prévention autour des acouphènes, de dire au gens de se protéger. Moi même j'en souffre aujourd'hui après bien des années en festival (pas folk) sur des systèmes géant trop fort pour moi. Aujourd'hui j'ai mes bouchons d'amour, que j'ai mis quand je suis aller voir MKF par exemple.

Après, si on pousse à l'extrême, bientôt je vais devoir dire au gens de se protéger les oreilles, de bien s'hydrater, de faire des pauses entre les danses, de penser à manger des sucres lents avant de danser, mais ne pas manger trop gras trop salé trop sucré, de mangerbouger.fr, de porter des capotes, de boire un verre d'eau entre chaque verre d'alcool, de ne pas fumer, de ne pas accepter les bonbons de la part des inconnus....

J'exagère, certes, et en effet les gens ne sont pas toujours conscients de la fragilité de leurs oreilles, donc il est en effet important de continuer les campagnes de santé publique autour des protections auditives.


Pour moi, sur le pas assez fort/tropfort : trop fort, on peut se protéger avec des protections auditives qui n'altèrent pas le spectre, pas assez fort ben on peut rien faire.


  • Fougère aime ça

#48 + Partager Tirno

Tirno
  • Developpeur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4 983 messages
  • Localisation: Lyon
  • Activité(s):Chercheur
  • Instrument(s):Flute, tin whistle, concertina, harmonica, chant

Posté 19 mai 2015 - 09:46

(J'admire à quel point la courtoisie et la diplomatie ont déplacé la conversation de "le volume était désagréablement fort" à "tant qu'on a pas d'acouphènes, tout va bien". Comme le souligne Panda, c'est tout bonnement ridicule: si vous savez pas qu'un gros volume qui fait mal aux oreilles vous pète les oreilles - et est dangereux pour votre santé - je sais pas quoi faire pour vous)


  • Eden et Fougère aiment ça

#49 + Partager Tof Sacchettini

Tof Sacchettini
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 870 messages
  • Localisation: Grenoble (38)
  • Activité(s):Musicien
  • Groupe(s):Djal / Frères de Sac 4tet / In Situ / duo Pignol-Sacchettini / Natacha Ezdra
  • Instrument(s):Flûtes à bec / Cornemuse 16 p.

Posté 19 mai 2015 - 09:58

En même temps ce qu'il faut bien prendre en compte, c'est qu'avec un tel bouzin en salle, plus de problème de pétards...


  • Lanost, Ludoman, Panda et 4 autres aiment ça

#50 + Partager Panda

Panda
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 560 messages
  • Localisation: Clermont Ferrand
  • Activité(s):Enseignant
  • Instrument(s):cornemuses, banjo...

Posté 19 mai 2015 - 10:04

Tirno, tu préfères qu'on oublie la courtoisie?
Je préfère prévenir tout le monde avant que quelqu'un ne soit blessé, être méchant c'est pas gentil.

(j'ai même la courtoisie d'admettre que ceci est un troll, je peux pas faire mieux).


Modifié par Panda, 19 mai 2015 - 10:06.

  • Lanost, Eden et Fougère aiment ça

#51 + Partager Ludoman

Ludoman
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 3 705 messages
  • Localisation: Montreuil
  • Groupe(s):Flor de Zinc - Duo Besson Rio - Tizhde'i - Boulas Rio
  • Instrument(s):Accordéon chromatique

Posté 19 mai 2015 - 10:06

En guise de conclusion, j'aimerais vous parler du bal organisé depuis 5 ans par les Bouèbes en Suisse, intégralement en acoustique. Evidemment, vu le bruit ambiant, on s'entend pas du tout. Les danseurs sont obligés de regarder le battement de pied des musiciens pour se caler sur la musique. L'ambiance est pourrie. Mais y'a pas que des désavantages: les danseurs chamallow sont obligés d'ouvrir les yeux et se coller moins serrés pour que chacun puisse voir la scène. Et les musiciens classiques qui ne savent plus battre visiblement du pied sont démasqués et éjectés.

Marrant, c'est l'inverse là, c'est pas assez fort et ça développe l'audition... ou plutôt l'écoute  =P



#52 + Partager Jean-Charles Blanc

Jean-Charles Blanc
  • Tradzonard(e)
  • Pip
  • 6 messages

Posté 19 mai 2015 - 10:35

http://libetradtion....ce-decrete.html


  • Arcajack, Ludoman, -Y- et 6 autres aiment ça

#53 + Partager troublyon

troublyon
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 109 messages
  • Localisation: Sur un velo ... quelque part.
  • Activité(s):Artiste/peintre ou peintre/artiste
  • Instrument(s):Accordéon diato, didgeridoo

Posté 19 mai 2015 - 11:29

CHARLES en privé me dit: "Jérémie, je n'ai pas de compte tradzone, si tu veux relayer feel free."

 

Comme c'est très intéréssant, je fais suivre.

 
 

Salut Jerem, 

J'ai lu avec intérêt le débat sur le volume sonore. Avec l'impression de l'avoir un peu déjà eu à plusieurs reprises, dans le milieu trad ou ailleurs ( c'est un sujet récurent en club de jase, en scène rock, eletro... en zic amplifiée, quoi). 
 
Un paramètre n'est pas évoqué, qui a un lien direct avec la souffrance ressentie : la compression. 
 
La sensation de gros son, c'est le plus souvent du volume ET de la compression. Toutes les musiques actuelles sont compressées. C'est valorisant, ça donne une sensation de plénitude musical pour pas cher. Mais ça ne laisse plus les micro pauses d'intensité sonore qui reposent l'oreille. Même dans un gros volume sonore, il peut y avoir des pauses de quelques mili-secondes, où l'oreille se repose avant d'en reprendre une louche. 
La fatigue auditive, et la douleur, viennent plus vite avec de la (trop de) compression.
En tout cas pour moi. Si ça se trouve, je me fourre le doigt dans l'oreille jusqu'à l'enclume. 
 
Si ce qu'on m'avait raconté à l'époque est vrai, ils s'étaient précisément différenciés des groupes de rock de leur coin, hyper compressé, en cherchant un gros son sans compression. 
 
Bon, le truc qui m'a fait le plus mal aux oreilles dans ma vie, c'est un trombone dans une fanfare. 
En un seul pouet. 
 
Le problème, c'est que les oreilles n'ont pas de paupières !
 
@+
et que le folk soit avec toi!
Charles


#54 + Partager Eden

Eden
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 729 messages
  • Localisation: Essonne
  • Activité(s):Prof des écoles

Posté 19 mai 2015 - 11:37

Panda > je suis d'accord que ça n'est pas au groupe de tout dire aux danseurs mais ça ne coûte rien avant de commencer un set de préciser que le volume sonore est plus élevé et/ou de négocier avec les orgas pour mettre des quiès à libre dispo des gens :)

J'adore SuperParquet mais jamais sans mes bouchons ! 


 

CHARLES en privé me dit: "Jérémie, je n'ai pas de compte tradzone, si tu veux relayer feel free."

 

 

 

Troublyon dit aux copains que c'est l'occasion de se crée un compte et de venir participer sur TZ ça vaut le coup :)



#55 + Partager diatoto

diatoto
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 796 messages

Posté 19 mai 2015 - 13:30

Je crois que l'expression dialogue de sourds prend vraiment tout son sens ici.


Ce qui me gène le plus dans cette histoire, c'est la non-recevabilité des plaintes.



Pour moi, sur le pas assez fort/tropfort : trop fort, on peut se protéger avec des protections auditives qui n'altèrent pas le spectre, pas assez fort ben on peut rien faire.



Ce que tu ne sembles pas entendre Panda (pas pu m'empêcher), c'est que le "pas assez fort" n'est pas le pendant ou l'alter ego du "trop fort" au regard de la question de santé publique posée dans ce débat. Comme certains essaient désepéremment de l'expliquer : on ne peut pas assujettir son intégrité physique à une question d'ordre esthétique. (J'ai plutôt envie de parler de trip en ce qui concerne le volume sonore.) Et Tirno a raison de pointer l'absence d'empathie de ceux qui ne sont pas "gênés" par rapport à ceux qui souffrent. Il y a là comme un déni des différences de sensibilité mais aussi du risque de lésions réelles constatées médicalement et fréquemment qui est peut-être justifié par le fait que certains tirent sincèrement du plaisir des gros décibels en se mettant eux-mêmes parfois en danger de leur plein gré. (La musique est en effet un phénomène psycho-acoustique où les émotions et le plaisir interviennent blablabla.... Bref là où il y aura unanimité sur la nuisance sonore d'un aéroport ou d'un marteau piqueur, c'est beaucoup plus complexe pour la musique évidemment...) Mais soyons clairs : chacun est évidemment libre de se faire péter les oreilles et la rate dans sa sphère privée. Les drogues, les psychotropes, les sports extrêmes... bref c'est pareil, ne me faîtes pas passer pour le réac que je ne suis pas et je suis un fervent défenseur des libertés individuelles. Mais on parle ici d'évènements publics comme un concert ou un bal et qui posent d'ailleurs la question des responsabilités de l'organisateur plus que celle de l'artiste ou du technicien à mon avis.

Modifié par diatoto, 19 mai 2015 - 16:17.

  • Lanost, Ludoman, -Y- et 2 autres aiment ça

#56 + Partager stefanopoulos

stefanopoulos
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 192 messages

Posté 19 mai 2015 - 13:34

Merci à Troublyon d'avoir posté un message qui entraine un tel débat : 40 réactions passionnantes (et passionnées) en moins de 24h…  Sur TZ, on n'avait pas vu ça depuis le premier folkeux sur la lune !

 

En tant que membre de l'équipe d'orga de Funambals, je suis sensible à ce qui se dit ici. On doit écouter celles et ceux qui se plaignent. C'est comme ça qu'on avance. Funambals a d’ailleurs engagé depuis l'an dernier un dialogue avec les sonorisateurs.

 

La salle de la Ficelle est très difficile à sonoriser, mais Pascal et Daniel, nos deux sonorisateurs, font du bon boulot, proche du miracle si l’on tient compte de cette difficulté ! Ils sont également très à l’écoute de nos remarques. Dès l’année dernière, nous avons discuté avec eux du niveau sonore jugé excessif par certains danseurs et ils ont su réagir. Cette année, je pense que le problème de niveau ne s’est pas posé sur les groupes qu’ils ont sonorisés. Mais davantage sur Ciac Boum et Hamon Martin (deux bals géniaux au demeurant), les deux groupes qui sont venus avec leur propre sonorisateur. Je n’ai pas été spécialement gêné, mais si d’autres le sont, c’est important de le savoir et on va répercuter l’info. Discuter, toujours discuter pour voir comment résoudre les problèmes.

 

Nous allons mettre ce point à l’ordre du jour de notre prochaine réunion car le sujet ne laisse personne indifférent. Je suppose qu’il sera également au programme du débriefing de nos amis de Chatillon ? On pourra en discuter en direct entre orga.

 

Un conseil cependant. En bal, si les danseurs trouvent que le son ne convient pas, il ne faut pas aller voir le sonorisateur en plein taf, mais les personnes de l’orga qui feront l’intermédiaire. Ce sera certainement plus efficace.

 

Quelques remarques personnelles :

 

Je ne partage pas l'avis de ceux qui disent : « si c'est trop fort, t'as qu'à sortir ou ne pas venir. » Ça me parait en totale contradiction avec l'esprit accueillant et bienveillant des bals folk.

 

Un bal n’est pas un concert rock, ni une boite de nuit. On y vient d'abord pour danser - ce qui signifie qu’on doit pouvoir entendre les nuances de la musique - et pour rencontrer du monde, se parler, etc. Le niveau sonore doit autoriser cela.

 

Je trouve dommage d’en arriver à dire : « si c’est fort pour toi, t’as qu’à mettre des bouchons d’oreille ». On inverse le problème. Ainsi, les victimes n’ont qu’à se protéger (ou à culpabiliser) ? Cela dédouane de facto ceux qui dépassent les limites. Comme si ces derniers n’étaient pas responsables.

 

C’est un peu comme dire : cette voiture est conçue pour aller vite, on va enlever les freins. Ceux qui ont peur de l’accident n’ont qu’à pas la conduire ou installer un double air bag ! Non, mettons des freins sur la voiture même si la vitesse, c’est grisant.

 

Quand on est musicien, sonorisateur ou organisateur, peut-on se permettre de dire : « je crée sciemment un volume sonore qui peut faire mal aux oreilles et je m’en fous ? » La réponse est dans la question… Et je parle en connaissance de cause, me mettant encore une fois dans la case orga.

 

Techniquement, un « mur de son » (qui je le reconnais peut être tripant) est-il forcément lié à un volume sonore très élevé ou est-ce plutôt la façon de traiter le son des instruments ? En clair, doit-on forcément se bousiller les oreilles pour planer sur un mur du son ? C’est une question ouverte à laquelle je n’ai pas de réponse. Mais j'en veux bien une.

 

Ce débat doit permettre de trouver des solutions. Car même les adeptes d’un son fort reconnaissent qu’ils ont parfois (ou souvent) des problèmes d’acouphènes, voire de perte auditive. On aura l’air malin le jour où pour écouter notre lecteur mp3, on devra tous mettre des bouchons d’oreille…

 

Prochaine suggestion de post pour Troublyon : la bière à 2 € ou 2,50 € ? Seule façon de battre ce record du monde des 40 post en 24h.


Modifié par stefanopoulos, 19 mai 2015 - 13:44.

  • Ludoman, troublyon, Jérémie et 2 autres aiment ça

#57 + Partager -Y-

-Y-
  • Developpeur
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 433 messages
  • Localisation: Avignon
  • Activité(s):Chercheur
  • Groupe(s):Planchée, les frères Bazouges, Isidore et les sans-soucis
  • Instrument(s):Accordéon

Posté 19 mai 2015 - 13:43

[HS]

Un bal n’est pas un concert rock, ni une boite de nuit. On y vient d'abord pour danser - ce qui signifie qu’on doit pouvoir entendre les nuances de la musique - et pour rencontrer du monde

 

Ah ? Parce qu'à un concert rock ou en boîte on danse pas et on rencontre pas de monde ?

[/HS]


  • Panda aime ça

#58 + Partager Panda

Panda
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 560 messages
  • Localisation: Clermont Ferrand
  • Activité(s):Enseignant
  • Instrument(s):cornemuses, banjo...

Posté 19 mai 2015 - 13:46

Hey ben, je dirai dans les bals folks ou nous jouons avec Parquet aux gens sensibles de mettre des bouchons.


  • Lanost aime ça

#59 + Partager Lanost

Lanost
  • Conseil Administration
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 7 221 messages
  • Localisation: France
  • Activité(s):Papa
  • Instrument(s):Voix, chroma

Posté 19 mai 2015 - 13:47

(dans le cul ?)


  • Audrey, Panda, Jérémie et 3 autres aiment ça

#60 + Partager diatoto

diatoto
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 796 messages

Posté 19 mai 2015 - 14:43

Des bouchons pour SP, des claque-doigts pour MIllert/PIgnol, des préservatifs pour le sextet, du gel douche pour TTC... A chaque groupe son accessoire!..


  • Ludoman, laclaire, Panda et 3 autres aiment ça


0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)