Aller au contenu

En poursuivant votre visite sur Tradzone, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus Continuer
  • Se connecter avec Agenda Trad      Connexion   
  • Créer un compte
  •  

Infos

En cas de problème avec le mail de validation lors de l'inscription, vous pouvez nous contacter via le formulaire de contact

Photo
- - - - -
accordéons

le chromatique



  • Veuillez vous connecter pour répondre
156 réponses à ce sujet

Sondage : Plutôt...

Vote Les invités ne peuvent pas voter

#41 + Partager clem10

clem10
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 583 messages
  • Localisation: Plaines auboises
  • Groupe(s):Duo Clem & Noémie
  • Instrument(s):accordéon diatonique, stompers, effets de guitare...

Posté 26 janv. 2007 - 12:56

Après, faut voir les modifs qu'il y'a sur les diatos!

#42 + Partager diatoto

diatoto
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 805 messages

Posté 26 janv. 2007 - 14:03

Le problème à l'accordéon et dans le trad en général, c'est qu'on à souvent tendance à vouloir hierarchiser les choses. Et je suis conscient que mes post peuvent également être interprêtés dans ce sens...C'est quoi le mieux entre le diato et le chroma?...Est-ce qu'un joueur de trois rangs est forcément meilleur qu'un joueur de deux rangs?... Est-ce que le jazz, c'est mieux que le trad?

Je me suis beaucoup intéressé aux différents claviers et à l'histoire de l'accordéon pour tenter de comprendre notre instrument. Même si j'ai orienté mon jeu sur un instrument unisonore, je reste profondément attaché au diatonique où pour être plus exact au jeu poussé-tiré, peut-être encore plus maintenant.

Il se trouve que quasimment tous lers joueurs de diato ont commencé sur un simple deux rangs parfait pour le repertoire trad de base. L'envie d'aborder d'autres repertoires nous amène tous à nous orienter sur un trois rangs et très souvent à abandonner le jeu poussé-tiré au profit du jeu croisé. On se retrouve donc avec des instruments chromatiques bisonores mais une bisonorité qui n'apporte donc plus rien si ce n'est de la complexité. Pour jouer indifférence sur mon do-fa, j'ai du adapter considérablement la mélodie et la transposer en ré mineur au lieu de mi mineur, la tonalité d'origine. Lorsque j'ai eu l'occasion de boeuffer avec des jazzeux qui connaissent souvent ce thème, problème...Jouer en mi mineur sur un do-fa, c'est comme jouer en si mineur sur un sol-do, bon courage! On se retrouve donc avec beaucoup de difficulté pour s'adapter aux autres et ce sont souvent les autres qui doivent s'adapter.

Si quelqu'un de débutant demande quel accordéon choisir pour jouer plus tard du jazz ou du swing musette, il faut quand même être un peu malhonnête pour l'orienter sur le diato...

Le diato a des handicaps mais en même temps des atouts uniques. C'est pour ça que je trouve dommage de l'emmener dans des territoires qui réveleront plutôt ses faiblesses. Alors qu'il reste inimitable au niveau de son swing et de sa poèsie dans les musiques pour lesquelles il a été inventé.

#43 + Partager clem10

clem10
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 583 messages
  • Localisation: Plaines auboises
  • Groupe(s):Duo Clem & Noémie
  • Instrument(s):accordéon diatonique, stompers, effets de guitare...

Posté 26 janv. 2007 - 14:13

Pour l'instant, je suis avec un 2rangs 1/2, et je débrouille pas mal!

#44 + Partager diatoto

diatoto
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 805 messages

Posté 26 janv. 2007 - 14:32

Cela dit, après chacun fait ce qu'il veut et c'est bien! Mais il faut faire la différence entre les chemins et initiatives personnelles toujours encourageables et l'idée de faire "école" sur des principes qui peuvent nous emmener parfois vers une impasse.

#45 + Partager Yannick

Yannick
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 553 messages
  • Localisation: Clermont-Ferrand/ Cusset
  • Activité(s):professeur d'espagnol

Posté 26 janv. 2007 - 14:59

Oui, voilà, je crois qu'il faut bien avoir conscience que certains répertoires sont moins accessibles pour le diato et que malgré tous les efforts que l'on porte à les bosser, on n'arrivera pas avec notre "petit" diato à un résultat aussi concluant qu'au chroma ...


Maintenant, rien ne nous empêche de les aborder car ce sont de véritables "laboratoires de travail" pour améliorer technique, jeu harmonique, enfin toutes les subtilités que l'on ne retrouve pas forcément dans la musique trad à l'état brut. Il faut s'avoir s'ouvrir, je pense, afin de développer et d'enrichir notre musique trad qui est une musique d'aujourd'hui et qui a besoin de toutes ces influences pour évoluer, enfin bon, là, j'enfonce des portes ouvertes car on en est tous convaincus je pense.

Donc, pour résumer, ne nous cantonnons pas à la musique trad avec notre diato, mais restons humbles et bien conscients que le diato ne nous permettra pas de faire des miracles sur certains répertoires car étant plus limité que son frère cadet.

#46 + Partager revilo

revilo
  • Tradzonard(e)
  • PipPip
  • 40 messages
  • Localisation: Limousin

Posté 26 janv. 2007 - 17:06

Moi je ne crois pas qu'il y ait de petits instruments, il n'y a —si je peux me permettre—que de petites intentions...
Le diatonique, dans tous les cas de figures, a un son inimitable, même le 2915 de Hohner. C'est celui qui nous a fait bondir dans les années 70 alors que nous honnissions le chro et sa musique décadente. Il m'est arrivé de tomber sur des vieux Dedenis tous pourris dans une tonalité genre mib en dehors du diapason et d'avoir passé deux heures à faire jouer en boucle le même thème sans me lasser de la qualité sonore unique qui en sortait. On sait bien qu'en transposant dans une autre tonalité sur un diatonique et donc en changeant d'instrument on ne retrouve jamais l'appui, la couleur, l'attaque de la tonalité initiale, et parfois on fait des découvertes inimaginables dans une autre tonalité...c'est presque un autre instrument.
La difficulté aujourd'hui c'est que l'accordéon (diato et chro confondus) est un des derniers instruments populaires mythiques qui a aujourd'hui abordé l'ensemble du répertoire instrumental avec des réussites artistiques extraordinaires dans le monde entier et que quand on se retrouve avec le biniou entre les mains, on peut parfois avoir le vertige du choix. Pourtant quand on y regarde d'un peu plus près on peut voir que la plupart des grands interprètes se sont coltinés avec beaucoup de modestie une toute petite partie de ce répertoire pour lequel ils ont bien mérité de " la boite à frissons"...Disant celà je repense aux 2 minutes 46 de pur bonheur des invraisemblables variations du diatonicien auvergnat Géraud Sudre jouant simplement la Polka "L'Amor o lo bicoto"... 1906, les gars!
in "Cantal Musiques traditionnelles" coffret édité par l'AMTA en 1991.Si vous avez l'occas...!

#47 + Partager clem10

clem10
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 583 messages
  • Localisation: Plaines auboises
  • Groupe(s):Duo Clem & Noémie
  • Instrument(s):accordéon diatonique, stompers, effets de guitare...

Posté 26 janv. 2007 - 17:13

D'après certaines ressources, il yaurait eu un diato 3rangs avec 8 basse à la main gauche. Sa particularité, je ne sais et va savoir! P't-êtes avoir plus de notes à la main droite, mais à la main gauche je me pose des questions!

#48 + Partager Yannick

Yannick
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 553 messages
  • Localisation: Clermont-Ferrand/ Cusset
  • Activité(s):professeur d'espagnol

Posté 26 janv. 2007 - 21:36

Tout ce que tu dis est très juste, revilo. Quand je parle de notre "petit" diato, je me réfère plus à sa taille et au fait qu'il ait des possibilités harmoniques plus limitées que le chroma à cause du système bisonore, et puis j'y ajoute une nuance d'affection en utilisant ce qualificatif, car c'est un accordéon qui nous est cher, mais en aucun cas, je le place dans une position d'infériorité; le diato regorge d'atouts que le chroma ne possède pas et vice-et-versa, c'est bien qu'il existe les deux!

Pour répondre à Clément, Certains diatoniciens optent pour un trois rangs 8 basses (même si c'est peu fréquent) car ils privilégient le jeu mélodique et leurs basses ne leur servent que d'appuis rythmiques, ils ne s'en servent pas dans une démarche mélodico-harmonique.
On pourrait donc distinguer le jeu de nos amis basques dont beaucoup jouent sur des diatos 3 rangs 8 basses (des trikitixa, les basses étant même unisonores), développant une musique très rythmée, ils utilisent de ce fait leurs basses pour renforcer la rythmique de leurs mélodies au caractère très marqué déjà à la base (j'adore la musique basque!!!), au jeu d'un Marc Perronne par exemple qui utilise sa main gauche d'une toute autre manière: Lui, effectivement ne pourrait se contenter de 8 basses car il développe de somptueux contrechants à la main gauche réalisés à partir de chants de basses qui ont comme effet d'enrichir harmoniquement ses pièces.

Je veux un trois rangs 18 basses! :cry:

#49 + Partager diatoto

diatoto
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 805 messages

Posté 26 janv. 2007 - 22:01

C'est bien de parler de Marc Perrone. Ca me permet de me contredire...

Après avoir fait du folklore italien (ces espèces de tarentelles hyper speed), il est le premier à avoir adapté du repertoire de chroma et puisé dans le patrimoine de la chanson française. En apportant une sobriété de son (pas de vibrato), d'éxécution (juste la beauté de la mélodie) et la poèsie de son phrasé inmitable. Enormément de gens se sont rendu compte qu'ils aimaient l'accordéon sans le savoir. Enfin, joué de cette manière. Et puis il y a ses compos qui ont donné envie à une génération au moins de se mettre au diato.

Marc Perrone est celui sans qui le diato n'aurait peut être pas retrouvé le statut qu'il a aujourd'hui. Un jour en voyant un documentaire sur lui, j'ai appris que Castagnari voulait arrêter la fabrication de diato. C'est lui qui a insisté pour que la famille lui en fabrique un dernier. Hum, ça laisse songeur...On lui doit beaucoup!

#50 + Partager clem10

clem10
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 583 messages
  • Localisation: Plaines auboises
  • Groupe(s):Duo Clem & Noémie
  • Instrument(s):accordéon diatonique, stompers, effets de guitare...

Posté 26 janv. 2007 - 22:56

Tes renseignements m'ont aidé Yannick, mais là j'ai remarqué, et d'après mes ressources, qu'il y aurait un ou plusieurs diatos, 2rangs avec 12 basses cette fois. P't-êtes pour renforcer l'accord à la main gauche, ou pas? je penche plus pour la première...

#51 + Partager revilo

revilo
  • Tradzonard(e)
  • PipPip
  • 40 messages
  • Localisation: Limousin

Posté 26 janv. 2007 - 23:00

Je ne crois pas que Marc ait été formellement "le" premier à faire celà, ce qui n'a d'ailleurs rétrospectivement aucune importance et ne retire rien à son talent, car beaucoup d'accordéonistes diato de l'époque ont eu, comme cela arrive souvent dans les arts et la musique en particulier, la même intuition en même temps : à savoir que ce petit diato pouvait s'ouvrir sur ce monde de la chanson dont l'accordéon avait été pendant cinquante années l'accompagnateur émouvant. C'était, en quelque sorte, Mai 68 qui rejoignait le Front Populaire de 1936 et c'était un sacré pied de nez au monde officiel de l'accordéon qui était, somme toute, à l'époque assez réac...
En tout cas c'est sûr que Marc aura été le plus connu d'entre eux et surtout il aura eu ce talent singulier d'arriver à passer devant son accordéon pour être reconnu et identifié pour lui-même, Marc Perrone se jouant de son accordéon...

#52 + Partager Yannick

Yannick
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 553 messages
  • Localisation: Clermont-Ferrand/ Cusset
  • Activité(s):professeur d'espagnol

Posté 26 janv. 2007 - 23:57

Ah bon Thomas! J'ignorais que grâce à Marc Perrone, la maison Castagnari n'avait pas fermé ses portes. Mais ça ne m'étonne pas, quel grand homme! autant musicalement qu' humainement. je ne le connais pas personnellement, je l'ai seulement écouté sur scène mais n'ai jamais eu l'occasion d'échanger quelques mots avec lui mais par contre, j'ai un ami très cher qui le connait assez bien pour avoir participé à plusieurs de ses stages il y doit y avoir 20 ans et qui avait eu la chance de le rencontrer, pour lui, ce fut une révélation et c'est Marc Perrone surtout qui lui a redonné l'envie de se remettre au diato après de nombreuses années d'arrêt.

Clément, tous les modèles sont possibles! Un diato 2 rangs 12 basses te permettra par exemple d'apporter des subtilités harmoniques à la main gauche dont tu ne bénéficieras pas sur un 2 rangs 8 basses. Pour ne donner qu'un exemple, sur un sol-do, la présence d'un si bémol sur un 12 basses(selon le schéma de base-Clavier Leray, le plus connu quoi!) ouvre carrément plus de possibilités harmoniques. Après, c'est une question de choix, de goût, de répertoire, d'envie du diatonicien... Aujourd'hui, beaucoup de facteurs de diatos se plient aux exigeances des musiciens qui de plus en plus, personnalisent leur clavier, Thomas peut en parler!!

#53 + Partager raphnin

raphnin
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 205 messages
  • Localisation: Le Gamounet
  • Activité(s):Droit international.
  • Groupe(s):Cie Maurel & Frères, Gravenoire, Le Chat qui miaule, Trio BMR, Folle Ardoise...
  • Instrument(s):diatoniques, chromatique

Posté 28 janv. 2007 - 20:44

En effet il y a beaucoup de possibilités "d'aménagement" d'un accordéon diatonique, tant au niveau des basses (on trouve des 8, 12, 14, 16, 18 et même 24 basses!) que du côté mélodie ; si je me souviens bien Marc Perrone a d'ailleurs un castagnari à 4 rangs!

#54 + Partager Tiphaine

Tiphaine
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 233 messages
  • Localisation: Auch/Pavie (Gers)
  • Activité(s):en cours de construction
  • Instrument(s):flûte

Posté 28 janv. 2007 - 20:49

oui, il me semble avoir compter 4 aussi

#55 + Partager clem10

clem10
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 583 messages
  • Localisation: Plaines auboises
  • Groupe(s):Duo Clem & Noémie
  • Instrument(s):accordéon diatonique, stompers, effets de guitare...

Posté 29 janv. 2007 - 21:51

Serait-ce possible de l'avoir en images svp?
Heureusement qu'il en faut pour tt le monde, et pour tt les goûts!

#56 + Partager Maria

Maria
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 173 messages

Posté 03 févr. 2007 - 13:39

oui, c'est François Vidalenc!!! :D
domage que personne ne réedite ces disques en cd...
aurais-tu numérisé ces enregistrements par hazard?


Raph, il suffit de demander au bon endroit ! (mp, stp)

Message ajouté après : 5 minutes:

Dans un répertoire trad, j'aime beaucoup les frères Florès qui jouent du Chamamé d'Argentine.


Oui, c'est magnifique. Mais Raul Barboza, c'est vraiment beau aussi.
Dommage que sa vocation de Guarani lui soit venue un peu trop sur le tard.

#57 + Partager elka

elka
  • Tradzonard(e)
  • Pip
  • 10 messages

Posté 06 févr. 2007 - 12:41

Voici une petite BD qui en lien avec ce sujet !!!

Image IPB

#58 + Partager Valère

Valère
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 178 messages
  • Localisation: Saint denis les bourg (01)
  • Activité(s):Touriste (étudiant)

Posté 06 févr. 2007 - 12:54

tu t'est pa trompé de bouton ?

#59 + Partager nounoune

nounoune
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 104 messages

Posté 22 mars 2007 - 09:21

moi j'ai une preference pour les diatos mais j'en connais qui joue tellement bien du chroma (hervé capel, daniel vacheresse...) ^^

#60 + Partager clem10

clem10
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 583 messages
  • Localisation: Plaines auboises
  • Groupe(s):Duo Clem & Noémie
  • Instrument(s):accordéon diatonique, stompers, effets de guitare...

Posté 22 mars 2007 - 17:16

J'ai été voir sur le site de Saltarelle, et de Marc Séfarini (ou un truc comme ça) qui vendait des chromas, avec en couleurs de caisse, que du bois, et les touches des boutons était noir nacré! Mais le pire, c'est qu'ils avaient le son d'un diato!!!
Rien qu'à entendre, j'en était vert!

Message ajouté après : 1 minutes:

Et d'ailleurs, je vais essayer de me remettre au chroma!



Aussi étiqueté avec au moins un de ces mots-clés : accordéons

0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)